VOTE | 387 fans

#519 : L'Agression Sauvage

Après que Marshall se soit fait agresser, il invente une histoire élaborée sur l'agression pour que Lily se sente en sécurité. En effet, Lily voulait obtenir un pistolet pour leur protection.

Popularité


4.5 - 6 votes

Titre VO
Zoo or False

Titre VF
L'Agression Sauvage

Première diffusion
12.04.2010

Diffusions

Logo de la chaîne CBS

Etats-Unis (inédit)
Lundi 12.04.2010 à 00:00
6.88m

Plus de détails

Scénario : Stephen Lloyd
Réalisation : Pamela Fryman
Guests : Bob Saget (Narrateur), Ron Nicolosi (Mike), Colette Wolfe (Sarah), E. E. Bell (Walter), Matt L. Jones (Arthur), Celeste Thorthon (Lisa), Collin Christopher (Simon), John Dore (Mugger / Zoo Keeper)

Marshall est dans un parc, visiblement en train de pleurer sur un banc tandis que Ted explique à ses enfants que la frontière entre la vérité et le mensonge est très proche. Et que Barney était le plus doué à ce jeu.

 Mc Larren’s 

Barney est avec une fille et lui raconte qu’il a beaucoup voyagé, y compris sur la Lune. Il se fait passer pour Neil Armstrong

 Appartement de Ted et Robin

Ted, Marshall et Lily n’arrivent pas à croire que Barney ai pu se faire passer pour Neil Armstrong. Barney leur explique que la fille est blonde.

Mc Larren’s (Flashback)

Barney raconte tout et n’importe quoi à la fille blonde qui boit ses paroles.

Ted, Marshall et Lily sont écœurés que Barney est réussi à coucher avec la fille.

Robin arrive en annonçant qu’elle déteste son boulot car elle vient de faire une interview désastreuse et sans intérêt. Elle aimerait faire une interview correcte au moins une fois. Ted se propose car il a été sélectionné pour « la construction d’un modèle réduit de l’Empire State Building pour la plus grande reconstitution au monde de l’horizon de New York »

Flashback

Robin surprend Ted en train de recréer sur sa maquette  la dernière scène de Nuit Blanche à Seattle avec des Polly Pocket.

Le livreur de pizza frappe à la porte et Lily demande de l’argent à Marshall qui semble gêné et argue qu’il ne devrait pas payer car il n’aime pas trop les pizzas. Ted, stupéfait, lui rappelle qu’ils ont traversé le pays pour une pizza des centaines de fois. Lily ajoute qu’elle l’a surpris en train d’en manger une sous la douche et le livreur de pizza que les coupons d’achat sont à son effigie.

Marshall avoue qu’il n’a pas d’argent car il a été agressé.

Lily, Ted, Barney et Robin demande comment.

Flashback : Central Park

Un homme avec un revolver dévalise Marshall

Marshall dit que c’était terrifiant et autorise Barney à se servir de cette histoire pour obtenir du sexe de compassion.

Lily est bouleversé et pense ne pas pouvoir dormir donc Robin veut lui donner son arme (qui était dans son sac) pour qu’elle la mette sous son oreiller.

Marshall est contre car il veut juste oublier ce qui s’est passé, il essaie de rassurer Lily qui lui dit ok, cette histoire ne va pas la changer.

 Salle de Tir

Lily est en train de tirer tandis que Robin la regarde un peu apeurée. Elle déclare qu’elle adore les armes maintenant.

 Mc Larren’s

Lily veut acheter une arme mais Marshall est contre, il est trop maladroit et cela pourrait être dangereux.

Flashback de scènes ou Marshall blesse involontairement Lily : en ouvrant la bouteille de champagne, en dormant, avec la porte du frigo, en dansant, quand Lily essaie de lui faire peur à Halloween

Lily se met à pleurer un expliquant qu’elle a trop peur depuis cette agression.

Marshall avoue alors que l’agression ne s’est pas déroulée comme il l’a raconté. L’agresseur ne portait rien du tout.

Ted s’imagine :

Flashback : Central Park

Un homme nu avec un revolver dévalise Marshall

Marshall raconte :

Flashback : Zoo à Central Park

Un singe, derrière ses barreaux, vole le portefeuille de Marshall

Lily, Ted et Barney explosent de rire et se moque de Marshall.

Robin arrive et les gars lui racontent la réelle « agression ». Robin veut alors interview Marshall dans son émission à la place de Ted qui se met à bouder. Robin supplie Marshall qui accepte seulement à la condition de ne pas être ridicule.

 Appartement de Ted et Robin

Barney arrive et dit à Ted qu’il s’est fait agresser… enfin que c’est ce qu’il vient de raconter à une fille au bar.

Flashback : Mc Larren’s

Barney raconte son agression à une fille brune qui essaie de le réconforter. La fille blonde du début arrive et l’appelle Neil. Les 2 filles commencent à se demander ce qu’il se passe puis Barney invente encore une histoire pour les avoir toute les deux.

Ted trouve cela étrange car on dirait qu’il a reçu 2 vodka-Tonic au visage et Marshall trouve du citron dans ses cheveux.

Barney trouve son histoire bien mieux et continue dans son délire.

Robin arrive à l’appartement en annonçant à Marshall que son producteur adore l’histoire de l’agression du singe, que cela passera sur la tv national. Elle espère que ça la rendra célèbre.

Alors qu’elle part, Marshall, gêné, avoue à Ted et Barney qu’il n’a pas été agressé par un singe.

 Mc Larren’s

Marshall avoue à Ted et Barney qu’il a inventé l’histoire du singe pour que Lily n’achète pas  une arme et qu’il ne peut pas mentir sur la tv nationale.

Ted lui dit de ne pas le faire pour que Robin ne perde pas sa crédibilité. Barney pense qu’il doit le faire car « un mensonge est une superbe histoire qu’on gâche avec la vérité ». Il pense que les gens veulent et ont besoin qu’on leur mente pour être heureux.

Lily arrive en déclarant qu’elle a super bien dormi et qu’elle est ravie que Marshall se soit fait agresser par un singe.

Marshall réaffirme aux gars qu’il s’est fait agresser par un singe. Ted n’arrive plus à savoir la vérité.

 Plateau de l’émission de Robin

Pendant que Robin installe Marshall, Ted attend avec sa maquette caché sous un drap. Quand Barney lui demande pourquoi il est là il lui répond qu’il est sûr que Marshall ne pourra pas mentir et qu’il prendra sa place.

