VOTE | 389 fans
Rejoins notre web-communauté pour une expérience sans pubs ! C'est fun et gratuit ;-) Inscription

#301 : L'Effet Papillon

Après la rupture de Ted, Barney essaie de le convaincre de sortir à nouveau mais celui-ci ne se sent pas prêt. Quand Robin revient de l'Argentine avec un petit ami, Ted se décide à sortir ... Marshall et Lily, mariés, invitent le nouveau couple.

Popularité


4.71 - 7 votes

Titre VO
Wait for it

Titre VF
L'Effet Papillon

Première diffusion
24.09.2007

Première diffusion en France
24.01.2009

Photos promo

Photo de l'épisode #3.01

Photo de l'épisode #3.01

Photo de l'épisode #3.01

Photo de l'épisode #3.01

Photo de l'épisode #3.01

Photo de l'épisode #3.01

Photo de l'épisode #3.01

Photo de l'épisode #3.01

Photo de l'épisode #3.01

Photo de l'épisode #3.01

Photo de l'épisode #3.01

Photo de l'épisode #3.01

Photo de l'épisode #3.01

Photo de l'épisode #3.01

Photo de l'épisode #3.01

Photo de l'épisode #3.01

Photo de l'épisode #3.01

Photo de l'épisode #3.01

Photo de l'épisode #3.01

Photo de l'épisode #3.01

Photo de l'épisode #3.01

Photo de l'épisode #3.01

Photo de l'épisode #3.01

Photo de l'épisode #3.01

Diffusions

Logo de la chaîne NT1

France (inédit)
Samedi 24.01.2009 à 00:00

Logo de la chaîne CBS

Etats-Unis (inédit)
Lundi 24.09.2007 à 00:00
8.27m

Plus de détails

Scénario : Carter Bays, Craig Thomas
Réalisation : Pamela Fryman
Guests : Mandy Moore (Amy), Enrique Inglesias (Gael), Franck Alvarez (Steve), Amanda Loncar (Lydia), David Henrie (le fils de Ted), Lyndsy Fonseca (la fille de Ted).

En 2030, Ted en est toujours à raconter sa vie à ses enfants sur comment il a rencontré leur mère, Visiblement grâce à un parapluie jaune dans les rues de New York. Mais avant, il va leur rencontrer son histoire pour qu’il soit devenu ce qu’il est avant de rencontrer leur mère.
On se retrouve en 2007, après le mariage de Lily et Marshall, Ted vient d’annoncer à Barney que Robin et lui ont rompu. Barney est content, il retrouve son pote célibataire. Ted hésite, il ne se sent pas prêt. Barney lui demande quand il sera prêt. On apprend que Robin est partie pour l’Argentine. Ted, lui, vit sa rupture à fond : il se laisse pousser la barbe, il repeint l’appartement, il vit sa vie quotidienne … et refuse toutes les sorties de Barney. Quand un soir, Robin revient avec son petit ami, un argentin, Gaël. Ted se sent de nouveau prêt. 

A l’appart, Barney et Marshall jouent à la console, Lily est assise tandis que Ted décide de se raser tout en s’énervant. Même s’ils se sont séparés amicalement, il croit qu’elle veut prendre le « dessus » dans leur rupture. Lily ne pense pas que c’est une compétition, contrairement aux garçons. Ils reviennent sur la soirée de hier et sur la difficulté à prononcer correctement son nom « Gaël ». Ca veut « joie » et il explique que c’est pour ça qu’il vit sa vie en amenant de l’énergie et bonheur autour de lui. Il est masseur, ce qui fait rire le groupe. Ted parle de carrière, mais pour Gaël, sa carrière, c’est vivre être heureux, faire l’amour et du surf… en même temps, ce qui intrigue Barney.

Retour à l’appart le lendemain, Barney insiste sur le fait qu’il est impossible de faire du surf et de faire l’amour en même temps. Il avoue qu’il a une liste de tous les véhicules – terrestres, aériens, aquatiques – sur/dans lesquels il peut coucher. Sur 33, il en a fait 31 et le surf n’est pas dedans, donc impossible. Il lui manque le bobsleigh et Appollo 11. Mais Lily lui fait remarquer qu’il lui faudra donc un permis et il réfute donc conversation. 

Ted revient, rasé, et prêt à sortir. Ted souhaite une bonne soirée à Lily et Marshall pour leur soirée à 4. Lily s’excuse d’avoir invité Robin et Gaël, mais il y avait un blanc dans la conversation et elle était mal à l’aise. Flash back de la veille, Gaël évoque ses souvenirs avec Robin, Lily le coupe pour l’invitait à manger avec elle… eux. Fin du flash back. Marshall lui rappelle qu’il n’y avait pas de blanc mais qu’elle trouve Gaël canon. Lily avoue mais fait remarquer à Ted que ce n’est pas sérieux entre Robin et Gaël et que les filles n’épousent pas les mecs canons, Marshall dit qu’elle si, Lily se rattrape, elle est une chanceuse. Marshall pose des règles à Lily, pas de regard direct.  

Le soir, Lily et Marshall font de leur mieux pour haïr Gaël, et surtout Lily pour ne pas le regarder. Robin a pris Ted à part pour s’assurer qu’il n’y avait pas de problèmes, mais cela a énervé Ted, toujours le problème du « dessus » de la rupture.

