VOTE | 387 fans

#514 : Une Semaine d'Enfer

Barney est sur le point d'accomplir la "semaine parfaite", c'est à dire sept filles en sept jours, sans aucun refus ! Le groupe lui anonce qu'il a un adversaire mais Lily trouve tout ça écoeurant.



Popularité


4.67 - 6 votes

Titre VO
The Perfect Week

Titre VF
Une Semaine d'Enfer

Première diffusion
01.02.2010

Vidéos

Promo n°1 - The perfect week

Promo n°1 - The perfect week

  

Diffusions

Logo de la chaîne CBS

Etats-Unis (inédit)
Lundi 01.02.2010 à 00:00
9.37m

Plus de détails

Scénario : Greg Gerard and Matt Zinman
Réalisatrice : Pamela Fryman
Guests : Bob Saget (Narrateur), David Henrie (Le fils de Ted), Lyndsy Fonsesca (La fille de Ted), Charlene Amoia (Wendy), Charlene Lovings (Assistant), Jim Nantz (lui-même), Nick Swisher (lui-même), Larry Poindexter (Joe Donovan), Hong Chau (Cook Pu), George Finn (Jamie Adamic), Ryan Dobson (Danny), Jessica Faye Borden (Joanna), Brooke Newton (Christy)

 

Erreurs de raccord

- Lily et Marshall disent qu'ils ont utilisé la même brosse à dents lorsqu'ils ont vécu avec Ted. Pourtant dans l'épisode Zip, Zip, Zip (114), on les voit utiliser 2 brosses à dent différentes. 

En 2030, Ted explique à ses enfants qu’il y a plusieurs moyens de se déstresser : certains se rongent les ongles, d’autres tapent du pied et encore d’autres s’inventent une interview avec un célèbre commentateur sportif comme Jim Nantz… comme Barney.

En 2010, Barney est dans une salle d’attente, visiblement stressée quand Jim Nantz arrive et fait une interview Barney, comme dans un talk show. Ils parlent de Barney et des femmes : 200 femmes sur les six continents, 17 nationalités, 74 positions sexuelles et pas une seule grosse ! Une seule chose lui a toujours échappé… Revenons d’ailleurs à la semaine passée…

Nuit 1

Une semaine avant, Le groupe – sauf Robin – sont au bar. Barney décide avec son doigt quelle sera la fille avec qui il repartira… Robin arrive quand il part. Lily lui demande comment s’est passé son rendez-vous avec Dale. Apparemment, ce n’était pas super. Au loin, ils voient partir Barney… c’était rapide.

Nuit 2

Au bar, Barney décide une nouvelle fois de choisir sa fille du soir. Robin se demande ce qu’elle va dire  Dale quand il va l’appeler. Marshall lui demande comment elle sait qu’il appellera. Robin est sur d’elle. Ted lui dit de faire ça en douceur… il part dans un court monologue un peu déprimant. Lily finit par lui demander comment s’est passé sa journée.

Flash back

Première journée de cours du 2ème semestre, Ted fait l’appel. Quand il arrive à la fin, il rit sur un nom et pense que c’est un nom inventé et se moque de ce nom : Cook Pouh. Mais ce nom exister bien et la jeune fille essaie tant bien que mal de se faire remarquer. Elle finit par fondre en larmes et s’en aller.

Fin Flash back

Marshall, Lily et Robin éclatent de rire et enchainent les blagues sur ce nom. Au loin, ils voient Barney partir avec la fille. Ils sont impressionnés. 

Nuit 3

Barney décide de se faire une femme avec des petits seins. Lily est dégoutée. Barney s’en va et leurs repas arrivent. Ted et Robin sont surpris de voir qu’ils ne partagent pas mais ont prit un hamburger chacun. Lily et Marshall le prennent mal et finissent par avouer : ils ont rencontré un nouveau couple, tout se passait bien jusqu’à ce qu’un détail sorte et gâche la soirée.

Flash back

Les deux couples parlent et rigolent sur une anecdote de l’autre couple et la brosse à dent de la femme. Marshall laisse alors échapper qu’ils partagent leur brosse à dents…

Fin flash back

Ce que tout le monde trouve bizarre !

Au loin, Robin remarque que Barney part avec la fille… il est en train de faire… une parfaite semaine : sept jours, sept filles, aucun échec. Il avait déjà essayé mais il avait échoué… à cause d’un copilote, d’une déconcentration…

Nuit 4

Ted se maudit car Cook n’est pas revenu en cours. Le téléphone de Robin sonne mais ce n’est que sa mère. Ca l’énerve que Dale ne le rappelle pas. Lily trouve ça bizarre mais Robin replace le sujet de la brosse à dent commune. Ted trouve ça dégoutant. Marshall lui dit qu’il devient bien le savoir puisqu’ils ont habité ensemble. Ted dit que non puisqu’ils gardaient leur brosse à dent dans leur chambre. Enfin, c’est ce qu’il croyait… il n’y avait qu’une brosse à dent…trois bouches… Ted trouve ça horrible, Robin en rigole…

Au loin, Barney part avec une fille !

Nuit 5

Ted mange quand Marshall, Lily et Robin arrivent. Marshall se demande comment va Barney car il a été blâmé au travail à cause de ce qu’il avait fait. Il a assisté à une dispute, il pense qu’il peut être viré. Ted est très surpris. Lily veut aller lui parler mais Ted veut l’arrêter, elle ne doit pas gâcher sa semaine parfaite. Ted décide d’y aller. Il le retrouve au bar et lui demande s’il va bien et s’il a besoin d’aide. Il veut que Ted lui dise qui est la plus conne dans le bar. Ted retourne à la table. Lily n’est pas contente car il ne lui a pas parlé du problème. Barney finit par partir avec la fille sous le regard un peu étonné du groupe.

Jim Nantz demande alors s’il a déjà pris des produits dopants. Il assure que non mais il en connait que si (Marshall) et que ça a produit des effets indésirables (il a du aller à l’hôpital !).

Nuit 6

Barney arrive à l’appartement. Il a déjà fait son 6/6. Au restaurant, il a séduit un mannequin suédois…. En fait, c’était une coiffeuse bourrée. Il va dans la cuisine et Lily le rejoint pour parler de son problème au travail. Elle pense qu’il utilise le sexe pour ne plus y penser. Barney ne veut pas écouter.

Dans la salle à manger, Ted leur avoue que Cook a abandonné son cours. Marshall et Robin se moquent de ça, Marshall se moque alors d’elle par rapport à Dale.

Lily et Barney reviennent. Ted et Marshall lui en veulent… surtout quand Lily dit « semaine parfaite », ce qui ne ce fait pas car ça porte la poisse !

Jim Nantz est révolté. Il pense même que Lily craque pour lui !