Le gardien du zoo est là également avec le singe. Il dit à Marshall et Lily que le singe sera séparé de sa compagne et envoyé dans une réserve et qu’il sera très malheureux.

L’interview commence mais Marshall se sent très mal et essaie d’attirer l’attention sur la maquette de Ted. Il ne veut faire de tort au singe n’y dire qu’il a été braqué car Lily veut acheter une arme sinon. Il finit par partir sans que l’on sache la vérité sur son agression.

Ted prend la place de Marshall, ravi. Alors qu’il vient juste de s’installer, le singe s’échappe de sa cage, s’empare d’une poupée, et escalade la maquette de Ted puis le cameraman essaie de le faire descendre en le visant avec des avions en papier, le tout rejouant parfaitement la dernière scène du film King Kong, la Vérité !

 

Ecrit par Majorque

Ted (de 2030) : Les enfants, vous devez vous demander si tout ce que je vous raconte est vrai. Et c’est normal. Après tout, la limite est fine entre une bonne histoire et un mensonge éhonté.

 

Flash-back

Barney discute avec une femme au McLaren’s.

Ted (de 2030) : Personne ne jouait aussi bien avec cette limite que Barney. Un jeu d’enfant pour lui.

Barney : J’aime voyager.

Femme : Vraiment ? Quel est le meilleur endroit que t’aies visité ?

Barney : Hawaï c’est sympa. Un pote à moi vit à Seattle. C’est vraiment pas mal. Mais le meilleur endroit ? Je dois dire, la lune.

Fin flash-back

 

 

Barney, Marshall, Lily et Ted sont à l’appartement de ce dernier.

Ted : T’as pas convaincu une fille que t’étais le premier à marcher sur la lune ? C’était 7 ans avant ta naissance.

Barney : Ted, une blonde, c’est facile.

 

Flash-back

Barney : Notre vaisseau est passé à travers un trou spatiotemporel ou des rayons gamma ou autre chose. J’ai commencé à rajeunir, bla, bla, bla. Donc tu bosses dans un magasin de yaourt. Ca doit être dément.

Fin flash-back

 

 

Marshall : Cependant, j’ai travaillé dans un magasin de yaourt au lycée. Et, en effet, c’était… dément.

Barney : Bref, 20 minutes après, l’aigle a atterri. On a fusé vers l’espace. Houston, nous avons une râleuse. D’autres expressions à double sens liées à l’espace.

Ted : Pourquoi tu mens tout le temps ?

Barney : Je mens pas ! On a fait l’amour, j’ai des photos !

Robin entre et soupire.

Robin : Je hais mon boulot.

Marshall : Quoi ? Tu devais pas interviewer le maire ?

Robin : Le maire McWouaf. Il apprend la propreté aux enfants, en costume de chien. Enfin, il est censé le faire.

 

Flash-back

Robin interview le maire McWouaf.

Maire : Je ne veux pas parler de maire McWouaf. Je veux parler de ces incroyables semelles de chez Bon A-Pied-Ti ! Regardez comme elles absorbent les chocs !

Robin : La table ! Il y avait une table… On revient. (Le cadreur s’amuse à lancer des papiers) On revient.

Mike : Désolé Robin. Je m’ennuyais.

Robin : Ouais, je te comprends.

Fin flash-back

 

 

Robin : Une seule interview correcte, ça serait tellement bien pour changer.

Ted : D’accord, je regarde mon agenda, voir quand je suis dispo. Mais je veux une liste de questions à l’avance et rien sur ma vie privée.

Robin : Ted, t’as chopé 7 cacahuètes d’affilée. Impressionnant mais pas de quoi être publié.

Marshall : T’en as chopé 7 d’affilée ?

Ted : 7 d’affilée. Mais je parle pas de ça. Je parle de ma sélection pour la construction d’un modèle réduit de l’Empire State Building pour la plus grande reconstitution de l’horizon de New York au monde.

Robin : C’est le truc avec lequel tu jouais l’autre jour ?

Ted : Je jouais pas. Je travaillais.

 

Flash-back

Ted joue avec des personnages.

Ted : « C’est toi. » « C’est moi. » « Je t’ai vue dans la rue. » « Tu es Annie ? » « Oui. »

Robin, sortant de sa chambre : Ted ? Tu refais la fin de Nuits Blanches à Seattle avec des Polly Pocket ?

Ted : Depuis quand t’es là ?

Robin : Dix secondes.

Ted : Ouais, juste la fin.

Fin flash-back

 

 

Marshall : Encore ?

On frappe à la porte.

Lily : C’est la pizza. Bébé, t’as du liquide ?

Elle se lève pour ouvrir la porte.

Marshall : Tu sais, en fait, c’est pas moi qui devrait payer. Parce que j’aime pas trop les pizzas.

Lily : Quoi !?

Ted : On a littéralement traversé le pays une centaine de fois pour une pizza.

Lily : Je t’ai même surpris à manger une pizza dans la douche.

Livreur : Nos bons de réduction sont à ton effigie.

Barney : Je dis pas qu’il aime les pizzas, mais la dernière fois qu’il y est allé, le médecin a dit : « arrêtez de manger des pizzas. » Marshall : « Pourquoi ? », le doc : « Pour vous examiner ». Mais sérieux, on se moque parce qu’on t’aime.

Marshall : D’accord, si j’ai pas d’argent sur moi… c’est parce que… on m’a agressé.

Lily : Tu… ?

Ted : Quoi ?

Marshall : Vous pouvez payer Arthur ? J’ai la dalle ! Comment va ton père, au fait ?

Arthur : Mieux.

Marshall : C’est bien.

 

 

GENERIQUE           

 

 

Lily : Tu t’es fait agresser ?

Barney : Par qui ? Il portait un bonnet noir et une barbe du jour ? Il a dit « Haut les mains ! » ?

Marshall : Oui, car je me suis fait agresser en 1947 au coin d’Abbott et Costello. Mais non. Je coupais par Central Park en rentrant du boulot.

 

Flash-back

Homme : Fais gaffe. T’approche pas plus.

Marshall : C’est bon. C’est bon.

Marshall lui donne son portefeuille et l’homme part.

Fin flash-back

 

 

Marshall : C’était carrément terrifiant.

Barney : C’était carrément terrifiant.

Marshall : Tu fais quoi ?

Barney : Je répète. Je vais prétendre que ça m’est arrivé pour coucher par compassion.

Marshall : Ca marchera pas. Si ?

Lily : Pas qu’un peu.

Marshall : Je t’y autorise.

