VOTE | 387 fans

#615 : Pauvre Chérie

La cousine de Zoey arrive en ville et tout le groupe décide de l'appeller "Honey" en apprenant qu'elle est très naïve. Ted réalise qu'il a des sentiments pour Zoey et demande une intervention pour lui-même. Barney veut fréquenter la cousine de Zoey.

 

 

Popularité


4.67 - 6 votes

Titre VO
Oh Honey

Titre VF
Pauvre Chérie

Première diffusion
07.02.2011

Première diffusion en France
12.11.2011

Photos promo

Photo de l'épisode #6.15

Photo de l'épisode #6.15

Photo de l'épisode #6.15

Photo de l'épisode #6.15

Photo de l'épisode #6.15

Photo de l'épisode #6.15

Photo de l'épisode #6.15

Plus de détails

Scénario :  Carter Bays & Craig Thomas
Réalisatrice: Pamela Fryman
Guests : Bob Saget (Narrateur), Suzie Plakson (Suzie), Jennifer Morrison (Zoey), Ned Rolsma (Marcus) Katy Perry (Honey), Rene Taylor (Mrs Matson)

Ted (de 2030) : Les enfants, après qu’Oncle Marshall ait perdu son père, il a décidé de rester pour s’occuper de sa mère. Mais plus il restait… plus il semblait n’avoir jamais quitté le Minnesota…

 

Marshall : Résidence Eriksen, Marshall à l’appareil.

Robin : C’est trop mignon. Redis-le.

Marshall : Non. Ca s’appelle les manières, abrutie. Alors… Quoi de neuf à New York ? Dis-moi quelque chose.

Robin : Il y a bien un truc qui se passe. Hum, c’est à propos de Ted… et Zoey.

 

Flash-back

Ted (de 2030) : Les enfants, souvenez-vous, Zoey et moi nous étions rencontrés car elle essayait de sauver un vieil immeuble de la démolition, remplacé pour un nouvel immeuble que j’avais été engagé pour dessiner. Et jusqu’ici, malgré tout ça, on avait tous réussi à devenir amis. (Décembre 2010…) Ce qui nous amène à cette soirée où Tante Robin avait décidé de préparer le dîner.

Chez Ted, la table est prête avec le repas carbonisé.

Robin : J’ai cru que le four était en Celcius.

Ted : C’est bon. On a des Hot Dogs.

Lily : Ouais, et c’est pas comme si on pouvait rater un hot dog. Oh, mon Dieu. C’est trop bon. Je vais le finir dans les toilettes.

Zoey : Quelqu’un peut me passer le ketchup ?

Barney : J’espère que ce hot dog va pouvoir passer.

Ted passe le ketchup à Zoey qui le fait tomber.

Zoey : Oh. Oups.

Ted : On dirait que quelqu’un va sortir dans le froid pour chercher du ketchup.

Zoey : Oh, arrête, j’ai ramené le vin.

Ted : Qui est complètement fini.

Marshall : Oups.

Zoey : Voilà ce qu’on va faire… Tu ramènes la bouteille de ketchup, je ramène les 3 suivantes.

Ted : Hum, voilà ce qu’on va faire… Rien.

Zoey : Je ramène les 100 prochaines.

Ted : Ca marchera pas !

Zoey : Un rencard avec ma séduisante cousine ?

Ted : Je vais cherche le ketchup.

Fin flash-back

 

 

GENERIQUE

 

 

Marshall : Robin, je veux que tu saches, c’est soit cette histoire que tu me racontes ou une autre partie de Cluedo contre moi-même, alors fais que ça soit bon.

Robin : Oh, c’est du bon. Tu vois, après cette nuit, personne n’a entendu reparler de Zoey.

 

Flash-back

Robin : Finalement, Ted l’a appelé.

Zoey: Allo.

Ted : On va se revoir ou pas ? Parce que, si je me souviens bien, tu me dois un rencard avec ta charmante cousine.

Zoey : Tu le veux toujours ?

Ted : Ouais. Et tu nous manques. Mais, d’abord ta cousine. Arrange-nous ça.

Au McLaren’s…

Zoey : T’inquiète Ted, elle est mignonne.

Barney : « Mignonne » signifie « grosse ».

Zoey : Elle n’est pas grosse.

Barney : « Pas grosse » signifie « moche ».

Zoey : Oh, elle est là.

Barney : Je retire tout ce que j’ai dit. Cette fille est extrêmement attirante.

Cousine : Hey, Zoey.

Zoey : Hey. Ted, voici ma cousine…

Ted (de 2030) : Les enfants, pour être honnête, je ne me souviens plus du nom de cette fille. Aucun de nous d’ailleurs, et comme cette histoire a été dite et redite, on a décidé de l’appeler…

Cousine : Chérie.

Ted : Salut, Chérie, moi c’est Ted.

Ted (de 2030) : Et voilà pourquoi.

Fin flash-back

 

 

Robin : Elle est adorable… chaleureuse, intelligente, juste un peu crédule. C’est comme si tous les mots qui sortent de sa bouche, te rendaient un peu, « Oh, Chérie ».

Marshall : Intéressant. Montre-moi ça.

 

Flash-back

Chérie : Mon immeuble est si sûr. Mon proprio… il a même installé une caméra de surveillance dans ma douche.

Fin flash-back

 

 

Marshall : Oh, Chérie.

 

Flash-back

Chérie : Je devrai me sentir mal de donner à un étranger mon numéro de sécurité sociale, mais c’était un prince du Niger.

Fin flash-back

 

 

Marshall : Oh, Chérie.

 

Flash-back

Chérie : Je viens de passer une audition pour la télé. Derrière le KFC où le producteur exécutif travaille tous les weekends.

Fin flash-back

 

 

Marshall : Oh, Chérie.

