VOTE | 387 fans

#522 : Robots contre Catcheurs

Barney invite le groupe à aller voir un affrontement de catcheurs contre des robots. Mais Ted a autre chose de prévu et se rend à une soirée où se trouveront des gens cultivés avec qui il pourra enfin échanger. Les craintes de Barney de voir le groupe se dissoudre sont-elles fondées ?

 

 

 

 

Popularité


4.5 - 6 votes

Titre VO
Robot vs Wrestlers

Titre VF
Robots contre Catcheurs

Première diffusion
10.05.2010

Diffusions

Logo de la chaîne CBS

Etats-Unis (inédit)
Lundi 10.05.2010 à 00:00
8.16m

Plus de détails

Scénariste : Jamie Rhonheimer
Réalisation : Rob Greenberg
Guests : Bob Saget (Narrateur), Rebecca Klingler (Marla), Darby Stanchfield (Marissa), Michael York (Jefferson Van Smoot), Ed Brigadier (Waiter), Michele Boyd (Jolene), Brea Cola (Hannah), Peter Bogdanovich (lui-même - "The Sopranos"), Arianna Huffington (elle-même - Editrice en chef de l'Huffington Post), Will Shortz (lui-même, Co-éditeur du New York Times)

 

Au Mac Laren’s

 

 

 

Barney arrive au bar avec 5 tickets au premier rang pour “Robots vs Catcheurs” alors que Ted, Lily et Marshall sont en train de discuter. Les garçons sont excités à l’idée d’y aller. Lily les calme et se demande pour qui est le cinquième ticket étant donné que Robin a emménagé avec Don et qu’elle a décidé de moins trainer avec eux.

 

 

 

Robin et Lily sont au téléphone :

 

 

 

Robin dit à Lily qu’elle ne pourra pas venir, elle a des plans avec Don pour cette soirée. Elle veut lui donner une chance et ce n’est pas possible si elle est toujours avec eux, surtout quand le groupe est composée de deux de ses ex. Elles se disent qu’elles se manquent et raccrochent. Robin reprend alors la présentation de son journal.

 

 

 

Au Mac Laren’s.

 

 

 

Barney s’étonne qu’elle ait dit non, « Robots vs Catcheurs » est pourtant une tradition pour eux… alors qu’ils ne l’ont jamais fait. Il se plaint que tout le monde le laisse tomber : Robin s’installe avec Don, Lily et Marshall vont avoir un bébé, Ted … sera découvert dévoré par ses chats.

 

Lily et Marshall débattent sur le fait d’avoir un enfant, Marshall est plus convaincu que Lily par l’idée. C’est là que Ted commence à réciter un poème intitulé « Amitié ».

 

 

 

Flashback

 

Ted explique comment ça se passe à chaque fois qu’il essaye d’être cultivé : les autres font des bruits de pets avec leur bouche.

 

Fin du Flashback

 

 

 

Au Mac Laren’s il continue son poème malgré les bruits de bouche que font les autres.

 

 

 

Générique.

 

 

 

Appartement de Ted

 

 

 

Barney pense qu’il a exagéré au sujet de Robin puis il voit un faire-part dans le courrier de Ted. Croyant que c’est une invitation au mariage de Don et Robin il est encore effrayé par le fait d’être abandonné par ses amis. Ted le rassure, c’est une invitation pour Marissa Heller…

 

 

 

Flashback.

 

Le mystère commence à l’emménagement de Marshall et Ted, 10 ans plus tôt. Leur premier courrier était adressé à Marissa Heller. Au vu du courrier adressé à cette femme, l’ancienne locataire, Ted s’est imaginé la personne : joueuse de golf, acheteuse de meubles en osier et propriétaire d’oiseaux.

 

Fin du Flashback.

 

 

 

Depuis, à chaque courrier, ils en apprennent plus sur elle. Le faire part est une invitation à une fête ce samedi dans le plus bel immeuble de Manhattan. Ted est tout excité mais les autres lui rappellent que c’est le même soir que « Robots vs Catcheurs ». Ils trouvent un compromis : ils vont prendre l’apéro à la fête puis vont voir leur combat, mais quelqu’un doit se faire passer pour Marissa Heller, ça sera Lily.

 

 

 

Immeuble Alberta, lieu de la fête.

 

 

 

Ted s’extasie devant l’architecture de l’immeuble et Lily fait un bruit de bouche. En attendant Lily va voir le réceptionniste et les garçons lui demandent de ne pas faire l’accent anglais. Une femme lui passe devant et dit s’appeler Marissa Heller. Ils sont étonnés. Ted la trouve canon et Barney essaye de les faire entrer à cette fête quand même en allant la draguer mais ça ne marche pas. Ted s’en charge et lui parle d’architecture. Marissa est conquise et ils arrivent à rentrer. Dans l’ascenseur, Lily lui parle des Feux de l’Amour …

 

 

 

Flashback.

 

A l’appartement de Ted, Lily trouve un roman photo dans le courrier destiné à Marissa Heller.

 

Fin du flashback.

 

Dans l’ascenseur, Lily insiste mais Marissa Heller lui répond sur un ton un peu snob. Ils font tous la grimace, sauf Ted, qui est conquis.

 

Ils entrent dans l’appartement où se déroule la fête, elle a l’air de connaître tout le monde. Barney, Marshall et Lily présagent d’une fête à mourir d’ennui alors que Ted reconnaît tout le monde. Il s’incruste dans une conversation et peut enfin étaler sa science, alors que Lily et Marshall trouvent la nourriture snob, et que Barney drague une dame au buffet.