Au bar tandis que Barney lui fait un discours sur les femmes, Robin et les notes, mais il est déjà en train « d’emballer » une fille. 

A l’appart, la soirée est « bizarre ». Marshall insiste surtout sur le fait que Robin est l’ex de Ted et Lily trouve Gaël canon, ce qui embarrasse Lily. Robin est gênée, Gaël lui fait un massage pour la détendre, ce qui fait du bien à Robin tant qu’elle gémit. Marshall interroge Gaël sur son métier et ses compétences. Marshall avoue qu’il gère. 

Au bar, Barney essaie toujours d’attirer l’attention de Ted, sans succès. Quand il y arrive, il lui parle en privé et veut s’en aller. La fille, Amy, les accoste et tandis que Barney repart dans ses discours, Ted et Amy s’embrassent de nouveau. 

A l’appart, Marshall est dans la cuisine et se moque de Gaël. Quand il revient dans la salle à manger, il découvre Lily en train de se faire masser. Il la ramène dans la cuisine et la sermonne par rapport à Ted.  

Au bar, Amy a trouvé une copine pour Barney, ils s’amusent, flirtent et les filles finissent pas voler des bouteilles. Barney n’est pas d’accord, Amy le taquine. Elle les invite chez elle, il refuse mais quand il parle de son jacuzzi, il est d’accord. Ils se retrouvent tous les quatre dans le SPA. Ted aime les tatouages d’Amy, elle lui propose d’en faire un mais Barney dit « non » ! Il se « dispute » avec Amy à ce propos. La copine de Barney lui propose de faire ce qu’il veut. Mais il ne se laisse pas changer les idées et refuse que Ted se fasse tatouer. Ted se laisse tenter. Soudain, un petit garçon arrive et crie à ses parents qu’elle est revenue. Les quatre se sauvent. Elle explique qu’elle était nourrice chez eux. Barney en a marre, il appelle un taxi pour qu’ils partent mais Ted a l’air ailleurs. Il pense à Gaël et Robin sur une planche de surf. Mais il ne veut pas donc veut aller se faire tatouer. Barney essaie de l’en dissuader. La copine d’Amy lui demande s’il veut coucher, il accepte.
Chez le tatoueur, Ted choisit son tatouage, il veut qu’il y ait marqué « I Win », avec des flammes… 

Il ne se souvient plus de rien jusqu’au lendemain matin. Il se réveille dans son lit, seul. Paniqué, il regarde son corps pour voir s’il y a un tatouage. Soulagé, il sort du lit … on peut voir sur son dos, un papillon de tatoué ! Il sort et raconte sa nuit à Marshall et Lily, dont l’histoire du tatouage. Quand il se dirige vers la salle de bain, Lily et Marshall voient le tatouage et rigolent. Ils appellent Barney qui arrive de suite. Barney s’excuse et fait des métaphores par rapport aux papillons. Il lui tape sur le dos, ce qui fait mal à Ted. Paniqué, il court dans la salle de bain pour voir son tatouage. Les autres explosent de rire. 

Ted se souvient alors de la soirée. Il était chez le tatoueur avec Amy, elle lui parle de sa rupture avec un Steve. Ted demande si des ex peuvent devenir amis, elle le pense et elle demande au tatoueur, Steve, de lui confirmer. De retour à l’appart, le lendemain, Ted a mal et cherche de la pommade et il tombe sur une pommade espagnole. Ted demande une explication.
En fait, la veille, à l’appart, Gaël chante et joue de la guitare devant un public captivé – même Marshall puis Gaël le masse. Puis il fait gouter de la musique sensuellement à Robin puis à Lily mais Marshall passe devant. 

Le lendemain à l’appart, Marshall et Lily s’excusent même si c’était bien. Ted se vexe et part. Dès qu’il sort, ils éclatent de dire à cause de son tatouage de pétasse.  

Ted court chez Robin, énervé. Il ne veut pas qu’elle croit qu’il veut qu’elle revienne, mais il veut crier un bon coup car ils ne l’ont pas fait. Il est jaloux de Gaël. Elle lui fait remarquer qu’il s’est rasé, il continue de crier fort tout en parlant. Elle s’excuse d’être venue avec Gaël. Il avoue que c’est dur de l’oublier, même s’ils ont bien fait. Il croit qu’elle l’a oublié dès le décollage mais elle lui dit que non, elle a beaucoup pleuré, qu’elle se sentait seule, c’est pour cela qu’il y a eu Gaël. Mais Ted ne veut pas qu’il soit si parfait alors il lui demande ce qu’il a mieux que Gaël, elle lui avoue qu’il est « plus grand » avec un clin d’œil. Ted, heureux, « gagne » au bar.  

Devant le bar, une femme portant un parapluie jaune marche dans la rue.  

Au bureau, Barney reçoit un coup de téléphone. C’est Marshall, il lui dit de regarder son mail qui est un lien vers un site (slapcountdown.com ; rdv le 19novembre!) : le décompte de la baffe. Barney crie non ! 

En 2030, Ted poursuit toujours son histoire.