 

Flash-back

Chérie : Pour faire court, je vais tourner dans Lost.

Fin flash-back

 

 

Marshall : Oh, Chérie.

Robin : Je sais. T’as envie de l’enrouler dans une couverture et de lui donner une tasse de thé. Elle est comme un petit agneau qui a besoin d’être protégé du loup. En parlant du loup…

 

Flash-back

Chérie : Ouais, je reçois toujours ces mails de Michelle Obama et parfois d’Obama lui-même.

Barney : Oh, Chérie.

Robin : Il se faisait tard, et tout le monde rentrait chez soi, sauf Ted et Chérie.

Chérie : Waouw, un architecte. C’est fascinant.

Barney : Pourquoi ils appellent ça des sous-verres ?

Robin : Et Barney.

Chérie : Ok, on devrait rentrer.

Barney : Ted, tu permets ? (Ted et Barney s’éloignent pour discuter) Oh, je déteste ce genre de situations. Comment on va faire ?

Ted : De quoi tu parles ?

Barney : Allez, Ted, c’est évident. Chérie craque sur moi.

Ted : Quoi ?

Barney : Ca s’appelle le langage corporel. Tu te rappelles, quand elle a touché ton bras et s’est penché bien bas ?

Ted : Mm-hmm.

Barney : Bin, pendant ce temps, la paille dans sa boisson pointait droit sur moi. Je veux dire… C’est clair comme signal, donc…Désolé mec.

Ted : T’as raison. Elle est toute à toi. Je t’aurai bien dit de lui retourner le cerveau, mais apparemment quelqu’un s’en est déjà occupé.

 

Ted est à l’appartement avec Robin.

Robin : Tant mieux pour toi. Ted Mosby n’abuse pas des pauvres et sans défenses Chéries.

Ted : Ouais, en fait, c’est pour une autre raison que je ne suis pas parti avec elle.

Robin : Hmm ?

Fin flash-back

 

 

Mère de Marshall : Il est gay !

Marshall : Maman, raccroche !

Mère : Je suis désolée.

Marshall : Continue.

 

Flash-back

Ted : Ouais, en fait, c’est pour une autre raison que je ne suis pas sorti avec elle.

Robin : Hmm ?

Ted : Je suis amoureux de Zoey.

Fin flash-back

 

 

Marshall : Oh, mon Dieu.

Mère : Oh, mon Dieu !

Marshall : Maman !

Mère : Désolée.

Marshall : Ted est amoureux de Zoey ? Mais, mais elle est mariée. Ce garçon a besoin d’une intervention.

Robin : C’est marrant que tu dises ça.

 

Flash-back

Barney : Quelqu’un sait pourquoi on est là ?

Lily : Ouais, qui a lancé l’intervention ?

Ted rentre à l’appartement.

Ted : C’est moi. C’est pour moi. C’est pour son haleine de café.

Lily : Enfin.

Robin : Nan, c’est pour ses cheveux mi-longs.

Barney : Les gars, laissez-le s’expliquer sur le fait qu’il porte une montre pour femme.

Ted : C’est parce que je suis amoureux de Zoey, et qu’elle est mariée, et que ça doit s’arrêter. Et… vous intervenez.

Lily : T’es sûr que c’est de l’amour ?

Ted : Vous vous rappelez du ketchup ? C’est pas elle qui a lâché la bouteille. Quand elle a voulu la prendre, nos doigts se sont touchés, et… Je savais, dès ce moment, que ce n’était pas de l’amitié. C’est de l’amour.

Fin flash-back

 

 

Frère de Marshall : Mauviette.

Marshall : Marcus ! C’est une conversation privée ! Donc, la mauviette a fait quoi après ?

 

Flash-back

Ted : C’est de l’amour. Et ça c’est la montre de ma grand-mère. Bref, je ne vois qu’une seule solution : Je dois mettre fin à mon amitié avec Zoey.

Robin : C’est pas un peu trop sévère ?

Lily : Sévère ? Robin, un célibataire et une femme mariée ne peuvent pas être amis si l’un est amoureux de l’autre.

Robin : Ouais, mais Zoey est aussi notre amie. C’est pas comme si Ted la ferait disparaitre. Elle sera toujours dans le coin.

Ted : Alors je dois faire quoi ?

Robin : Ok, juste mets-la en veilleuse. Ok, ignore tes sentiments. Si… si elle te demande du ketchup, dis-lui d’aller le chercher elle-même. J’aime Zoey. Sans elle, mes dîners n’auraient pas autant de succès. Alors, tes sentiments… en veilleuse.

Ted : Bien. Je les mettrais en veilleuse.

Lily : Et sérieusement, bain de bouche après le café.

Fin flash-back

 

 

Marshall : Oh, euh, c’est mon autre ligne. C’est pas un numéro que je connais.

Robin : Bin ne réponds pas.

Marshall : Ouais.

Robin : Oh mon Dieu. T’es vraiment du Minnesota. Tu peux pas répondre au téléphone parce que ce serait impoli.

Marshall : Bin ça le sera. Au revoir. (Il raccroche et décroche) Résidence Eriksen, Marshall à l’appareil.

Barney : Hey, Marshall.

Marshall : Barney. C’est quoi ce numéro ? C’est d’la mobicarte, gros. Trop de folles avaient mon ancien numéro, donc maintenant, je suis dans les puces jetables. J’en utilise une pendant un moment, je me fais plaisir, et puis je la jette et j’en prends une nouvelle. Et après je fais pareil avec ma puce.

Marshall : Hey, euh, Robin m’a raconté l’histoire avec Ted et Zoey.

Barney : Mec, elle sait pas raconter une histoire. Je vais te la raconter.

 

Flash-back

La cousine de Zoey arrive au bar.

Cousine : Hey, Zoey.

Zoey : Ted, voici ma cousine…

Cousine : Chérie.