Nuit 7

Au bar, Marshall et Ted en veulent toujours un peu à Lily. Mais elle lui assure que cela n’aura aucune conséquence, surtout que Barney et en train de parler à une fille.

Mais soudain, un homme entre Nick Swisher un membre des Yankees de NY, champion du monde en 2008. Toutes les filles se retournent sur lui. Robin ne comprend pas ce qu’il a de spécial. Lily lui fait alors la comparaison avec le Hockey au Canada. Barney est donc foutu face à lui. Et en effet, Barney bafouille un peu devant la fille. Barney les rejoint, il est dégouté, surtout qu’il va surement se faire virer. Ils lui font un compte rendu de la semaine avec Cook, Dale et la brosse à dent. Ted se rend alors compte que Robin prenait cette brosse à dent très souvent !

Lily comprend alors qu’ils ont tous besoin de cette semaine parfaite. Elle se jette sur la fille de Barney qui s’approchait de Nick. Mais elle échoue, et Marshall fait une nouvelle gaffe en disant « semaine parfaite ». Marshall, Ted et Robin rejoignent Nick alors pour éviter de le faire à la fille. Nick trouve Marshall et Lily très mignons de partager leur brosse à dent… et Barney ramène la fille chez lui et gagne la semaine parfaite !!

Nouvelle question de Jim Nantz : Barney va-t-il se faire virer ? Et il disparait !

La secrétaire arrive et fait entrer Barney dans le bureau. Les patrons décident de garder Barney !

Au bar, le groupe le félicite. Marshall a même fait des casquettes pour la semaine parfaite.

Quelqu’un appel alors pour Cook Pouh. Ted pense que c’est le groupe et, en parlant fort, il en rigole et se moque… la jeune fille est là et part en pleurant sous le regard dépité de Ted !

 

Par Stephe

> Critique de l'épisode sur Critictoo.com

Ted (de 2030) : Il y a des moyens de se déstresser.

Femme : Ce sera à vous dans quelques minutes, Mr Stinson.

Ted (de 2030) : Beaucoup se rongent les ongles. D’autres tapent du pied. Et d’autres s’imaginent être interviewés par le célèbre commentateur sportif, Jim Nantz.

Jim : Salut les amis, tout sport a eu son icône, qui y excelle. La boxe a eu Ali, le basket a eu Jordan, et le sport consistant à coucher avec des bombes prisent au hasard, à mon prochain invité, Mr Barney Stinson. Barney, bienvenue.

Barney : Merci, Jim. Je suis content d’être de retour dans l’émission.

Jim : C’est bon de vous avoir. Et vous savez, les statistiques, elles parlent vraiment d’elles-mêmes. Plus de 200 femmes, réparties sur 6 continents, 17 nationalités, 74 positions sexuelles, et pas un seul boudin. Impressionnant. Mais, même avec tous ces succès, il y en a toujours eu un qui vous échappait. Ce qui nous ramène à la semaine dernière. Racontez-nous notre histoire.

Barney : Accrochez-vous, Jimbo, celle-ci est extraordinaire.

 

Première nuit… Barney, Ted, Lily et Marshall sont au McLaren’s.

Barney : Tout a commencé quand j’ai décidé de me lancer un petit défi.

Marshall : Oh mon Dieu. Wow.

Ted : Il décide de sa victime.

Barney : Quelque soit la fille que je suis en train de pointer, c’est avec elle que je rentre ce soir. Et… C’est parti !

Barney se lève et va voir une fille au comptoir.

Marshall : Salut !

Robin : Salut !

Lily : Comment ça s’est passé avec Dale ?

Robin : Tu sais, parfois, ce gars avec des grosses lunettes, et un t-shirt des Schtroumpfs, c’est juste un cliché. Et parfois, c’est un crétin avec un strabisme et une relation platonique avec Gargamel.

Lily : Robin, c’est pas parce qu’un gars parle beaucoup d’un personnage fictif pendant votre premier rencard qu’il peut pas être ton futur.

Marshall : Le Yéti est pas fictif.

Ted, en voyant Barney partir : C’était rapide.

 

Jim : Donc, la première nuit était plutôt habituelle.

Barney : Jim, il n’y a rien d’habituel dans ma façon d’emballer.

Jim : Respect. Ce qui nous mène à la 2ème nuit.

 

Deuxième nuit…

Barney : Ce qui nous mène à la 2ème nuit. Vous voyez la bombe qui dorlote son Black Russian (Vodka et liqueur de café)? Elle est partie pour l’échanger avec un Américain Blanc. Tapez m’en cinq ! Vous savez… Si vous ne faites pas attention, vous allez me perdre.

Robin : Les gars, quand Dale appellera pour un deuxième rencard, qu’est-ce que je vais lui dire ?

Marshall : Comment tu sais qu’il va appeler ?

Robin : Comme c’est mignon, Marshall. Mais je pense que maman sait quand elle a fait un carton. Je veux dire, il pouvait pas s’empêcher de me regarder.

Ted : Et ben, ne le bouscule pas trop. Les gens peuvent être fragiles. Et des fois, sans même le vouloir, tu peux arracher le cœur de quelqu’un, et l’écraser devant une salle pleine de 26 personnes et de l’assistant d’un prof.

Lily : Comment ça s’est passé aujourd’hui à l’école, Ted ?

Ted : Quelque chose de grave est arrivée. C’était le premier cours du semestre…

 

Flash-back

Ted : Jamie Adamic. Salut. Brian Glow-atz. Glau-atz ? Salut. Bien joué. Rajouter un faux nom sur la feuille d’appel, très original les gars. Vous savez, je m’attendais à un peu de maturité, venant de la part d’étudiants comme vous, et, franchement, plus créatif. Je veux dire, sérieusement, quel genre de faux nom c’est, Jen Coulin ?

Etudiante : Présente.

Ted : Allez les gars, vous auriez au moins pu le faire sonner juste. Jen Coulin ?

Etudiante : Présente.

Ted : Qu’est-ce qui est arrivé aux classiques ? Sam Troulcu, Ted et Bill Oukoi, Maby Stoukette, Roland Culé, ça c’est des faux noms, mais Jen Coulin ?

Etudiante : Ici.

Ted : Jen Coulin !

Etudiant : Elle est juste là.

Fin flash-back

 

 

Lily, Robin et Marshall se moquent de Ted.

Ted : Allez, j’attends, balancez toutes vos blagues sur Jen Coulin.

Lily : On va pas faire des blagues, Ted. Je veux dire, cette fille doit vraiment être au fond du trou.

Marshall : Tu salis vraiment le nom de Jen Coulin.

Ted : Vous avez fini ?

Robin : Tu lui as demandé si elle était bien arrivée à sortir ?