Ted (de 2030) : Les enfants, il y a plus d'une histoire sur ma rencontre avec votre mère. Vous connaissez la version courte, celle avec le parapluie jaune. Mais, il y en a une plus grande. Celle du comment je suis devenu ce qu'il fallait avant de la rencontrer. Cette histoire commence... là.

 

En 2007, Ted et Barney sont en dehors de la salle de réception du mariage de Lily et Marshall.

Barney : ...daire. Légendaire. Je suis trop content que tu sois de nouveau célibataire. On va conquérir New York City. J'ai déjà une collègue sur la liste pour toi. Son sein droit est plus gros que le gauche. Certains voient le côté à moitié vide du soutif, moi, je vois le côté à moitié plein.

Ted : Je sais pas. Robin et moi avons rompu il y a 2 semaines. Je suis pas prêt. Quand le seras-tu ?

Ted (de 2030) : C'était une bonne question. Après une rupture, on a besoin de temps pour se reprendre. Robin est partie en Argentine, j'ai retrouvé ma routine. J'ai laissé pousser ma barbe de rupture.

Ted se regarde dans le miroir de la salle de bain.

Barney : Ted Mosby, en costume ! Il y a le concours Miss Nassau, on se fera passer pour des juges, et, oui, nos ventes sont à vendre.

Ted : Pas prêt.

Ted (de 2030) : J'ai repeint l'appartement.

Ted repeint l'appartement.

Barney : La ligne d'arrivée d'un 10 kilomètres féminin ! Des filles en sueur, les endorphines au plafond, ne rêvant que de s'allonger.

Ted : Pas prêt.

Ted (de 2030) : En vérité, j'allais vraiment bien. 

Ted rejoint Barney, Lily et Marshall au McClaren's.

Barney : Des acrobates femmes, de Montréal hyper souples. On va au cirque « Pine d'air ». Et ouais !

Ted : Allez, on en a déjà parlé. Je suis pas...

Robin arrive avec un homme.

Robin : Salut, les gars. Je suis rentrée d'hier soir. Voici Gaël.

Gaël : Hola.

Ted : D'accord, je suis prêt.

 

 

GENERIQUE

 

 

A l'appartement, Barney et Marshall jouent à la console.

Ted : J'arrive pas à le croire. On s'est séparés de façon très amicale. Tout va bien, et elle revient de vacances avec ce type... Vous savez ce qu'elle fait ? Gagner la rupture.

Lily : Comment ça, gagner la rupture ? Vieil inventeur du passé.

Marshall : Ce que notre 21ème président, Chester A. Arthur essaie de le dire, c'est qu'il y a toujours un gagnant et un perdant dans une rupture.

Lily : C'est pas une compétition. Votre course en ballon en 80 jours, ça, c'est une compétition.

Marshall : C'est ma femme.

Barney : Bien sûr que c'est une compétition. Sinon, comment expliquer... c'est quoi son nom ?

 

Flashback

Au bar...

Gaël : Gaël.

Ted : Pardon, Gaïl ?

Gaël : Gaël.

Barney : Kyle ?

Gaël : Gaël.

Marshall : Girl ?

Robin : Ca se prononce Ga-i-el.

Gaël : Ca veut dire « Joie ». C'est pour ça que je vis ma vie en amenant joie, bonne énergie, et bonheur aux autres. Particulièrement à ceux qui sont moins chanceux que moi.

Ted : Pardon, donc c'est Gayle ?

Fin flashback

  

Ted : Quel nul ! Je vais pas ton pays débile pour séduire des femmes avec mon accent sexy.

Barney : Bien dit, propriétaire de boite de nuit persan.

Ted : Et, il est masseur...

 

Flashback

Gaël : Avec un massage, tout est relié. Je peux toucher vos pieds, ça nettoie vos reins. Je peux toucher vos lobes, ça ralentit votre rythme cardiaque.

Ted : J'ai déjà utilisé de l'eau chaude pour faire pisser un type. Bien sûr, j'en n'ai pas fait une carrière.

Gaël : Une carrière, c'est tellement américain comme idée. Ma carrière, c'est vivre, faire du surf, faire l'amour. Parfois en même temps.

Barney : Comment ce serait possible ? Sérieux, ne glousse pas, dis-moi.

Fin flashback

  

Barney : C'est impossible. On peut pas coucher sur une planche de surf.

Lily : Comment tu le sais ?

Barney : Content que tu demandes. J'ai créé une liste de tous les véhicules : terriens, aquatiques et aériens sur/dans lesquels il est possible de coucher, et sur ces 33 véhicules, j'ai couché sur/dans 31. La planche de surf n'est pas sur la liste. Impossible. P.S : pour atteindre les 33, il faut juste un bobsleigh et la navette Appollo 11.

Lily : Pour obtenir cette dernière, faudrait cambrioler le Smithsonian.

Barney : Cette conversation n'a jamais eu lieu.

Ted : T'es en costume, je suis sans barbe, sortons gagner ce truc.

Barney : Ouais !

Ted : Vous, amusez-vous à votre rencart à 4.

Lily : Pour la centième fois, je suis désolée, il y avait un silence.

 

Flashback

Gaël : Puis, on s'est endormis sur la plage en comptant les étoiles.

Lily : Vous voulez dîner avec moi... nous ?