Fin flash-back

 

 

Marshall : La version de Robin était…

Barney : C’est exactement ce qui s’est passé. Donc Ted a fait de son mieux pour l’impressionner, mais comme d’habitude, il l’a vraiment bien soûlé.

 

Flash-back

Ted : Bla, bla, bla, je suis un architecte. Bla, bla, bla, je mets pas de costumes. Bla, bla, bla, bla.

Chérie : Waouw, un architecte. Fascinant.

Ted : Bla, bla, bla. Incohérente histoire d’architecture. Bla, bla, un truc à propos d’un pont. Bla, bla, bla…

Chérie : Paille.

Barney : Sous-verre.

Chérie : Ok, c’est l’heure de rentrer.

Fin flash-back

 

 

Barney : Bref, je ramène Chérie chez elle.

 

Flash-back

Barney est chez Chérie.

Barney : C’est qui ton papa ?

Fin flash-back

 

 

Marshall : Ok, on peut zapper cette partie, s’il te plait ?

Barney : Bien sûr, je vais juste résumer.

Marshall : Ok, ça commence à être long.

Barney : Et je sais faire durer. Peu importe, le lendemain, je vais au boulot. Je croise Zoey.

 

Flash-back

Barney : Hey, Zoey. Ta cousine… Chérie… Waaow ! Je dois dire que ton arbre généalogique a deux sacrées grosses noix de coco.

Zoey : Merci.

Barney : Ouais, on a passé du bon temps cette nuit. Et aussi des trucs avec les mains ce matin, donc…

Zoey : Attends, elle n’est pas repartie avec Ted ?

Barney : Nope, il me l’a laissé. Je dois dire, c’était noble de sa part. Il a lâché son épée pour qu’elle se lâche sur la mienne. Je ne vais pas t’ennuyer des détails, mais pour résumer…

Fin flash-back

 

 

Barney : Elle m’a fait un câlin. Pourquoi ça ?

Marcus : Zoey est amoureuse de Ted.

Marshall : Marcus !

Marcus : Attends, écoute-moi bien Marshall. Zoey est amoureuse de Ted, mais elle est mariée, donc elle essaie de l’éloigner en lui envoyant sa cousine. Mais voir Ted et Chérie ensemble était trop pour son doux et sensible cœur, donc Zoey est partie plus tôt, piquée par l’épine de l’amour volage. Mais le lendemain matin, en apprenant que Ted n’a pas goûté au doux nectar de Chérie, sa joie éclata comme une fleur en fleurs, au printemps.

Marshall : Waou. Zoey est amoureuse de Ted.

Marcus : Oh, Marshall, je suis au nouveau magasin de Donut, Hertz Donuts. Désirez-vous un Donut de chez Hertz ?

Marshall : Bien sûr ! (Marcus entre dans la chambre de Marshall) Heu, où est le… ? Non ! Aah !

Marcus : Ca fait mal, n’est-ce pas ?

Barney : J’y crois pas. Tu t’es fait avoir avec ça, mec.

Marshall : Donc Ted est amoureux de Zoey et Zoey est amoureuse de Ted ? Bin, ça… Ca va pas marcher. Je dois appeler Ted.

 

Ted : Salut.

Marshall : Ecoute, Ted, euh… Je dois te dire un truc sur Zoey.

Ted : Ouais, ouais. Je dois te dire un truc sur elle moi aussi.

 

Flash-back

Ted ouvre la porte de l’appartement.

Zoey : Hey. J’étais dans le coin et je me suis dis que je devais monter prendre cette bière que tu vas m’offrir.

Ted : Je t’offre une bière ?

Zoey : Oh, Ted, je suis si occupée. Mais je pense que j’ai le temps pour une. Laisse passer.

Elle ouvre le frigo.

Ted : Oh mon Dieu.

Zoey : Quoi ?! Un frigo plein de ketchup ? Comment ? Comment, je te le demande ? Quoi ?

Ted : Ecoute, Zoey, je, euh… Je dois te dire quelque chose. Euh…

Fin flash-back

 

 

Mère : Marshall, je vais faire des courses. Tu veux quelque chose ?

Marshall : Maman ! Lâche le téléphone !

Marcus : Ramène des chips s’il te plait.

Mère : Bien sûr, mon cœur.

Marshall : Marcus, raccroche ! Vous deux, raccrochez ! Et y faut de la crème glacée. Continue.

 

Flash-back

Ted : Je, euh… Je ne peux plus être ami avec toi. Et ça peut paraitre étrange, mais… tu ne peux pas demander pourquoi.

Zoey : Waouw. Ok.

Zoey part.

Fin flash-back

 

 

Ted : Et c’était tout. Plus de Zoey.

Marshall : Oh. Hey, mec, c’est Lily. Je devrai la prendre. Mais euh… T’es un bon gars, Ted. (Il raccroche et décroche) Hey, baby.

Lily : On déteste Ted maintenant. Avec moi, ou y’a plus de sexto.

Marshall : Ted est un fils de pute ! Oh, bien. Mais, hey, euh, bébé, vas-y doucement avec Ted, ok ? Il vient de casser avec Zoey.

Lily : Oh, je sais. Mais il t’a tout raconté ?

 

Flash-back

Ted : Je, euh… Je ne peux plus être ami avec toi. Et tu ne peux pas me demander pourquoi.

Zoey : Pourquoi ?

Ted : Lily te déteste.

 

Lily ouvre la porte de son appartement.

Zoey : Tu me détestes ?

Lily : T’es dingue. Je ne te déteste pas.

Zoey : Bin, je sais que ce n’est pas vrai Lily. Ted m’a tout dit.

Lily : Il… euh, vraiment ? Et qu’est-ce que Ted a dit exactement ?

 

Ted : Lily te déteste. Elle te déteste tellement que c’est difficile d’être avec toi. Donc, on ne peut pas être amis.