Lily : Je crois pas qu’on ait pointé une arme sur mon Marshmallow. Maintenant, je tremble. Je crois que je vais pas dormir de la nuit.

Robin : Tiens, ma puce. J’ai un truc pour t’aider à dormir. (Elle sort son arme) Colle ça sous ton oreiller. Tu vas dormir comme un putain de bébé.

Ted : Robin, range ça.

Robin : Ca va pas blesser quelqu’un. Il y a la… sécurité.

Marshall : D’accord, vous savez quoi ? On va tous se calmer. On n’a pas besoin d’un flingue. J’aimerais juste oublier ce qui s’est passé et continuer à vivre ma vie.

Barney : J’aimerais juste oublier ce qui s’est passé et continuer à vivre ma vie. C’est super. Mais je pense que je vais ajouter une larme.

Marshall : Ecoute bébé, je sais que c’est effrayant, mais regarde-moi. Je vais bien. On peut mettre ça derrière nous ?

Barney : C’est de l’or ! Mais je vais plutôt dire « me mettre derrière toi ».

Lily : Bébé, t’inquiète pas pour moi, je veux dire, oui, j’ai un peu peur, mais je suis New Yorkaise. Je laisserai pas ça me changer.

 

Lily et Robin sont au stand de tir.

Lily : J’ai changé ! J’aime les armes maintenant. Chargeur.

Robin : On devrait peut-être faire une pause un..

Lily : J’ai dit, « chargeur ».

Robin lui donne le chargeur.

 

Marshall, Lily, Barney et Ted sont au McLaren’s.

Marshall : Tu veux acheter une arme ?

Lily : Pas une qui fait peur. Un tout petit Beretta rose qui irait avec ces adorables sandales que je viens d’acheter. Au fait, notre nouvelle carte bleue fonctionne.

Marshall : T’as pas besoin d’une arme. Toutes les études au monde se rejoignent pour dire qu’un foyer est plus sûr sans arme qu’avec, surtout le nôtre. Tu sais comment je te blesse toujours, sans le vouloir.

 

Flash-back

Marshall débouche une bouteille…

Marshall : Plutôt facile, hein ? (Et envoie le bouchon dans l’œil de Lily. Marshall et Lily dorment quand Marshall met une gifle à Lily. Marshall est devant le frigo et ouvre la porte au moment où Lily arrive. Ils dansent et Marshall lâche Lily) Dépêche, bébé. La fête va commencer. (Lily est déguisée en tueur et fait peur à Marshall qui lui met un coup de poing) Tu devais te déguiser en chat sexy !

Lily : J’ai changé d’avis.

Fin flash-back

 

 

Marshall : Maintenant, tu veux ajouter une arme à cette équation ?

Lily : Je sais, t’as raison, mais, à chaque fois que je ferme les yeux, je vois ce gars pointant une arme sur toi. Et… tu es mon univers, Marshall. Si quelque chose t’arrivait un jour, je serais…

Marshall : Je sais. Je sais. Ecoute, je dois avouer quelque chose. Cette agression ne s’est pas déroulée exactement comme je l’ai dit.

Barney : Donc il portait bien un bonnet noir. J’l’avais dit !

Marshall : Il portait pas de bonnet noir. Il port            ait rien du tout.

Ted : Attends, donc…

 

Flash-back

Homme : Fais gaffe. T’approche pas plus.

Marshall : C’est bon. C’est bon.

Marshall lui donne son portefeuille.

Fin flash-back

 

 

Lily : Il t’a agressé à poil ?

Barney : Je demanderai pas où il gardait son arme.

Ted : On est sûrs que c’était une arme ?

Marshall : Non, les gars. Je rentrais à pieds du boulot. En passant par Central Park, et je me suis arrêté au zoo.

 

Flash-back

Marshall regarde les singes.

Homme : Fais gaffe. T’approche pas plus.

Marshall : C’est bon. C’est bon.

L’homme part et le singe colle Marshall contre la grille de sa cage.

Fin flash-back

 

 

Barney : Tu es en train de nous dire…

Ted : Que tu t’es fait agresser…

Marshall : Par un singe. Je me suis fait agresser par un singe.

Ted, Barney et Lily se moquent de Marshall.

Barney : Tu t’es fait agresser par un singe ?

Marshall : Ouais, je me suis fait agresser par un singe. J’étais gêné, donc j’ai inventé l’autre histoire. L’important, Lily, t’as pas besoin d’une arme.

Lily : Oublie l’arme. On est sur ça maintenant.

Ted : Les singes agressent les gens ? C’est vraiment la jungle dehors.

Lily : Ce singe a notre adresse. Et s’il appartenait à un gang ? J’espère qu’il grimpera pas nous voir.

Barney : Pourquoi t’as pas demandé au gardien de récupérer ton portefeuille ?

Marshall : Parce que j’ai vu ce que le singe en a fait et je le voulais plus après.

Robin, qui arrive : Salut, les amis. Quoi de neuf ?

Barney : De nouvelles informations ont été découvertes sur l’agression de Marshall.

Robin : Vraiment ? Ils l’ont attrapé ?

Ted : Il est derrière les barreaux.

Robin : Alors, où l’ont-ils trouvé ?

Lily : Je pense nu dans un arbre, jetant ses excréments.

Robin : Je l’ai déjà vu. Voilà pourquoi je prends le taxi.

Ted : Tu sais comment ils l’ont attrapé, hein ?

Marshall : Ils l’ont suivi à la trace.

Ted : Ils l’ont suivi à la trace !

Robin : Qu’est-ce qui se passe ?

Marshall : Bien. Voilà ce qui s’est passé.

Barney : Non, je raconte. C’est mon histoire. Tu vois, le jeune Marshall était au zoo, mangeant une banane…  

Marshall est assis sur un banc et mange une banane.

Marshall : Je mangeais pas de banane ! Si tu la racontes, fais-le bien.

Barney : T’as raison. La banane était par terre.

Une banane est par terre et Marshall essaie de la ramasser mais n’y arrive pas.

Marshall : Y avait pas de banane… Y avait pas de banane.

Barney : Marshall, je suis désolé, vraiment. Voici ce qui s’est passé.

Le singe pointe une banane dans le dos de Marshall.

Marshall : Ne tirez pas. Y avait pas de banane !

Robin : Allez, Barney. Je sais que Marshall s’est pas fait agresser par un singe.

Marshall : Cette partie est juste. C’est pas hors du commun, d’accord ? En Thaïlande, en Chine, au Costa Rica, les gens se font agresser par des singes tout le temps. Ce sont des cueilleurs. A cause de leur dynamique inter-sociale, avoir une prédisposition au vol, leur donne un avantage génétique.