Fin flashback

  

Marshall : Il n'y a pas eu de silence. Tu le trouves incroyablement canon.

Lily : Pas du tout. Pas incroyablement. C'est difficile d'être aussi canon. Mais, c'est pas sérieux entre eux. Les filles n'épousent jamais les canons.

Marshall : Toi si.

Lily : Je fais partie des quelques chanceuses.

Marshall : Lily. Ted est notre meilleur ami, soyons carrés. Les Gaël ne sont pas canons. Et il n'est pas notre ami. Ne le regarde même pas. Pas de regard direct.

Ted (de 2030) : Ce soir, tandis que Lily et Marshall faisaient de leur mieux pour haïr Gaël...

Lily : Salut Robin ! Gaël !

Ted (de 2030) : Robin m'a pris à part pour s'assurer d'un truc. Elle voulait certes faire pour le mieux, mais elle dit... le pire.

Robin : Je veux juste m'assurer que c'est OK pour toi.

 

Ted et Barney sont au bar.

Ted : Je veux juste m'assurer que c'est OK pour toi. Merde, je supporte pas que ce soit elle qui dit ça. Elle gagne, hein ?

Barney : Pas pour longtemps. Discours d'encouragement, pause. Ted, ce soir, on va te montrer quelqu'un de bien plus canon que Robin. Bon, Robin est un 10. On te trouvera un 12. Ou... tu sais, deux 6. En cas d'échec, quatre 3. Et « briser la glace en cas d'urgence ». On va à Staten Island, je t'aurais douze 1. Ted, mon garçon, je vais te réapprendre...

Ted embrasse une fille.

Femme : Amy.

Ted : Ted.

Ted ré-embrasse la fille.

Barney : Barney. Ted, on est de retour ! Là-haut ! Là-haut. Tope-la façon tope-la !

 

A l'appartement, Robin, Gaël, Marshall et Lily sont dans le salon et c'est le silence.

Robin : Je suis désolée, c'est trop bizarre.

Marshall : Bizarre ? Pourquoi ? Parce que tu sortais avec notre meilleur ami ? Ou parce que ma femme trouve ton nouveau copain incroyablement canon ?

Lily : C'est pas vrai ! Tais-toi ! Oh, mon dieu !

Robin : J'espère que Ted va bien.

Gaël : Je déteste te voir si tendue.

Robin : Notre rupture s'est vraiment bien passée, vous savez ? On a vraiment agi en adultes, donc la dernière chose... Oh, mon dieu !

Marshall : Gaël, es-tu masseur dûment accrédité ?

Gaël : Quoi ?

Marshall : Es-tu légalement certifié par une quelconque entité gouvernementale ?

Gaël : Je me suis entraîné 3 ans dans un institut à Buenos Aires. J'ai une carte. Je peux te montrer.

Marshall : Une carte stratifiée ?

Gaël : Comment ça « stratifiée » ?

Marshall : Couverte, plastifiée.

Gaël : Oh, oui.

Marshall : Merde. Il gère...

 

Au McClaren's, Ted est toujours en train d'embrasser la fille.

Barney : Ted !

Ted : Quoi !

Barney : Cassons-nous, c'est mort ici.

Ted : Ouais, t'as raison. On s'emmerde, tous les deux.

Barney : Exactement. Et, on a un planning serré. J'ai entièrement planifié la soirée. Alerte spoiler : Notre dernier arrêt est un after, tellement after que c'est dans 3 jours.

Ted : T'es aveugle ? Je suis en train de me faire un 12. Je suis en train de gagner.

Barney : Mais, j'ai pas aidé !

Ted : Donc, tu veux que je jette une fille super sexy car tu m'as pas aidé à l'avoir ?

Barney : Excuses acceptées. Allons-y.

Amy : C'est qui le costard ?

Ted : C'est Barney. Barney, Amy.

Barney : Je ne vais pas me souvenir de ça. Excuse-moi, « rencontre fortuite de début de soirée », c'est ainsi qu'on parlera de toi, Ted et moi avons un plan à suivre.

Amy : Tu peux cocher : 20h54, s'habiller en pauvre type, et ennuyer les gens cool. Casse-toi, l'intello !

Barney : Beau travail, Tommy Lee. Ce que tu ne comprends pas, c'est que je suis le copilote de Ted. C'est un lien sacré, plus fort que tout... Ils le font encore !

 

Marshall est dans la cuisine.

Marshall : Masseur... Tu sais quoi, « Gayle » ? Ton poulet me paraît un peu tendu. Est-ce que ça fait du bien, M. Poulet ? Eh bien, devine. Je ne me suis pas lavé les mains. Je l'ai eu ! Lily !

Gaël : On porte tellement d'anciennes émotions dans notre cou et nos épaules. Des choses qui auraient dû disparaître il y a des années.

Lily : Je te pardonne, maman.

Marshall : Lily, on est les meilleurs amis de Ted, notre boulot est de haïr ce gars.

Lily : Oh, ouais. C'est ce que je faisais. Je le flattais juste un peu, pour pouvoir mieux le rabaisser deux minutes plus tard.

Marshall : Tu ne portais pas un soutien-gorge ?

 

Retour au bar...

Ted (de 2030) : La nuit se passait bien, Amy était cool et dangereuse. Elle avait trouvé une copine à Barney. Elle a même payé à boire. En quelque sorte...