 

Ted rencontre toutes les personnes cultivées qu’il côtoie dans ses livres alors que Marshall tente des blagues qui tombent à l’eau. Lily, Marshall et Barney sont déçus par la fête et décident de partir, ce qui n’est pas de l’avis de Ted, qui reste. Mais Barney est très déçu et lui signale que s’il ne vient pas voir « Robots vs Catcheurs » avec eux, ça sera la fin de leur amitié. Chacun reste sur ses positions et ils se quittent un peu en froid.

 

 

 

Au match.

 

 

 

Barney se plaint encore que le groupe se disloque, et Lily essaye de le raisonner. Ils vont tous de l’avant, ils grandissent.

 

 

 

Immeuble Alberta

 

 

 

Ted participe à un concours où deviner les vins.

 

 

 

Au match.

 

 

 

Marshall et Lily se mettent d’accord sur le fait d’avoir des bébés dans un futur proche. Barney se lamente et espère que Ted s’ennuie.

 

 

 

Immeuble Alberta.

 

 

 

Ted chante des chansons avec ses nouveaux amis.

 

 

 

Au match.

 

 

 

Barney se fait à l’idée que ses amis puissent avoir un bébé à quelques conditions : ils devront toujours l’aimer plus que ce bébé, le bébé l’aidera à attirer les filles une fois par mois même s’il doit le laisser tomber par la fenêtre pour faire semblant de le sauver, Lily ne devra pas l’allaiter devant lui.

 

Pendant qu’ils ont cette discussion, quelque chose d’étrange s’est passé. Dans l’arène, un robot réussi à retirer le masque du catcheur : c’est le sosie de Ted !

 

 

 

Immeuble Alberta.

 

 

 

Alors que Ted parle devant un public conquis, il se rend compte qu’il passe pour un crétin devant tous ces gens qu’il ne connaît pas. Il reçoit un mms avec la photo de son sosie : Ted, le Catcheur Mexicain, et il s’enfuit de la fête.

 

 

 

Au Mac Laren’s.

 

 

 

Barney, Lily et Marshall ont une discussion sur le bébé à venir. Lily parait très convaincue mais pense qu’ils ne sont pas pressés. Ils font un pacte : à partir du moment où ils auront rencontré leurs cinq sosies, ça sera l’univers qui leur fera signe, ça sera le moment d’avoir un enfant.

 

Ted les rejoint et s’excuse à sa façon en leur récitant un poème. Alors qu’ils avaient promis de ne plus faire de bruits de bouche, Robin arrive et en fait un.

 

 

 

En voix off, Le Ted de 2030 explique à ses enfants qu’au long de toutes ses années, ils se sont un peu éloignés, c’est la vie, mais il leur reste toujours une tradition. Tous les ans, ils vont voir « Robots vs Catcheurs ».

 

 

 

Immeuble Alberta.

 

 

 

Un des convives dit au revoir et se retrouve seul dans l’ascenseur. Il commence alors à reprendre à voix haute la blague qu’avait fait Marshall.

 

Barney rejoint Ted, Marshall et Lily au McLaren’s.

Barney : Devinez ce que j’ai derrière mon dos.

Lily : Attends, attends. Je vais trouver. Gauche.

Barney : Pas le bon jeu. Mais correct. Cinq tickets bien placés pour Robots vs Catcheurs.

Marshall : Robots vs Catcheurs ?

Ted : Super !

Barney : Vous connaissez Robots vs Catcheurs ?

Marshall : Non.

Ted : Mais on pense à une sorte de sport qui oppose des robots à des catcheurs.

Barney : C’est tout à fait ça, selon le site internet !

Lily : Attendez, attendez. Pour qui est le 5ème ticket ?

Barney : Euh… Robin. Je sais… Elle habite avec son petit ami et elle a dit ne plus vouloir trainer avec nous, mais c’est Robots vs Catcheurs. Robots… vs Catcheurs !

Marshall : Barney a raison. C’est impossible de refuser ça.

 

Robin, au téléphone : Je refuse. J’aimerai venir mais, je sors avec Don samedi. On se fait un chinois.

Lily : Je présume que tu parles de cuisine, sinon, j’aurais d’autres questions.

Robin : Désolée, Lily, mais je dois donner une chance à Don. Et je le ferai pas en sortant boire avec vous tous les soirs… surtout quand le « vous » inclus deux de mes ex.

Lily : Je comprends. T’as raison. Tu nous manques beaucoup.

Robin : Toi aussi. Je dois y aller. On s’appelle ? (Elle raccroche) Désolée, New York, je devais répondre. Où en étions-nous ? Accident de bus.

 

Marshall, Lily, Ted et Barney sont au bar.

Barney : Elle a dit non ? Comment elle a pu ? Robots vs Catcheurs est notre tradition de groupe la plus importante.

Lily : Tradition ? On l’a jamais fait.

Barney : C’est Robots vs Catcheurs, Lily. C’est forcément une tradition. Ca commence comme ça. D’abord, Robin emménage avec Don, puis Marshall et Lily ont un bébé, puis Ted…

Ted : Se marie ?

Barney : J’allais dire « est retrouvé mangé par ses chats », mais c’est pas bien non plus. Tout le monde me quitte, et j’aime pas ça !

Lily : T’inquiète pas pour un bébé de notre côté. C’est pas encore en route.

Marshall : Tout à fait. Une petite route.

Lily : Une petite longue route.

Marshall : Mais on peut le voir.

Lily : De très, très loin.

Marshall : Mais on aperçoit le panneau de sortie.

Lily : Ah ? Je le vois pas.

Marshall : Tu devrais te mettre sur la bonne voie.

Ted : Je comprends ce que tu ressens. C’est important l’amitié. A ce propos, Emerson a écrit un poème génial, intitulé Amitié. Vous allez adorer. « Une goutte de sang vermeil a plus de poids que les flots de la mer… »

Ted (de 2030) : Ca a toujours été comme ça, avec le groupe, dès que j’essayais d’amener un peu de culture.