Lily : Tu t’es fait agresser par un singe !

Ted : Il était peut-être curieux. Tu portais un chapeau jaune ?

Robin : Marshall, sérieux, c’est une super histoire. Je peux t’interviewer dans mon émission ?

Ted : Quoi ? Lui dans ton émission ? Et ma maquette ?

Robin : Personne veut voir un gars qui vient jouer aux poupées.

Ted : Premièrement, c’était pas ce que tu crois. Deuxièmement, tu as reçu un gars qui jouait aux poupées.

 

Flash-back

Robin interview un homme avec des poupées.

Robin : Donc, vos poupées sont les favorites du prix Rhinebeck le mois prochain.

Homme : Seulement si elles se tiennent bien. L’an dernier, j’ai trouvé l’une d’elle s’ébattant avec GI Joe. Ce n’est pas drôle. A quoi pensais-tu ? Et si tu étais tombée enceinte ?

Fin flash-back

 

 

Ted : Et tu l’as réinvité pour une seconde interview.

Robin : Parce que le FBI voulait qu’on l’occupe pendant qu’ils fouillaient sa maison. Allez, Marshall. J’ai besoin de l’histoire. Elle a tout. Du crime, des singes, pas de maquette stupide de l’Empire State Building qui me prend tout mon salon et qui pue la colle partout. Allez. Fais ça pour moi… En tant qu’ami ?

Lily : Ce serait bien de te voir à la télé.

Marshall : Tu peux me promettre de la présenter de manière à ce que je sois pas ridicule de m’être fait agresser par un singe ?

Lily : Tu t’es fait agresser par un singe.

 

Barney entre à l’appartement alors que Ted est assis dans le canapé.

Barney : On vient de m’agresser.

Ted : Quoi ?

Barney : C’est ce que je disais à cette fille au bar tout à l’heure…

 

Flash-back

Barney : C’était carrément terrifiant. J’aimerai juste oublier ce qui s’est passé et continuer à vivre ma vie.

Femme : Mon pauvre chou.

Femme 2 : Neil ? Neil !

Barney : Dame, mon nom n’est pas Neil. C’est Bar…

Il se retourne face à la première femme avec qui il a discuté et à qui il a dit qu’il était Neil Armstrong.

Femme : Pourquoi tu l’appelles Neil ?

Femme 2 : Parce que c’est son nom. C’est Neil Armstrong.

Femme : Le cycliste ?

Femme 2 : T’es pas censé être en mission spatiale ?

Femme : Tu viens de te faire agresser ?

Barney : Bon, je peux le faire. Vous voyez, j’étais sur le chemin de l’aire de lancement lorsque je me suis fait agresser. Et l’agresseur… a pris mes clés de la navette. Réussi. Qui veut faire un truc à 3 ?

Femme 2 : Moi.

Femme : Moi aussi.

Fin flash-back

 

 

Barney : Et c’était le meilleur truc à 3 de ma vie.

Ted : Bizarre, on dirait que tu viens de recevoir deux vodka-tonic au visage.

Marshall : T’as du citron dans les cheveux.

Barney : L’histoire est meilleure avec ma fin… C’est… D’accord ? Donc, on était là, gravité zéro. On portait que des casques de cosmonautes…

Robin, entrant : Marshall, tu le croiras jamais. J’ai parlé du singe agresseur à mon producteur et il adore !

Marshall : Vraiment ? Cool.

Robin : Qui connaît quelqu’un qui s’est fait agresser par un singe ?

Marshall : Personne sauf pour les braves gens de Thaïlande, de Chine, du Costa Rica et de plein d’autres pays où le crime commis par les singes est une nuisance publique ordinaire.

Robin : Le mieux, c’est qu’il se peut que l’histoire passe à la télé nationale. Les gars, cette histoire du singe agresseur peut me rendre célèbre.

Marshall : Moi aussi. Les gars, ça va pas. Je peux pas faire ça.

Ted : Ce sera un peu gênant. Et alors ?

Marshall : C’est pas ça. Les gars… Je me suis pas fait agresser par un singe.

 

Ted, Barney et Marshall sont au bar, entre mecs.

Ted : Donc, tu t’es pas fait agresser par un singe ?

Marshall : Non, du tout.

Barney : Donc ce que tu dis c’est que le singe t’as piégé pour que tu lui donnes ton portefeuille ?

Marshall : Non, c’est pas ça.

Ted : Donc t’as agressé le singe ?

Marshall : Les gars, y avait pas de singe ! C’était un être humain avec un flingue.

Barney : T’es sûr que c’était pas un singe sur les épaules d’un autre singe, portant un trench-coat ?

Ted : Ce serait la bonne taille.

Marshall : J’ai juste inventé cette histoire pour que Lily n’achète pas d’arme. En vérité, c’est jamais arrivé.

Barney : J’y crois pas.

Marshall : Quoi ?

Barney : Tu m’as entendu. Tu t’es fait agresser par un singe. Tu veux pas aller à l’émission de Robin car tu as peur d’être ridicule.

Marshall : Je le serais pas ?

Barney : Si, grave, c’est trop drôle.

Marshall : Eh bien, c’est jamais arrivé. Et je peux vous mentir car vous êtes mes meilleurs amis.

Barney : Moi, oui, mais continue.

Marshall : Mais je peux pas mentir sur une chaîne nationale.

Barney : Tu le connais depuis longtemps. Il dit la vérité ?

Marshall : Ted, fais pas ça…

Ted : Je saurais pas dire. Il sent bon. Mais je saurais pas dire.

Barney : Je continue à dire que c’est arrivé.

Ted : Peut-être. Mais, Marshall, si t’as pas été agressé par un singe, Robin doit pas en parler dans son émission. Elle serait plus crédible.

Barney : Les journalistes mentent en permanence. Désolé, mais je croirais que Jack Palance est mort quand je verrais le corps.

Ted : Ca va peut-être te choquer Barney, mais les gens n’aiment pas qu’on leur ment.

Barney : Faux ! Ils aiment pas découvrir qu’on leur a menti. « Parce qu’un mensonge est juste une super histoire qu’on a gâché avec la vérité ». Barney Stinson. Exemple, ce que cette Sarah m’a fait !

Marshall : Tu veux dire ce que tu lui as fait.

Barney : Non, je veux dire ce qu’elle m’a fait. En vérité, j’ai peur que l’histoire ne se soit pas passée exactement comme je l’ai dit.

