VOTE | 387 fans

#620 : Le Sandwich aux Boulettes

Marshall quitte son job pour être volontaire dans une organisation environnementale. Lily et Barney réagissent alors très mal. Pendant ce temps, Ted et  Zoey se rendent compte qu'ils ont toujours des idées opposées sur l'avenir de l'Arcadian, ce qui entraine des problèmes.

 

 

Popularité


4.67 - 6 votes

Titre VO
The Exploding Meatball Sub

Titre VF
Le Sandwich aux Boulettes

Première diffusion
11.04.2011

Première diffusion en France
19.11.2011

Plus de détails

Scénariste : Steven Lloyd
Réalisatrice : Pamela Fryman
Guests : Bob Saget (Narrateur), Jennifer Morrison (Zoey), Daniel Escobar (Professeur Rodriguez), Tamarie Camilie (Woman), Bruce (Senior Partenaire), Elisabeth Nicole (Gray andom Girl),  Robbie (Scoby), Edward Flores (Amell Marc)

Ted (de 2030) : Les enfants, je vous l’ai dit, je concevais le nouveau siège de GNB sur le site de ce vieil hôtel, l’Arcadian. Mais certaines personnes y étaient opposées. Et qui plus est, ils étaient menés par ma copine.

Zoey : Attendez ! Salut, mon chéri ! On se voit au restaurant, ce soir à 20h ? C’est super. J’ai hâte !

Ted (de 2030) : Mais Zoey et moi, on s’en sortait.

 

La bande est au McLaren’s.

Barney : Pourquoi tu sors avec notre archi-ennemi ? Coyote n’essayait pas de coucher avec Bip-Bip.

Robin : Ou peut-être que si. Pensez-y. La façon dont elle bat des cils et remue sa queue devant lui ? Elle le veut.

Lily : C’est pas trop dur de pas être en phase avec Zoey ?

Ted : Tu peux parler. Marshall et toi, vous êtes devenus un monstre hermaphrodite. Et c’est super pour vous. Mais un partenaire qui nous défie, ça nous permet d’évoluer.

Lily : Vous vous criez dessus sans arrêt.

Ted : Pour notre bien.

Ted (de 2030) : C’est vrai qu’avec Zoey, on adorait se défier.

 

Flash-back

Ted et Zoey sont assis sur le canapé devant la télévion.

Ted : Le personnage principal est un prince gâté prenant les commandes à la mort de son père. C’est la version moderne d’Henry IV !

Zoey : Tu rigoles ? C’est Don Quichotte, l’histoire de la quête avec l’anti-héros accompagné de son domestique !

Ted : On a deux visions différentes du film Le courage d’un con. (Ted est au téléphone) Tu raccroches.

Zoey : Non, tu raccroches.

Ted : Non, tu raccroches.

Zoey : Non, tu raccroches.

Ted a un double appel.

Ted : Attends.

Robin : Pour l’amour de Dieu, il y en a un qui va raccrocher ?

Ted et Zoey sont au lit.

Ted : Pourquoi tu as fait ça ?

Zoey : J’ai pensé que  tu aimerais.

Ted : Qui aime ça ?

Zoey : Moi, j’aime ça.

Fin flash-back

 

 

Lily : Ta relation a l’air fatigante.

Ted : La tienne est paresseuse.

Lily : Ca fait 15 ans que je suis avec Marshall, et quand on parle du film Le courage d’un con, c’est pour savoir s’il est bien ou super bien. C’est ça l’amour, pétasse.

 

 

GENERIQUE

 

 

Ted (de 2030) : Marshall commençait à détester son travail. Il détestait la paperasse. Il détestait le café. Et les blagues salaces. Il détestait tout.

Marshall : Je dois démissionner.

Barney : De GNB ? Pourquoi ?

Marshall : J’ai besoin de faire de meilleures choses. Ils cherchent un avocat au NRDC, pour défendre l’environnement. Ca paie moins, mais je sauverai les océans, les espèces en danger…

Barney : Et tu feras de la soupe avec des os de poulets ? Tu payeras pas ton hypothèque avec des pensées positives.

Lily : Tu as tout mon soutien.

Barney : Donc, tu vas pas pouvoir payer ton voyage en Espagne. Tu peux dire adieu aux balades en Gondole, aux saucisses de Francfort et aux pyramides.

Robin : Tu sais ce que c’est l’Espagne ?

Barney : Son voyage va couter un paquet de liras.

Ted : C’est « Dinero ».

Barney : Où ? Je veux son autographe.

Ted (de 2030) : Marshall alla au bureau avec l’intention de démissionner. Mais alors… D’un coup, il ne détestait plus la paperasse. Il ne détestait plus le café. Ni même les blagues salaces. Comme par magie, Marshall appréciait GNB.

Robin : Les lunettes de la fin.

Marshall : Quoi ?

Robin : Comme au lycée, par exemple. Les brutes se moquent de ceux avec des appareils, même une fois qu’ils les retirent. Mais le dernier jour, ta vue est troublée car tu réalises que tu ne vas plus les voir. J’ai eu des lunettes de la fin avec Scooby.