 

Lily : Oh, il… Oh, ouais. Ouais, ok, bin, je crois que je n’ai plus à le cacher. Je… Je te déteste. Salope.

Zoey : J’y crois pas. Je croyais vraiment qu’on était ami. Dieu sait combien j’ai besoin d’un ami en ce moment. En ce moment, je traverse une période difficile.

Fin flash-back

 

 

Marshall : Période difficile ? Quoi donc ?

Lily : Je sais pas.

Marshall : Bin, t’as fait ce qu’il fallait bébé.

Lily : Pas vraiment.

 

Flash-back

Lily : Zoey, attend. Je ne te déteste pas ! On peut plus être amis parce que… Robin te déteste.

Fin flash-back

 

 

Marshall : Et c’est Robin sur l’autre ligne.

Lily : Oh, bin, je te laisse la prendre. Je t’aime bébé !

Marshall : Résidence des Eriksen, Marshall à l’appareil. Ecoute, Robin. Je sais. Je m’excuse pour ma femme. Elle n’aurait jamais du…

Robin : Ouais, j’ai dis à Zoey que tu la détestes.

Marshall : Moi ? Tu m’as entrainé là-dedans ?!

Robin : Tu viens de traverser une tragédie. C’est pas comme si elle allait t’appeler et…

Marshall : Oh mon Dieu, c’est mon autre ligne. Oh mon Dieu, c’est un numéro en 917, et je ne le reconnais pas ! Je crois que c’est Zoey !

Robin : Ne répond pas.

Marshall : Je ne peux pas ne pas répondre. C’est malpoli.

Robin : Marshall, tu peux résister.

Marshall : Je peux pas négliger la politesse.

Robin : T’as pas à répondre. Tu peux laisser sonner.

Marshall : Les bonnes manières sont ceux qui nous séparent de ces « coudes sur les tables ».

Robin : Tu peux le faire. Je crois en toi. Ne le fais pas, Marshall !

Marshall : Je suis désolé, Robin ! Résidence des Eriksen, Marshall à l’appareil.

Chérie : Bonjour, j’ai passé la nuit avec votre ami Barney et il a accidentellement laissé son téléphone dans mon appartement, dans la poubelle. Mais j’appelle tous ses contacts parce que je suis sûr qu’il veut entrer en contact avec moi. Après tout, il m’a dit, euh… que j’étais sa première fois.

Marshall : Oh, Chérie. Oh ! Chérie ! La cousine de Zoey.

Chérie : Salut.

Marshall : Ecoute, euh, pour Barney…

Chérie : Oh, ouais. Il est si mignon.

 

Flash-back

Barney : C’est qui ton papa ?

Chérie : Oh… C’est qui ton papa ?

Barney : Je sais pas.

Fin flash-back

 

 

Chérie : Je crois qu’il a récemment décidé d’entrer en contact avec son père. Sa mère lui a donné l’adresse.

 

Flash-back

Barney : Alors je lui ai écrit une lettre. Et j’y ai versé mon cœur. Et je lui ai donné mon numéro et je lui ai dit de m’appeler. Et il ne m’a toujours pas appelé.

Chérie : Oh, chéri.

Barney : Je veux dire, je devrais pas être surpris. Clairement, il en a rien à faire de moi.

Chérie : Oh, chéri.

Barney : Je veux dire, pour quelle autre raison il laisserait passer 30 ans ? Il a honte de m’avoir comme fils.

Chérie : Oh, chéri, il n’a pas honte de toi. Il a honte de lui-même. Je veux dire, regarde-toi. Tu as bien réussi sans lui. Je veux dire, tu as une compagnie d’avion et trois prix Nobel, et tu joues pour les Yankees.

Barney : Quatre. Quatre prix Nobel.

Chérie : Quatre. Tu vois ? C’est impressionnant. Je veux dire, combien il en a eu lui ?

Barney : Que trois.

Chérie : Voilà, tu vois.

Fin flash-back

 

 

Marshall : Hey, euh, écoute Chérie, pendant que t’es là, est-ce que tu sais quelle période difficile elle traverse en ce moment ?

Chérie : Oh, je peux pas t’en parler. Les seules personnes qui sont autorisées sont moi, Zoey et son thérapeute.

Marshall : Je suis son thérapeute.

Chérie : Oh ! Bin dans ce cas…

Marshall : Ecoute, je pense qu’on a fait assez de progrès pour aujourd’hui. Je dois y aller. Bye. Maman ! Marcus !

 

Zoey frappe chez Ted.

Zoey : C’est quoi la vraie raison ?

Ted : Je te l’ai dit. Lily te déteste.

Zoey : Je pense que c’est toi qui me déteste. Je crois que t’as un gros problème avec moi, et que t’as la trouille de le montrer et de le dire.

Ted : Très bien. Oui. Je… te déteste.

Zoey : Bien. Tu vois ? C’était si dur ?

Zoey commence à partir.

Ted : Zoey.

Zoey : Tu peux au moins me dire pourquoi ? Parce que je me creusais la cervelle, et je me disais… je veux juste savoir pourquoi.

 

Marshall : Alors on a Ted et Zoey. Ted est amoureux de Zoey. Zoey n’est pas au courant. Puis Chérie va chez Barney, et Zoey en est heureuse. Ce qui signifie ?

Marcus : Zoey est amoureuse…

Marshall : Zoey est amoureuse de Ted et Ted ne le sait pas. Donc Ted et Zoey… ils s’aiment, ce qui serait bien si Zoey n’était pas marié au Colonel Moutarde. Je veux dire, le Capitaine. A part que, comme Chérie nous l’apprend…

 

Flash-back

Ted : Et tu nous manques. Mais, d’abord ta cousine. Arrange-nous ça.