 

Flash-back

Barney : Réussi. Qui veut faire un truc à 3 ? (Les 2 femmes lui lancent leur verre à la figure) Lisa, attends.

Lisa : Oui, Neil ?

Barney : C’est toi Lisa ? Sarah, attends. Ecoute. Je suis pas Neil Armstrong. Désolé d’avoir menti.

Lisa : Eh bien, je pense que j’ai pas été complètement honnête avec toi non plus. J’ai dit que j’avais 28 ans, mais en vérité, j’en ai 31 ans.

Fin flash-back

 

 

Barney : 31 ans ! J’étais heureux, très heureux, pensant que je mettais fait une fille de 28 ans qui a trop pris le soleil. Les gens veulent le mensonge. Marshall, ils ont besoin du mensonge, c’est pourquoi, en ce qui me concerne, tu t’es fait agresser par un singe. Autant que je me suis fait ce plan à 3. Je suis le meilleur du  monde !

Lily, qui arrive : C’est la ceinture du plan à 3 ?

Barney : Tu le sais.

Lily : Bien joué ! J’ai trop bien dormi la nuit dernière. T’imagines que j’ai failli acheter une arme ? Je suis contente que tu te sois fait agresser par un singe.

Marshall : Vous m’avez eu. J’étais juste nerveux. Je me suis fait agresser par un singe.

Barney : Ouais ! Je le savais.

Ted : Maintenant je pense que tu t’es pas vraiment fait agresser par un singe.

Barney : Allez, Ted. Pourquoi il inventerait un truc comme ça ?

Marshall : Allez, Ted.

Ted : Viens là. Sérieusement, c’est quoi ton parfum ? C’est enivrant.

 

Ted (de 2030) : Tard la nuit suivante, on est allés sur le plateau de l’émission de Robin.

Robin : Sois pas nerveux. On va t’asseoir… C’est quoi ce truc, putain ?

Ted : Je sais pas. On dirait quelque chose couvert par un drap. Si tu veux découvrir, tu vas devoir faire une histoire dessus.

Robin : C’est toi qui seras couvert par le drap si tu sors pas ta maquette stupide.

Barney : Mec, tu fais quoi ?

Ted : Je crois pas que Marshall va mentir à la télé. Et quand il abandonnera, je veux être là pour Robin, avec une histoire. Ou plutôt, 102 histoires, car c’est la hauteur d’un certain immeuble de New York.

Barney : Maintenant, je veux une arme.

Marshall : Le singe est là.

Robin : Surprise. On a pensé que ça aiderait de l’amener pour te confronter à ton agresseur.

Homme : A cause de cet incident, on enverra Capitaine Bobo dans une réserve naturelle.

Lily : Je parie qu’il adorera ça.

Homme : Non, madame. Vous voyez, on va le séparer de sa compagne, Milly. Ils sont ensemble depuis longtemps.

Marshall : Le nom de sa compagne est Milly ?

Ted (de 2030) : Et puis, l’interview commença.

Robin : Dans vos propres mots, décrivez ce qui s’est passé.

Marshall : Eh bien… J’adorerais vous dire ce qui s’est passé, Robin. Mais… J’ai vraiment envie de savoir ce qu’il y a sous ce drap.

Robin : On parle pas de ça. On parle de votre agression.

Marshall : Des gens se font agresser tous les jours, à New York, Robin, est-ce qu’on voit souvent ce qu’il y a sous ce drap ? Vous pouvez filmer ça ?

Robin : On revient.

Mike : C’est bon.

Robin : Qu’est-ce que tu fous ?

Marshall : Je me suis pas vraiment fait agresser par un singe. J’ai inventé ça pour pas que Lily achète une arme.

Lily : T’as pas été agressé par un singe ?

Marshall : De quoi tu parles, bébé ? Bien sûr que si.

Robin : Super, dis-le à l’Amérique. Cinq minutes.

Marshall : Pas cinq minutes. J’ai pas été agressé par un singe.

Lily : C’est bon. J’achète une arme.

Marshall : Non. Je me suis fait agresser.

Homme : Alors Bobo s’en va.

Marshall : Pas ! Je me suis pas fait agresser !

Barney : Tu sais s’il s’est fait agresser ?

Ted : Aucune idée.

Homme : Avez-vous, oui ou non, été agressé par Capitaine Bobo ?

Lily : Dis-nous juste ce qui s’est passé.

Robin : Oui, dis-nous la vérité.

Ted (de 2030) : Et c’est alors que Marshall réalisa qu’il n’y avait qu’une chose à dire.

Marshall : D’accord ! Voilà la vérité. Je… retourne me recoucher.

Il se lève et part.

Ted (de 2030) : Et c’était tout. On n’a jamais su ce qui était vraiment arrivé au portefeuille de Marshall. Mais on sait ça. Tante Lily n’a jamais eu d’arme, la crédibilité de Robin resta intacte, et Bobo et Milly vécurent ensemble au zoo de Central Park.

Robin : Merde. D’accord, mets un micro.

Ted : Micro et maquillage en place. Les chaussettes de l’archi Duchesse.

Barney : C’était pas très satisfaisant. Quand je raconterai qu’il s’est fait agresser par un singe. Et je garde le truc de la banane. C’était bien.

Ted : Barney, arrête de mentir. Tu peux pas mettre une autre fin car la conclusion ne te satisfait pas.

Barney : Vraiment ? Eh bien, crois-moi bien, Mosby. Un jour tu raconteras cette histoire et tu verras les choses à ma façon.

Ted : J’en doute.

Ted (de 2030) : Les enfants vous ne croirez jamais ce qui s’est passé.

Mike : Le singe s’est échappé !

Homme 2 : Il a une de mes poupées !

Homme : Bobo, viens là, Bobo.

Mike : Il grimpe sur l’immeuble !

Homme : Bobo, viens là.

Mike : Je vais l’avoir.

Il lui lance des avions en papier.

Ted : C’est vraiment en train d’arriver ?

Barney : Bien sûr, Ted.

Ted (de 2030) : Histoire vraie.

 

FIN

Ted (2030): Kids, you have to wonder if everything I am telling you is true. And this is normal. After all, the limit is fine between a good story and a lie.

 

Flashback

Barney talks to a woman's McLaren.

Ted (2030): No one played as well as Barney with this limit. A breeze for him.

Barney: I love traveling.

Woman: Really? What is the best place that you hast visited?

Barney: Hawaii is fun. A buddy of mine lives in Seattle. It's really not bad. But the best place? I must say, the moon.

End flashback

 

 

Barney, Marshall, Lily and Ted are in the apartment of the latter.