Lily : Le mec qui était un chien ?

Robin : J’ai jamais été plus mal embrassée. Mais quand j’ai décidé de le quitter, je me suis sentie nostalgique. C’était un bon garçon.

Barney : J’ai connu ça. A chaque fois que j’ai fini de faire l’amour, au début, je ne veux plus la revoir. Mais après… Non, c’est tout.

Robin : Il ne faut pas te fier aux lunettes de la fin. Comme les lunettes de demoiselle d’honneur, et celles de « c’est juste un téléphone dans sa poche ». C’était nul, ça.

Marshall : T’as raison. Demain, je démissionne.

Barney : Non, pas demain ! Une fille à gros nichons donne un séminaire sur le harcèlement sexuel. J’ai payé un gars pour qu’il fasse 13°c dans la salle.

Lily : Plus que jamais, tu as tout mon soutien.

 

Ted et Zoey sont au lit.

Ted : J’ai de la peine pour Lily et Marshall.

Lily et Marshall sont également au lit.

Lily : J’ai de la peine pour Ted et Zoey.

Barney est au lit avec une femme.

Barney : Ca commence par un L ?

Femme : Comment peux-tu ne pas t’en souvenir ?

 

Ted : Ils ne se défient jamais. Ils sont toujours d’accord.

Zoey : Pas tout le temps.

Ted : Si.

Zoey : Non.

Ted : Si.

 

Lily et Marshall : Ils ne partagent jamais le même point de vue. Carrément.

 

Femme : Ca rime avec ton prénom.

Barney : Et mon prénom est… ?

 

Marshall rentre à l’appartement où Lily est assise sur le canapé à lire.

Marshall : Je l’ai fait ! J’ai démissionné. Je suis allé à la NRDC, et j’ai pris ce travail.

Lily : C’est super, chéri.

Marshall : C’est moins payé que je ne l’attendais. Je ne touche rien du tout par rapport à la GNB. Je ne touche vraiment rien du tout. Le poste est pourvu. Je peux faire que du volontariat. Pas de souci ?

Lily : Si c’est ce que tu dois faire, on se débrouillera. Comment Barney gère ça ?

 

Barney brûle la photo de Marshall.

Ted : Il y a des mannequins dans le hall. Il parait qu’il y a un mec. Tu veux jouer à « Qui est bonne et qui est John ? »

Barney : Il est toujours en col roulé. Je veux pas jouer. Ce crétin de Marshall a tout gâché.

Ted : Allez, tout n’est pas gâché.

Homme : Tout est gâché.

Ted : Quoi ?

Homme : Ta copine a obtenu une audience auprès du comité de préservation. Si l’Arcadian est classé historique, c’est foutu. Mais je viens d’avoir le numéro d’une chaudasse en col roulé.

 

Ted, Lily, Barney et Robin sont au bar.

Robin : Si le comité de préservation se range auprès de Zoey, tout ton projet tombe à l’eau ? Tu dois être furieux.

Ted : Je suis sérieusement content de me défier à elle.

Lily : Pourquoi tu n’admets pas que cette concurrence te donne une envie de meurtre suicidaire ?

Ted : Pourquoi tu n’admets pas que le stage de Marshall te tue ?

Lily : C’est pas le cas.

Ted : Tes grands yeux d’animés japonais sont faciles à lire. Ils crient : « Et mon voyage en Espagne, bon à rien ? »

Lily : Avoir une bouche féminine fait trahir tes vrais sentiments. Et la tienne dit : « Zoey, je peux être dessus, cette fois ? »

Ted : On alterne ! De temps en temps.

Marshall les rejoint.

Marshall : J’ai passé un super premier jour à la NRDC.

Barney, rigolant : Navré. Hershel a dit un de ces trucs aujourd’hui. Vous connaissez pas Hershel ? Je vous ai pas dit ? C’est le remplaçant de Marshall. Il est si génial, si drôle, si grand, plus que Marshall. Il connait plus de lois.

Marshall : C’est génial.

Barney : Il n’existe pas ! Je voulais te rendre jaloux… Pourquoi tu me fais ça ? Reviens à GNB !

Marshall : J’aime mon nouveau travail.

Lily : Et j’aime te voir si heureux.

Marshall : Tant mieux, j’ai proposé notre appartement pour une collecte de fonds, demain. Il n’y a pas de souci ?

Lily : Tu as tout mon soutien.

Marshall : Merci. Les invitations sont prêtes. C’est une fête d’écologistes. J’ai trouvé un gars en ville qui fait des invitations biodégradables. On peut s’en servir comme PQ.

Barney : C’est ce que je ferai de la mienne.

Robin : Ca te tient si à cœur que Marshall travaille à GNB ?

Barney : Ca me tient à cœur ? Je me fous de ce Marshall. Il est stupide. Hershel est bien meilleur.

Robin : Avec tout ce qu’il s’est passé avec ton père, tu pourrais transmettre sur Marshall tes problèmes d’abandon.

