VOTE | 387 fans

#515 : Lapin ou Canard

Ted abdique de se trouver un rendez-vous pour la Saint Valentin, et il autorise Marshall et Lily de lui en "arranger" un. Robin consent bêtement à aller à une fête de Saint Valentin donnée par son  coprésentateur Don Frank...

Popularité


4.67 - 6 votes

Titre VO
Rabbit or Duck

Titre VF
Lapin ou Canard

Première diffusion
08.02.2010

Diffusions

Logo de la chaîne CBS

Etats-Unis (inédit)
Lundi 08.02.2010 à 00:00
10.11m

Plus de détails

Scénaristes : Carter Bays & Craig Thomas
Réalisatrice : Pamela Fryman
Guests : Bob Saget (Narrateur), Ben Koldyke (Don), Marshall Manesh (Ranjit), Bar Pely (Natalie), Jim Nantz (Lui-même), Phil Simms (lui-même), Arnold Chun (Waiter), Lauren Shiohama (Marissa)

En 2010, Ted, Marshall, Lily et Robin regardent le SuperBowl quand sur l’écran, Barney apparait avec une pancarte où il a marqué son numéro ! Ils comprennent alors où est Barney.

Au bar, Barney rejoint le groupe. Il leur montre son téléphone magique qui sonne tout le temps. Nombreuses filles l’appellent. Il a d’ailleurs engagé Ranjit comme un chauffeur. Il veut coucher avec toutes ses filles. Une fille arrive et lui demande si c’est bien lui. Il part la rejoindre et Robin arrive… avec un verre de scotch. Elle en a marre de Don. Elle essaie d’être responsable, dans son travail mais Don n’en a rien à faire, il fait des mots croisés, joue avec une raquette et cette fois-ci, il lui a proposé un rencard devant tout le monde. Elle a du dire oui. Marshall trouve ça super, il est sur qu’ils vont se marier. Ted est déçu, ils avaient un plan : ménage et boisson. Barney les rejoint, il est tout excité et n’arrête pas de répondre et lire ses sms. Ted lui conseille de profiter de celle qu’il a mais Barney ne peut faire ça, il y a toujours une fille plus sexy qu’une autre. Ted trouve que c’est ça le problème. Il y a trop de choix. Ranjit n’a pas connu ce problème, c’était un mariage arrangé et il est très heureux. Marshall fait le rapprochement avec Don et Robin, ce qui l’énerve. En parlant de sa demande, ils réalisent que c’est une fête avec plusieurs personnes, et donc pas un rendez-vous, ce qui offusque Robin !

Ted décide alors que c’est à Marshall et Lily de lui trouver la femme de sa vie.

Barney passe derrière, ne sachant quelle fille choisir.

Marshall est super content de faire ça. Ted pense que c’est le bon choix, il ne sait pas choisir. Il promet de l’épouser si elle lui plait. Marshall change de sujet, il pense que Robin aime Don. Elle le hait, et donc l’aime. Cela rappelle quelque chose à Ted… il promet de revenir vite avec un livre.

22 minutes plus tard, il revient avec son livre où il y a une image de canard et il dit c’est un lapin. Mais un jour vous réalisez que c’est un canard. Il trouve ça très drôle. Marshall est d’accord, les relations sont comme ça, tu commences par voir un canard, quelque chose que tu n’aimes pas, et tu finis par voir un lapin, quelque chose que tu aimes. Ted pense qu’il s’est trompé, le canard est la chose que tu aimes alors que le lapin est une chose que tu n’aimes pas. S’ensuit alors une grosse – la plus grosse – dispute du groupe pour savoir qui du canard ou du lapin est le meilleur. Marshall finit par capituler face aux trois autres.

Ted fait alors le rapprochement : Don : Donald : Duck : Canard ! Don est un canard.

A son appart, Barney est avec une fille, prête à l’embrasser et plus, quand son téléphone sonne. Il sort pour répondre… la fille est un toréador sexy. Barney met la fille dehors et rejoint l’autre. Il l’emmène chez lui et alors qu’il l’a séduit, son téléphone sonne. C’est une patineuse olympique japonaise. Il met l’autre dehors et court au bar… encore et encore… et encore… Mais le téléphone continue de sonner. Barney est sur le point de craquer, il est obligé de répondre, il se sent obsédé. Il décide alors de jeter son téléphone dans la poubelle. Il ramène cette femme chez elle mais alors qu’il l’a séduit, il entend son téléphone sonner… ce qui l’obsède littéralement et il est obligé d’aller le chercher. Il répond en pleurant à son téléphone.

Finalement, la Saint Valentin arrive. Marshall et Lily se rappellent alors qu’ils doivent chercher une femme pour Ted. Ils demandent à toutes les filles du bar, Marshall les supplie, Lily les agresse un peu.  Marshall se fait agresser avec une bombe lacrymo. Chez lui, Ted s’habille en chantant. Robin, qui se prépare également, et demande à Ted de venir avec elle au début. Ted la trouve bien habillé, ce qui prouve que Don est un canard !

Ils arrivent devant chez Don… ils entrent et découvrent Don tout nu ! Il a voulu tenté le Naked Man. Ted s’en va et Don se rhabille, il s’excuse. Il a dit que c’était une fête pour qu’elle vienne. De retour chez eux, Robin se met au ménage et Ted s’apprête à partir…

Il croise Marshall qui lui dit qu’ils ont trouvé LA femme parfaite pour lui. Ils l’ont cherché toute la « semaine ». Ils ont même tenté de voir ses ex. Barney arrive et leur demande de prendre son téléphone. Ranjit vient l’aider à décrocher.

Au restaurant, les deux couples commencent à diner. Ted la trouve très mignonne. La fille doit avoir un visa pour rester dans le pays. Le serveur arrive et lui demande s’il veut du lapin ou du canard. Ted réfléchit, il prend le lapin et sort du restaurant. Barney arrive alors et veut reprendre son téléphone. Lily l’a caché. Où ça… ?

Dans l’appartement de Ted. Au moment de partir, il s’est mis à sonner et Ted a décroché… et il est devenu accro à son tour. Il voulait rencontrer la fille du téléphone. Alors qu’il est avec elle, le téléphone sonne mais Barney arrive et ils commencent à se battre pour lui. Marshall le prend, le donne à Lily qui le met dans un pichet de bière.

Ted finit sa soirée sur le canapé avec Robin, à boire une bière et regarder un film.

Le lendemain, au news, Don essaie de s’excuser mais Robin ne veut rien savoir. Don insiste, il lui avoue qu’il était marié et qu’il a divorcé il y a trois mois et il ne sait pas comment être célibataire. De plus, il a été nul sur cette émission et il s’en excuse, elle mérite un bon co-présentateur. Robin est agréablement surprise, surtout quand elle le voit en pantalon ! Elle voit alors un bec sur le visage de Don !