Zoey : Bien, je, euh, mets-ça en place. Au revoir. (Elle raccroche) Je pense que je vais le prendre.

Fin flash-back

 

 

Marshall : Zoey et le Capitaine divorcent. Ce qui veut dire… ?

Marcus : Comprends-moi, Marshall, si tu n’appelles pas ces deux enfants terribles, je le ferai.

Marshall : Donne-moi ce téléphone.

 

Ted : Pourquoi je te déteste ? Tu rigoles ? Euh, tu essaies obstinément de détruire mon rêve de longue date. Y’a déjà ça. En plus, t’es têtue et… et… raisonneuse. Et c’est quoi ce nom là, Zoey, hein ? C’est le diminutif de Zoseph ? Vas-y, répond. J’en aurai plus dans une seconde.

Zoey : Bonjour. Oh, hey, Marshall. Oui, je le suis. Oui, je le suis. Lui aussi ? Bye.

Ted : C’était Marshall ?

Zoey : T’inquiète. Continue.

Ted : Tu parles pendant les films. Tu… Tu… Tu… T’éternues avec tout ton corps. Euh, à ma connaissance, tu ne parles pas portugais.

Zoey : Bin, en fait… (En portugais) Je parle un peu portugais.

Ted : T’es une frimeuse…

Zoey : Tu ferais mieux de le prendre.

Ted : Euh, hey, Marshall, je peux te rappeler ? Je suis dans le couloir avec… Elle aussi ? Elle aussi ? Marshall, je dois y aller.

Il s’avance vers Zoey et l’embrasse. La voisine, au téléphone, ouvre sa porte.

Voisine : Ils s’embrassent.

Marshall : Ils s’embrassent ?! Ouais. Ils s’embrassent ! Ils s’embrassent, m’man ! Ils s’embrassent !

 

FIN

Ted from 2030: Kids, after Uncle Marshall lost his father, he decided to stay home a while to take care of his mother. (phone ringing) But the longer he stayed there, the more it was like he had never left Minnesota.

 

Eriksen's house 

Marshall: Eriksen residence, Marshall speaking.

Robin, laughing: Oh, that is too cute. Say it again.

Marshall: No. It's called manners, jerk. Now, what's-what's going on in New York? Give me something.

Robin: There is one thing that's been going on. Uh, it's about Ted... and Zoey.

 

[FLASHBACK]

Ted from 2030: Kids, remember. Zoey had tried to save an old building from being torn down and replaced by a new building that I'd been hired to design. And yet somehow, despite this, we had all managed to become friends. Which brings us to the night Aunt Robin decided to cook dinner.

Ted's appartment

Robin: I thought the oven was Celsius.

Ted: It's okay. We got hot dogs.

Lily: Yeah, and it's not like you can screw up a hot dog. Oh, God. This is so good. I'm gonna finish it in the bathroom.

Zoey: Could someone pass the ketchup?

Barney: I hope I can pass this hot dog.

(glass shatters)

Zoey: Oh.Oops.

Ted: Well, looks like someone's going out in the cold to get more ketchup.

Zoey: Oh, come on, man, I brought the wine.

Ted: Which is all gone.

Zoey: All right, I tell you what... you get this one bottle, I'll get the next three.

Ted: Hmm, tell you what... no dice.

Zoey: I'll get the next hundred.

Ted: You're not getting out of this.

Zoey: You want to go on a date with my hot cousin?

Ted: I'll get the ketchup.

[END OF FLASHBACK]

 

[OPENING CREDITS]

 

Marshall: Robin, I just want you to know, it's either this story you're telling me or another game of Clue against myself, so make it good.

Robin: Oh, it's good. You see, after that night, none of us heard from Zoey for a while.

 

[FLASHBACK]

Robin: Finally, Ted called her up.

Zoey: Hello.

Ted: So are we ever gonna see you again? Because, if I recall correctly, you owe me a date with your hot cousin.

Zoey: You still want to do that?

Ted: Yes. And we miss you. But the cousin thing mostly. Let's get that going.

Zoey: Don't worry, Ted, she's cute.

Barney, coughing: "Cute" means "fat""

Zoey: She's not fat.

Barney, coughing: "Not fat" means "ugly""

Zoey: Oh, here she is.

Barney, coughing: I take back everything I said. That girl is extremely attractive.

Honey: Hey, Zoey.

Zoey: Hey. Ted, this is my cousin...

Ted from 2030: Kids, to be honest, I don't quite remember this girl's name. None of us do, because as this story has been told and retold, we've always just referred to her as...

Honey:  Honey.

Ted: Hi, Honey, I'm Ted.

Ted from 2030: And here's why...

[END OF FLASHBACK]

 

Robin: She is a lovely person... warm, intelligent, just kind of gullible. It's like, every word out of her mouth makes you want to be like, "Oh, honey."

Marshall: Interesting. Show your work.

 

[FLASHBACK]

Honey:  My apartment building is so safe. My landlord... he even installed a security camera in my shower.

[END OF FLASHBACK]

 

Marshall: Oh, honey.

 

[FLASHBACK]

Honey:  Maybe I should feel weird about giving a stranger my Social Security number, but the guy's a Nigerian prince.

[END OF FLASHBACK]

 

Marshall: Oh, honey.

 

[FLASHBACK]

Honey:  I just had a great TV audition. Behind the KFC where the executive producer works on the weekends.

[END OF FLASHBACK]

 

Marshall: Oh, honey.

 

[FLASHBACK]

Honey:  Long story short, I'm going to be on Lost.

[END OF FLASHBACK]

 

Marshall: Oh, honey.

Robin: I know. You just want to wrap her up in a blanket and give her a cup of tea. She's, like, this little lost lamb who needs to be protected from the wolves. Speaking of whom...

 

[FLASHBACK]

Honey:  Yeah, I always get those e- mails from Michelle Obama and sometimes Obama himself.