Lily : Wow, deux d’affilée, Barney est à fond.

Barney sort du bar accompagné.

Robin : Cette fille est une chanceuse, Barney a été mon meilleur coup.

Ted : Et c’est le meilleur ami que j’ai jamais eu.

Lily : Il est tout ce que j’aimerai que Marshall soit.

Marshall : Il est tout ce que j’aimerai être.

 

Barney : Je suppose simplement que c’est ce qu’ils disaient quand j’étais parti.

Jim : J’y crois. Vous êtes génial. Maintenant, nuit n°3. Décrivez-la-nous.

Barney : Jim, je peux vous dire que j’étais bien parti, donc j’ai voulu corser un peu.

 

Troisième nuit…

Barney : Je pense que je vais prendre de petits nichons ce soir.

Lily : T’es dégueu.

Barney : Lily, c’est des personnes aussi.

Wendy : Voilà vos burgers.

Marshall : merci.

Lily : Merci.

Ted : Vous partagez pas ? Vos partagez toujours.

Lily : Bien sûr que non !

Marshall : On est pas ce genre de bizarros qui partagent tout.

Robin : Bien sûr que si.

Ted : C’est exactement ce que vous êtes.

Lily : On est parfaitement normal.

Robin : Qu’est-ce qui se passe les gars ?

Marshall : Vous savez que, Lily et moi on a cherché un nouveau couple d’amis depuis qu’on a perdu Robin et Barney, et Ted et Stella, et Ted et Robin, et Ted et Victoria… Ted, quand est-ce que t’arriveras à en garder une ?

Ted : Comment est-ce qu’on en est arrivé à ça ?

Lily : On a fait une super sortie à 4, on était cool, on était relaxe, on a pas flippé.

Marshall : Et là, un tout petit détail a fait surface, et ça a ruiné toute la soirée.

 

Flash-back

Homme : …et la brosse à dents de Joanna est éjectée du lavabo, heurte le plafond, et tombe tout droit dans les toilettes.

Marshall : C’est dingue ça, la semaine dernière, il s’est passé la même chose avec notre brosse à dents.

Femme : Notre brosse à dents ?

Fin flash-back

 

 

Ted : Notre brosse à dents ?

Jim : Notre brosse à dents ?

 

Flash-back

Lily : Ouais.

Homme : Comme dans, une brosse à dents ?

Fin flash-back

 

 

Robin : Comme dans, une brosse à dents ? Que vous utilisez tous les deux ?

Jim : Tous les jours ?

 

Flash-back

Lily : C’est bizarre ?

Fin flash-back

 

 

Tous : Super Bizarre.

Ted : Marshall, 4 dentistes sur 5 viennent de se vomir dessus.

Robin : Hé, regardez, Barney en a encore tombé une.

Lily : Wow. 3 filles en 3 nuits. C’est dégueu, même venant de Barney.

Ted : Dégueu ? Tu plaisantes ? Il est bien partit pour faire un sans…

Marshall : Ne le dis pas ! Tu vas lui porter la poisse !

Lily : Porter la poisse à quoi ?

 

Barney : J’étais parti pour réaliser… un sans faute.

 

 

GENERIQUE

 

 

Barney : Un sans faute. 7 nuits, 7 filles, 0 rejet.

Jim : Impressionnant. Je veux dire, c’est l’équivalent sexuel du match parfait au baseball, en encore plus dur.

Barney : Ouais. Le seul joueur de toute l’histoire à avoir accompli les deux était Pete Drexell ‘Le moustachu’, en 1896.

Jim : C’était pas la première fois que vous étiez sur le point de l’accomplir. Vous saviez donc que, une erreur, et s’en est fini. Parfois, le coéquipier fait une erreur. Parfois, un terrain miné…

Barney : Toi et moi, dans le cagibi de la supérette espagnole d’à côté.

Jim : …vous mène droit dans le mur. Et parfois, vous vous dispersez. Et ça se termine pratiquement toujours mal. Mais cette semaine, vous en étiez à 3 sur 3, et aucun signe d’affaiblissement.

Barney : Je pourrai même dire, un sans faute. J’aurai aimé en dire de même de mes amis.

 

Quatrième nuit…

Ted : Jen est pas venu en cours aujourd’hui.

Marshall : Excuse-moi, Jen ?

Robin : Ouais, Ted, on connait des tonnes de gens qui s’appellent Jen.

Marshall : Ouais.

Ted : Jen Coulin.

Robin : Ah, on y est. L’appel redouté de Dale. Oh, c’est ma mère. Elle a de gros problèmes de santé. Mais pourquoi est-ce qu’il n’appelle pas ?

Lily : Attends une seconde. Tu veux qu’il appelle ?

Robin : Non ! Tais-toi ! Vous avez pas un genre de brosse à dents à partager ou quelque chose comme ça ?

Ted : Ouais. Quand est-ce que vous avez commencé à faire ça en plus ?

Marshall : Ca fait des années ! Tu devais bien le savoir, tu vivais avec nous.

Ted : Ouais, mais vous gardiez toujours votre brosse à dents dans la salle de bain, ce qui est, en passant, bizarre aussi.

Lily : On la gardait dans la salle de bain.

Ted : Non, il y avait qu’une brosse à dents dans la salle de bain, et c’était la mienne.

Robin : Attends. Est-ce que vous êtes en train de dire que pendant 8 ans, vous vous êtes partagés une brosse à dents à tous les 3 ?

Marshall : Oh mon dieu !

Ted : Achevez-moi !

Robin : Je m’éclate tellement !

Barney sort en compagnie d’une femme.

 

Jim : Donc, vous en êtes à 4, il vous reste plus qu’à faire un 5 à 7.

Barney : Bien joué, Jim.

Jim : Hé, j’essaye. Je suis pas toi. C’est alors qu’arrive la nuit n°5, et les ennuis avec.

 

Cinquième nuit…

Ted : Bière ! Salut.

Marshall : Salut. Comment va Barney ?

Ted : Comme un charme. Comme toute la semaine.

Marshall : Ouais ? Difficile à croire.

Ted : Pourquoi ?

Marshall : Apparemment, cette grosse fusion de la semaine dernière s’est mal passée, et Barney porte le chapeau.

Lily : Oh, c’est bizarre. Il a rien dit.

Marshall : Même moi qui travaille avec lui, je l’ai seulement appris cette après-midi, quand je suis passé devant le bureau de son patron.

 

Flash-back

Marshall est devant le bureau du patron où Barney se fait sermonner.

Patron : …ce que ça a couté à cette entreprise, Stinson ?!

Marshall : J’avais jamais vu Barney si effrayé.

Fin flash-back

 

 

Marshall : Je pense qu’il va se faire virer.