Barney : T’es pire que mon psy. « On doit parler de votre père. Je vous apprends pas à hypnotiser pour des fins douteuses. Je ne ferai pas de session de couple avec cette prostituée et vous. » J’ai pas besoin de ça.

 

Ted ouvre la porte de son appartement à Lily.

Ted : La moitié du couple suprême. Je repensais à ce que tu as dit sur ma bouche. Ca n’avait pas l’air de gêner ta mère hier soir…

Lily : J’ai une faveur. Tu peux m’accompagner à l’aéroport ? Il faut prendre cet écologiste pour la collecte de fonds. Il ne parle qu’espagnol. Tu sais le parler.

Ted, en espagnol : Je suis pas autant malade que mon prénom en Espagne.

Lily : C’est parti.

 

Barney est à son bureau et appelle Marshall.

Barney : C’est moi. Je me suis conduit comme un idiot à propos de ton départ. Je voulais m’excuser.

Marshall : C’est pas la peine. Pas de souci.

Barney : Bien. Il y a des chances que… tu puisses venir déjeuner, si tu as le temps ?

Marshall : J’aimerais, mais je peux pas.

Barney : D’accord. Pas grave. Une autre fois. (Il raccroche et jette tout ce qui se trouve sur son bureau. Robin arrive à ce moment là)

Robin : Oh mon Dieu !

Barney : T’es là depuis quand ?

Robin : Tu ne t’en souviens pas ?

 

Flash-back

3 minutes plus tôt…

Robin : J’étais dans le coin. Je venais aux nouvelles. Tu avais l’air en colère l’autre jour.

Barney : Non, ça va.

Robin : Tu veux aller déjeuner ?

Barney : Bien sûr. Je peux inviter Marshall ?

Robin : Oui.

Fin flash-back

 

 

Barney : Oui. Donc… chinois ?

 

Ted et Lily sont en voiture.

Ted : Etre différents de vous ne veut pas dire qu’on est pire.

Lily : Tu as raison. Si vous êtes heureux, j’ai pas à juger. Désolée.

Ted : C’est ça, le soutien ? C’est si chaleureux et merveilleux. Je suis malheureux.

Lily : Je croyais que tu aimais te défier.

Ted : Personne n’aime ça ! Elle pourrait pas être d’accord avec moi, juste pour choisir un film, une pizza ou pour me laisser construire un gratte-ciel à New York ?

Lily : Pour sa défense, une pizza hamburger ? Tu as 12 ans ?

Ted : Tu avais raison. Zoey est géniale, mais j’aimerais qu’on soit parfois comme vous. Il est là. Allons-y. (Ted parle espagnol) Professeur Rodriguez, je es Ted. Elle suis Lily. On aimerait rentrer dans vous et avancer.

Rodriguez : Navré. Je ne parle pas… la langue que vous parlez.

Ted : Il parle notre langue.

Lily : Je sais.

Ted : Pourquoi j’ai dû venir ?

Lily : Pour le ramener à la collecte de fonds. Soutenir Marshall me rend folle. Je vais en Espagne. Je décolle dans 45 minutes. Adios, muchacho.

Ted : Attends un peu. Tu vas en Espagne ?

Lily : Tu avais raison. Si je m’entends dire encore : « Tu as tout mon soutien », je vais assassiner quelqu’un !

Ted : Que vas-tu dire à Marshall ? Et tu rentres quand ?

Lily : Je n’y ai pas pensé sur la route, et j’y compte pas. Tout ce que je sais, c’est que je suis une bombe et si je ne fais rien pour moi, je vais exploser !

Ted : C’est une métaphore évocatrice pour ton patriotisme pacifique. USA ! je comprends. Marshall demande beaucoup. Mais tu dois lui dire que tu en as assez.

Lily : Je suis pas douée pour ça. Depuis que son père est mort, c’était comme si je me devais de l’approuver, mais non. Je n’approuve pas cette collecte de fonds chez nous, qu’il réfléchit pas aux factures, et qu’on ait abandonné l’idée de fonder une famille. Désolée, je dois faire ça.

Rodriguez : Mon sac ? Non, je l’ai.

 

Robin et Barney sont au bar.

Barney : Il n’y a rien à dire.

Robin : Tu as saccagé ton bureau. Tu as de profondes émotions auxquelles tu ne fais pas face. A propos de ton père.

Barney : Je veux pas en parler.

Robin : Pourquoi ?

Barney : Parce que. Et pourquoi je t’explique ça ? Je connais pas plus secrète que toi. Tu dis jamais rien.

Robin : Je n’ai jamais confié ça à quelqu’un. J’avais 16 ans. J’ai été réveillée vers minuit par la voix de mon père qui se disputait avec son associé, Andy Grenier. Ca s’est envenimé… J’ai vu la main de mon père s’approcher de sa lourde pendule antique. Le soleil venait d’apparaitre au-dessus du mûrier alors que nous tassions la terre avec le plat de nos pelles. Mon père et moi avons accordé nos histoires. Nous sommes rentrés en silence... et n’en avons plus jamais parlé. Mais parfois, par nuit calme, on entend encore cette pendule… faire tic… tac… tic…

Barney : C’est… l’histoire la plus atroce que j’ai entendue. C’est réel ?