 

Flash-back

Ted : Vous devez essayer ce Syrah. Un goût de crème de cassis, des baies rouges, du chêne chauffé… (Marshall et Lily font la cuisine pendant que Ted est assis sur le plan de travail) Sept lettres, baryton blanc. Evidemment ! Un baryton lyrique ! Ce qui est plus haut qu’un baryton-basse. Il y a un moment clef, dans le second acte de La Bohème…

Fin flash-back

 

 

Ted : J’essaie d’ajouter un peu de classe à nos réunions. C’est comme cette citation de l’Enfer de Dante. « Considérez la race dont vous êtes, créés non pas pour vivre comme brutes mais pour suivre vertu et connaissance. » Ou, en italien originel…

Marshall, Barney et Lily se moquent, Ted part.

 

 

GENERIQUE

 

 

Barney : Vous avez raison. J’exagère avec cette histoire de Robin. C’est quoi, un faire-part ? Robin épouse Don. Je vais mourir seul ! Ted finira mangé par ses chats !

Ted : Relaxe… C’est pour Marissa Heller.

Barney : Marissa Heller ? Elle a l’air bonne. Visage, seins, décris. Commence par les seins.

Ted (de 2030) : Qui est Marissa Heller ?

 

Flash-back

10 ans plus tôt…

Ted (de 2030) : Ce mystère a commencé quand on a emménagé, il y a 10 ans.

Marshall : Ted ! On a notre premier courrier ! On est populaires. On a… un magazine de golf pour… Marissa Heller. Un catalogue de meubles en osier, aussi pour Marissa Heller. Et un bon de réduction pour un magasin d’oiseaux… adressé à Marissa Heller ou… écoute ça… « Résident actuel ». C’est nous ! On a du courrier !

Ted : Fantastique ! Ca doit être la précédente locataire. Je me demande à quoi elle ressemble.

Ted (de 2030) : Et c’est comme ça qu’une image a commencé à se former. Une image de Marissa Heller, la golfeuse… Marissa Heller, celle qui aime l’osier… Et Marissa Heller, ornithophile.

Fin flash-back

 

 

Ted : Et depuis, à chaque courrier qu’on reçoit, l’image se fait plus nette. Mais on sait pas à quoi elle ressemble. Je vais faire suivre ça comme toujours…

Lily : Ouvre-la.

Ted : Une invitation à la fête annuelle du printemps de Jefferson Van Smoot, pour samedi soir… dans son appartement à l’Alberta ! Les amis… C’est le plus bel immeuble de Manhattan ! On doit y aller !

Marshall : Ca dépend, sur l’invitation, ça parle de robots qui combattent des catcheurs pour régner sur la galaxie ?

Ted : Ca parle d’un Open bar.

Barney : On change de plan pour samedi. Soirée de Marissa Heller pour l’alcool, puis Robots vs Catcheurs. Mais l’un d’entre nous doit se faire passer pour Marissa Heller.

Marshall : Je suis flatté mais Lily devrait le faire.

 

Ted (de 2030) : La grande soirée arriva. Notre premier arrêt… Le building Alberta.

Ted, Marshall, Lily et Barney entre dans l’immeuble.

Ted : Ce building est fabuleux ! Vous avez vu la porte cochère et les panneaux en terre cuite dehors ?

Lily : Je viens d’avoir un texto de Robin. Ca dit…

Barney : Les gars, on se rassemble. Lil, tu peux le faire… T’as juste à regarder le mec en face, dire que tu t’appelles Marissa Heller, et on passe. Et je répète, pour être sûr, pas d’accent.

Lily : On est certains qu’elle n’est pas anglaise, si ? D’accord ! Je le fais. J’y vais. (Une jeune femme arrive) Pardon. Allez-y.

Femme : Je viens pour la réception de M. Van Smoot. Je suis Marissa Heller.

Lily : Merde alors !

Ted : Voilà Marissa Heller. Elle est jolie.

Marshall : Elle a de belles dents. Elle doit pas avoir besoin des cartes de rappel pour aller chez le dentiste.

Lily : On fait quoi ?

Barney : Je nous fais rentrer à la fête, voilà quoi ! (Il va voir Marissa) On s’est rencontré à la réunion des ornithophiles.

Marissa : Je ne crois pas.

Barney : Des amoureux de l’osier ?

Marissa : Non.

Barney : Stinson, dehors. On y arrivera pas.

Ted : Je m’en occupe. Cet ascenseur utilise le même mécanisme depuis sont installation en 1906. Il parait que Louis Lamar Skolnick, l’architecte du building, a taillé ces panneaux lui-même.

Marissa : Un fan de Skolnick ? J’aime la juxtaposition entre la renaissance allemande à l’extérieur…

Ted : Et l’influence française certaine à l’intérieur ! C’était un architecte avec une âme de poète, vraiment.

Lily, retenant Barney : Non, non. Ca marche.

Ted : Je dois faire une confession. On est pas sur la liste, mais j’ai toujours voulu voir l’intérieur de l’Alberta.

Marissa : Alors, par ici. Nous sommes ensemble.

Barney : J’avais dit que je nous ferais entrer.

Ils prennent l’ascenseur.

Lily : Alors… personne n’a vu Les Feux de l’Amour ?

 

Flash-back

Lily : Génial ! Qui a commandé à soap illustré ? Marissa Heller, j’aime ton style.

Fin flash-back

 

 

Lily : Personne ? Dois-je comprendre qu’il n’y a pas un seul fan de soap dans cet ascenseur ?

Marissa : Je n’ai pas de télévision. Les seuls opéra que je vois sont au Met.

Ted : Prem’s.