Ted: You're not convinced a girl that you were the first to walk on the moon? It was seven years before you were born.

Barney: Ted, a blonde, it's easy.

 

Flashback

Barney: Our ship is passed through a hole spatiotemporal or gamma rays or something. I started to rejuvenate, blah, blah, blah. So you bump into one store yoghurt. It must be insane.

End flashback

 

 

Marshall: But I worked at a yogurt shop in high school. And indeed, it was ... insane.

Barney: So, after 20 minutes, the eagle has landed. We fuse into space. Houston, we have a complainer. Other double entender related to space.

Ted: Why are you lying all the time?

Barney: I do not lie! We made love, I have pictures!

Robin enters and sighs.

Robin: I hate my job.

Marshall: What? You had not interviewed the mayor?

Robin: Mayor McWouaf. It teaches the children clean, dressed dog. Finally, it is supposed to.

 

Flashback

Robin McWouaf interview the mayor.

Mayor: I do not want to talk about Mayor McWouaf. I mean those amazing shoes at Bon Pied-A-Ti! Watch as they absorb the shock!

Robin: The table! There was a table ... Back. (The cameraman has fun throwing papers) were returned.

Mike: Sorry Robin. I was bored.

Robin: Yeah, I understand.

End flashback

 

 

Robin: A single interview proper, it would be nice for a change.

Ted: Okay, I look at my calendar, see when I'm available. But I want a list of questions in advance and nothing about my private life.

Robin: Ted, you've nabbed seven peanuts in a row. Impressive but not enough to be published.

Marshall: You have nabbed seven in a row?

Ted: seven in a row. But I speak not of it. I talk about my selection for the construction of a scale model of the Empire State Building for the greater recovery of the New York skyline in the world.

Robin: That's the thing with which you played the other day?

Ted: I was playing it. I was working.

 

Flashback

Ted plays with characters.

Ted: "It's you. "" It's me. "" I saw you in the street. "" Are you Annie? "" Yes. "

Robin, out of his room: Ted? You redo the end of Sleepless in Seattle with Polly Pocket?

Ted: How long are you here?

Robin: Ten seconds.

Ted: Yeah, just the end.

End flashback

 

 

Marshall: Again?

A knock on the door.

Lily: This is the pizza. Baby, you got the cash?

She gets up to open the door.

Marshall: You know, in fact, it was not me who should pay.Because I do not really like pizza.

Lily: What!?

Ted: It was literally across the country a hundred times for a pizza.

Lily: I even caught a pizza in the shower.

Delivery Man: Our coupons are your effigy.

Barney: I'm not saying he loves pizza, but the last time he went, the doctor said, "stop eating pizza. "Marshall:" Why? "Doc:" To you examine. " But seriously, we laugh because we love you.

Marshall: Okay, so I have no money on me ... it's because ... I was assaulted.

Lily: You ...?

Ted: What?

Marshall: You can pay Arthur? I have the slab! How is your father, anyway?

Arthur: Better.

Marshall: That's good.

 

 

GENERIC

 

 

Lily: Did you get mugged?

Barney: Who? He wore a black hat and beard of the day? He said "Hands up! "?

Marshall: Yes, because I was assaulted in 1947 at the corner of Abbott and Costello. But no. I cut through Central Park back from work.

 

Flashback

Man: Watch out. Come any closer.

Marshall: It's good. It's good.

Marshall gives him his wallet and the man left.

End flashback

 

 

Marshall: It was downright terrifying.

Barney: It was downright terrifying.

Marshall: What are you doing?

Barney: I repeat. I will say that it happened to me to lie on compassion.

Marshall: It will not work. If?

Lily: Not a bit.

Marshall: I authorize you to do.

Lily: I do not think there's a gun to my Marshmallow. Now, I tremble. I think I will not sleep all night.

Robin: Oh, sweetie. I have a trick to help you sleep. (She pulls out his gun) Glue this under your pillow. You'll sleep like a fucking baby.

Ted: Robin puts it.

Robin: It's going to hurt someone. There is the ... security.

Marshall: Okay, you know what? We'll all calm down. We do not need a gun. I just want to forget what happened and continue to live my life.

Barney: I just want to forget what happened and continue to live my life. It's great. But I think I'll add a tear.

Marshall: Listen baby, I know it's scary, but look at me. I'm fine.You can put this behind us?

Barney: It's gold! But I'd rather say 'put me behind you. "

Lily: Baby, do not worry for me, I mean, yes, I'm a little scared, but I am New York. I will not let me change it.

 

Lily and Robin are at the shooting range.

Lily: I changed! I like the weapons now. Charger.

Robin: Maybe there should be a pause ..

Lily: I said, "shipper".

Robin gives the charger.

 

Marshall, Lily, Barney and Ted are at McLaren's.

Marshall: You wanna buy a gun?

Lily: No one who scares. A tiny Beretta pink that goes with these cute sandals I just bought. In fact, our new credit card works.

Marshall: You do not need a weapon. All studies in the world come together to say that a home is safer with no weapon, especially ours. You know how I ever hurt you unintentionally.

 

Flashback

Marshall opens a bottle ...

Marshall: Pretty easy, huh? (And send the cork in the eye of Lily. Marshall and Lily sleeping when Marshall is a slap to Lily. Marshall before the fridge and opens the door when Lily arrives. They dance loose Lily and Marshall) Dispatch, baby. The party will begin. (Lily is dressed up and scared a killer Marshall puts his fist) You had to disguise yourself in sexy chat!

Lily: I have changed my mind.

End flashback

 

 

Marshall: Now, you want to add a weapon in this equation?

Lily: I know, you're right, but every time I close my eyes, I see this guy pointing a gun at you. And ... you're my world, Marshall. If something happened to you one day, I would ...

Marshall: I know. I know. Listen, I must confess something. This attack did not go exactly as I said.

Barney: So it was indeed a black bonnet. J'l'avais said!

Marshall: He wore no black cap. It is wearing nothing at all.

Ted: Wait, so ...

 

Flashback

Man: Watch out. Come any closer.

Marshall: It's good. It's good.

Marshall gives him his wallet.

End flashback

 

 

Lily: He assaulted you naked?

Barney: I do not ask where he kept his weapon.

Ted: We're sure it was a weapon?

Marshall: No, guys. I came home from work on foot. Through Central Park, and I stopped at the zoo.

 

Flashback

Marshall looks at the monkeys.

Man: Watch out. Come any closer.

Marshall: It's good. It's good.

The man from the monkey glue and Marshall against the railing of his cage.