 

Ecrit par Stephe

> Critique de l'épisode sur Critictoo.com

Ted (de 2030) : Les enfants, je me rappelle une fois où on s’est tous réunis pour le Superbowl. Enfin, pas tous.

 

Lily, Marshall, Robin et Ted sont à l’appartement et regardent le Superbowl.

Voix : Bienvenue pour le Superbowl XLIV à Miami. Regardez ce mec ! (Barney tient une pancarte écrit avec son numéro de téléphone) Vous pensez que c’est son vrai numéro ?

Ted : Bien, ça explique où est Barney.

Robin : Prem’s pour ces ailes.

 

 

GENERIQUE

 

 

Barney retrouve Ted, Lily et Marshall au McLaren’s.

Barney : Est-ce que quelqu’un sait qui a gagné le Superbowl ?

Marshall : Tu y étais, c’était les…

Barney : J’ai gagné ! Car je suis maintenant en possession d’un Téléphone Magique qui sonne tout le temps. Et vous savez qui est tout le temps de l’autre côté ? Une fille ! Donc combien j’ai de filles qui m’appellent maintenant ? Une infinité ! Les gars vous vous rappeler de Ranjit.

Ranjit : Salut !

Ted : Hey Ranjit, cool de te voir !

Barney : J’ai demandé à Ranjit d’être mon chauffeur personnel car cette semaine je vais coucher avec des centaines de femmes. Et on ne prendra pas le métro car vous savez… les germes !

Ted : Attends, tu vas vraiment coucher avec ces filles qui t’appellent ?

Barney : Oh, indubitablement ! Je vois la première d’entre elles d’un moment à l’autre, cherchez un pull rouge. D’après son texto, elle est cochonne, dyslexique et veut me faire un 96. Point-virgule et parenthèses.

Ted : Ca devrait être bon, je peux seulement imaginer la qualité des filles qui…

Femme : Oh mon Dieu, tu es le mec du Superbowl !

Barney : Téléphone Magique les amis, Téléphone Magique !

Barney se lève quand Robin arrive.

Robin : Salut les amis, salut Ranjit !

Marshall : Comment tu vas ?

Ted : Eh bien, ta bière semble un peu plate !

Robin : C’est du scotch !

Ted : Quelque chose te tracasse ma petite ?

Robin : Don.

 

Flash-back

Robin présente son émission pendant que Don joue à côté.

Ted (de 2030) : Don était le co-présentateur dans l’émission de tante Robin. Maintenant, même si son émission était si tôt, que personne ne regardait, Tante Robin était un modèle de professionnalisme. Mais pas Don ! Mais ce matin là, Don était allé trop loin.

Robin : C’est ce que j’appelle avoir un T’ouaf au dessus de sa tête ! Don ? Don ?

Don, assis sur le bureau : Pourquoi y a-t-il « Ulee’s Gold » dans tous les mots croisés ? Oh, c’est à moi ? Désolé, désolé ! Euh, dimanche prochain ce sera la Saint Valentin. Et un chanceux patient va recevoir un cœur en chocolat très spécial… Un cœur humain ! Ok, ça me rappelle, je voulais te demander Robin… Fais-tu quelque chose pour la Saint Valentin ?

Fin flash-back

 

 

Lily : Il t’a demandé un rencard ?

Robin : Il m’a demandé un rencard !

Ted : C’est fou ! Et ils utilisent Ulee à cause des voyelles.

Marshall : Qu’est-ce que t’as dit ?

Robin : On était à l’antenne, j’étais sous les projecteurs alors j’ai dit oui.

Marshall : Robin, tu vas épouser ce mec tellement dur. Droit dans les fesses !

Robin : Quoi ? Non ! Non, je hais Don ! Et maintenant, je ne peux pas annuler parce que j’ai dit que j’irais à l’antenne.

Marshall : Et si votre téléspectateur était malade ?

Ted : Tu as dit que tu sortirais avec lui pour la Saint Valentin, je croyais qu’on avait un truc de prévu ?

Robin : Se bourrer et nettoyer l’appartement était un plan ?

Ted : Je n’ai pas… Dit que c’était un bon plan !

Barney : Les amis, les amis, les amis ! On parle de moi maintenant ! Et ça devient In…téressant ! Regarde ce message ! Lis celui-ci : « Yaoza » ! Et celui-là ! Est-ce qu’elle écrit à sa mère avec ces doigts ? Maintenant regarde celui-là, ou celui-là, ou celui-là…

Ted : Ok, ok, mon pote, et si tu faisais ça : va coucher avec cette fille… Après tu lis tes messages !

Barney : Je ne peux pas faire ça Ted ! Je ne peux juste pas coucher avec une fille si il y a une fille plus sexy dehors avec qui je peux coucher !

Lily : Est-ce qu’il y a toujours une fille plus sexy ?

Barney : Je sais, n’est-ce pas merveilleux ? Go pour Barney ! Lâchez la drague, quel tour de poitrine ? Oh, salut maman !

Ted : Il y a toujours une fille plus sexy ! Est-ce que c’est pas le problème ? Il a trop d’options ! T’as les rencards par internet, les bars…

Lily : Donner ton numéro personnel sur une chaîne nationale !

Ranjit : Je n’ai jamais eu ce problème ! Quand j’avais 18 ans, j’ai eu un mariage arrangé ! Et j’aime ma femme de plus en plus tous les jours.

Marshall : C’est vrai, c’est très rare pour deux personnes qui viennent de se rencontrer de tomber follement amoureux. Comme Robin et Don.

Robin : On ne va même pas sortir pour diner ensemble, on va juste rester chez lui ! Non, c’est pas comme ça, c’est juste nous et quelques autres personnes.

Lily : Attends, Robin qu’est-ce que Don a dit exactement quand il te l’a proposé ?

 

Flash-back

Don : On fait une fête avec quelques amis, tu devrais venir si tu veux.

Robin : Euh… ok !

Fin flash-back

 

 

Lily : Robin, Don ne t’a pas demandé un rencard.

Robin : Bien sûr qu’il me l’a demandé.

Ted : Euh, non.

Robin : Si. Si, si, si !

Marshall : Eh bien, mes chiens, mes chats… Je pense que je sais ce qu’il se passe. Est-ce que tu veux que Don t’invite à sortir ?

Robin : Quoi ? Non ! Je hais Don ! Je ne peux pas arrêter de penser à combien je le déteste. Comme tout le temps. Je veux l’agresser, et lui enlever ses vêtements et lui mettre une fessée jusqu’à ce que son coup soit tout rouge. Taisez-vous !