Barney: Oh, honey.

Robin: So the night went on, and eventually everyone went home, except for Ted and Honey.

Honey:  Wow, an architect. How fascinating.

Barney: Why do they call 'em coasters?

Robin: And Barney.

Honey:  Okay, time to go home.

Barney: Ted, a word. God, I hate these situations. What are we gonna do about this?

Ted: What are you talking about?

Barney: Come on, Ted, it's obvious. Honey's vibing on me.

Ted: What?

Barney: It's called body language. Remember when she was touching your arm and leaning in real close?

Ted: Mm-hmm.

Barney: Well, while that was happening, the straw in her drink was pointed right at me. I mean... that's as clear as a signal gets, so... I'm so sorry, man.

Ted: You're right. She's all yours, buddy. I'd say hump her brains out, but someone obviously already has.

 

Ted's appartment

Robin: Good for you. Ted Mosby does not take advantage of poor, helpless honeys.

Ted: Yeah, actually, there's another reason that I didn't go home with her.

Robin: Hmm?

[END OF FLASHBACK]

 

Judy: He's gay!

Marshall: Mom, hang up!

Judy: I'm sorry.

Marshall: Go on.

 

[FLASHBACK]

Ted: Yeah, actually, there's another reason that I didn't go home with her.

Robin: Hmm?

Ted: I'm in love with Zoey.

[END OF FLASHBACK]

 

Marshall: Oh, my God.

Judy: Oh, my God!

Marshall: Mom!

Judy: Sorry.

Marshall: Ted's in love with Zoey? But, but she's married. That boy needs an intervention.

Robin: Funny you should say that.

 

[FLASHBACK]

Barney: Does anyone know why we're here?

Lily: Yeah, who called this intervention?

(Ted enters)

Ted: I did. It's for me. This is about the coffee breath.

Lily: Finally.

Robin: Hmm, no, it's the shoulder hair.

Barney: Guys, just let the man explain how it's all about his wearing a lady's watch.

Ted: It's because I'm in love with Zoey, and she's married, so it needs to stop. And... intervene.

Lily: Are you sure it's love?

Ted: Remember the ketchup bottle? She wasn't the one who dropped it. When she reached for it, our fingers touched, and...(glass shatters) I knew, right in that moment, this isn't friendship. This is love.

[END OF FLASHBACK]

 

Wuss.

Marshall: Marcus! This is a private conversation! So what'd the wuss do next?

 

[FLASHBACK]

Ted: This is love. And this was my grandmother's watch. Anyway, now I have only one course of action in front of me: I have to end my friendship with Zoey.

Robin: Isn't that a little harsh?

Lily: Harsh? Robin, a single guy and a married woman cannot be friends if one's in love with the other.

Robin: Yeah, but Zoey is friends with us now, too. It's not like Ted can just ghost out on her. She'll always be around.

Ted: Then what am I supposed to do?

Robin: Okay, just shut it down. Okay, just ignore your feelings. If-If she asks you for ketchup, tell her to get it her own damn self. Look, I like Zoey. Without her, my dinner party wouldn't have been such a success. So those feelings of yours... shut 'em down.

Ted: Fine. I'll shut 'em down.

Lily: And seriously, mouthwash after coffee.

[END OF FLASHBACK]

 

(phone line beeps)

Marshall: Oh, um, that's my other line. It's not a number I recognize.

Robin: So don't answer it.

(line beeps)

Marshall: Yeah.

Robin, with a Minnesotan accent: Oh, my God, you are so Minnesota. You can't not answer the phone because it would be rude.

(line beeps)

Marshall: Well, it would be. Good-bye. Eriksen residence, Marshall speaking.

Barney: Hey, Marshall.

Marshall: Barney. W- What number is this?

Barney: I'm up on burners, playa. Too many crazies had my old number, so now I'm all about disposable cell phones. I'll use one for a while, have my fun, then dump it and get a new one. And then I'll do the same with my phone.

Marshall: Hey, uh, so Robin told me about this whole Ted and Zoey thing.

Barney: Dude, she doesn't know how to tell a story. I'll tell you that story.

 

[FLASHBACK]

(Zoey's cousin enters the bar)

Honey: Hey, Zoey.

Zoey: Ted, this is my cousin...

Honey: Honey.

[END OF FLASHBACK]

 

Marshall: Uh... Robin's version was...

Barney: That is exactly how it happened. So Ted did his best to impress her, but as per yoozh, he bored the pants very much on her.

 

[FLASHBACK]

Ted: Blah, blah, blah, I'm an architect. Blah, blah, blah, I don't wear suits. Blah, blah, blah, blah, blah.

Honey: Wow, an architect. How fascinating.

Ted: Blah, blah, blah, blah. Rambling architecture anecdote. Blah, blah, something about a bridge. Blah, blah, blah...

Honey, whispering: Straw.

Barney, whispering: Coaster.

Honey: Okay, time to go home.

[END OF FLASHBACK]

 

Barney: Anyway, I get Honey back to her place.

 

[FLASHBACK]

Barney: Who's your daddy?

[END OF FLASHBACK]

 

Marshall: Okay, can we skip this part, please?

Barney: Sure, I'll just summarize it. (imitating squeaky bedsprings)

Marshall: Okay, that's been going on a while.

Barney: Only way I know how. Any-who, next day, I'm going into work. I run into Zoey.

 

[FLASHBACK]

Barney: Hey, Zoey. That cousin of yours... Honey... yowsa! I must say, your family tree has got a couple of pretty big coconuts.

Zoey: Thanks.

Barney: Yeah, we had a great time last night. And then just hand stuff in the morning, so...

Zoey: Wait, she didn't go home with Ted?