Ils sortent de l’ascenseur.

Marissa : Excusez-moi. Jefferson, mon cher.

Marshall : Je suis pas habillé pour ça.

Barney : En un mot inventé : « trouduc-apocalypse ».

Ted : C’est Peter Bogdanovich, parlant à Arianna Huffington et Will Shortz, rédacteurs des mots croisés du New York Times ! Essayons au moins, Bouffe et alcool gratuits. 20 minutes et on y va.

Homme : Mais, la musique changeait, et Glovanni Artusi, ne comprenait simplement pas la nouvelle façon de composer.

Ted : Excusez-moi, vous parlez du 4ème livre des madrigaux de Monteverdi ?

Homme : Cher petit, quoi d’autre ?

Ted : C’est mon livre de Madrigaux préféré.

 

Serveur : Foie gras fumé à la mangue caramélisée et crème fraîche ?

Marshall : Vous avez rien qui ressemble à un mini cheeseburger ?

Serveur : Je ne crois pas, monsieur.

Marshall : Des mini pizzas ? Des frites ? Quelque chose qui me fasse penser que je suis géant ?

Serveur : Je regarde, monsieur.

Marshall : Il regardera pas.

 

Barney discute avec une femme.

Barney : Ce matin, j’ai opéré le cœur de l’ambassadeur des Pays-Bas. J’espère qu’il ira mieux.

Femme : Vraiment ? Un de mes collègues lui a prescrit du Coumadin. Et c’est impossible qu’elle soit sous anticoagulant et si elle a subit une opération.

 

Ted : Vous savez qui a publié un article génial sur Walt Whitman, et la politique des sémantiques ? Le professeur Hammersmith d’Oxford.

Femme : Je suis le professeur Hammersmith.

Homme : C’est exactement ce dont Truffaut parlait dans son article de 1954 dans les Cahiers du Cinéma. Le cinéma est la substance du cinéaste.

Marshall, rigolant : Les films… pas vrai ? Les acteurs. Willem Dafoe. Fait amusant sur Willem Dafoe, son nom sonne un peu comme un crapaud, qui parle à un perroquet. Willem… Dafoe ! Willem… Dafoe !

 

Barney : En tant que sous-secrétaire des Finances, j’ai eu une grande influence sur cette loi. Maintenant, je me demande si vous voulez m’accompagner dans la salle des cartes pour stimuler mon paquet.

Femme : Je ne pense pas, mon cher. Vous êtes trop vieux pour moi.

Barney : Zsa Zsa Gabor est toujours sexy, mais à part ça, elle est pourrie cette fête.

Lily : On a essayé, ça fait 20 minutes. On s’en va. Où est Ted ?

Marshall : Je sais comment le trouver. Juste une seconde… (Ils tapent sur un gong) Les gongs, hein ? Plus fort qu’on le pense.

Homme : Jeune homme, ce gong est une relique de 500 ans qui n’a pas été frappée depuis W.S. Gilbert lors de la première de The Mikado à Londres en 1885.

Marshall : C’est sa femme la relique de 500 ans qui n’a pas été frappée depuis W.S. Gilbert lors de la première de The Mikado à Londres en 1885.

Ted : Les amis, Will Shortz, rédacteurs en chef des mots croisés du Times. Vous savez, je dis toujours qu’ils utilisent « ulee » de L’or de la Vie pour les voyelles ? Dites-leur.

Will Shortz : C’est pour les voyelles.

Marshall : Je peux te parler une seconde ?

Ted : Dix lettres, diminutif d’une tourte à base d’œufs ?

Will : Mini-quiche ? Où ?

Ted : Là-bas. Une super réception.

Marshall : Grave. On s’en va. C’est l’heure de Robots vs Catcheurs.

Marissa : Ted. Te voilà. Nous allons bientôt faire des blind-tests de vin blanc. Ce sera sûrement super.

Ted : Je pépin raté ça. Je sais, pas la peine de le dire. Y a pas de pépin dans le vin.

Lily : Mlle Lily dans le salon avec le chancelier.

Homme : Grand Dieu, non ! Ils appartenaient à Edgar Allan Poe !

Lily : Désolée !

Ted : Ecoutez, je m’amuse ici, donc je vais passer Robots vs Catcheurs.

Barney : Mais t’as jamais raté Robots vs Catcheurs. Ca se passera pas comme ça. D’abord Robin nous lâche, et maintenant, toi ? Et pour ces snobs prétentieux et vieux jeu ?

Ted : En fait, j’aime bien ces snobs prétentieux et vieux jeu. Ils font pas de bruit de pet dès que j’ouvre la bouche. Je reste. On se voit demain.

Barney : C’est qu’une soirée.

Lily : Ca veut rien dire.

Barney : Ca veut tout dire. Si tu viens pas à Robots vs Catcheurs, c’est la fin de notre amitié.

Ted : On se voit demain.

Barney : Très bien. Alors tu fais plus partie de notre groupe, pour toujours. Tu pourras demander à revenir dans 2 ans. Allons voir des catcheurs se battre comme des robots. Je suis gêné. J’ai oublié quelque chose.

Barney tape le gong et entre dans l’ascenseur avec Marshall et Lily.

Homme : Où sont allés vos copains ?

Ted : Vous savez, une séance de lecture de poésie.

 

Marshall, Barney et Lily assistent au combat Robots vs Catcheurs.

Marshall : La meilleure tradition de tous les temps !

Barney : Te fous pas de moi, Marshall. Soyons honnêtes. Le groupe est fini. Ted est plus là, Robin pareil. Autant qu’on se sépare nous aussi.

Lily : Bon sang, Barney, arrête avec tes problèmes d’abandon. Ted a le droit d’avoir une vie en dehors du groupe. Comme nous tous.