Ted : Vous voyez ? C’est à ça que le libre-arbitre vous mène ! C’est fini pour moi, je veux ce que Ranjit a eu. J’ai passé ma vie d’adulte a cherché la femme parfaite et… je vais passer la Saint Valentin récurant les toilettes. J’ai besoin de quelqu’un d’autre pour me trouver cette femme. Marshall, Lily, arrangez-moi un mariage !

Barney : Celui-là ou celui-là…

Marshall : Tu veux qu’on arrange ton mariage ?

Ted : Absolument ! Ecoutez, il y a 2 côtés au rencard. Choisir, et être choisi. Etre choisi, je suis bon. Les femmes aiment Teddy de l’Ouest !

Marshall : Tu attends de moi que je commente ton surnom « auto assigné ». Eh bien, voilà mon commentaire. J’adore !

Ted : Vraiment ?

Marshall : Continue Teddy de l’Ouest !

Ted : C’est pour choisi que je suis mauvais. J’ai choisi les mauvaises filles, mais vous deux êtes les meilleurs choisisseurs que je connaisse, vous vous êtes choisis.

Lily : Attends, attends, avec un peu d’aide du ministère du logement.

Marshall : Et un peu de Drakkar noir.

Ted : Sortez, trouvez une fille, on sortira à 4 pour la Saint Valentin et si je l’apprécie, je vais l’épouser. Si elle est d’accord avec ça ! Et elle le sera. Car je vais porter mon beau blazer.

Marshall : J’adore ce blazer ! Presqu’autant que Robin aime Don.

Robin : Je n’aime pas Don.

Marshall : Neurologiquement parlant, la partie du cerveau qui te fait haïr quelqu’un est situé juste à côté de la partie qui te fait leur sauter dessus. Les deux réponses sont tellement similaires que c’est dur de les différencier.

Ted : Vous savez à quoi ça ressemble ? Attendez, je dois trouver un bouquin. 30 secondes !

 

22 minutes plus tard…

Ted : Ok, c’est marrant ! Regardez ce dessin, c’est un lapin. Vous pouvez le regarder pendant des heures et être parfaitement sûr que c’est un lapin. Mais alors un jour, vous le regardez et vous réalisez : attends une seconde, c’est un canard ! C’est un lapin, c’est un canard ! Lapin, canard, lapin, canard… C’est pas drôle ?

Ted (de 2030) : Ca l’était sûrement.

Marshall : Les relations sont comme ça, je veux dire regarde la première fois que tu as rencontré Don, tu l’as détesté et tu as pensé « ce mec est un canard » mais un de ces jours tu vas réaliser que c’est en fait quelque chose que tu aimes… Il est un lapin !

Ted : Je pense que t’as inversé là, mon pote. Le canard est la chose que tu aimes, le lapin est la chose que tu détestes.

Marshall : Quoi ?

Robin : Ouais, je suis d’accord, le canard est bon, le lapin est mauvais.

Lily : Carrément, les canards sont mieux que les lapins.

Marshall : Est-ce… Vous êtes… Les canards sont… Les canars sont… Les lapins sont adorables, les canards sont… Avez… Avez-vous déjà combattu un canard ? Je veux dire, les canards sont débiles.

Ted (de 2030) : Ceci nous mène à la plus intense dispute qu’ait eue notre groupe.

Ted : Les canards sont délicieux, les lapins sont avariés.

Marshall : Je ne parle pas de goût, Ted.

Ted : Le goût compte !

Marshall : Qui porte une patte de canard comme porte-bonheur ? Quelqu’un ?

Robin : Tu t’enroules dans une couette de poil de lapin et moi dans une couette de plume de canard. Qui est le plus à l’aise ? Non, non, non, qui est le plus à l’aise ?

Ted : Attendez ! Je dois trouver un autre livre !

Ted part chercher un livre. Ranjit parle dans sa langue natale. Ranjit part, puis Ted revient.

Ted : Pourquoi on prendrait pas un canard, un lapin, on les mettait dans une boite et on les laisserait se battre !

Marshall : Parce que c’est illégal, Ted !

Ted : Seulement si on parie dessus, Marshall !

Marshall : BIEN ! Je peux le voir ! Vous avez gagné !

Robin : Dis-le !

Ted : Tu dois le dire.

Marshall : Les canards sont bons… les lapins sont mauvais !

Robin : Merci, et Don est et sera toujours un lapin.

Ted : Oh, je ne serai pas si sûr de ça, Robin. Penses-y ! Don… Donald… Donald… Duck. Je me demandais ce que Donald Duck ne porte jamais.

Lily : Des pantalons !

Ted : Des pantalons ! Don est un canard ! Permission de dire avocaté ?

Marshall : Accordé.

Ted : Avocaté !

 

Ted (de 2030) : Oui les enfants, parfois il n’y a qu’une petite marge entre l’amour et la haine. Voilà un exemple…

Barney est assis sur son lit avec une femme.

Barney : Il n’y a pas d’autre endroit où je préfèrerai être… Et personne d’autre avec qui je préfèrerai être… (Son téléphone sonne au moment où il allait l’embrasser) Je devrais le prendre. (Il sort de la chambre) Go pour Barney ! Ecoutez, je suis en plein milieu de quelqu’un, quelque chose en ce moment et… Tu es une toréador sexy ? (Il ouvre la porte de la chambre) Tu dois partir ! (Il monte dans le taxi de Ranjit) Au McLaren’s !

Au McLaren’s, il y retrouve une autre femme.

Barney : Bien, salut. (Chez lui, sur le lit) Il n’y a pas d’autre endroit où je préfèrerai être… Et personne d’autre avec qui je préfèrerai être… (Son téléphone sonne) Pourrais-tu m’excuser un moment ? Go pour Barney, écoute je ne peux pas… Tu es patineuse artistique olympique japonaise ! Adios muchacha. (Dans le taxi…) Au McLaren’s ! (Au bar…) Eh bien, salut. (Chez lui…) Il n’y a pas d’autre endroit où je préfèrerai être, il n’y a pers… (Son téléphone sonne) Pour l’amour de Dieu ! Tu es super bien roulée ! (Dans le taxi…) Au McLaren’s ! (Au bar…) Eh bien, salut !

Femme : Je sais que tu es très occupé, alors je serai directe. (Elle passe sa jambe derrière sa tête et décapsule sa bouteille de bière) Et c’est ma mauvaise jambe, tu es très mal ! (Le téléphone de Barney sonne) Ca va ?

Barney : Oui bien sûr, pourquoi ça n’irait pas ? Go pour Barney.