Ted : J’arrive pas à croire que Barney va se faire virer.

Marshall : Ouais, ils ont une réunion vendredi, pour savoir s’il garde son boulot ou non.

Robin : Pauvre gars. Il doit flipper.

Lily : Je vais aller lui parler.

Ted : Non ! Tu peux pas distraire un homme qui est en plein… tu sais quoi.

Lily : Allez, c’est sa carrière. C’est beaucoup plus important qu’un stupide sans…

Marshall : Ahh ! Okay. Tu peux lécher ma main autant que tu veux, je vais pas te laisser ruiner… Aïe !

Lily : On doit aller lui parler.

Ted : J’y vais. Il a besoin d’un frère. Hey mon pote.

Barney : Hey !

Ted : Tout va bien ?

Barney : Absolument. A fond. Ca pourrait pas aller mieux. De qui je me moque ? J’ai besoin de toi.

Ted : Tout ce que tu voudras. Qu’est-ce qu’il y a ?

Barney : Laquelle de ces filles à l’air la plus débile ?

Ted : Voyons ça. Déjà chauffée à souhait ? La défoncée, dehors ? Ok. Je pencherai pour Big Mac.

Barney : Merci, Skip.

Lily : Alors, qu’est-ce qu’il a dit ?

Ted : Hein ? Oh, il va tenter avec la fille qui tient le hamburger là-bas.

Lily : T’étais supposé lui parler de sa perte de boulot.

Ted : Lily, en quoi est-ce que le forcer à faire face à un problème qu’il ne peut pas régler va l’aider ?

Lily : Et en quoi l’ignorer va arranger les choses ?

Ted : T’as bien ignoré les problèmes d’hygiène dentaire pendant une petite dizaine d’années. Et pourtant t’as l’air de…

Lily : Jen Coulin !

Robin : Jen Coulin.

Ted : Dale t’as appelé ?

Robin : Pourquoi est-ce que tu…

Marshall : Les gars, les gars, regardez !

Barney sort une nouvelle fois du bar au bras d’une jeune femme.

 

Jim : Barney, je vais vous interrompre une seconde, je dois vous demander quelque chose. Avez-vous déjà pris du viagra ?

Barney : Non, monsieur. J’aime jouer dans les règles. Bien que je puisse pas dire qu’on m’en n’ait pas proposé.

 

Flash-back

Barney est chez Lily et Marshall.

Marshall: C’était assez génial. Tu devrais essayer. Il m’en reste un peu.

Barney : Non merci.

Marshall : T’es sûr ? Ok, fais comme tu veux. Quelle heure il est ?

Barney : C’est 8h00.

Marshall : 8h00 ? Je dois aller à l’hôpital.

Fin flash-back

 

 

Barney : J’y ai jamais touché. Je peux pisser dans un bocal si vous voulez, Jim Nantz.

Jim : Barney, je vous fais confiance. Je regrette même d’avoir posé la question. Parlons plutôt de la nuit n°6. A deux filles prêt de la perfection.

 

Sixième nuit…

Ted : …sérieusement les gars.

Barney rejoint Marshall, Lily, Ted et Robin à l’appartement.

Marshall : Hey !

Ted : Hé, qu’est-ce que tu fais là ? Retourne au bar !

Barney : Ted, relax. J’en suis déjà à 6 sur 6.

Ted : Vraiment ?

Barney : Ouais. Je mangeais à la Taverne des Légumes, j’ai commencé à parler à cette Top Model suédoise, et l’instant d’après on batifolait à l’arrière d’une calèche. Allez ma belle, Hue !

Ted : Génial. Qu’est-ce qui s’est vraiment passé ?

Barney : J’ai mangé au « Staten Island Chili’s », et j’ai sauté une coiffeuse complètement bourrée. T’es content, Ulysse ?

Lily : Barney, on sait que tu vas peut-être te faire virer. Attends, tu dois en parler. Tu te détournes de la réalité en baisant inutilement de tous les côtés.

Barney : Pas inutilement, ok ? Entre numéro 5 et moi, y avait une connexion. Elle va reprendre ses études, ou elle a un enfant qui fait des études… quelque chose avec « études ».

Ted : Aujourd’hui mes élèves m’ont appris que Jen Coulin abandonnait ma matière.

Marshall : Oh, mon Dieu, tu l’as vraiment poussé à bout.

Robin : Elle balance toute son éducation dans les toilettes.

Ted : Des nouvelles de Dale ?

Robin : Ca fait seulement 5 jours, il va appeler !

Marshall : Qu’est-ce que ça peut te faire ? T’as dit que c’était un gros con.

Robin : Parles pas de Dale comme ça, ok ? Il est deux fois mieux que tu ne le seras jamais !

Lily : Dieu nous en garde, si t’arrives à retrouver un boulot, vends ton appart’. Marshall et moi, on a une chambre de libre. Tu peux y rester autant que tu veux.

Robin : Oublie pas t’amener ta brosse à dents.

Ted : Lily, qu’est-ce que tu fais ?

Lily : Je parle à mon ami qui est en train de vivre une période difficile.

Marshall : Il s’en sort très bien.

Lily : Essayer de coucher avec 7 femmes en 7 nuits, c’est pas ce que j’appellerais « très bien s’en sortir ». C’est un appel à l’aide.

Ted : Sa vie toute entière est un appel à l’aide. Mais on ne plaisante pas avec un homme qui est au beau milieu d’un sans…

Lily : Quoi ? Sans faute ? Sans faute, sans faute, sans faute ! Grandissez un peu !

Barney prend sa veste et part.

 

Jim : Incroyable. Vous savez, il y a deux choses qui ne se font pas. Premièrement : vous n’ouvrez pas un mail venant de Phil Simms devant vos enfants. Et deuxièmement : vous ne portez pas la poisse à un homme bien parti pour un sans faute.

Barney : Je ne sais pas quoi vous dire, Lily essaye toujours de tout me gâcher.

Jim : Je pense qu’elle craque un peu pour le Barnacle.

Barney : Vous avez l’œil pour remarquer ce genre de détails, Jim Nantz.

 

Septième nuit… Au McLaren’s.

Ted : J’arrive pas à croire que tu lui aies porté la poisse.

Marshall : Il a plus aucune chance.

Lily : Ok, j’ai une question. Si j’ai tout ruiné, pourquoi est-ce que Barney est en train d’accrocher la fille au 3 martinis là-bas ?

Ted : Oh, mon Dieu !

Marshall : Il va y arriver !

Lily : Ouais, vous voyez ? Les portes-poisse, ça n’existe pas.

 

Jim : Ne me dites pas qu’elle a osé dire « Les portes-poisse, ça n’existe pas ».

Barney : J’aurai aimé pouvoir.