End flashback

 

 

Barney: You're telling us ...

Ted: What you got mugged ...

Marshall: For a monkey. I got mugged by a monkey.

Ted, Barney and Lily laugh at Marshall.

Barney: You've been mugged by a monkey?

Marshall: Yeah, I got mugged by a monkey. I was embarrassed, so I invented another story. The important, Lily, you do not need a weapon.

Lily: Forget the weapon. It is on that now.

Ted: The monkeys attack people? It really is a jungle out.

Lily: This monkey has our address. And if it belonged to a gang?I hope he will climb to see us.

Barney: Why did not you asked the guard to recover your wallet?

Marshall: Because I saw that the monkey did and I wanted more after.

Robin, who happens: Hi, friends. What's new?

Barney: New information has been discovered on the attack on Marshall.

Robin: Really? They caught him?

Ted: He is behind bars.

Robin: So, where did they find?

Lily: I think naked in a tree, throwing his feces.

Robin: I've seen. That's why I take the taxi.

Ted: You know how they caught him, huh?

Marshall: They tracked.

Ted: They tracked!

Robin: What's happening?

Marshall: Okay. That's what happened.

Barney: No, I said. This is my story. You see, the young Marshall was at the zoo, eating a banana ...

Marshall is sitting on a bench and eat a banana.

Marshall: I ate no banana! If you tell it, do it well.

Barney: You're right. The banana was on the floor.

A banana is on the ground and Marshall try to pick it up but can not do it.

Marshall: Was not ... Was not banana banana.

Barney: Marshall, I'm sorry, really. Here's what happened.

The monkey a banana tip in the back of Marshall.

Marshall: Do not shoot. There was no banana!

Robin: Come on, Barney. I know that Marshall has not been mugged by a monkey.

Marshall: This part is right. It is not unusual, right? Thailand, China, Costa Rica, people are attacked by monkeys all the time.They are gatherers. Because of their dynamic inter-social, have a predisposition to flight, gives them a genetic advantage.

Lily: You've been mugged by a monkey!

Ted: It might be curious. You were wearing a yellow hat?

Robin Marshall, seriously, it's a great story. I can interview you on my show?

Ted: What? Him in your program? And my model?

Robin: No one wants to see a guy who comes to play with dolls.

Ted: First, it was not what you think. Secondly, you got a guy playing with dolls.

 

Flashback

Robin interview a man with dolls.

Robin: So, your dolls are favorites of Rhinebeck prices next month.

Men: Only if they are holding up well. Last year, I found one of her frolicking with GI Joe. This is not funny. What were you thinking? And if you were pregnant?

End flashback

 

 

Ted: And you invited back for a second interview.

Robin: Because the FBI wanted to be occupied while they searched his home. Come on, Marshall. I need history. It has everything. Crime, monkeys, no stupid model of the Empire State Building, which takes me all my living room and smelly glue everywhere. Go. Do this for me ... As a friend?

Lily: It would be nice to see you on TV.

Marshall: Can you promise me to present it so that I am not ridiculous to myself assaulted by a monkey?

Lily: You've been mugged by a monkey.

 

Barney entered the apartment while Ted is sitting on the couch.

Barney: I've just been mugged.

Ted: What?

Barney: That's what I said to the girl at the bar just now ...

 

Flashback

Barney: It was downright terrifying. I would just like to forget what happened and continue to live my life.

Woman: My poor darling.

Woman 2: Neil? Neil!

Barney: Well, my name is not Neil. This is Bar ...

He turns to face the first woman with whom he discussed that and he said he was Neil Armstrong.

Woman: Why you call it Neil?

Woman 2: Because it's his name. This is Neil Armstrong.

Woman: The cyclist?

Woman 2: You're not supposed to be on a space mission?

Woman: You've just mugged?

Barney: Well, I can do. You see, I was on the road to the launch pad when I got mugged. And the aggressor ... took my keys from the shuttle. Successful. Who wants to do something to 3?

Woman 2: Me.

Woman: Me too.

End flashback

 

 

Barney: And it was the best thing in my life 3.

Ted: Funny, you look like you just got two vodka and tonic in the face.

Marshall: You're the lemon in your hair.

Barney: The story is better with my end ... It's ... Okay? So we were there, zero gravity. They wore helmets that astronauts ...

Robin, entering: Marshall, you never will believe. I spoke to my producer monkey aggressor and he loves!

Marshall: Really? Cool.

Robin: Who knows someone who has been mugged by a monkey?

Marshall: Nobody except the good people of Thailand, China, Costa Rica and many other countries where the crime committed by the monkeys is a common nuisance.

Robin: The best is that it is possible that the story goes on national TV. Guys, this story of the monkey attacker can make me famous.

Marshall: Me too. Guys, it will not. I can not do that.

Ted: It's a little embarrassing. So what?

Marshall: That's not it. Guys ... I'm not assaulted by a monkey.

 

Ted, Barney and Marshall are at the bar with the guys.

Ted: So, you've not been mugged by a monkey?

Marshall: Not at all.

Barney: So what you're saying is that you got the monkey trapped so you give him your wallet?

Marshall: No, that's not it.

Ted: So you got the monkey attacked?

Marshall: Guys, there was no monkey! He was a man with a gun.

Barney: You sure it was not a monkey on the shoulders of another monkey, wearing a trench coat?

Ted: That would be the right size.

Marshall: I just invented this story that Lily does not buy a weapon. In truth, it never happened.

Barney: I can not believe.

Marshall: What?

Barney: You heard me. You got attacked by a monkey. You want to go to the issuance of Robin because you're afraid of being ridiculous.

Marshall: I would not?

Barney: If serious, this is too funny.

Marshall: Well, this has never happened. And I can lie to you because you are my best friends.

Barney: I, yes, but still.

Marshall: But I can not lie on national TV.

Barney: You know a long time. He told the truth?

Marshall: Ted, do not do that ...

Ted: I could not say. It smells good. But I could not say.

Barney: I still say that it happened.

Ted: Maybe. But, Marshall, if you have not been attacked by a monkey, Robin must not speak on his show. It would be more credible.

Barney: Journalists lie constantly. Sorry, but I believe that Jack Palance is dead when I see the body.

Ted: It will perhaps shock you Barney, but people do not like lying to them.

Barney: False! They like to discover that they lied. "Because a lie is just a great story that has mixed with the truth." Barney Stinson. Example, that Sarah gave me this!

Marshall: You mean what you done to him.

Barney: No, I mean what she did. In truth, I fear that history has not gone exactly as I said.