Ted (de 2030) : Barney aimait son téléphone, mais il se rendit compte que ce n’était pas ça, c’était quelque chose de différent. (Il voit une souris à la place de son téléphone, il se précipite dehors pour la jeter à la poubelle) Je suis libre. (Dans sa chambre…) Ca fait du bien, il n’y a pas d’autre endroit où je préfèrerai être… Il n’y a personne d’autre avec qui je préfèrerai…

Il entend la sonnerie de son téléphone.

Femme : Qu’y a-t-il ?

Barney : Tu as entendu ça ?

Femme : Entendre quoi ?

Il sort de chez lui et monte dans le taxi.

Barney : McLaren’s ! (Il traverse le bar et saute dans la poubelle où il a jeté son téléphone plus tôt. Il le retrouve et décroche) Go pour Barney. La police, vraiment ?

 

Ted (de 2030) : Finalement, la Saint Valentin arriva. La promesse de Marshall et Lily de me trouver une femme. Une promesse qu’ils avaient d’ailleurs oubliée.

Marshall et Lily sont au bar.

Marshall : On ne devait pas faire une sortie en couple avec Ted ?

Lily : Ted, il ne voit personne en ce moment. Tu te souviens, il nous a demandé de lui trouver…

Lily et Marshall se précipite pour trouver une femme pour Ted.

Marshall : Hey, es-tu mariée ?

Lily : Je ne sais pas quel genre d’architecte, un qui fait les maisons, les bâtiments, ce genre de truc…

Marshall : Voulez-vous épouser mon ami Ted ?

Lily : Tu chipotes, et tu es dans un bar, seule pour la Saint Valentin.

Marshall : Hey, juste un instant… (Il se prend de la bombe lacrymogène dans les yeux) Vous voulez épouser mon ami Ted ?

Lily : Ted a raison, c’est dur de trouver la bonne.

Marshall : C’est stupide, on a oublié de lui trouver une copine, je suis sûr que Ted aussi.

 

Ted se prépare.

Ted, chantant : Le marié arrive, dans sa veste préférée prêt à rencontrer sa femme, et je suis… Laser, tazer, gazeur.

Robin : Eh Ted, avant que tu ailles retrouver ta future femme, pourquoi ne passes-tu pas à la fête de Don avec moi ?

Ted : C’est ce que tu portes ?

Robin : Oui pourquoi ?

Ted : C’est un canard ! Il ne va pas arrêter de te canarder. Et je pense qu’elle va m’aimer. Je l’ai eu !

Ted (de 2030) : Donc, nous sommes allés à la fête de Don.

Ted : Ecoute Robin, je veux pas gâcher ton rendez-vous, donc si ça devient chaud avec Don…

Robin : Ca ne va pas devenir chaud.

Ted : Je dis seulement, que si ça devient chaud je dirai que j’ai un dîner qui m’attend. Attends, c’est la meilleure partie, j’y bosse depuis un moment. Je vais me canardesquiver !

Robin : Ca ne se passera pas comme ça. Mais fais ça au cas où.

Robin et Ted entre dans l’appartement de Don où il est assis nu sur le canapé.

Don : Bonsoir Robin.

Ted : Eh bien, j’ai un diner qui m’attend.

Ted s’en va.

Robin : Don, qu’est-ce que tu fous ?

Don : Je sais pas, on appelle ça « L’homme nu ». Je l’ai lu sur le blog d’un mec. Je suis vraiment stupide, j’aurais dû me dire que ça ne marcherait pas sur toi.

Robin : Oui, car je n’aurais jamais dû… put aimer… classique, enfin tu vois. Je pensais que c’était une fête.

Don : J’ai dit ça pour que tu viennes. Je pensais pas que tu ramènerais un homme.

Robin : Ted est juste mon ami.

Don : Tu vas sûrement penser que je suis un genre de playboy maintenant. N’est-ce pas ?

Robin : Tu peux dire ça !

 

Robin fait le ménage dans l’appartement.

Ted : Donc, c’est un lapin. Au moins, tu le sais.

Robin : Ted, ça risque de faire mal. Je jette tes vieux magazines Achitecture Weekly.

Ted : Qu’est-ce que tu fais ?

Robin : Le ménage. Tu vas à ton rencard. Bonne Saint Valentin.

 

Marshall retrouve Ted devant le McLaren’s.

Marshall : Oh, merci mon Dieu tu es là.

Ted : Ouais, je me disais. Peut-être qu’on devrait annuler tout ça.

Marshall : Non ! Ted, on l’a trouvé.

Ted : Quoi ?

Marshall : On l’a trouvé. C’est, c’est le plus fou. On a cherché toute la semaine et là, il y a quelques heures…

 

Flash-back

Marshall est au bar avec Lily.

Marshall : Trudy ?

Lily : Mariée.

Marshall : Blabla ?

Lily : Engagée.

Marshall : Relation ?

Lily : Bellevue.

Marshall : Nathalie ?

Lily : Ted est sa dernière personne préféré au monde.

Marshall : Eh bien, elle ne rajeunit pas !

Barney : Débarrassez-vous-en !

Marshall : Quoi ?

Barney : Ce téléphone est maudit. Maudit je vous dis ! J’ai essayé de l’ignorer, mais il n’arrête pas de sonner. Ca me gâche la vie ! Je devrai le prendre. (Marshall lui prend le téléphone) Non, s’il te plait. S’il te plait. S’il te plait, Marshall, laisse-moi répondre. C’est peut-être une urgence. Elle pourrait être piégée dans un soutif géant !

Ranjit : Barney, Barney… Laisse-la… à ta boite vocale.

Il porte Barney dans ses bras pour le sortir.

Marshall : On doit trouver une femme pour Ted. Nous sommes trop exigeants. C’est presque plus important qui c’est au point où on en est.

Lily : Ok.

Fin flash-back

 

 

Ted : C’est une fille du téléphone ?

Marshall : Je sais. Je sais, mais non, on l’a rencontré, et Ted… Elle est violoniste internationale, elle est excellente cuisinière, et… elle ne peut citer toutes les lignes de Caddyshack.

Marshall et Ted retrouve Lily et « la future femme » de Ted au restaurant.

Femme : Salut, Ted. Et qu’est-ce qui vous amène à cet endroit de la forêt ? Col du Wape ? Pourquoi es-tu là ?

Ted (de 2030) : Donc nous avons tous diné. Et les enfants, le dur travail de Marshall et Lily avait payé. Car cette fille était géniale. En fait…

Marshall : Oh, mais Natalia, parles à Ted du problème.

Lily : Oui, oui, dis-lui, dis-lui !

Natalia : Bien, malheureusement, je vais bientôt quitter le pays parce que mon visa arrive à expiration.

Lily, chuchotant : Elle a besoin de se marier.