Jim : Vous étiez sur le point de concrétiser quelque chose de si magnifique.

Barney : Et bien, merci à elle, la seule chose qui peut empêcher un coup assuré était sur le point de franchir la porte. Un membre des Yankees de New York, champions du monde en 2009.

 

Marshall : Lily, je vais m’acheter ma propre brosse à dents.

Ted : Et bien, voilà. Barney est quand même arrivé à 6.

Robin : Quoi ? Pourquoi ? Parce que le gars avec la coupe bizarre est rentré ?

Marshall : C’est Nick Swisher. Il fait parti des Yankees de New York. Aucun gars normal de New York ne peut rivaliser avec un Yankee.

Ted : Et c’est aussi vrai pour un ex-Yankee. Quand je suis arrivé ici, j’en étais au 4ème rencard avec une fille que j’aimai beaucoup avant que je me la fasse voler par Phil Rizzuto.

Marshall : J’étais là. Putain, ce gars savait jouer.

Robin : Je vois toujours pas.

Lily : Ok, laisse-moi te le faire à la Canadienne alors, comment est-ce que tu réagirais si un de ces gars avec des patins et des bâtons rentrait ici ?

Robin : Lily, si un des Canucks de Vancouver entrait ici, je tomberai tellement sur le cul qu’il y aurait un trou à moitié chemin pour la Chine dans le sol.

Ted : C’est la même chose pour les Yankees.

Robin : Ah, Barney est foutu.

Marshall : C’est en train de se passer, regardez.

Barney : Tu veux venir chez moi, et regarder la collection de boules de neige ?

Marshall : Collection de boules à neige ?

Ted : Il est en train de flipper.

Femme : C’est Nick Swisher !

Tous : Bien tenté.

Ted : C’était bien joué, bien joué, bien joué.

Barney : Mais pas assez bien joué. Toute cette semaine était une perte de temps. Et demain, je me fais virer.

Marshall : Je suis désolé. Mais pour ce que ça vaut, cette semaine était pas une perte de temps. On a tous eu une semaine horrible, et tu nous as permis de changer un peu d’air.

Ted : Ouais, j’ai eu mon premier abandon.

Robin : J’ai rencontré mon âme sœur, et il m’a jamais rappelé. Enfin, pas encore. Il le fera. Il le fera.

Marshall : On a fait peur à un couple génial juste parce qu’on partage une brosse à dents.

Barney : Vous partagez une brosse à dents ?

Robin : Et bien, eux et Ted.

Barney : Hein… ?

Ted : Attends une minute. Quand on sortait ensemble, t’empruntait cette brosse à dents tout le temps.

Robin : Oh, merde.

Ted (de 2030) : Et c’est là que tante Lily s’est aperçue ce qui est génial avec le sport, ils vous font oublier vos problèmes, mais uniquement pour un petit bout de temps. Et au fond de nous, on avait tous besoin de ce sans faute.

Ted : A la seconde où elle s’assoit à côté de Swisher, s’en est fini.

Marshall : Attends un peu ! Aldrin l’a aperçue. Elle essaye de s’enfuir, elle plonge, et… Je pensais pas du tout qu’elle allait faire ça.

Femme : Oh mon Dieu, ça va ?

Lily : Ouais, désolée. Je suis tellement maladroite ! Oh, merci. Je crois que je me suis tordu la cheville. Est-ce que tu peux m’apporter un peu de glace ?

Femme : Bien sûr.

Marshall : Elle l’a fait ! Je crois qu’il n’y a pas de porte-poisse finalement.

Wendy : Je t’amène de la glace, Lily.

Marshall : Merde. Swisher est de nouveau en jeu. Swisher est de nouveau en jeu !

Ted : Suivez-moi. Hey, Nick Swisher ! Ce gars et sa femme partagent une brosse à dents !

Nick : Et ?

Ted : Et, c’est bizarre, non ?

Nick : En fait, je pense que c’est mignon. Est-ce qu’on essaye pas de trouver quelqu’un avec qui on pourrait partager sa brosse à dents ?

Marshall : Excusez-moi. Lily, Nick Swisher pense qu’on est mignon.

Barney : Martini ?

Ted : On prend une bière avec un Yankee, si ça c’est pas cool !

Robin : C’est génial, je suis à fond le baseball. Mookie Wilson, tout un joueur hein ?

Nick : Ouais, le baseball, c’est génial, mais moi je vous dit, c’est pas du hockey.

Robin : Je vis juste au-dessus.

Femme : Qu’est-ce que tu dirais qu’on aille chez moi ?

Barney : Wow, pour être honnête, c’est pas dans mes habitudes, mais je sens une vraie connexion, numéro 7… Christy. Je t’en prie. Je l’ai fait ! Je l’ai fait !  

Ted et Marshall portent Barney.

 

Jim : Incroyable. Félicitation pour votre sans faute.

Barney : Merci, Jim. J’aurais jamais pu le faire sans l’aide de mes amis.

Jim : Hey, sur un autre sujet, vous pensez vraiment que vous pourriez vous faire virer aujourd’hui ?

Barney : Euh, Jim, je vous ai dit que je voulais pas en parler.

Jim : Barney, je sors tout droit de votre imagination, donc apparemment, on doit en parler ! Pense à ça.

Barney : Quel con.

Jim : C’est toi le con.

Femme : Mr Donovan va vous recevoir maintenant.

Mr Donovan : Stinson, nous avons pris une décision. On vous garde. Je sais que cette dernière semaine a dû être dur.

Barney : J’ai à peine dormi.

 

La bande est au bar.

Marshall : Voilà les gars, les casquettes officielles du sans faute de Barney. J’allais faire des t-shirts, mais vous savez, les tailles, tout ça, et ça allait me faire mal d’y penser.

Lily : En commémoration, à l’entrée de Barney dans la légende, cette cravate, porté lors de sa 7ème nuit de son sans faute, fraichement retirée.

Marshall : Puisse l’histoire héroïque de Barney être dans les mémoires, et transmise de générations en générations.

Ted : Je me vois déjà devant mes enfants, en train de leur raconter l’époque où leur oncle Barney a baisé 7 gonzesses d’affiler.

Ted (de 2030) : Est-ce que je suis un mauvais père ?

 

Au McLaren’s…

Wendy : Une commande pour Jen Coulin ? On a une grosse commission ici pour Jen Coulin.

Ted : Vous envoyez Wendy le dire maintenant ? Allez ! C’est bon, j’ai compris. Jen Coulin est un nom de merde, et il devient de plus en plus merdique quand on le répète. Jen Coulin. Jen Coulin. Jen Coulin.

Jen : Présente.

 

FIN

Ted (2030): There are ways to relieve stress.

Woman: You'll have a few minutes, Mr. Stinson.