Ils partent avec une bouteille sans l'avoir payé.

Barney : On est connus ici, on va avoir des ennuis.

Amy : Dis-moi quelque chose. Tu demandes à ton tailleur de laisser de la place dans l'entrejambe pour ton énorme vagin ?

Barney : Tu... C'est toi le vagin... Ted, cette fille est folle. On y va.

Amy : Bonne idée. Allons tous chez moi.

Barney : Chez toi ? Merci, mais non merci, Courtney Love de 1994.

Amy : J'ai un spa.

Ils sont chez Amy, dans le spa.

Barney : Ok, en fait c'est plutôt sympa.

Ted : C'est joli ça...

Amy : Merci, tu peux jouer avec si tu veux. Ils sont 100 % vrais.

Ted : Non, pas ça... tes tatouages !

Amy : Merci. Tu devrais t'en faire un.

Barney : Faux. Ted a un look classique, propre sur lui, qui n'est jamais démodé, saison après saison. Grillée !

Amy : Je pense qu'il serait sexy avec un peu d'encre.

Barney : Non, pas du tout.

Amy : Si !

Barney : Non, il ne le serait pas !

Femme : A propos, je suis prête à faire tout ce que tu veux, vraiment tout. Maintenant.

Barney : Ted, tu vas choisir quel camp pour le tatouage ?

Ted : Je pense que je serais bien plus sexy avec un peu d'encre.

Amy : Oh mon dieu ! Tyler ?

Garçon : Maman ! Papa ! Elle est de retour !

Amy : Merde, ils étaient censés être dans les Hamptons. Courez ! (Ils sortent du spa en courant) Désolée, j'étais nourrice chez ces idiots avant qu'ils me virent. Trop injuste.

Barney : Injuste ? Je ne te laisserais pas garder les enfants que j'invente pour sortir avec des mères célibataires. C'est bon, Ted. On rentre. (Barney appelle un taxi) Ted, ça va ?

Ted imagine Gaël sur une planche, avec Robin.

Gaël : Salut, Ted. Robin et moi allons faire une fantastique partie de jambes en l'air sur cette planche.

Robin : Et je veux juste m'assurer que c'est Ok pour toi. Comment on va faire ?

Gaël : Je pense que tu dois lever ta jambe...

Robin : Et si je... Non...

Ted : Ca va. En fait, voilà comment ça va. Je vais me faire tatouer.

Barney : Tu ne vas pas te faire tatouer, ce n'est pas toi, Ted ! Ted, tu es en train d'emprunter un mauvais chemin.

Ted : C'est la route que je prends...

Barney : Mais tu as besoin d'un programme, d'un copilote ! (Ted monte avec Amy dans un taxi et laisse Barney seul, avec l'autre fille) Je vais en parler sur mon blog !

Femme : Tu veux baiser ?

Ted et Amy sont chez le tatoueur.

Ted : Et dessous, il devrait y avoir marqué « j'ai gagné ». Et, il devrait y avoir des flammes remontant vers l'épaule.

Amy : Feu ! On devrait faire un feu.

Ted : Après ça, peut-être. Oh, ça va devenir légen... attends...

Ted (de 2030) : Et c'est tout ce dont je me souviens. Le lendemain matin, je me suis réveillé seul, chez moi.

 

Ted se réveille seul dans son lit. Il regarde sur son corps si il a un tatouage. Il se lève et le tatouage est en bas de son dos.

Marshall : Salut, comment s'est passée ta nuit ?

Ted : C'était super. J'ai rencontré cette incroyable nana, j'ai failli me faire tatouer. Ne vous inquiétez pas, je l'ai pas fait, mais c'était... C'était sensas ! Je pense qu'on peut dire que j'ai gagné cette rupture.

Il se tourne et Lily voit son tatouage.

Lily : Regarde !

Marshall : Oh mon dieu !

Ted : Quoi ?

Marshall : Rien. Le catalogue de La Redoute. Qui emmène deux Goden Retrievers dans un canoë ?

Lily : Faut qu'on appelle Barney.

Marshall : Je suis déjà dessus.

Barney entre dans l'appartement et Lily et Marshall court vers lui.

Barney : Salut. Qu'y a-t-il de si urgent ? Soyez-m ? en témoins, je ne reparlerai plus à Ted.

Lily : Vraiment ? Jamais ? Même si, admettons, les papillons décollent de son cul ?

Marshall : Ted, peux-tu me passer le plat à fondue ? Il n'en sait rien. On se remet de ses émotions, et on y retourne. Merci.

Ted : Quoi ?!

Barney : Ted... je suis passé ce matin parce que... je voulais m'excuser.

Ted : Excuses acceptées, Barney. Comme tu peux le constater, je me suis amusé tout seul, j'ai pas besoin de baby-sitter.

Barney : Tout ce temps, je pensais que t'avais besoin d'un copilote pour voler, mais en fait, tu as tes propres ailes à présent. Depuis que tu as rompu avec Robin, tu as grandi. Tu t'es développé dans ton cocon. Et hier soir, tu es sorti de ce cocon comme un majestueux... Zut ! Qu'est-ce qui sort d'un cocon ? J'ai toujours été nul en biologie.