Marshall, chuchotant : La loi fédérale exige expressément qu’un ressortissant étranger ne peut pas résider pendant plus de 6 mois sans un permis de travail, donc…

Ted (de 2030) : Mais il y arriva…

Serveur : Et vous monsieur ? Le lapin ou le canard ?

Ted : Quoi ?

Serveur : C’est un menu à prix fixe pour la Saint Valentin et on a déjà plus de steak, poisson ou poulet. Donc, le lapin ou le canard ?

Ted : Lapin, désolé les amis. Je dois y aller.

Il se lève et part.

Marshall : Pourquoi Ted aurait commandé du lapin s’il était sur le point de partir ?

Barney : J’en ai besoin, où est le téléphone ? Bien, salut ! Oh, on s’est déjà rencontré. Où est le téléphone ?!

Lily : Il est caché.

Barney : Où ?!

Ted (de 2030) : Où tante Lily avait-elle caché le téléphone ? Eh bien, pour y répondre on doit retourner un peu en arrière.

 

Flash-back

Robin fait le ménage.

Robin : Tu vas à ton rencard ! Bonne Saint Valentin.

Le téléphone de Barney sonne. Ted ouvre le piano et le trouve.

Ted : C’est le téléphone de Barney. Je me demande comment il est arrivé là.

Robin : Ted ? Allons, gros rencard !

Ted : Qu’est-ce qu’il y a de mal ? (Il décroche) Bonjour.

Ted (de 2030) : Et jute comme ça, je suis devenu accro.

Ted, au téléphone : Génial, je te vois là-bas. Et je serais le mec avec le super blazer. Oh, je pense que tu connaitras le blazer quand tu le verras. Oh. Je dois y aller.

Marshall : Oh, merci mon Dieu tu es là.

Au restaurant…

Serveur : Donc… Lapin ou canard ?

Ted : Lapin, désolé les amis. Je dois y aller.

Au McLaren’s…

Ted : Bien, salut ! (Le téléphone sonne) Désolé chérie, je dois le prendre. Téléphone de Barney. Ici Teddy de l’Ouest.

Barney : C’est mon téléphone ! Je le reprends ! (Marshall, Lily et Natalia entrent au même moment dans le bar) Et je prends ton surnom cool aussi ! Ici Barney de l’Ouest !

Ted : Non ! Je l’aime tellement ! Il arrête pas de sonner et sonner, et sonner. Donne-le-moi. Allez. Stop. C’est le mien maintenant.

Barney : C’est pas le tien…

Marshall, prenant le téléphone : Lily. Ah ! Non !

Fin flash-back

 

 

Ted et Robin sont assis sur le canapé et regarde la télé.

Ted : Etre célibataire craint. Ca te rend fou.

Robin : Je sais. Toujours courir, avoir peur et pourquoi ?

Ted : Tout ça pour trouver quelqu’un, t’asseoir dans un canapé, et laver la salle de bain avec elle.

Robin : Eh bien, ce sont les autres qui sont dans le faux car on peut faire ça nous même.

Ted : Exactement.

Robin : Exactement.

 

Robin est à son travail avec Don.

Don : Robin, je dois m’excuser.

Robin : Laisses tomber. Présente les infos !

Don : Non, écoutes ! Après que tu sois parti l’autre soir, j’étais gêné. Pas parce que j’étais nu. En fait, je n’ai pas de soucis avec mon corps.

Robin : Apparemment.

Don : Je me suis marié à la fac. J’ai divorcé il y a seulement 3 mois. Je ne sais pas comment être célibataire. Mais c’est pas pour ça que j’étais gêné. J’étais gêné à cause de mon comportement ici à Channel… Ca commence par un 1. Je le sais pourtant…

Robin : Douze. 12 ! Channel 12. Je veux dire, regardes juste ta tasse !

Don : C’est vrai. Bien, non. Tu regardes cette tasse. Tu es une super présentatrice. Et tu mérites un très bon co-présentateur. Et à partir de maintenant, ce sera moi.

Robin : Bien, je le croirai quand je le verrai.

Don : Tu vas le voir maintenant. Je vais te chercher du café.

Il se lève.

Robin : Tu portes un pantalon !

Don : Eh bien, regardes ça !

Robin : Ah, canard !

 

FIN

Kids, I remember one time we all gathered at my apartment to watch the Superbowl. Well, not all of us...

(cut to Barney at the stadium holding a sign)

TV anchor: "Welcome back to Superbowl XLIV in Miami. Get a load of that guy! You think that's his real number?"

Ted: Well, that explains where Barney is.

Robin: Dibs on his wings!

 

(credits)

 

(at McLaren's)

Barney: Hey, guys!

Ted: Hey!

Barney: Does anyone know who won the Superbowl?

Marshall: You were there. It was the...

Barney: I won! Because I'm now in possession of a magic phone that always rings. And you know who's always usually on the other end? A chick. So how many chicks do I have calling me now? Infinity! Guys, remember Ranjit?

Ranjit: Hello.

Ted: Hey, Ranjit!

Marshall: Good to see you.

Barney: OK I've enlisted Ranjit's services as my personal driver because for the next week I'll be sleeping with hundreds of women and I don't want to take the subway cause... you know... germs!

Ted: Wait, you're... you're actually gonna hook up with these girls that call you?

Barney: Oh, indubitably! I'm meeting the first one here any minute. Keep your eyes pealed for a red sweater. Based on her texts, she's dirty, dyslexic and want to 96 me, semi-colon and parenthesis.

Ted: This ought to be good. I can only imagine the quality of girls...

Red-sweater girl: Hi, you ARE the guy from the Superbowl.

Barney: Magic phone, guys. (whispers) Magic phone!

(Robin comes in)

Robin: Oh, hey guys, hey Ranjit.

Lily: Hey.

Marshall: How's it going?

Ted: That beer looks a little flat.

Robin: Nuh, it's scotch.

Ted: Something troubling you, kiddo?

Robin: Hhhhh Don.

 

Don was Aunt Robin's co-host on her morning show. Now even though her show was on so early that noone watched, Aunt Robin was a consummate professional. But Don was not.

(flashback to Robin's morning show)

Don: Oh yeahh!

But that morning, Don had gone too far.

Robin: Now that's what I call having a woof over your head. Don. DON?

Don: Why is "Ulee's Gold" in every crossword? On to me? Sorry, sorry... Next Sunday is Valentine's Day. And one lucky patient will be receiving a very special chocolate heart: a human heart. OK, that reminds me, I've been meaning to ask you... Robin, do you have any Valentine's Day plans?

 

(back at Mc Laren's)

Lily: He asked you out?

Robin: He asked me out.

Ted: That's crazy! And they use "Ulee" because of the vowels.

Marshall: What did you say?

Robin: Well we were on the air, I was on the spot, so I said OK.

Lily: Oh, oh, oh!