Ted (2030): Many people bite their nails. Others tap their feet.And others imagine themselves to be interviewed by renowned sports commentator Jim Nantz.

Jim: Hi friends, any sport has had its icon, which it excels. Ali was boxing, basketball had Jordan, and the sport of sleeping with bombs snuff chance, my next guest, Mr Barney Stinson.Barney, welcome.

Barney: Thank you, Jim. I'm glad to be back on the show.

Jim: It's good to have you. And you know, the statistics, they really speak for themselves. Over 200 women spread over 6 continents, 17 countries, 74 sexual positions, and not a single bead. Impressive. But even with all these successes, there has always been an escape for you. Which brings us back to last week. Tell us about our history.

Barney: Hold on, Jimbo, it is extraordinary.

 

First night ... Barney, Ted, Lily and Marshall are at McLaren's.

Barney: It all started when I decided to start a small challenge.

Marshall: Oh my God. Wow.

Ted: He decides his victim.

Barney: Whatever the girl I'm trying to point is that I go with her tonight. And ... they're off!

Barney gets up and goes to see a girl at the counter.

Marshall: Hi!

Robin: Hi!

Lily: How did it go with Dale?

Robin: You know, sometimes, the guy with thick glasses and a t-shirt of the Smurfs, it's just a cliche. And sometimes it is a moron with a squint and a platonic relationship with Gargamel.

Lily: Robin, this is not because a guy talks a lot about a fictional character for your first date it can not be your future.

Marshall: The Yeti is not fictitious.

Ted, from seeing Barney: That was fast.

 

Jim: So, the first night was pretty normal.

Barney: Jim, there is nothing in my usual way to pack.

Jim: Respect. Which brings us to the second night.

 

Second night ...

Barney: That brings us to the second night. You see the bomb that pampers its Black Russian (Vodka and coffee liqueur)? She left to exchange it with a White American. Enter me five! You know ... If you're not careful, you'll lose me.

Robin: Guys, when Dale called for a second hot date, what do I tell her?

Marshall: How do you know he'll call?

Robin: How cute, Marshall. But I think mom knows when she was a hit. I mean, he could not help but look at me.

Ted: And well, do not push too. People can be fragile. And sometimes, without even trying, you can tear someone's heart, and crush it in front of a roomful of 26 people and a teacher's assistant.

Lily: How it happened at school today, Ted?

Ted: Something bad happened. This was the first course of the semester ...

 

Flashback

Ted: Jamie Adamic. Salvation. Brian Glow-atz. Glau-atz?Salvation. Well done. Add a false name on the call sheet, very original guys. You know, I expected a little maturity, coming from students like you, and frankly, more creative. I mean, seriously, what kind of fake name is Jen Coulin?

Student: Present.

Ted: Come on guys, you would have at least been able to make it sound right. Jen Coulin?

Student: Present.

Ted: What happened to classic? Sat Troulcu, Ted and Bill Oukoi, Maby Stoukette, Roland Cule, that's false names, but Jen Coulin?

Student: Here.

Ted: Jen Coulin!

Student: It's just there.

End flashback

 

 

Lily, Marshall and Robin laugh at Ted.

Ted: Come on, I wait, swing all your jokes about Jen Coulin.

Lily: We will not make jokes, Ted. I mean, this girl must really be in the hole.

Marshall: You really soiled the name of Jen Coulin.

Ted: Have you finished?

Robin: You asked him if she had reached the right exit?

Lily: Wow, two in a row, Barney is thoroughly.

Barney leaves the bar together.

Robin: This is a lucky girl, Barney was my best shot.

Ted: And this is the best friend I ever had.

Lily: It is everything I love that Marshall either.

Marshall: It's all I want to be.

 

Barney: I guess that's just what they said when I was gone.

Jim: I believe it. You are awesome. Now, night 3. Describe it to us.

Barney: Jim, I can tell you that I was gone, so I wanted a little spice.

 

Third night ...

Barney: I think I'll take small tits tonight.

Lily: You're yucky.

Barney: Lily, it's people too.

Wendy: That's your burgers.

Marshall: thank you.

Lily: Thank you.

Ted: You share it? Your share forever.

Lily: Of course not!

Marshall: There is no such Bizarros who share everything.

Robin: Of course I do.

Ted: That's exactly what you are.

Lily: It is perfectly normal.

Robin: What's happening guys?

Marshall: You know, Lily and I was looking for a new couple of friends since we lost Robin and Barney, and Ted and Stella and Ted and Robin, and Ted ... Ted and Victoria, when do you arrive to keep one?

Ted: How we came up with that?

Lily: It was a great day out at 4 it was cool, we were relaxed, it was not freaked out.

Marshall: And there, a tiny detail has surfaced, and it ruined the whole evening.

 

Flashback

Man: ... and the toothbrush Joanna is ejected from the sink, facing the ceiling, and falls straight down the toilet.

Marshall: It's crazy that last week, it happened the same with our toothbrushes.

Woman: Our toothbrush?

End flashback

 

 

Ted: Our toothbrush?

Jim: Our toothbrush?

 

Flashback

Lily: Yeah.

Male: As in, a toothbrush?

End flashback

 

 

Robin: As in, a toothbrush? You use both?

Jim: Every day?

 

Flashback

Lily: That's weird?

End flashback

 

 

All Super Bizarre.

Ted: Marshall, 4 of 5 dentists have just vomited on.

Robin: Hey, look, Barney has yet fallen one.

Lily: Wow. 3 girls in 3 nights. This is gross, even from Barney.

Ted: Yuck? Are you kidding? There is no one left to do ...

Marshall: Do not tell! You're going to jinx him!

Lily: Wear what bad luck?

 

Barney: I had left to do ... flawless.

 

 

GENERIC

 

 

Barney: It was faultless. 7 nights, 7 girls, 0 rejection.

Jim: Awesome. I mean, it's the equivalent of sexual perfect game in baseball, in even harder.

Barney: Yeah. The only player in history to have accomplished both Pete was Drexell 'The mustache' in 1896.

Jim: It was not the first time you were about to accomplish. So you knew that one mistake, and we reach the end. Sometimes a teammate makes a mistake. Sometimes a minefield ...

Barney: You and me in the closet of the Spanish supermarket next door.

Jim: ... takes you straight into the wall. And sometimes you spread yourself. And it almost always ends badly. But this week, you were to 3 of 3, and no sign of abating.

Barney: I can even say, without a fault. I'd love to say the same of my friends.

 

Fourth night ...

Ted: Jen has not come into being today.

Marshall: Excuse me, Jen?

Robin: Yeah, Ted, we know tons of people who call Jen.

Marshall: Yeah.

Ted: Jen Coulin.