Robin : Non. Mais elle t’a fait boire 3 whiskys. Tu es donc prêt à cracher le morceau.

Barney : Très bien ! J’en veux à Marshall de quitter GNB à cause… à cause… du sandwich aux boulettes. Ca a commencé voilà quelques mois à la cantine de GNB. Le jour des boulettes.

 

Flash-back

Barney : J’adorais le jour des boulettes. Quand survint le moment le plus humiliant de ma vie.

Marshall : Je crois que tu as de la sauce sur ta cravate.

Barney : J’ai préparé ma vengeance pendant des semaines. En vain. Et ça m’a frappé. La solution était si simple et élégante. Un sandwich aux boulettes explosives. Pendant des mois, j’ai fait des tests. Plus de sauce marinara. Finalement, le sandwich fut au point. Le plan était en place. Le piège était fin prêt. Et là…

Fin flash-back

 

 

Barney : Il démissionne, Robin, il démissionne ! C’est aujourd’hui, le jour des boulettes. C’est pour ça que je voulais que Marshall vienne déjeuner. Tout ce travail pour rien. Si tu veux faire rire Dieu, dis-lui ton plan.

Robin : Tu as un problème ?

 

 

Marshall : Merci d’être venu.

Rodriguez : C’est un plaisir. Je dois utiliser les toilettes. Vous avez d’autres invitations ?

Marshall : Par ici. Profitez-en. Merci de l’avoir amené.

Ted : De rien. Il s’est passé quelque chose à l’aéroport.

Marshall : Quoi ?

Ted : Alors, on est arrivés et Lily…

Lily : Désolée. J’ai dû me garer et chercher de la glace.

Marshall : Merci, chérie. Tu n’imagines pas ce qu’elle a fait pour préparer tout ça. Je sais pas comment elle fait.

Ted : Ca doit être dur.

Lily : Ecoute, Marshall, j’ai quelque chose à te dire.

Marshall : Moi aussi. Je veux te remercier pour m’avoir soutenu. Je suis au NRDC depuis 1 semaine, et j’ai déjà de quoi être plus fier qu’en deux ans chez GNB. J’en reviens pas du bien que ça fait. Mais je dois trouver un moyen d’aider la Terre et de pouvoir en vivre. Je peux pas te laisser tout ça. Alors, dès demain, je cherche un travail payé. Qu’en dis-tu ?

Lily : Tu as tout mon soutien.

 

Ted : Que fais-tu là ?

Zoey : Je suis venue soutenir Marshall.

Ted : Ca tu peux le soutenir ?

Zoey : Ca veut dire quoi ?

Ted : J’aurais dû bâtir un gratte-ciel dans la plus belle ville, et qui vient tuer mon rêve ? Ma petite amie !

Zoey : Et mon rêve de ne pas voir les immeubles de Manhattan détruits ?

Ted (de 2030) : A cet instant, j’ai réalisé que, bien que je tienne à Zoey, je ne pourrai pas faire ça pendant 50 ans. Je devais rompre. Mais soudain… Certains couples se soutiennent, et d’autres se défient sans arrêt, mais l’un est-il vraiment mieux que l’autre ? Le soutien, c’est mieux. Bien mieux. Mais j’ai dû l’apprendre à mes dépens.

 

10 ans plus tard, Barney est au lit, malade.

Lily : Tu es bien trop jeune. C’est injuste.

Marshall : On ne va nulle part, on reste là jusqu’au bout.

Barney : Je peux te demander une dernière faveur ?

Marshall : Bien sûr, tout ce que tu veux.

Barney : Mange ce sandwich aux boulettes.

Marshall : Où as-tu trouvé…

Barney : J’ai pas le temps !

Marshall : Oui, bien sûr. Bien sûr. Ca a un sens particulier ?

Le sandwich explose et Barney éclate de rire.

Barney : Je suis pas malade, idiots ! J’ai payé 30 000 $ en frai médicaux pour des symptômes que j’ai pas. Ca le valait trop ! Si tu voyais ton visage. Attends, tu peux pas. T’es couvert de sauce marinara !

Ted : Tu as de la sauce sur ton pyjama.

 

FIN

Barney's Office

Ted from 2030: Kids, as you know, I was designing Goliath National Bank's new headquarters on the site of this old hotel, The Arcadian. Problem was, some people didn't want The Arcadian torn down. Even bigger problem, they were led by my girlfriend Zoey.

(Outside, Zoey and her supporters are protesting)

Crowd: G-N-B is the e-ne-my!

Zoey: (She sees Ted at the window) Oh, hang on, hang on, hang on! Hey, sweetie! Are we still on for dinner at 8:00 at Valenzisi's? That's great! I can't wait!

Crowd: That's great. I can't wait! That's great. I can't wait!

Ted from 2030: But somehow, Zoey and I were making it work.

 

At the Bar

Barney: Ted, why are you dating our arch-enemy?! I mean, Wile E. Coyote wasn't trying to sleep with the Roadrunner.