Marshall: Robin, you're gonna marry this man so freaking hard, right in the butt.

Robin: What? Nooo I HATE Don. And now I can't cancel because I said I would go out with him on the air.

Marshall: What would your viewers think?

Ted: Wow wow wow, you said you'd go out with him on Valentine's? I thought we had plans!

Robin: Getting drunk and cleaning the apartment was a plan?

Ted: I did NOT...say... it was a good plan.

Barney: Guys, guys, guys, we're on me now. And it is getting in-teh-resting. Looks at these texts. Read this one. Yowza! Now look at this one. Does she text her mother with those fingers? Now look at this one... or this one, or this one, or this one, or...

Ted: OK OK OK buddy, how about you do this? Go nail that girl, then read your texts.

Barney: I can't do that, Ted. I just can't hook up with a girl if there is a hotter girl out there with whom up can be hooked.

Lily: Isn't there always a hotter girl?

Barney: I know, isn't it wonderful? (answers phone) Go for Barney. Cut to the chase, what's your cup size?...Oh, hi Mom!

Ted: So there's a hotter girl. Isn't that the problem in a nutshell? There's too many options. You got internet dating, you got bars...

Lily: Holding up your phone number on national TV.

Ranjit: I never had that problem. When I was 18, I had an arranged marriage. And I love my wife more and more every day.

Ted: Hm.

Marshall: It is true. It's very rare that two people just meet and fall madly in love... like Robin and Don.

Robin: Oh but we're not even like going out for dinner, we're just hanging out at his place.

All of them: Ooohhh ahh!

Robin: No, it's not like that. It's just us and a bunch of other people.

All the them: Wooooooo!... (then they stop and think)

Lily: Wait, Robin, what exactly did Don say when he asked you out?

 

(flashback to the set)

Don: I'm having some friends over at my place for a party. You should come by if you want.

Robin: Errrrrrr...I... OK.

 

(back at McLaren's)

Lily: Robin, Don didn't ask you out.

Robin: Err, of course he asked me out.

Ted: Err no he didn't.

Robin: Yes, he did. He did. He did. He DID!

Ranjit: OK.

Marshall: Well, dog my cats! I think I know what's going on here. Robin... did you WANT Don to ask out?

Robin: Whaaat?!! (in a high voice) (huffs) Nooo, I HATE Don! I-I-I can't stop thinking how much I hate him, it's like, it's like... all the time. I just wanna attack him and rip his stupid clothes off and spank him with his little paddle until his bum's all red. SHUT UP!! (leaves the table)

Ted: See! That right there is what free will gets you. Constant ego-shattering uncertainty. I'm done with that. I want what Ranjit has. I've spent my entire adult life looking for the perfect woman and I'm spending Valentine's Day scrubbing the toilet. I need someone else to find me that woman. Marshall, Lily, arrange-marriage me!

Barney: (walks by, phone ringing)Or this one, or this one, or this one...

Marshall: You want us to arrange your marriage?

Ted: Absolutely. Looks there's two sides to dating, right? Picking and getting picked. Getting picked, I'm good at. Ladies looove Teddy Westside.

Marshall: You're waiting for me to comment on your self-assigned nickname? Well, here's my comment. I love it.

Ted: Really?! (excited)

Marshall: Teddy Westside? Continue.

Ted: It's the picking, I suck at. I pick the wrong girls. But you guys, you're the best pickers I know. You picked each other.

Lily: Oh well with the slight assist from the Wesleyan housing department.

Marshall: And a healthy splash of Drakkar Noir. (they hive five) (Robin giggles)

Ted: Get out there and find me a girl. We'll double date on Valentine's Day. If I like her, I will marry her... if she's cool with it. And she will be. Cause I'll wear my nice blazer.

Marshall: I love that blazer. Almost as much as Robin loves Don.

Robin: I do not love Don.

Marshall: Robin, neurologically speaking, the part of the human brain that makes you hate people is located right next to the part of the brain that makes you want to jump people's bones. The two responses are so similar, it's hard to tell them apart.

Ted: You know what it's like? Wait, I have to get a book. Give me 30 seconds.

(22 minutes later)

Ted: OK this is fun. Look at this picture. It's a rabbit! You can look at it for hours and be absolutely sure it's a rabbit. But then one day, you look at it and you realize, "wait a second,  it's a duck!" Rabbit, duck, rabbit, duck. Isn't it fun?

It sure was.

Marshall: Relationships are like that. I mean, look, when you first met Don, you hated him, you thought "This guy's a duck", but one of these days you're gonna realize "This is actually someone that I love, he's a rabbit".

Ted: Wow I think you got it backwards there, buddy. The duck is the thing you love, the rabbit is the thing you hate.

Marshall: What?!!

Robin: Yeah I got to agree. Duck's up, rabbit down.

Lily: Definitely. Ducks are better than rabbits.

Marshall: I got... ducks are... ducks are... rabbits are adorable. Ducks are aargh. Have you ever been in a fight with a duck? I mean, ducks are... jerks.

 

This lead to one of the most intense arguments our group has ever had.

(flash forward)

Ted: Duck is delicious. Rabbit is all gamey.

Marshall: (yelling) We're not talking about flavour, Ted.

Ted: (yelling as well) Flavour counts.

 

(flash forward)

Marshall: Who carries a duck's foot for good luck? Anyone?

 

(flash forward)

Robin: You wrap yourself in a comforter stuffed with rabbit hair. (almost yells) I wrap myself in one stuffed with duck feathers. Who's cosier? No, no, no, no, no, no... who's cosier?

 

(flash forward)

Ted: Hold on, I've got to get another book.

 

(flash forward)

(Ranjit rants on in his mother tongue, probably Bengali, the official language of Bengladesh.)

 

(flash forward)

Ted: Then why don't we take, a rabbit, a duck, stick 'em in a cardboard box and let them fight it out?

Marshall: Because it's illegal, Ted!

Ted: Only if we bet on it, Marshall!

 

(flash forward)

Marshall: FINE! I CAN SEE IT! YOU WIN!

Robin: Say it.

Ted: You have to say it.

Marshall: Duck's good... (long pause, then whispers...) rabbit's bad.

Robin: YAYYYYY.

Lily: YAY.

Ted: YESSS.

Robin: Thank you. And Don is, and always will be, a rabbit.

Ted: Oh I wouldn't be so sure about that, Robin. Think about it. Don... Donald. Donald... Duck. (Marshall sighs heavily) And what, I wonder, does Donald Duck never wear?

Lily: Pants.

Ted: Pants. Don's ... a duck. (Lily and Marshall sigh in awe of Ted) Permission to say "lawyered"?

Marshall: I'll allow it.

Ted: Lawyered.