Robin: Oh, you're there. The dreaded call from Dale. Oh, that's my mother. She has big health problems. But why does he not call?

Lily: Wait a second. Want it called?

Robin: No! Shut up! You have not a kind of toothbrush to share or something like that?

Ted: Yeah. When did you start doing that too?

Marshall: It's been years! You had to know, you lived with us.

Ted: Yeah, but you always keep your toothbrush in the bathroom, which is, incidentally, also weird.

Lily: We kept her in the bathroom.

Ted: No, there was a toothbrush in the bathroom, and it was mine.

Robin: Wait. Are you saying that for 8 years, you have shared a toothbrush every 3?

Marshall: Oh my god!

Ted: Finish me!

Robin: I'm having so much!

Barney comes in with a woman.

 

Jim: So you're at four, he'll just make a 5 to 7.

Barney: Well done, Jim.

Jim: Hey, I try. I'm not you. It was then comes the night No 5, and trouble with.

 

Fifth night ...

Ted: Beer! Salvation.

Marshall: Hi. How is Barney?

Ted: Like a charm. As all week.

Marshall: Yeah? Hard to believe.

Ted: Why?

Marshall: Apparently, this big merger last week went wrong, and Barney wears the hat.

Lily: Oh, it's weird. He said nothing.

Marshall: Even I who works with him, I just learned this afternoon when I walked past the office of his boss.

 

Flashback

Marshall is in front of the boss's office where Barney is lecturing.

Pattern: ... what it has cost this company, Stinson?!

Marshall: I never thought about Barney so scared.

End flashback

 

 

Marshall: I think he'll get fired.

Ted: I can not believe that Barney is going to get fired.

Marshall: Yeah, they have a meeting Friday to see if he keeps his job or not.

Robin: Poor guy. It must pinball.

Lily: I'll go talk to him.

Ted: No! You can not distract a man who is right ... you know what.

Lily: Come on, it's his career. This is much more important than a stupid without ...

Marshall: Ahh! Okay. You can lick my hand all you want, I will not let you ruin ... Ouch!

Lily: It must go talk to him.

Ted: I'm going. He needs a brother. Hey buddy.

Barney: Hey!

Ted: Is everything okay?

Barney: Absolutely. A background. It could not get better. I make fun of that? I need you.

Ted: Anything you want. What's the matter?

Barney: Which of these girls look the most stupid?

Ted: Let's see it. Already heated to perfection? The smashed out? Ok I will deal for Big Mac.

Barney: Thank you, Skip.

Lily: So what did he say?

Ted: What? Oh, it will try with the girl holding the burger there.

Lily: You were supposed to talk about his loss of job.

Ted: Lily, why is that force him to face a problem that can not adjust will help?

Lily: And why ignore it will fix things?

Ted: You're much ignored the problems of dental hygiene for a dozen years. And yet you seem to ...

Lily: Jen Coulin!

Robin: Jen Coulin.

Ted: Dale you called?

Robin: Why do you ...

Marshall: Guys, guys, look!

Barney leaves the bar once again on the arm of a young woman.

 

Jim: Barney, I will interrupt you one second, I must ask you something. Have you ever taken Viagra?

Barney: No, sir. I like to play by the rules. While I can not say I did not propose to.

 

Flashback

Barney is at Lily and Marshall.

Marshall: It was pretty awesome. You should try it. I still have a few.

Barney: No thank you.

Marshall: You sure? Ok, do as you like. What time is it?

Barney: It's 8:00.

Marshall: 8:00? I have to go to hospital.

End flashback

 

 

Barney: I've never touched. I can pee in a jar if you like, Jim Nantz.

Jim: Barney, I trust you. I miss you even ask the question. Let's talk about the night 6. Two girls prepared to perfection.

 

Sixth night ...

Ted: ... seriously guys.

Barney joined Marshall, Lily, Ted and Robin's apartment.

Marshall: Hey!

Ted: Hey, what are you doing here? Returns to the bar!

Barney: Ted, relax. I am already 6 of 6.

Ted: Really?

Barney: Yeah. I ate at the Tavern of vegetables, I started talking to the Swedish Top Model, and the next moment we batifolait in the back of a carriage. Go my beautiful, Hue!

Ted: Great. What really happened?

Barney: I ate at the "Staten Island Chili's," and I jumped a hairdresser completely stuffed. Are you happy, Ulysses?

Lily: Barney, we know that you are going you may get fired. Wait, you ought to speak. You turn away from reality, kissing unnecessarily on all sides.

Barney: No vain, ok? Between number 5 and I, there was a connection. She will resume her studies, she has a child or who is studying ... something with "studies".

Ted: Now my students have taught me that Jen Coulin abandon my material.

Marshall: Oh, my God, you've really pushed to the limit.

Robin: It scales all his education in the toilet.

Ted: News from Dale?

Robin: It's only been five days, he will call!

Marshall: What do you care? You said it was a big con.

Robin: Tell Dale not like that, ok? It is twice as good as you never will!

Lily: God forbid, if you manage to find a job, sell your apartment.Marshall and I, we have a free room. You can stay as long as you want.

Robin: Forget not you bring your toothbrush.

Ted: Lily, what are you doing?

Lily: I talk to my friend who is going through a difficult period.

Marshall: He's doing very well.

Lily: Try to sleep with seven women in seven nights, that's not what I would call "very well get out." It is a cry for help.

Ted: His whole life is a call for help. But we do not mess with a man who is in the midst of a no ...

Lily: What? Without fault? Flawless, faultless, flawless! Grow up a little!

Barney takes his jacket and leaves.

 

Jim: Unbelievable. You know, there are two things that do not.First: you do not open an email from Phil Simms to your children.And second: you do not wear bad luck to a man on track to flawless.

Barney: I do not know what to tell you, Lily is always trying to ruin me any.

Jim: I think she cracked a bit for the Barnacle.

Barney: You have the eye to notice such details, Jim Nantz.

 

Seventh night ... In McLaren's.

Ted: I can not believe that thou hast brought him bad luck.

Marshall: He has no chance.

Lily: Ok, I have a question. If I ruined everything, why is it that Barney is in the process of hanging the girl three martinis in there?

Ted: Oh, my God!

Marshall: There's going to happen!

Lily: Yeah, you know? Doors-jinx, it does not exist.

 

Jim: Do not tell me that she dared to say "The door-jinx, it does not exist."

Barney: I wish I had power.

Jim: You were about to achieve something so beautiful.

Barney: Well, thank you to her, the only thing that can prevent a stroke insured was about to walk out the door. A member of the New York Yankees World Champions in 2009.

 

Marshall: Lily, I'll buy my own toothbrush.

Ted: Well, that's it. Barney's still got to 6.