Robin:  Or maybe he was. Think about it. The way that she bats her eyelashes and shakes her tail feathers in his face? (chuckles) She wants it.

Lily: Isn't it hard for you guys to be on opposite sides of something like this?

Ted: Of course you feel that way, Lily. You and Marshall have basically melded into one big hermaphroditic blob. And that's fine for you guys. But some of us want a partner who challenges us to grow and evolve.

Lily: You guys are in screaming matches all the time.

Ted: Uh-uh, uh-uh, uh-uh. Growing matches.

Ted from 2030: It was true. Zoey and I loved to challenge each other.

 

[FLASHBACKS]

(Ted and Zoey are watching the TV)

Ted: The main character is a young spoiled prince thrust into leadership after the death of his father. It's obviously a modern-day retelling of Henry IV!

Zoey:Are you kidding me?! It's Don Quixote...the classic quest story with the hero-jester and his long-suffering manservant!

Ted: Okay, clearly, when we're watching Tommy Boy, we're watching two different movies.

(Later, Ted is on the phone with Zoey)

Ted: No, you hang up.

Zoey: No, you hang up.

Ted: No, you hang up.

Zoey: No, you hang up.

Ted: No, you hang up! (Later) No, you hang up.

Zoey: No, you hang up.

Ted: No, you... (His phone starts beeping) Hold on. (beep) Hello?

Robin: For the love of God, will one of you idiots hang up the phone?

Ted: Why would you do that?!

Zoey:I-I thought you'd like it.

Ted: Who likes that?

Zoey:I like it.

Lily: Your relationship sounds exhausting.

Ted: Well, maybe yours is a bit lazy.

Lily: Marshall and I have been together 15 years, and the only debate we've had about Tommy Boy is whether it's awesome or super awesome. That's love, bitch.

 

[OPENING CREDITS]

 

Ted from 2030: Now around this time, Marshall had truly come to hate his job. He hated the paperwork. He hated the coffee. He hated the dirty jokes. He hated everything.

 

At the Bar

Marshall: I have to quit.

Barney: Quit GNB?! Why?

Marshall: I need to do better things with my life, okay? There's-There's an opening for an environmental lawyer at the National Resources Defense Council. Sure, it pays less, but I'd be saving the oceans, saving endangered species...

Barney: Saving chicken bones and an old boot to make hobo soup? Marshall, you can't pay your mortgage with Hacky Sacks and good vibes.

Lily: Baby, you have my full support.

Barney: Well, then, you're not going to be able to pay for that trip to Spain that you've been planning. (Barney snickers) Say good-bye to riding around in gondolas, and eating bratwurst and seeing the pyramids.

Robin:I don't think you know what Spain is.

Barney: Well, I know that a trip there costs some serious lira.

Ted: It's dinero.

Barney: Where? I want his autograph!

Ted from 2030: So Marshall walked in the next morning all ready to quit. But then something weird happened. Suddenly, he didn't hate the paperwork. He didn't hate the coffee. He didn't even hate the dirty jokes. Out of nowhere, Marshall actually liked GNB.

Robin: It's graduation goggles.

Marshall: What?

Robin:Graduation goggles, like with high school. It's four years of bullies making fun of all the kids with braces, even after the braces come off and they can walk just fine. But then, on graduation day, you suddenly get all misty because you realize you're never going to see those jerks again. I just had graduation goggles with that guy Scooby I dated.

Lily: The guy who was basically a dog?

Robin:He was the worst kisser I've ever been with. But the moment I decided to dump him...I suddenly got kind of wistful. (as speaking to a dog): He was a good boy.

Barney: Yeah. I've been there, too. Every time I'm done having sex with a woman, at first,I never want to see her again. No, that's pretty much it.

Robin:The point is, you can't trust graduation goggles. They're just as misleading as beer goggles, bridesmaid goggles, and that's-just-a-bulky, outdated-cell-phone in-his-front-pocket goggles. That one was a bummer.

Marshall: You're right. Tomorrow, I'm quitting GNB.

Barney: No! You can't quit tomorrow! The lady with the big nipples is coming back to give another sexual harassment seminar, and I bribed one of the maintenance guys to keep the room at a brisk 55 degrees!

Lily: Baby, more than ever, you have my full support. (Lily and Marshall kisses)

 

Zoey and Ted are in bed, in Ted's appartment / Lily and Marshall are in bed in their appartment / Barney is in bed with a girl in his appartment

Ted: You know, sometimes I feel bad for Lily and Marshall.

Lily: I'm starting to feel bad for Ted and Zoey.

Barney: It starts with an... "L?"

Girl: How can you not remember my name?

Ted: It's like they never challenge each other. They just automatically agree all the time.

Zoey: Well, they don't do that all the time.

Ted:Yes, they do.

Zoey: No, they don't.

Ted:Yes, they do. It's like they...

Lily and Marshall: ... don't see eye-to-eye on anything! Totally.

Girl: It rhymes with your name.

Barney: And I said my name was...?

 

At Lily and MArshall's appartment

(Marshall comes in)

Marshall: Baby, I did it! I quit. And then I walked right over to the NRDC, and I took that job.