Barney : Attends. Pourquoi tu dis ça tout d’un coup ? Mon Dieu, t’es enceinte !

Lily : Non.

Barney : Mon Dieu, t’as déjà eu le bébé ! Il est juste derrière moi, hein ?

Lily : Non, idiot. Un jour, on avancera tous dans nos vies. Ca s’appelle grandir.

Robot : C’est tout ce que t’as, tapette ?

Barney : Tu peux au moins promettre de pas tomber enceinte avant un an ?

Lily : Je peux pas.

Barney : Tu peux pas ?

Marshall : Tu peux pas ?

 

Ted a les yeux bandés, un verre à la main.

Ted : Agrume et rayon de miel avec une nette acidité. C’est un Sauvignon blanc, Val de Loire. La commune de Sancerre.

Homme : Correct, encore une fois ! Bravo, mon garçon !

 

Barney : Non ! Tu peux pas avoir d’enfants ! Tu veux pas élever un enfant dans ce monde fou.

Marshall : Le monde est plutôt génial en ce moment.

Barney : D’accord, Lily, j’ai pas le choix. Si tu as une fille, le jour, non, la minute où elle a 18 ans… Gong !

Marshall : Des bébés.

Barney : J’espère que Ted est malheureux.

 

Ted chante.

Will : Ted, vous êtes un remarquable baryton lyrique.

Ted : Merci, Will Shortz.

 

Barney : D’accord, vous pouvez avoir un bébé, mais seulement sous les conditions suivantes : 1-Vous promettez de toujours m’aimer plus que le bébé ; 2-Une fois par mois, je peux utiliser le bébé pour serrer ; 3-Ca peut inclure une chute du bébé depuis le premier étage et moi qui le sauve ; 4-Pas d’allaitement devant moi. 5-Oublie le 4, sors tes seins quand tu veux.

Ted (de 2030) : Et quelque chose d’extraordinaire arriva.

Marshall : Putain de merde !

Lily : J’y crois pas !

 

Ted : Bien sûr, l’enfer est un concept intéressant, n’est-ce pas ? J’ai toujours aimé l’imaginer comme Dante dans La Divine Comédie. Si vous me permettez. En italien originel… (Pensant…) Je n’y crois pas. Je récite La Divine Comédie en italien originel, et personne fait des bruits de pet. C’est bizarre. Je suis jamais allé aussi loin. J’ai un peu l’air d’être un trouduc. Mon Dieu, je me contrôle plus ! Ecoutez-moi, je suis complètement lâché ! Je suis plus gros trouduc de la planète. J’aimerais que quelqu’un m’arrête.

Ted (de 2030) : Et quelqu’un le fit. Les enfants, je vous avais dit que, plus tôt cette année, on avait rencontré des doubles de nous-mêmes dans la ville. Il y avait Robin la lesbienne. Il y avait Marshall le moustachu. Et, bien sûr, Lily la stripteaseuse. Ce soir là, un autre sosie était apparu… Ted le catcheur mexicain.

 

Ted le catcheur : Soy el conquistador de las maquinas !

 

Ted : Je dois filer.

 

Barney, Marshall et Lily sont au bar.

Barney : Règle numéro 83. Si quelque chose qui sort du bébé se retrouve sur mon costume, je peux toucher les seins de Lily.

Marshall : Mec, c’est quoi ton truc avec les seins de ma femme, ce soir ?

Barney : C’est pas moi qui fais les règles.

Marshall : Tu penses vraiment à tout ça ?

Lily : Je sais pas. Peut-être pas.

Marshall : Pour ce que ça vaut, je nous pense prêts. On s’aime, on est stables financièrement, et franchement, ça changerait pas tant que ça notre façon de vivre.

Ted (de 2030) : Lily aime encore rappeler à Marshall qu’il a dit ça.

Lily : Si on était chez nous avec un bébé, ce soir, on aurait jamais vu le sosie de Ted. Ca te ferait quoi, si on avait raté ça ?

Marshall : Je blâmerais ce garçon pour le reste de sa vie.

Lily : Exactement, pour sa vie de fille.

Marshall : T’as raison. Pas besoin de se précipiter.

Lily : Que dis-tu de ça ? On est d’accord que c’est insensé d’avoir un enfant avant d’avoir vu les 5 sosies, pas vrai ?

Marshall : Bien sûr, ça va de soi.

Lily : Donc quand on verra enfin le sosie de Barney, ça sera le message de l’univers pour nous dire de le faire. Et à ce moment, on essaiera. Deal ?

Marshall : Deal.

Ted arrive au bar.

Barney : Regardez celui qui pense pouvoir entrer ici et refaire partie du groupe. Eh bien, tu peux oublier. Pitié, refais partie du groupe ! Je veux pas perdre encore quelqu’un ! On est désolés. Tu peux même réciter tous les poèmes de trouduc que tu veux, on dira plus jamais rien de mal dessus, promis.

Ted : Vraiment ? Parce qu’il y a un poème que j’aimerais réciter… Amitié de Ralph Waldo Emerson. « Une goutte de sang vermeil a plus de poids que les flots de la mer. L’univers incertain va et vient… »

Robin arrive en faisant le bruit du pet.

Robin : Désolée, quelqu’un devait le faire. Je paie ma tournée.

Ted (de 2030) : Les enfants, j’aimerais vous dire qu’avec les années, aucun de nous ne s’est un peu séparé à un moment ou un autre. On n’en a pas envie, mais ça arrive. Mais quoi qu’il se soit passé, jusqu’à maintenant, et quoi qu’il arrive, on va tous, chaque année, voir Robots vs Catcheurs.

 

Homme : Bonne nuit. Merci beaucoup, je me suis beaucoup amusé. Willem… Defoe !