Barney: Nope, he let me have her. I have to say, it was pretty noble of him. He fell on his sword so that she could fall on mine. I won't bore you with the details, but to summarize... (imitating squeaky bedsprings)

[END OF FLASHBACK]

 

Barney: She hugged me. What was that all about?

Marcus: Zoey's in love with Ted.

Marshall: Marcus!

Marcus: Wait, hear me out, Marshall. Zoey's in love with Ted, but she's married, so she tried to push him away by setting him up with her cousin instead. But seeing Ted and Honey hit it off was more than her gentle heart could bear, so Zoey left early, pricked by love's fickle thorn. But then, the next morning, upon learning that Ted had not tasted of Honey's sweet nectar, her joy burst forth like a blossoming flower in spring.

Marshall: Wow. Zoey's in love with Ted.

Marcus: Oh, Marshall, I stopped by that new doughnut shop Hertz Donuts. Would you like a Hertz Donut?

Marshall: Sure. Hey, where's the...? No! Aah!

Marcus: Hurts, don't it? I can't believe you fell for that, bro.

Marshall: So Ted's in love with Zoey and Zoey's in love with Ted? Well, that-that's not going to work. I got to call Ted.

(phone ringing)

Ted: Hello.

Marshall: Listen, Ted, um, I got to tell you something about Zoey.

Ted: Yeah, yeah. I need to tell you something about Zoey, too.

 

[FLASHBACK]

(Ted opens his entru door)

Zoey: Hey. I was in the neighborhood and I thought I'd take you up on that beer you're about to offer me.

Ted: Can I get you a beer?

Zoey: Oh, Ted, I'm so busy. But I guess I got time for one. Lead the way.

Ted, laughing: Oh, my God.

Zoey:  What?! Fridge full of ketchup? How? How, I ask you? What?

Ted:Listen, Zoey, I, um... I need to tell you something. Um...

[END OF FLASHBACK]

 

Judy: Marshall, I'm going to Byerly's. You want anything?

Marshall: Mom! Get off the phone!

Marcus: Could you get some more Bugles, please?

Judy: Of course, dear.

Marshall: Marcus, hang up! Both of you, hang up! And we need ice cream. Go on.

 

[FLASHBACK]

Ted: I, uh... I can't be friends with you anymore. And this may seem strange, but... you can't ask me why.

Zoey: Wow. Okay.

(Zoey leaves)

[END OF FLASHBACK]

 

Ted: And that was it. No more Zoey.

(line beeps)

Marshall: Oh. Hey, buddy, that's Lily. I should take that. But, uh, you're a good guy, Ted. Hey, baby.

Lily: We hate Ted now. Get on board or the sexting stops.

Marshall: Ted's a son of a bitch! (cell phone chirps) Oh, nice. But, hey, um, baby, go easy on Ted, okay? He just, he just ended things with Zoey.

Lily: Oh, I know. But did he tell you the whole story?

 

[FLASHBACK]

Ted: I, uh, I can't be friends with you anymore. And you can't ask me why.

Zoey: Why?

Ted: Lily hates you.

 

(Lily opens her appartment's entry door)

Zoey: You hate me?

Lily: That's crazy. I don't hate you.

Zoey: Well, I know that's not true, Lily. Ted told me everything.

Lily: He... Oh, really? And-And what did Ted say, exactly?

[FLASHBACK]

Ted: Lily hates you. She hates you so much it's hard to be around you. So we can't be friends.

[END OF FLASHBACK]

Lily: Oh, he... Oh, yeah. Yeah, okay, well, I- I guess there's no use hiding it anymore. I- I hate you. Bitch.

Zoey: I can't believe it. I really thought you and I were friends. Lord knows I could use a friend right now. I've been going through some pretty difficult stuff.

[END OF FLASHBACK]

 

Marshall: Difficult stuff? What difficult stuff?

Lily: I don't know.

Marshall: Well, you did the right thing, baby.

Lily: Not entirely.

 

[FLASHBACK]

Lily: Zoey, wait! I don't hate you! We just can't be friends anymore because... Robin hates you.

[END OF FLASHBACK]

 

(line beeps)

Marshall: And that's Robin on the other line.

Lily: Oh, well, I'll let you take that. Love you, baby!

Marshall: Eriksen residence, Marshall speaking... Listen, Robin. I know. I apologize for my wife. She never should have...

Robin: Yeah, I told Zoey you hate her.

Marshall: Me? You dragged me into this?!

Robin: You just went through a tragedy. It's not like she's gonna call you up and...

(line beeps)

Marshall: Oh, God, that's my other line. Oh, God, it's a 917 number, and I don't recognize it! I think it's Zoey!

Robin: Just don't answer it.

Marshall: I can't not answer. It's impolite.

Robin: Marshall, you can beat this.

Marshall: I can't turn my back on politeness.

Robin: You don't have to answer. You can just let it ring.

Marshall: Good manners are what separate us from those "elbows on the table" Wisconsinites.

Robin: You can do this. I believe in you. Don't do it, Marshall!

Marshall: I'm sorry, Robin! Eriksen residence. Marshall speaking.

Honey: Hi. I spent the night with your friend Barney and he accidentally left his phone in my apartment, in the garbage. But I've been going through all of his contacts because I'm sure he wants to get in touch with me. After all, he told me, uh... I was his first.

Marshall: Oh, honey. Oh! Honey! Zoey's cousin.

Honey: Hi.

Marshall: Listen, um, about Barney...

Honey: Oh, yeah. He's such a sweet guy.

 

[FLASHBACK]

Barney: Who's your daddy?

Honey, giggling: Oh... Who's your daddy?

Barney, sobbing: I don't know.

[END OF FLASHBACK]

 

Honey: I guess he recently decided to get in touch with his dad. His mom gave him the guy's address.

 

[FLASHBACK]

Barney: So I wrote him a letter. And I poured my heart out.  And I gave him my number and I told him to call me. And he still hasn't called me.