Lily: Oh, good for you, sweetie.

Marshall: Yeah. It's a little less money than I was expecting. I mean, compared to what I was making at GNB, it's nothing. Actually compared to anything, it's nothing. It's nothing. The paid position just got filled, so all I can do is-is volunteer right now. You're cool with that, right?

Lily: Baby, if this is what you need to do, we'll figure it out. How's Barney handling you leaving?

 

In Barney's office

(Barney is burning a photo of Marshall; Ted enters)

Ted: Hey, Barney, there's a bunch of models in the lobby, and the gossip is one of them is really a dude. You want to play "Who's Hot and Who's Scott?"

Barney: It's always the one in the turtleneck, Ted. And no, I don't want to play. Stupid Marshall-... ruined everything.

Ted: Oh, come on. Everything's not ruined.

(A man enters)

Man: Guys, everything's ruined.

Ted: What? Why?

Man: Your girlfriend somehow got the Landmark Preservation Committee to agree to a hearing. If they declare the Arcadian a landmark, the whole project is dead. The good news is, I just got the phone number of a husky-voiced hottie in a turtleneck.

(The man leaves the room)

 

At the Bar

Robin: ...so, if the Landmarks Preservation Committee sides with Zoey, your whole project goes down the tubes? You must be furious.

Ted: I'm furiously enjoying being challenged.

Lily: Why don't you admit that your girlfriend challenging your every move is getting you a little murder-suicidey?

Ted: Why don't you admit that Marshall quitting his job and taking an unpaid internship is killing you?

Lily: It's not.

Ted: Lily, the downside to having giant, Japanese anime eyes is that they're easy to read. And yours are screaming, "What about my trip to Spain, deadbeat?"

Lily: Okay, Ted, the downside to having a woman's mouth is, your feminine pout gives away your true feelings. And yours is saying, "Oh, Zoey, why can't I be on top just this once?"

Ted: We take turns! Sometimes.

(Marshall comes in)

Marshall: Hey, guys. Thanks. Hey. I just had the best first day at the NRDC.

(Barney starts laughing)

Barney: I'm sorry. Sorry. Something Hershel said at work today.

Robin: Hershel?

Barney: What, don't you guys know Hershel? Didn't I tell you? Oh, he's the new lawyer who replaced Marshall at GNB. He is so awesome and funny and tall... taller than Marshall... and he knows way more laws.

Lily: Well, I'm glad you like your new co-worker.

Barney: There's no Hershel! I was just saying that to make you jealous! Why do you insist we play these games?

Marshall: Barney, I'm not playing...

Barney: Just come back to GNB already!

Marshall: I'm really loving my new job.

Lily: Oh, and I'm loving seeing you this happy.

Marshall: I'm so glad to hear you say that because I volunteered our apartment for a big NRDC fund-raiser tomorrow night. You're-You're cool with that, right?

Lily: Baby, you have my full support.

Marshall: Thanks, baby. (phone chirps) Oh. Ooh, I gotta go. The invitations are ready. The party's for a bunch of environmentalists, so I found a guy downtown who makes biodegradable party invitations that can also be used as toilet paper.

(Marshall leaves)

Barney: That's how I'm gonna use mine.

Robin: Why in the world do you care so much whether Marshall works at GNB?

Barney: Care? I don't care. I'm like, whatever. Marshall who? He's stupid. Hershel's way better.

Robin:Okay, Barney, is it possible that with everything that's gone on with your dad lately, you might have some unresolved abandonment issues you're transferring onto Marshall?

Barney: Oh! Ugh! You are worse than my shrink. "Barney, we have to talk about your father." "Barney, I'm not going to teach you how to hypnotize people. You'll only use it for evil." "Barney, I am not going to conduct a couples session "between you and this woman. She's obviously a prostitute." I don't need this!

 

At Ted's appartment

(Lily arrives)

Ted: Ah, Lily Aldrin, half of the world's most perfect couple! I was thinking about that woman's mouth comment, and I have three good comebacks. One: your mom didn't seem to mind it last night on her...

Lily: Okay, look, Ted, I need a favor. Would you mind driving out to Kennedy with me to pick up this famous ecologist for Marshall's fund-raiser? Apparently, he only speaks Spanish. And you speak Spanish, right? (Ted says something in spanish) Perfect. Let's go.

 

At Barney's office

(Barney is on the phone with Marshall)

Barney: Hey, Marshall, it's me. Listen, I know I've been kind of a jerk about your leaving GNB. I just wanted to call and say I'm sorry. No apologies necessary. We're good. Good. Um, hey, any chance you might maybe... I don't know... if you're not busy, uh, want to have lunch today?

Marshall: Oh, buddy, I'd love to, but I can't.

Barney: Oh, that's cool. No biggie. Another time.

Robin: (Robin is standing at the door) Oh, my God!

Barney: How long have you been there?

Robin: You don't remember?

[FLASHBACK]

Robin: Hey. I was in the neighborhood. I just wanted to check in on you. You seemed, um, you seemed really upset the other day.

Barney: Oh, no, I'm fine.