 

FIN

Ted joins Barney, Marshall and Lily at McLaren's.

Barney: Guess what I have behind my back.

Lily: Wait, wait. I will find. Left.

Barney: Not a good game but okay. Five tickets well placed to Robots vs. Wrestlers.

Marshall: Robots vs. Wrestlers?

Ted: Great!

Barney: You know Robots vs. Wrestlers?

Marshall: No.

Ted: But we think some kind of sport in which robots wrestlers.

Barney: That's exactly it, according to the website!

Lily: Wait, wait. Who is the fifth ticket?

Barney: Uh ... Robin. I know ... She lives with her boyfriend and she said not wanting to hang out with us, but it's Robots vs. Wrestlers. Robots vs. ... Wrestlers!

Marshall: Barney is right. It is impossible to deny that.

 

Robin, on the phone: I refuse. I'd like to come but, I go out with Don Saturday. There is a Chinese.

Lily: I assume you're talking about cooking, otherwise I would have other issues.

Robin: I'm sorry, Lily, but I have a chance to Don. And I will not drink out with you every night ... especially when "you" included two of my ex.

Lily: I understand. You're right. We miss you much.

Robin: You too. I gotta go. It is called? (She hangs up) Sorry, New York, I had to answer. Where were we? Bus accident.

 

Marshall, Lily, Ted and Barney are at the bar.

Barney: She said no? How could she? Robots vs. Wrestlers of our tradition is the largest group.

Lily: Tradition? It was never done.

Barney: It's Robots vs. Wrestlers, Lily. This is obviously a tradition. It starts like this. First, Robin moves in with Don and Marshall and Lily have a baby, then Ted ...

Ted: Goes?

Barney: I was going to say "was found eaten by her cats," but it's not good either. Everybody leaves me, and I like it!

Lily: Do not worry about a baby on our side. It is not yet started.

Marshall: Absolutely. A small road.

Lily: A small long road.

Marshall: But you can see.

Lily: Very, very far.

Marshall: But you can see the exit sign.

Lily: Oh? I see it.

Marshall: You should put yourself on track.

Ted: I understand how you feel. It is important friendship. In this regard, Emerson wrote a great poem, titled Friendship. You'll love it. "A drop of crimson blood carries more weight than the waves of the sea ..."

Ted (2030): It's always been like that, with the group as soon as I tried to get some culture.

 

Flashback

Ted: You must try this Syrah. A taste of creme de cassis, red berries, oak heated ... (Marshall and Lily are the kitchen while Ted sat on the bench) letter in September, baritone white. Of course! A lyric baritone! Which is higher than a bass-baritone.There is a key moment in the second act of La Boheme ...

End flashback

 

 

Ted: I try to add some class to our meetings. It's like this quote from Dante's Inferno. "Consider the race of which you are created not to live like brutes but to follow virtue and knowledge."Or, in Italian original ...

Marshall, Barney and Lily laugh, from Ted.

 

 

GENERIC

 

 

Barney: You're right. I exaggerate with this story of Robin. What is an announcement? Wife Robin Don. I'll die alone! Ted eventually eaten by her cats!

Ted: Relax ... It's for Marissa Heller.

Barney: Marissa Heller? She looks good. Face, breasts, describe. Begins with the breasts.

Ted (2030): Who is Marissa Heller?

 

Flashback

10 years earlier ...

Ted (2030): The mystery began when we moved there 10 years.

Marshall: Ted! It was our first post! It is popular. It was ... a golf magazine for ... Marissa Heller. A catalog of wicker furniture, also Marissa Heller. And a voucher for a bird shop ... addressed to Marissa Heller ... or check it out ... "Current Resident." It's us! It has mail!

Ted: Fantastic! That must be the previous tenant. I wonder how it looks.

Ted (2030): And that's how an image began to form. A picture of Marissa Heller, Marissa ... the golfer Heller, one who loves the wicker ... And Marissa Heller, ornithophilic.

End flashback

 

 

Ted: And since, in every mail we receive, the picture becomes clearer. But we know not how it looks. I will follow it as always ...

Lily: Open it.

Ted: An invitation to the annual Spring Jefferson Van Smoot, for Saturday night ... in his apartment in Alberta! Friends ... This is the most beautiful building in Manhattan! We gotta go!

Marshall: It depends, on the invitation, it's about robots fighting wrestlers to rule the galaxy?

Ted: It's about an open bar.

Barney: We change the plan for Saturday. Evening Marissa Heller for alcohol and Robots vs. Wrestlers. But one of us should pretend to Marissa Heller.

Marshall: I'm flattered but Lily should.

 

Ted (2030): The big night arrived. Our first stop ... The building Alberta.

Ted, Marshall, Lily and Barney enters the building.

Ted: This building is fabulous! You saw the gate and terracotta panels outside?

Lily: I just got a text from Robin. It says ...

Barney: Guys, we get together. Lil, you can do ... All you have to watch the guy in front, say your name is Marissa Heller, and it passes. And I repeat, to be sure, no accent.

Lily: It is certain that it is not English, though? Okay! I do. I go there. (A young woman arrives) Sorry. Go ahead.

Woman: I come for the reception of Mr. Van Smoot. I'm Marissa Heller.

Lily: Damn it then!

Ted: That's Marissa Heller. She is pretty.

Marshall: She has beautiful teeth. It should not need the reminder cards to go to the dentist.

Lily: What do we do?

Barney: I do we go to the party, that's what! (He goes to Marissa) We met at the meeting of ornithophilic.

Marissa: I do not believe.

Barney: Lovers of wicker?

Marissa: No.

Barney Stinson, outside. It will not.

Ted: I'm on it. This lift uses the same mechanism from its installation in 1906. It seems that Lamar Louis Skolnick, the architect of the building, has cut the panels himself.