Lily : Il va le dire.

Ted : Un papillon ? Quoi ?

Barney : Rien, mon pote.

Ted : Mince, ça fait mal ! (Ted court dans la salle de bain) Oh mon dieu ! J'ai un tatouage.

Barney : C'est pas un tatouage. Ca, très cher, c'est un tatou-pouffe.

Ted : Un tatou-pouffe.

Barney : Tu sais un « par ici », un « Attrape mon cul » une plaque d'immatriculation de Panama City.

Ted (de 2030) : Et soudainement, je me suis souvenu de tout.

 

Flashback

Ted et Amy sont chez le tatoueur.

Ted : ...daire ! Légendaire ! C'est moi le grand gagnant de cette rupture.

Amy : Je viens de casser avec mon copain, Steeve. Il était super chiant. Du genre : « C'est toi, marions-nous ».

Ted : Quelle fiotte ! Tu crois que des ex peuvent être amis ?

Amy : Bien sûr, on est toujours amis, hein, Steeve ?

Ted : Tu t'appelles Steeve et son ex s'appelait Steeve. C'est marrant, non ? Attends.

Fin flashback

  

Lily : Ouais, c'est ça qui va l'enlever.

Marshall : Essaie avec du soda.

Ted : Mince, ça fait vraiment mal. Il me faut de la pommade. C'est quoi, ça ? Huile de massage espagnole. Qu'est-ce qui s'est passé, hier soir ?

Marshall : Hier soir, c'était étrange.

 

Flashback

Gaël joue de la guitare. Puis, il masse Marshall.

Gaël : Sens les émotions s'évanouir.

Marshall : Je me remets pas d'avoir été gradouble en 4ème.

Gaël : T'es superbe.

Marshall : Je suis superbe.

Gaël : Apprends à ressentir ta nourriture. Essaie la mangue. Ok, ça suffit pour la nourriture.

Fin flashback

 

Marshall : On est désolés, Ted, ça n'arrivera plus.

Lily : Ca ne signifiait rien pour nous. C'était juste vraiment très agréable.

Ted : Je peux plus vous regarder.

Ted sort de l'appartement.

Lily : Il a un tatou-pouffe.

 

Ted frappe chez Robin.

Ted : Tout d'abord, je suis pas là pour que tu reviennes avec moi. Il n'y aura pas de surprenantes déclarations d'amour. Pas de douce chanson rock juste quand on va s'embrasser, rien de tout ça. Bien. Bon, voilà le truc. Ca craint que tu sois revenue d'Argentine avec un gars aussi cool que Gaël. Et je sais que j'ai pas à être fâché contre toi, on a cassé, la vie continue, basta. Tu sais quoi ? On a jamais fait ça. On a eu une rupture polie sans cris irrationnels et c'est pas normal. Donc, je vais crier irrationnellement pendant un moment et tu vas devoir rester là à le supporter, d'accord ?

Robin : Si tu en ressens le besoin.

Ted : Je crois que oui. Vraiment ! Donc, là, je crie !

Robin : Tu t'es rasé ?

Ted : Oui !

Robin : J'aimais bien.

Ted : Moi aussi, mais ça commençait à chauffer ! Peut-être que je la laisserais repousser en hiver. Voilà, j'ai fini.

Robin : Je savais que c'était bizarre de me voir venir avec Gaël. Je suis désolée.

Ted : Ecoute, notre rupture était une bonne chose. Mais c'est pas facile de t'oublier, j'essaie encore. T'as dépassé ça dès le décollage.

Robin : « Dépassé ça » ? Mes 3 premiers jours en Argentine, j'ai pleuré comme une madeleine. Tu m'as tellement manqué. Je voulais y aller pour prouver que j'étais aventurière. Mais à vrai dire... c'était très solitaire. C'est pour ça que Gaël est arrivé.

Ted : T'essayais pas de gagner la rupture ?

Robin : J'essayais d'y survivre.

Ted : Ecoute, ça a l'air bien et on continuera à être amis et à aller de l'avant, mais... fallait vraiment qu'il soit si canon ? C'est un adonis.

Robin : C'est pas un adonis.

Ted : C'est la Cadillac des remises en selle. Marshall a le béguin pour lui. Il est parfait.

Robin : Non.

Ted : Allez, il est sexy, il fait de la planche à voile, des massages. Cite un truc où je suis meilleur que lui.

Robin : T'es plus grand.

Ted : Ne sois pas condescendante. Il est même plus grand que moi.

Robin : Ted, tu es « plus grand ».

 

Ted est au bar avec Barney et Marshall.

Ted : J'ai gagné !

Ted (de 2030) : Je ne me rappelle pas exactement ce qui m'a aidé à surmonter la phase « Gaël et Robin ». Je suis sûr que c'était un truc de profond et significatif et pas du tout macho et insignifiant. Mais, après ça j'étais remis sur pieds. Et la suite fut une nouvelle ère dans ma vie. Une folie sans précédent. C'est drôle de se remémorer cette époque, sachant maintenant vers quoi j'allais. Et ce qui allait vers moi.

 

Barney est à son bureau.

Barney : Ici, Barney.

Marshall : Salut mec, c'est Marshall. Regarde tes mails. Je t'ai envoyé un truc.