 

Flashback

Barney: Passed. Who wants to do something to 3? (The two women throw their glasses to him the figure) Lisa, wait.

Lisa: Yes, Neil?

Barney: It's you Lisa? Sarah, wait. Listen. I'm Neil Armstrong.Sorry I lied.

Lisa: Well, I think I have not been completely honest with you either. I said I was 28, but in truth, I'm 31.

End flashback

 

 

Barney: 31 years! I was happy, very happy, thinking that because I put a 28 year old daughter who has taken too much sun. People want to lie. Marshall, they need the lie, that's why, in my case, you've been mugged by a monkey. As far as I'm done with this plan 3. I am the best in the world!

Lily, what happens: This is the belt of Planar 3?

Barney: You know it.

Lily: Well done! I have too much sleep last night. Can you imagine that I almost buy a gun? I'm glad you assaulted by a monkey.

Marshall: You got me. I was just nervous. I got mugged by a monkey.

Barney: Yeah! I knew it.

Ted: Now I think you're not really mugged by a monkey.

Barney: Come on, Ted. Why he would invent something like that?

Marshall: Come on, Ted.

Ted: Come here. Seriously, what's your flavor? It's intoxicating.

 

Ted (2030): Late the next night, we went on board the issue of Robin.

Robin: Do not be nervous. We will sit down ... It's that thing, whore?

Ted: I know. Looks like something covered by a sheet. If you want to discover, you will have to do a story on it.

Robin: It's you who will be covered by the sheet if you leave your model not stupid.

Barney: Dude, what do you do?

Ted: I do not think Marshall will lie on TV. And when it gives up, I wanna be there for Robin, with a story. Or rather, 102 stories, because it is the height of a building in New York.

Barney: Now I want a weapon.

Marshall: The monkey is there.

Robin: Surprise. We thought it would help to bring you to confront your abuser.

Man: Because of this incident, we will send Captain Bobo in a nature reserve.

Lily: I bet he will love it.

Man: No, ma'am. You see, we will separate him from his wife, Milly. They have been together long.

Marshall: The name of his companion is Milly?

Ted (2030): And then the interview began.

Robin: In your own words, describe what happened.

Marshall: Well ... I'd love to tell you what happened, Robin. But ... I really want to know what's under that sheet.

Robin: We talk about that. We speak your aggression.

Marshall: People are attacked every day in New York, Robin, do we often see what's under that sheet? You can shoot it?

Robin: We come back.

Mike: It's good.

Robin: What are you doing?

Marshall: I have not really been attacked by a monkey. I invented it for that Lily buys a gun.

Lily: You have not been attacked by a monkey?

Marshall: What are you talking, baby? Of course I do.

Robin: Great, tell it to America. Five minutes.

Marshall: Not five minutes. I have not been attacked by a monkey.

Lily: It's good. I buy a gun.

Marshall: No. I got mugged.

Man: So Bobo goes.

Marshall: No! I have not been mugged!

Barney: You know if it was attacked?

Ted: I have no idea.

Man: Did you or not, was attacked by Captain Bobo?

Lily: Tell us just what happened.

Robin: Yes, tell us the truth.

Ted (2030): And that's when Marshall realized that there was one thing to say.

Marshall: Okay! That is the truth. I go back ... back to bed.

He gets up and leaves.

Ted (2030): And that was it. We never knew what really happened to the portfolio of Marshall. But we know that. Aunt Lily has never had a weapon, Robin's credibility remained intact, and Bobo and Milly lived together at the Central Park Zoo.

Robin: Shit. Okay, put a microphone.

Ted: Micro and makeup in place. The socks of the arch duchess.

Barney: It was not very satisfactory. When I tell that he was attacked by a monkey. And I keep the stuff of banana. It was good.

Ted: Barney, stop lying. You can not put another end because the conclusion does not satisfy you.

Barney: Really? Well, believe me, Mosby. One day you shall tell this story and you'll see things my way.

Ted: I doubt it.

Ted (2030): The children you will not believe what happened.

Mike: The monkey escaped!

Male 2: It has one of my dolls!

Man: Bobo, just there, Bobo.

Mike: He climbs the building!

Man: Bobo, come here.

Mike: I'll get it.

He throws paper airplanes.

Ted: It's really happening?

Barney: Of course, Ted.

Ted (2030): True story.

 

END

Kikavu ?

Au total, 74 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

caskett64 
01.10.2020 vers 21h

hazalhia7 
26.04.2020 vers 12h

noemie3 
29.03.2020 vers 18h

bibifanser 
11.03.2019 vers 15h

Kassandr4 
24.01.2019 vers 22h

s1988 
02.12.2018 vers 15h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 4 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

HypnoCup
Ne manque pas...
Activité récente

Photo du Mois
Hier à 20:50

Survivor
Hier à 20:49

Réplique du mois
Hier à 20:49

Qui choisir ?
Hier à 20:49

Calendriers
01.01.2021

Alyson Hannigan
29.12.2020

Jason Segel
29.12.2020

Photos
28.12.2020

Cobie Smulders
28.12.2020

Josh Radnor
28.12.2020

Actualités
Janvier - joyeuse année!!!

Janvier - joyeuse année!!!
Janvier... Enfin 2021, espérons que cette année annonce la fin de la pandémie. Je vous souhaite tout...

Joyeux Noël!

Joyeux Noël!
A tous ceux qui passent sur le quartier, un très joyeux noël!  Profitez de cette belle journée avec...

sondage saison 9

sondage saison 9
Avec un peu de retard, le sondage sur les évènements marquants de la saison 9 est arrivé...  Cette...

La série quitte Netflix !

La série quitte Netflix !
La série quitte le catalogue de Netflix le 31 décembre 2020. Jusque là la série reste disponible sur...

Décembre 2020 - saison 9

Décembre 2020 - saison 9
Décembre... C'est la fin d el'année et donc la dernière saison de la série qui est à l'honneur, la...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

grims, Avant-hier à 17:23

Comme il y a de l'amour dans l'air en ce moment le quartier Outlander vous propose un concours wallpapers St Valentin !

grims, Avant-hier à 17:23

Venez vous inscrire !!!

bloom74, Avant-hier à 18:23

Pour celles et ceux qui n'aurai pas encore voter pour le thème Supernatural, je vous attends dans les préférences. D'avance merci.

choup37, Avant-hier à 19:12

Voté bloom, une préférence pour le premier

ShanInXYZ, Hier à 17:04

Nouveau thème dans Voyage au centre du Tardis, votre famille favorite et n'oubliez pas de voter pour le concours d'affiches

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site