Honey: Oh, honey.

Barney: I mean, I shouldn't be surprised. Clearly, he wants nothing to do with me.

Honey: Oh, honey.

Barney: I mean, why else would he let 30 years go by? He's ashamed to have me as a son.

Honey: Oh, honey, he's not ashamed of you. He's ashamed of himself. I mean, look at you. You're do so great without him. I mean, you have an airline and three Nobel Prizes, and you play for the Yankees.

Barney: Four. Four Nobel Prizes.

Honey: Four. See? That is impressive. I mean, how many does he have?

Barney: Only three.

Honey: Well, there you go.

[END OF FLASHBACK]

 

Marshall: Hey, uh, listen, Honey, while I've got you, do you have any idea what kind of difficult stuff Zoey's been going through?

Honey: Oh, I can't tell you about that. The only people that are allowed to know are me, Zoey and her therapist.

Marshall: I am her therapist.

Honey: Oh! Well, in that case...

Marshall: Uh, okay, listen, I think we've made great progress for today. I got to go. Bye. Mom! Marcus!

 

The appartment

(knocking at door)

Zoey: What's this really about?

Ted: I told you. Lily hates you.

Zoey: I think you hate me. I think you have some big problem with me, and you're too chicken to come out and say it.

Ted: All right. Yes. I... hate you.

Zoey: Great. See? Was that so hard?

Ted: Zoey.

Zoey: Can you at least tell me why? Because I'm racking my brain here, and I thought... I just want to know why.

 

Marshall: So we got Ted and Zoey. Ted is in love with Zoey. Zoey has no idea. Then Zoey's cousin Honey went home with Barney, and Zoey was happy about it. Which tells us what?

Marcus: Zoey's in love with...

Marshall: Zoey's in love with Ted and Ted doesn't know. So Ted and Zoey... they're in love with each other, which would be fine if Zoey wasn't married to Colonel Mustard. I mean, The Captain. Except now, as Honey informs me...

 

[FLASHBACK]

Ted: And we miss you. But the cousin thing mostly. Let's get that going.

Zoey: Fine, I will, uh, make it happen. Good-bye. Okay. Well... I guess I'll take it.

[END OF FLASHBACK]

 

Marshall: Zoey and The Captain are getting divorced. Which means...?

Marcus: So help me, Marshall, if you don't call those two crazy, mixed-up kids, I will.

Marshall: Give me that phone.

 

Ted: Why do I hate you? Are you kidding? Uh, you're actively trying to prevent me from realizing a lifelong dream. So there's that. Plus, you're stubborn and-and-and argumentative. And what kind of name is Zoey, huh? What is that, short for Zoseph? (cell phone ringing) Go on, get it. I'll have more in a second.

Zoey: Hello. Oh, hey, Marshall...Yes, I am...Yes, I am...He is?...Bye.

Ted: Why was Marshall calling?

Zoey: Don't worry about it. Go on.

Ted: You talk during movies. You-You-You sneeze with your whole body. Uh, to my knowledge, you do not speak Portuguese.

Zoey: Well, actually... (speaking Portuguese)

Ted: You're a show-off.

(cell phone ringing)

Zoey: You better take that.

Ted: Uh, hey, Marshall, can I call you back? I'm out in the hallway with... She is? She is? Marshall, I got to go.

(He walks over Zoey et kisses her. The neighbour, on the phone, opens her door)

Neighbour: They're kissing.

Marshall: They're kissing?! Yeah! (screams) They're kissing!

 

[END]

Kikavu ?

Au total, 71 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

caskett64 
06.10.2020 vers 14h

hazalhia7 
01.05.2020 vers 12h

bibifanser 
11.03.2019 vers 15h

Kassandr4 
24.01.2019 vers 22h

s1988 
09.12.2018 vers 11h

laurora34 
22.11.2018 vers 14h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

HypnoCup
Ne manque pas...
Activité récente

Photo du Mois
Hier à 20:50

Survivor
Hier à 20:49

Réplique du mois
Hier à 20:49

Qui choisir ?
Hier à 20:49

Calendriers
01.01.2021

Alyson Hannigan
29.12.2020

Jason Segel
29.12.2020

Photos
28.12.2020

Cobie Smulders
28.12.2020

Josh Radnor
28.12.2020

Actualités
Janvier - joyeuse année!!!

Janvier - joyeuse année!!!
Janvier... Enfin 2021, espérons que cette année annonce la fin de la pandémie. Je vous souhaite tout...

Joyeux Noël!

Joyeux Noël!
A tous ceux qui passent sur le quartier, un très joyeux noël!  Profitez de cette belle journée avec...

sondage saison 9

sondage saison 9
Avec un peu de retard, le sondage sur les évènements marquants de la saison 9 est arrivé...  Cette...

La série quitte Netflix !

La série quitte Netflix !
La série quitte le catalogue de Netflix le 31 décembre 2020. Jusque là la série reste disponible sur...

Décembre 2020 - saison 9

Décembre 2020 - saison 9
Décembre... C'est la fin d el'année et donc la dernière saison de la série qui est à l'honneur, la...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

grims, Avant-hier à 17:23

Comme il y a de l'amour dans l'air en ce moment le quartier Outlander vous propose un concours wallpapers St Valentin !

grims, Avant-hier à 17:23

Venez vous inscrire !!!

bloom74, Avant-hier à 18:23

Pour celles et ceux qui n'aurai pas encore voter pour le thème Supernatural, je vous attends dans les préférences. D'avance merci.

choup37, Avant-hier à 19:12

Voté bloom, une préférence pour le premier

ShanInXYZ, Hier à 17:04

Nouveau thème dans Voyage au centre du Tardis, votre famille favorite et n'oubliez pas de voter pour le concours d'affiches

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site