Marissa: A fan of Skolnick? I love the juxtaposition between the German Renaissance outside ...

Ted: And some French influence inside! He was an architect with a poet's soul, really.

Lily, holding Barney: No, no. It works.

Ted: I must make a confession. It is not on the list, but I always wanted to see the inside of Alberta.

Marissa: So, this way. We are together.

Barney: I said I'd get us.

They take the elevator.

Lily: So ... nobody saw The Young and the Restless?

 

Flashback

Lily: Great! Who commissioned illustrated soap? Marissa Heller, I like your style.

End flashback

 

 

Lily: No one? Do I understand that there is not one fan of soap in this elevator?

Marissa: I have no television. The only opera I see are at the Met.

Ted: Prem's.

They exit the elevator.

Marissa: I'm sorry. Jefferson, my dear.

Marshall: I'm not dressed for it.

Barney: In a coined word "asshole-Apocalypse."

Ted: This is Peter Bogdanovich, talking to Arianna Huffington and Will Shortz, crossword editors of The New York Times! Try at least, Chow and alcohol free. 20 minutes and off we go.

Man: But, the music changed, and Glovanni Artusi, simply do not understand the new way of composing.

Ted: Sorry, you talk about the fourth book of madrigals?

Man: Dear boy, what else?

Ted: This is my favorite book of madrigals.

 

Server: smoked foie gras with mango and caramel cream?

Marshall: You have nothing that resembles a mini cheeseburger?

Server: I do not think, sir.

Marshall: Mini pizzas? French fries? Something that makes me think I'm a giant?

Server: I look, sir.

Marshall: He will watch it.

 

Barney talks to a woman.

Barney: This morning I made the heart of the Ambassador of the Netherlands. I hope he gets better.

Woman: Really? A colleague of mine was prescribed Coumadin. And it is impossible it should be anticoagulated and if she had surgery.

 

Ted: You know who published an article on great Walt Whitman, and political semantics? Professor Hammersmith Oxford.

Woman: I'm the teacher Hammersmith.

Man: That's exactly what Truffaut spoke in his 1954 article in Cahiers du Cinema. Cinema is the substance of the filmmaker.

Marshall, laughing: Films ... right? Actors. Willem Dafoe. Fun Fact of Willem Dafoe, his name sounds a bit like a frog, a parrot that talks. Willem Dafoe ...! Willem Dafoe ...!

 

Barney: As Undersecretary of Finance, I had a great influence on this legislation. Now, I wonder if you will accompany me in the map room to stimulate my package.

Woman: I do not think, my dear. You're too old for me.

Barney: Zsa Zsa Gabor is still sexy, but other than that, it is rotten this holiday.

Lily: We tried, it's been 20 minutes. We are going. Where is Ted?

Marshall: I know how to find it. Just a second ... (They clap a gong) gongs, eh? Stronger than we think.

Man: Boy, this gong is a relic of 500 years that has not been hit since WS Gilbert at the premiere of The Mikado in London in 1885.

Marshall: It is the relic of his wife 500 years that has not been hit since WS Gilbert at the premiere of The Mikado in London in 1885.

Ted: Friends, Will Shortz, editors of the Times crossword. You know, I always say they use "Ulee" of Gold Life for vowels? Tell them.

Will Shortz: That's the vowels.

Marshall: Can I talk for a second?

Ted: Ten letters, a diminutive egg pie?

Will: Mini quiche? Where?

Ted: There. A great reception.

Marshall: Grave. We are going. It's time for Robots vs. Wrestlers.

Marissa: Ted. There you are. We will soon make blind-tests of white wine. It will surely be great.

Ted: I missed that glitch. I know, do not bother to say. There's no glitch in the wine.

Lily: Miss Lily in the living room with the chancellor.

Man: Great God, no! They belonged to Edgar Allan Poe!

Lily: Sorry!

Ted: Look, I'm having fun here, so I'll pass Robots vs. Wrestlers.

Barney: But you never missed Robots vs. Wrestlers. It happens that way. First Robin us loose, and now you? And for those pretentious snobs and old game?

Ted: Actually, I like those pretentious snobs and they are not old fashioned fart noise when I open my mouth. I remain. See you tomorrow.

Barney: It's an evening.

Lily: It means nothing.

Barney: It means everything. If you come not to Robots vs. Wrestlers, it's the end of our friendship.

Ted: See you tomorrow.

Barney: All right. So you do most of our group, forever. You can ask to return in 2 years. Come see wrestlers fight like robots. I'm embarrassed. I forgot something.

Barney taps the gong and enters the elevator with Marshall and Lily.

Man: Where did your buddies?

Ted: You know, a reading of poetry.

 

Marshall, Barney and Lily attend combat Robots vs. Wrestlers.

Marshall: The best tradition of all time!

Barney: You crazy not me, Marshall. Let's be honest. The group is finite. Ted is gone, like Robin. That separates us as well.

Lily: Boy, Barney, stop with your abandonment issues. Ted has the right to have a life outside the group. As we all.

Barney: Wait. Why do you say that all of a sudden? My God, you're pregnant!

Lily: No.

Barney: My God, have you ever had the baby! It is just behind me, huh?

Lily: No, silly. One day we all move forward in our lives. It's called growing up.

Robot: That's all you got, fagot?

Barney: You can at least promise to not get pregnant within a year?

Lily: I can not.

Barney: You can not?

Marshall: You can not?

 

Ted is blindfolded, a glass in hand.

Ted: Citrus and honeycomb with a sharp acidity. This is a Sauvignon Blanc, Loire Valley. The town of Sancerre.

Man: Okay, again! Bravo, my boy!

 

Barney: No! You can not have children! You want to raise a child in this crazy world.