Barney : C'est quoi ?

Marshall : Un nouveau site Web. Ledécomptebaffe.com.

L'ordinateur affiche 55 jours, 23 heures, 59 minutes.

Barney : Qu'est-ce que ça veut dire ?

Marshall raccroche.

 

The end



[Title : The Year 2030]

Narrator: Kids, there's more than one story of how I met your mother. (Cut to a yellow umbrella floating down a street) You know the short version, the thing with your mom's yellow umbrella. But there's a bigger story. The story of how I became who I had to become before I could meet her. And that story begins here.

[Title : The Year 2007]

[At the wedding of Marshall and Lily - Ted/Barney]

Barney: ...Dary ! Legendary ! Dude, I am so excited that you're single again. We're going to conquer New York City. I already have a girl from work lined up for you. Right boob bigger than the left boob, which some choose to look at as bra half empty. I choose to look at as bra half full.
Ted: I dont' know... Robin and I broke up two weeks ago. I'm... I'm not ready.
Barney: When will you be ready ?
Narrator: It was a good question. (Flashback of Robin and Ted hugging after breaking up) After a big relationship ends, you need some time to recuperate. Robin took a trip to Argentina, and I went through my usual routine. (End Flashback)

[The Apartment - Ted/Barney]

(Ted checking out his beard in a mirror)
Narrator: I grew my breakup beard.
(Barney bursts into the room)
Barney: Ted Mosby, suit up, 'cause here's the plan. There's a Miss Nassau County pageant. We'll pretend to be judges and, yes, our votes are for sale.
Ted: I'm not ready.
(Ted paints a wall. Barney comes in)
Narrator: I repainted the apartment.
Barney: Finish line of a woman 10K. Salty girls on an endorphin high who just want to lie down. Yeah.
Ted: I'm not ready.

[The Bar - Ted/Barney/Marshall/Lily]

Narrator: And the truth is, I was doing really good.
Barney: Female acrobats from Montreal. Super flexible. We're going to get "Cirque de So-Laid". What up ?
Ted: Barney, come on, we've covered this.
Lily: Robin !
(Robin walks up with Gael)
Robin: Hey, guys. I just got in last night. Um, uh, this is Gael.
Gael: Hola.
Ted: Okay, I'm ready.

["How I Met Your Mother", credits]

[The Apartment - Lily/Marshall/Barney/Ted]

(Ted is in the bathroom, where a razor is heard)
Ted: I just can't believe her. (He walks into the room with only his chin shaved) We have this totally amicable split, everything's cool. And she comes back from vacation with THAT guy ? You know what she's doing ? She's trying to win the breakup.
Lily: What do you mean "Win the breakup", old timey inventor.
Marshall: What our 21st president, Chester A. Arthur, is trying to say is that in every breakup there are winners and losers.
Lily: It's not a competition. Now, your 80-day ballon race around the world , that was a competition.
Marshall: That's my wife.
Barney: Of course it's a competition, Lil. How else do you explain... what's his name ?

[Flashback to Earlier. They talking at the bar.]

Gael: Gael.
Ted: I'm sorry, Gayle ?
Gael: Gael.
Barney: Kyle ?
Gael: Gael.
Marshall: Girl ?
Robin: It's pronounced "guy-el".
Gael: It's means "joyful". That is why I live my life by bringing joy, good energy and happiness to others. Especially those less fortunate that I.
Ted: I'm sorry. So it's Gayle ?

[End Flashback]

[The Apartment]

Ted: (With only a mustache now) What a jerk ? I don't go to your stupid country and try to seduce woman with my sexy accent.
Barney: That's a great point, Persian nightclub owner.
Ted: And, oh, he is a masseuse.

[Flashback to Earlier. They talking at the bar.]

Gael: With a massage everything is connected. I can touch your foot cleanse your kidney. I can touch your earlobe and slow your heartbeat.
Ted: One time I used warm water to make a guy pee. Of course, I didn't make a career out of it.
Gael: Career ? Such an American idea. My career is living. Windsurfing. Making love. Sometimes at the same time.
Barney: How ? How would one do that exactly ? Seriously, don't giggle. Tell me.

[End Flashback]

[The Apartment]


Barney: Not possible. You cannot have sex on a windsurfing board.
Lily: How do you know ?
Barney: Glad you asked Lily. I have crafted a list of every vehicle land-based, aquatic and airborne in which/on which it's possible to have sex. And of those 33 vehicles, I have had sex in/on 31. Windsurfing board, not on the list, not possible. Oh, P.S., in order to hit 33, all I need is bobsled and the Apollo 11 space capsule.
Lily: To get that last one, you'd have to break into the Smithsonian.
Barney: This conversation never happened.
Ted: All right, you're suit up, I bearded down. Let's get out there and win this thing.
Barney: Yes !
Ted: You guys, have fun of your duble date.
Lily: Oh, for the hundredth time, I'm sorry, there was a lull.

[Flashback to Earlier. They talking at the bar.]

Gael: And then we fell asleep on the beach while counting the stars.
Lily: Do you want to have diner with me ? Uh, us ?