Robin: Okay. Well, um, you want to go grab some lunch?

Barney:Sure. Hey, are you okay if I invite Marshall to join us?

Robin: Yeah.

(Barney makes a call to Marshall)

[END OF FLASHBACK]

Barney:Right. So, um... Chinese?

 

In Ted's car

Ted: You know, just because Zoey and I are a different kind of couple than you and Marshall doesn't make us a worse couple.

Lily: You're right. I-If you and Zoey are happy, then who am I to judge? I'm so sorry.

Ted: Oh, my God, is that how support feels? It's so warm and wonderful. Oh, Lily, I've been so unhappy.

Lily: But I thought you liked being challenged.

Ted: Nobody likes being challenged! Couldn't she agree with me just once, even on something little, like... like what movie to see or-or what topping to get on our pizza or... oh, I don't know, my lifelong dream of building a skyscraper in New York City?!

Lily: Well, in her defense, hamburger pizza, Ted? What are you, 12?

Ted: You were right, Lily. I mean, Zoey's great, but... sometimes I do wish we were a little more like you and Marshall. There he is. Here we go. (Ted says some incomprehensible things in spanish)

Man: I'm sorry. I don't speak... whatever it is you're speaking.

Ted: Um, he speaks perfect English.

Lily: Yeah, I-I know.

Ted: Then why did you ask me to come?

Lily: So you can drive him to the fund-raiser. Supporting Marshall this much is driving me crazy. I'm going to Spain-- my flight leaves in 45 minutes. Adios, muchacho.

Ted: W-Wait, what do you mean you're going to Spain?

Lily: You were right. If I hear myself say "Baby, you have my full support" one more time, I swear I'm gonna murder someone!

Ted: What are you gonna tell Marshall, huh? And when are you coming back?

Lily: I honestly haven't thought it all the way through, and I don't intend to. All I know is that I'm a ticking time bomb, and if I don't do something for me right away, I swear I'm gonna explode!

Ted: Wow, tha... that's an evocative metaphor to use for your nonthreatening, totally patriotic emotions. U.S.A.! Okay, Lily, I get it.

Lily: Marshall's been asking a lot lately.

Ted: But the thing to do is-is tell him you've had enough.

Lily: I've never been good at that. And now, ever since his dad died, I-I feel like it's my job to just be fine with everything. But I'm not. I'm not fine that he volunteers our apartment for a giant fund-raiser and that he's not thinking about how we're gonna pay any of our bills and that, apparently, we've given up on trying to have kids.

Ted: Lil...

Lily: Look, I'm sorry, Ted, I just, I gotta do this. (Lily leaves)

Man: My bag? Oh, no. I got it.

 

At the Bar

Barney: There's nothing to talk about.

Robin: You trashed your office today. I mean, you obviously have some deep feelings you're not confronting. And I think they're about your dad.

Barney: I don't want to talk about it, okay?

Robin: Why not?

Barney: Because I don't. And why am I explaining this to you? You're the most secretive person I know. You never tell anybody anything.

Robin: I've never... told anyone this before. Um... I was 16. I was awakened around midnight by the sound of my father arguing with his business partner, Andy Grenier. As things grew heated... I watched my father's hand slowly coil around the heavy antique clock on his desk. The sun was just starting to rise over the bramble orchard as we packed the fresh earth down with the flats of our shovels. My dad and I got our stories straight. We walked back to the house in silence and... haven't talked about it since. But sometimes... on a still night... you can still hear that clock, ticking... ticking... (quietly): ticking.

Barney: That's... the most harrowing story I've ever heard. Is it true?

Robin: No. But it did get you to drink three scotches, which is why you're ready to spill your guts.

Barney: Fine! The reason I'm upset about Marshall leaving GNB is... is...the meatball sub.

Robin: Huh?

Barney: It all started months ago in the GNB commissary. It was Meatball Sub Day.

 

[FLASHBACK]

Barney: Oh, how I used to love Meatball Sub Day. And then, the most humiliating moment of my life.

Marshall: Hey, buddy, I think you got a tiny little bit of marinara sauce on your tie there.

(Marshall and his co-workers start chuckling)

Barney: I plotted my revenge for weeks. But nothing seemed right. Then it hit me. The answer was so elegant and simple-- an exploding meatball sub. For months, I experimented. More... marinara sauce. Finally, the sub was perfected. The plan was in place. The snare was baited. And then...

[END OF FLASHBACK]

 

Barney: ...he quit, Robin, he quit! It's Meatball Sub Day today, which is why I wanted Marshall to come over and have lunch. But no. All that work wasted. (quiet sobbing) You want to make God laugh, tell him your plans, right?

Robin: What is wrong with you?

 

At Marshall's appartment

Marshall: Hey, Professor Rodriguez, thank you so much for coming.

Prof. Rodriguez: Oh, my pleasure. I have to use the restroom. Do you have some extra invitations?

Marshall: Right over there. Enjoy. Hey. Hey, thanks for picking him up.

Ted: Yeah, absolutely. Um, listen, something happened at the airport. Um...

Marshall: What?