 

Yes, kids, sometimes there's a fine line between love and hate. Case and point.

(Barney's bedroom)

Barney: There is no place I would rather be and no one I would rather be with... (phone rings) I should get that. (picks up in the kitchen) Go for Barney... Look, I'm sort of in the middle of someone, something right now and I... You're a hot lady bullfighter?... (to the girl in his room) You gotta go.

 

(Ranjit's cab)

Barney: McLaren's pub.

Ranjit: McLaren's pub.

 

(at McLaren's)

Barney: Well, heeelllooo.

 

(back in Barney's bedroom)

Barney: There is no place I would rather be, and no one I would rather be... (phone rings) Would you excuse me for one moment? (picks up in the kitchen) Go for Barney, look, I... You're a gold medalist japanese figure skater? (to the lady bullfighter) Adios, muchacha!

 

(Ranjit's cab)

Barney: McLaren's pub.

Ranjit: McLaren's pub.

 

(at McLaren's)

Barney: Well, heeelllooo.

 

(back in Barney's bedroom)

Barney: No place I'd rather be, no one I'd rather b... (phone rings) baaah... for Pete's sake. (picks up in the kitchen) You're a HOT chick? (to the skater) Sayonara.

 

(Ranjit's cab)

Barney: McLaren's pub.

Ranjit: McLaren's pub.

 

(at McLaren's)

Barney: Well, heeelllooo.

Hot Chick: I realize that you're very busy, so I'll just get straight to the point.

Barney: OK.

(she puts her left leg behind her neck, opens her beer bottle with her toes, grabs the bottle with her right hand and drinks)

Barney: Ay ay ay.

Hot Chick: And that's my bad leg. Very bad. (phone rings) Are you OK?

Barney: Yeah of course. Why, why wouldn't I be?... (picks up) Go for Barney.

 

Barney had been sure that phone was something he loved. But now he realized it wasn't that at all. It was something else entirely.

(Barney loses it and sees the phone as a cute/bad white rabbit, runs to the back alley and drops the phone in the bin)

Barney: I'm free.

 

(back in his bedroom)

Barney: Ahh now this feels right. There is no place I would rather be, and no one I would rather be... (hears THE phone ringing)

Hot Chick: What's wrong?

Barney: Did you hear that?

Hot Chick: Hear what?

Barney: Shhhhhhhh. (loses his mind) aaahhhh

 

(Ranjit's cab)

Barney: McLaren's pub!!

Ranjit: McLaren's pub!

 

(Barney goes through the bar to the back alley and searches the bin for the phone.)

Barney: (crying) Go-o for Barrr-neeeeyy. (back to business) D cups, really?

 

Finally Valentine's Day arrived. The deadline for Marshall and Lily to find me a wife. An important job they had...well, forgotten to do. 

(at McLaren's)

Marshall: Aren't we supposed to go on a double date with Ted?

Lily: Ted? No, he's not seeing anyone. Remember, he asked us to find...

Marshall: Oh, no.

(they start running through the bar in search of Ted's future wife)

Marshall: Hey! Hey, wanna get married?

(cut to Lily)

Lily: (annoyed) I don't know what kind of architect? Houses, buildings, that kind of crap.

(cut to Marshall, there are 3 women sitting together)

Marshall: (to the 1st one) Wanna marry my friend Ted? (to the 2nd one) Wanna marry my friend Ted? (to the 3d one) Wanna marry my friend Ted?

(back to Lily)

Lily: You can be choosey? You're in a bar on Valentine's Day, uh!

(cut to Marshall to a blond at the bar)

Marshall: Hey, just real quick... (the girl pepper-sprays him, he writhes in pain) you wanna marry my friend Ted?

(back to Lily and Marshall)

Lily: Man, Ted's right, it's tough out there.

Marshall: This is stupid. You know what, we forgot about this. I'm sure Ted did also.

 

(Robin and Ted's apartment)

Ted: Here comes the groom in his favorite blazer, gonna meet my wife and I'm...laser, tazer, gaze her, take, bathe her?

Robin: Hey, Ted?

Ted: Yeah?

Robin: Before you go meet your future wife, why don't you swing by Don's party with me?

Ted: That's what you're wearing?

Robin: Yeah, why?

Ted: He's a duck. That dude be straight-ducking. "And I think that I'll amaze her". Nailed it!

 

So we went to Don's party.

(in the hall to Don's apartment)

Ted: Look, Robin, I don't wanna crowd you on your little date here, so if things start to get hot and heavy with Don...

Robin: They're not gonna get...

Ted: I'm just saying, if they do... I'll just say "Well, I got a dinner res" and then, wait this is the last part, I've been working on it for a while... I'll duck out.

Robin: Ha ha ha. It's not gonna get happen... but yeah, do that!

(Don's apartment)

Don: Hello, Robin. (he gets up from the couch, he's naked, except for a heart-shaped red chocolate box covering his privates)

Ted: Well, I got a dinner res... (Ted ducks out)

Robin: Come... god, Don, what the hell are you doing?

Don: I don't know. It's something called the Naked Man. I read about it on some guy's blog. My god, I'm so stupid, why did I ever think it would work on someone like you?

Robin: Yeah, cause I would never, could like, standards, so... you know... I thought this was a party.

Don: I only said that to get you to come over here. I didn't think you'd bring a date.

Robin: Ted's not my date. He's a friend.

Don: Oh god, you probably think I'm some kind of playboy now, right?

Robin: (sees Don with imaginary rabbit's ears) You could say that.

 

(later at Robin and Ted's)

Ted: So he's a rabbit. At least you know for sure.

Robin: Ted, this may hurt a little, I'm recycling your old Architecture Weekly magazines.

Ted: What are you doing?

Robin: Cleaning. You go on your date. Happy Valentine's Day.

 

(in front of the restaurant)

Marshall: Oh, thank god, you're here!

Ted: Yeah, I've been thinking, hmm, maybe we should call this whole thing off...

Marshall: No. Ted. We got her. It's, it's the craziest thing. We were searching all week and then a couple hours ago...

 

(flashback to McLaren's)

Marshall: Trudy?

Lily: Married.

Marshall: Blah Blah?

Lily: Committed.

Marshall: Relationship?

Lily: Bellevue.

Marshall: Natalie?

Lily: Ted's her least favorite person in the world.

Marshall: Well, she's not getting any younger.

(Barney shows up)

Barney: Get rid of it. This phone is cursed. Cursed, I tell you! I tried to ignore it but it just never stops ringing. It's ruining my life! I should get that. (Marshall takes it away from him) No, please, please, please, Marshall, let me answer it, it could be an emergency, she could be trapped in a giant bra.