Marshall: The world is pretty cool right now.

Barney: Okay, Lily, I have no choice. If you have a daughter, day, no, the minute she is 18 ... Gong!

Marshall: Babies.

Barney: I hope Ted is unhappy.

 

Ted sings.

Will: Ted, you are a remarkable lyric baritone.

Ted: Thank you, Will Shortz.

 

Barney: Okay, you can have a baby, but only under the following conditions: 1-You promise to always love me more than the baby, 2-Once a month, I can use to shake the baby, 3 - It may include a drop baby from the first floor and that saves me; 4-No breastfeeding in front of me. Forget the five-four, get out your breasts when you want.

Ted (2030): And something extraordinary happened.

Marshall: Holy shit!

Lily: I can not believe!

 

Ted: Of course, hell is an interesting concept, is not it? I always liked to imagine it as Dante's Divine Comedy. If I may. Italian original ... (Thinking ...) I do not believe it. I recite the Divine Comedy in Italian original, and nobody makes fart noises. It's weird. I've never gone that far. I just seem to be an asshole. My God, I control myself! Listen to me, I am completely let go! I'm the biggest asshole on the planet. I wish someone stops me.

Ted (2030): And someone did. Children, I told you that earlier this year, we met with duplicates of ourselves in the city. Robin There was a lesbian. There was the mustachioed Marshall. And, of course, Lily the stripper. That evening, another lookalike appeared ... Ted Mexican wrestler.

 

Ted wrestler: Soy el conquistador de las maquinas!

 

Ted: I gotta run.

 

Barney, Marshall and Lily are at the bar.

Barney: Rule number 83. If something out of the baby ends up on my costume, I can touch the breasts of Lily.

Marshall: Dude, what's your thing with the breasts of my woman tonight?

Barney: It is not I who make the rules.

Marshall: Do you really think about all this?

Lily: I know. Maybe not.

Marshall: For what it's worth, I think we are ready. We love, we are financially stable, and frankly, it would change that much the way we live.

Ted (2030): Lily still loves to remind Marshall that said that.

Lily: If being at home with a baby, tonight we have never seen a dead ringer for Ted. It would make you what, if we had missed it?

Marshall: I blame the boy for the rest of his life.

Lily: Right, for his daughter's life.

Marshall: You're right. No need to rush.

Lily: What do you say that? We agree that it makes no sense to have a child before he saw the five doubles, right?

Marshall: Sure, it goes without saying.

Lily: So when we finally see a dead ringer for Barney, this is the message of the universe to tell us to do. And at that time, we'll try. Deal?

Marshall: Deal.

Ted arrives at the bar.

Barney: Look who thinks he can come here and repeat the group. Well, you can forget. Pity, remake the group! I want to lose anyone yet! We're sorry. You can recite all the poems of asshole that you want, we never say anything bad on it, I promise.

Ted: Really? Because there is a poem I would recite ... Friendship of Ralph Waldo Emerson. "A drop of crimson blood carries more weight than the waves of the sea The world uncertain comes and goes ..."

Robin comes to making the fart noise.

Robin: Sorry, someone had to. I pay my tour.

Ted (2030): Children, let me say that over the years, none of us got a little separated at one time or another. We do not want, but it happens. But whatever had to happen, until now, and whatever happens, we will all, every year, see Robots vs. Wrestlers.

 

Man: Good night. Thank you very much, I enjoyed myself so much. Willem Defoe ...!

 

END

Kikavu ?

Au total, 74 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

caskett64 
01.10.2020 vers 21h

hazalhia7 
28.04.2020 vers 12h

noemie3 
29.03.2020 vers 18h

bibifanser 
11.03.2019 vers 15h

Kassandr4 
24.01.2019 vers 22h

s1988 
02.12.2018 vers 15h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 4 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

HypnoCup
Ne manque pas...
Activité récente

Photo du Mois
Hier à 20:50

Survivor
Hier à 20:49

Réplique du mois
Hier à 20:49

Qui choisir ?
Hier à 20:49

Calendriers
01.01.2021

Alyson Hannigan
29.12.2020

Jason Segel
29.12.2020

Photos
28.12.2020

Cobie Smulders
28.12.2020

Josh Radnor
28.12.2020

Actualités
Janvier - joyeuse année!!!

Janvier - joyeuse année!!!
Janvier... Enfin 2021, espérons que cette année annonce la fin de la pandémie. Je vous souhaite tout...

Joyeux Noël!

Joyeux Noël!
A tous ceux qui passent sur le quartier, un très joyeux noël!  Profitez de cette belle journée avec...

sondage saison 9

sondage saison 9
Avec un peu de retard, le sondage sur les évènements marquants de la saison 9 est arrivé...  Cette...

La série quitte Netflix !

La série quitte Netflix !
La série quitte le catalogue de Netflix le 31 décembre 2020. Jusque là la série reste disponible sur...

Décembre 2020 - saison 9

Décembre 2020 - saison 9
Décembre... C'est la fin d el'année et donc la dernière saison de la série qui est à l'honneur, la...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

grims, Avant-hier à 17:23

Comme il y a de l'amour dans l'air en ce moment le quartier Outlander vous propose un concours wallpapers St Valentin !

grims, Avant-hier à 17:23

Venez vous inscrire !!!

bloom74, Avant-hier à 18:23

Pour celles et ceux qui n'aurai pas encore voter pour le thème Supernatural, je vous attends dans les préférences. D'avance merci.

choup37, Avant-hier à 19:12

Voté bloom, une préférence pour le premier

ShanInXYZ, Hier à 17:04

Nouveau thème dans Voyage au centre du Tardis, votre famille favorite et n'oubliez pas de voter pour le concours d'affiches

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site