Ted: Well, we got there, and, uh, Lily...(sighs) Lily...

(Lily arrives)

Lily: Marshall, hey. Sorry, I, uh, I had to park and-and grab some ice. Sorry.

Marshall: Oh, thanks, babe. You would not believe how much this one has done to help throw this party, Ted. I don't know how she does it. Can't be easy, huh, Lil?

Lily: Yeah. Listen, Marshall, I-I need to talk to you about something.

Marshall: No, you know what? Me, too. Um... I want to thank you for being so supportive of me in all this. I've been at the NRDC for less than a week, and I've already done more to be proud of than in two years at GNB. I can't believe how good it feels. But now, it's time for me to find a way to help the Earth and get paid for it, because I can't put that burden entirely on you. So, starting tomorrow, I'll look for something with a paycheck. What do you think?

Lily: Baby, you have my full support.

(Marshall and Lily kiss;Ted notices Zoey at the other end of the room)

Zoey: Ted.

Ted: Hey! What are you doing here?

Zoey: This is really important to Marshall, so I came to show my support.

Ted: This you can be supportive of?!

Zoey: What is that supposed to mean?

Ted: I have the chance to build a skyscraper in the best city on Earth, and who's the one leading the charge to kill that dream? My girlfriend!

Zoey: Whoa, whoa, whoa. What about my lifelong dream of not seeing every beautiful building in Manhattan bulldozed?

Ted from 2030: And in that moment, I realized, though I really cared about Zoey, I couldn't do this for the next 50 years. I had to break up with her. But then... Kids, some couples always support each other, and some couples always challenge each other, but is one really better than the other? Yes. Support is better. Way better. But I'd have to learn that the hard way.

 

[Ten years later; at Barney's]

(Barney is  in bed, looking very sick, Robin, Ted, MArshall and Lily are here)

Lily: You're too young. This isn't fair.

Marshall: We're not going anywhere, buddy. We're gonna stay here right till the end.

Barney, weakly: Thank you, Marshall. (coughs weakly) Marshall... can I ask one final favor, my friend?

Marshall: Yes, of course, of course... anything.

Barney: Eat this meatball sub.

Marshall: Wh-Where'd you get a meatball...

Barney: I don't have much time!

Marshall: Okay, yes, yes, of course. Of course. Does this have some sort of special meaning?

(The sandwich explodes, throwing marina sauce all over Marshall; Barney leave his bed)

Barney, with a mean laugh: I'm not sick, you idiots! I've racked up $30,000 of uninsured medical bills for symptoms I don't even have. Totally worth it! You should see the look on your face. Oh, wait, you can't-- 'cause it's covered in marinara sauce!

Ted: Uh, Barney, you got a little marinara on your pajamas.

(Barney looks at his pajamas and stops laughing; his face decomposes itself)

 

[END]

Kikavu ?

Au total, 71 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

caskett64 
09.10.2020 vers 01h

hazalhia7 
02.05.2020 vers 21h

bibifanser 
11.03.2019 vers 15h

Kassandr4 
24.01.2019 vers 22h

s1988 
09.12.2018 vers 13h

laurora34 
22.11.2018 vers 14h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

HypnoCup
Ne manque pas...
Activité récente

Photo du Mois
Hier à 20:50

Survivor
Hier à 20:49

Réplique du mois
Hier à 20:49

Qui choisir ?
Hier à 20:49

Calendriers
01.01.2021

Alyson Hannigan
29.12.2020

Jason Segel
29.12.2020

Photos
28.12.2020

Cobie Smulders
28.12.2020

Josh Radnor
28.12.2020

Actualités
Janvier - joyeuse année!!!

Janvier - joyeuse année!!!
Janvier... Enfin 2021, espérons que cette année annonce la fin de la pandémie. Je vous souhaite tout...

Joyeux Noël!

Joyeux Noël!
A tous ceux qui passent sur le quartier, un très joyeux noël!  Profitez de cette belle journée avec...

sondage saison 9

sondage saison 9
Avec un peu de retard, le sondage sur les évènements marquants de la saison 9 est arrivé...  Cette...

La série quitte Netflix !

La série quitte Netflix !
La série quitte le catalogue de Netflix le 31 décembre 2020. Jusque là la série reste disponible sur...

Décembre 2020 - saison 9

Décembre 2020 - saison 9
Décembre... C'est la fin d el'année et donc la dernière saison de la série qui est à l'honneur, la...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

grims, Avant-hier à 17:23

Comme il y a de l'amour dans l'air en ce moment le quartier Outlander vous propose un concours wallpapers St Valentin !

grims, Avant-hier à 17:23

Venez vous inscrire !!!

bloom74, Avant-hier à 18:23

Pour celles et ceux qui n'aurai pas encore voter pour le thème Supernatural, je vous attends dans les préférences. D'avance merci.

choup37, Avant-hier à 19:12

Voté bloom, une préférence pour le premier

ShanInXYZ, Hier à 17:04

Nouveau thème dans Voyage au centre du Tardis, votre famille favorite et n'oubliez pas de voter pour le concours d'affiches

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site