Ranjit: Barney, Barney, let it go... to voicemail. (carries him to the cab)

Barney: (mumbles) OK... (cries into Ranjit's shoulder)

Marshall: We have to find Ted a wife. We're being too choosey. It almost doesn't matter who it is at this point. (both look over at Barney's phone)

 

(flash forward to the front of the restaurant)

Ted: It's a phone girl!?

Marshall: I know, I know... but no, then we met her and Ted... she's a world-class violinist, she's a gourmet cook and she can quote every line from Caddy Shack.

Ted: Wow.

Hot Chick: Hello, Ted! "And what brings you to this nape of the woods, neck of the wape? Why are you here?" (Ted's impressed)

 

So we all had dinner. And kids, Lily and Marshall's hard work had paid off. Because that girl was terrific. In fact...

Marshall: Oh but Natalia, tell Ted the problem.

Lily: Yeah, yeah, tell him, tell him!

Natalia: Well, unfortunately I'm going to have to leave the country soon because my visa is about to expire.

Lily: (whispers) She needs to get married.

Marshall: (whispers too) Federal law expressly dictates that a foreign national can't maintain residency for longer than six months without a work visa.

But when it came down to it...

Waiter: And you, Sir? The rabbit or the duck?

Ted: What?

Waiter: It's a pre-fixed menu for Valentine's Day and we're already out of the steak, fish and chicken. So rabbit or duck?

Ted: Rabbit. Sorry, guys, I gotta go. (he leaves)

Marshall: Why would Ted order the rabbit if he's just gonna run out?

(Barney comes in)

Barney: I need it back. Where is the phone? Well, heeellooooo. Oh I met you already. Where is the phone?

Lily: It's hidden.

Barney: Where?

 

Where had Aunt Lily hidden the phone? Well, to answer that question, we have to back up a little bit.

(flashback to Robin and Ted's)

Robin: You go on your date. Happy Valentine's Day.

(we hear Barney's phone, Ted walks over to the piano)

Ted: Barney's phone... I wonder how it got in there?

Robin: Ted! Come on. Big date.

Ted: Uh what's the harm... Hello!

 

And just like that, I was hooked.

(flashforward to the front of the restaurant)

Ted: Terrific. I will see you there. And I'll be the guy in the awesome blazer. Ah ah ah I think you'll know the blazer when you see it. Oooh! I gotta go.

Marshall: Oh, thank god, you're here.

 

(flashforward to inside the restaurant)

Waiter: So rabbit or duck?

Ted: Rabbit. Sorry, guys, I gotta go.

 

(back at McLaren's)

Ted: Well, heeellooooo. (to a pretty girl ; phone rings) Sorry, babe, I gotta take this. Barney's phone, Teddy Westside speaking.

Barney: My phone. I'm taking it back. And I'm taking your cool nickname too. Barney Westside speaking.

Ted: No, no, I love it so much. It just keeps ringing and ringing and ringing. Give it, give it.

Barney: (picks up) Hey, baby...

Ted: It's mine now.

Barney: It's not your phone. (they fight over it)

Marshall: Lily. (hands her the phone). No. No! (Barney grabs his neck) Aaaargh.

Lily:  (drops the phone into a pitcher) Oops.

 

(later at Robin and Ted's)

Ted: Being single sucks. It turns you into a crazy person.

Robin: I know. So much running around and freaking out. For what?

Ted: So long as you can find someone you can sit on the couch and put off cleaning the bathroom with.

Robin: Well, the joke's on the rest of the world cause we can do that on our own.

Ted: Exactly.

Robin: Exactly.

 

(next morning, on the set)

Don: Robin, I have to apologize...

Robin: Save it. Let's just do the news.

Don: No. Listen... after you left the other night, I was embarrassed. Not because I was naked. I'm actually pretty OK with my body.

Robin: Clearly.

Don: I got married in college. I just got divorced three months ago. I have no idea how to be single. But that's not why I was embarrassed. I was embarrassed by my behavior right here at Channel...hmm, it starts with a 1, I know that, but...

Robin: 12.

Don: 12!...

Robin: You can... just look at your mug.

Don: Right. Well, no, you look at this mug (point to his face). You are a tremendous news anchor. And you deserve a co-anchor who gives a crap. And from here on out, it's gonna be me.

Robin: Well, I'll believe that when I see it.

Don: Well, you'll see it right now. I'll go get you some coffee.

Robin: Don!! You're wearing pants!

Don: Well, look at that!

Robin: (sees him with an imaginary duck's beak) Uh, duck!

 

(end credits)

 

 

By Maud375

Kikavu ?

Au total, 74 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

caskett64 
29.09.2020 vers 22h

hazalhia7 
24.04.2020 vers 19h

noemie3 
29.03.2020 vers 18h

bibifanser 
11.03.2019 vers 15h

Kassandr4 
24.01.2019 vers 22h

s1988 
02.12.2018 vers 14h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 4 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

HypnoCup
Ne manque pas...
Activité récente

Photo du Mois
Hier à 20:50

Survivor
Hier à 20:49

Réplique du mois
Hier à 20:49

Qui choisir ?
Hier à 20:49

Calendriers
01.01.2021

Alyson Hannigan
29.12.2020

Jason Segel
29.12.2020

Photos
28.12.2020

Cobie Smulders
28.12.2020

Josh Radnor
28.12.2020

Actualités
Janvier - joyeuse année!!!

Janvier - joyeuse année!!!
Janvier... Enfin 2021, espérons que cette année annonce la fin de la pandémie. Je vous souhaite tout...

Joyeux Noël!

Joyeux Noël!
A tous ceux qui passent sur le quartier, un très joyeux noël!  Profitez de cette belle journée avec...

sondage saison 9

sondage saison 9
Avec un peu de retard, le sondage sur les évènements marquants de la saison 9 est arrivé...  Cette...

La série quitte Netflix !

La série quitte Netflix !
La série quitte le catalogue de Netflix le 31 décembre 2020. Jusque là la série reste disponible sur...

Décembre 2020 - saison 9

Décembre 2020 - saison 9
Décembre... C'est la fin d el'année et donc la dernière saison de la série qui est à l'honneur, la...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

grims, Avant-hier à 17:23

Comme il y a de l'amour dans l'air en ce moment le quartier Outlander vous propose un concours wallpapers St Valentin !

grims, Avant-hier à 17:23

Venez vous inscrire !!!

bloom74, Avant-hier à 18:23

Pour celles et ceux qui n'aurai pas encore voter pour le thème Supernatural, je vous attends dans les préférences. D'avance merci.

choup37, Avant-hier à 19:12

Voté bloom, une préférence pour le premier

ShanInXYZ, Hier à 17:04

Nouveau thème dans Voyage au centre du Tardis, votre famille favorite et n'oubliez pas de voter pour le concours d'affiches

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site