Robin: What? Why? Because the guy with the weird cut went back?

Marshall: This is Nick Swisher. It is part of the New York Yankees. No regular guy from New York can not compete with a Yankee.

Ted: And this is true for a former Yankee. When I arrived here, I was the fourth date with a girl I loved a lot before I do the fly by Phil Rizzuto.

Marshall: I was there. Damn, this guy could play.

Robin: I'm still not.

Lily: Ok, let me do it the Canadian So how do you react if one of those guys with skates and sticks came back here?

Robin: Lily, if one of the Vancouver Canucks came here, I fall on my ass so that there would be a hole halfway to China in the soil.

Ted: It's the same thing for the Yankees.

Robin: Oh, Barney's done.

Marshall: It's happening, look.

Barney: You wanna come to my house and watch the collection of snowballs?

Marshall: A collection of snow globes?

Ted: He is pinball.

Woman: It's Nick Swisher!

Overall: Nice try.

Ted: It was well played, well played, well played.

Barney: But not play well enough. All this week was a waste of time. And tomorrow I'm getting fired.

Marshall: I'm sorry. But for what it's worth, this week was not a waste of time. We all had a horrible week, and you have helped us change a little air.

Ted: Yeah, I got my first drop.

Robin: I met my soul mate, and he never called back. Well, not yet. He will. He will.

Marshall: We frightened a couple great just because we share a toothbrush.

Barney: You share a toothbrush?

Robin: Well, they and Ted.

Barney: ... Huh?

Ted: Wait a minute. When we went out together, you borrow the toothbrush all the time.

Robin: Oh, shit.

Ted (2030): And that's when Aunt Lily has seen what is great about sport, they make you forget about your problems, but only for a little while. And deep within us, we all needed this flawlessly.

Ted: At the second she sits next to Swisher, we reach the end.

Marshall: Wait a minute! Aldrin was seen. She tries to escape, she jumps, and ... I thought she would not do that.

Woman: Oh my God, are you?

Lily: Yeah, sorry. I'm so clumsy! Oh, thank you. I think I twisted my ankle. Do what you can bring me some ice?

Woman: Sure.

Marshall: She did! I believe that there is no jinx finally.

Wendy: I'm bringing ice, Lily.

Marshall: Damn. Swisher is back in play Swisher is back in play!

Ted: Follow me. Hey, Nick Swisher! This guy and his wife share a toothbrush!

Nick: And?

Ted: And it's weird, right?

Nick: Actually, I think it's cute. Are we not try to find someone who could share his toothbrush?

Marshall: I'm sorry. Lily, Nick Swisher think it's cute.

Barney: Martini?

Ted: You take a beer with a Yankee, if that's not cool!

Robin: That's great, I'm all baseball. Mookie Wilson, while a player eh?

Nick: Yeah, baseball is great, but I tell you, this is not hockey.

Robin: I live just above.

Woman: What do you say we go home?

Barney: Wow, to be honest, this is not my habit, but I feel a real connection, Number 7 ... Christy. I beg you. I did it! I did it!

Ted and Marshall are Barney.

 

Jim: Unbelievable. Congratulations on your faultless.

Barney: Thank you, Jim. I would never have done it without the help of my friends.

Jim: Hey, on another subject, you really think you could get fired today?

Barney: Uh, Jim, I told you I wanted to talk about it.

Jim: Barney, I go straight from your imagination, so apparently we must talk! Think about it.

Barney: What a cunt.

Jim: You're the idiot.

Woman: Mr. Donovan will see you now.

Mr Donovan: Stinson, we made a decision. We keep you. I know this last week has been hard.

Barney: I barely slept.

 

The band is at the bar.

Marshall: That's the guy, the official caps of no fault of Barney. I was going to make t-shirts, but you know, sizes, all that, and it would hurt me to think.

Lily: In commemoration, at the entrance to the Barney legend, this tie, worn during his seventh night of her flawless, freshly removed.

Marshall: May the heroic story of Barney to be remembered, and transmitted from generation to generation.

Ted: I already see myself in front of my children, trying to tell them when their uncle Barney kissed 7 chicks in a row.

Ted (2030): Is what I'm a bad father?

 

In McLaren's ...

Wendy: A command to Coulin Jen? It has a large commission for Jen Coulin here.

Ted: You send Wendy to say now? Go! It's good, I understood.Jen Coulin is a crap name, and it becomes increasingly shitty when it is repeated. Jen Coulin. Jen Coulin. Jen Coulin.

Jen: Present.

 

END

Kikavu ?

Au total, 74 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

caskett64 
29.09.2020 vers 22h

hazalhia7 
24.04.2020 vers 19h

noemie3 
29.03.2020 vers 18h

bibifanser 
11.03.2019 vers 15h

Kassandr4 
24.01.2019 vers 22h

s1988 
02.12.2018 vers 13h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 4 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

HypnoCup
Ne manque pas...
Activité récente

Photo du Mois
Hier à 20:50

Survivor
Hier à 20:49

Réplique du mois
Hier à 20:49

Qui choisir ?
Hier à 20:49

Calendriers
01.01.2021

Alyson Hannigan
29.12.2020

Jason Segel
29.12.2020

Photos
28.12.2020

Cobie Smulders
28.12.2020

Josh Radnor
28.12.2020

Actualités
Janvier - joyeuse année!!!

Janvier - joyeuse année!!!
Janvier... Enfin 2021, espérons que cette année annonce la fin de la pandémie. Je vous souhaite tout...

Joyeux Noël!

Joyeux Noël!
A tous ceux qui passent sur le quartier, un très joyeux noël!  Profitez de cette belle journée avec...

sondage saison 9

sondage saison 9
Avec un peu de retard, le sondage sur les évènements marquants de la saison 9 est arrivé...  Cette...

La série quitte Netflix !

La série quitte Netflix !
La série quitte le catalogue de Netflix le 31 décembre 2020. Jusque là la série reste disponible sur...

Décembre 2020 - saison 9

Décembre 2020 - saison 9
Décembre... C'est la fin d el'année et donc la dernière saison de la série qui est à l'honneur, la...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

grims, Avant-hier à 17:23

Comme il y a de l'amour dans l'air en ce moment le quartier Outlander vous propose un concours wallpapers St Valentin !

grims, Avant-hier à 17:23

Venez vous inscrire !!!

bloom74, Avant-hier à 18:23

Pour celles et ceux qui n'aurai pas encore voter pour le thème Supernatural, je vous attends dans les préférences. D'avance merci.

choup37, Avant-hier à 19:12

Voté bloom, une préférence pour le premier

ShanInXYZ, Hier à 17:04

Nouveau thème dans Voyage au centre du Tardis, votre famille favorite et n'oubliez pas de voter pour le concours d'affiches

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site