[End Flashback]

[The Apartment]


Marshall: There was no lull. You just think he's incredibly hot.
Lily: No, I don't ! ...Not incredibly. It's a little hard to believe how hot is he. But I mean, she isn't serious about him. The girl never marries the hot guy.
Marshall: Well, you did.
Lily: I'm one of the lucky few.
Marshall: Lily, Ted is our best friend, so let's get something straight: Male Gayle is not hot. He's not our friend. Don't even look at him. Just... no eye contact.

[Later at the apartment...]

(Robin and Gael enter)
Narrator: So that night, as Lily and Marshall did their best to hate Gael...
Lily: Hey, Robin. (Looks down) Gael.
Narrator: ...Robin pulled me aside to check in. Now, I'm sure, she meant the best, but she said the worst.
Robin: I just want to make sure you're okay with this.

[The Bar - Ted/Barney]

Ted: "I just want to make sure you're okay with this" ? Damn it ! I can't believe she's the one that gest to say that. She's winning, isn't she ?
Barney: Hum-hum. Not for long. Okay, pep talk. Take a knee. Ted, tonight, we're going to get you someone way hotter than Robin. Okay, Robin's a ten. Fine we'll get you a 12. Or, you know... two sixes. Failing that, four threes. And break glass in case of emergency we'll go the Staten Island, I'll get you 12 ones. Ted, my boy, I'm going to re-teach you... Ah.
(Ted kiss a girl and they stop kissing)
Amy: Amy.
Ted: Ted.
(They are kissing again)
Barney: Barney. Ted, we are back. Up here. Up high. Fivin' it up five-style !

[The Apartment - Robin/Gael/Marshall/Lily]

Robin: I'm sorry this is all so weird.
Marshall: Weird ? Why would it be weird ? Because you used to date our best friend or because my wife thinks your new boyfriend is incredibly hot ?
Lily: I do not ! Shut up ! Oh, my God !
Robin: I just hope Ted's okay.
Marshall: Hmm.
Gael: I hate to see you so tense. (Begins massaging her) I mean, we had a really clean break up, you know ? We really acted like adults, so the last thing... Oh ! Oh, God, oh !
(Robin sits on the floor in front of Gael moaning)
Marshall: Gael, are you properly licensed massage therapist ?
Gael: What ?
Marshall: Are you legally certified by some type of gouverning entity ?
Gael: I train for three years at an institute in Buenos Aires. I have a card. I can show you.
Marshall: Is the card laminated ?
Gael: What do you mean "laminated" ?
Marshall: Covered in protective plastic.
Gael: Oh, yes.
Marshall: Damn it ! (To Lily) He checks out...

[The Bar - Ted/Barney/Amy]

(Ted and Amy are still making out)
Barney: Ted. Ted. Ted. Ted. Ted.
(They stop kissing)
Ted: What ?!!
(Barney leads Ted away from Amy)
Barney: Let's bail, this place is dead.
Ted: Yeah, you're right. We're both totally striking out.
Barney: Yes, exactly, plus, we're on a tight schedule. I've got the entire evening perfectly planned out... Spoiler alert: Our last stop is an after hours club so after hours, it's three days from now. What up ?
Ted: Are you blind ? I'm making out with a 12. I am winning.
Barney: Yeah. But I didn't get to help.
Ted: So you're saying you want me to throw away a super hot girl just because you didn't help me get her ?
Barney: Apology accepted. Let's go.
(Amy walks over)
Amy: Who's the suit ?
Ted: Hum. This is Barney. Barney, Amy.
Barney: I'm not gonna remember that. Now, if you'll excuse me, random chick from earlier tonight, as you shall henceforth be known. Ted and I have a schedule to keep.
Amy: Oh, well. You can check out off 08:54, dress up like a dork and bother the cool kids. Beat it, nerd.
Barney: Wow. Wow. Great stuff, Tommy Lee. See what you don't understand is, I'm Ted wingman. It's a sacred bond, much stronger that any... They're making out again !

[The Apartment (Kitchen) - Marshall]

Marshall: Massage therapist. And you know what, "Gayle" ? Your piece of chicken looks a little tense to me. Oh, oh, does that feel good, Mr. Chicken ? Well, guess what ? I didn't wash my hands. Got him.

(Marshall walks back into the living room. Lily is being massaged by Gael)

Marshall: Lily ?!
Gael: We carry so much ancient emotion in our neck and shoulders. Things we should have let go of years ago.
Lily: Oh, I forgive you, Mom.

(Marshall takes Lily into the kitchen)

Marshall: Lily, we are Ted's best friends. Our job is to hate that guy.
Lily: Oh, yeah, that's what I was doing. I was building him up so few minutes later, I could totally cut him down. 
Marshall: Weren't you wearing a bra ?

[The Bar - Ted/Amy/Barney/A girl]

Narrator: The night was doing great. Amy was cool and dangerous. She found a friend for Barney. She even paid for drinks... (Amy steals liquor from behind the bar) sort of.
Barney: They know us here ! You're gonna get us in trouble.
Amy: Tell me something. Do you ask your tailor to leave extra room in the crotch for your huge vagina ?
Barney: You... your vagina... Ted, this chick is crazy. We're leaving.
Amy: Good idea. Let's all go back to my place.
Barney: Your place ? Thanks, but no thanks, 1994 Courtney Love.
Amy: I have a hot tub.

[The "Amy's aparment" in the hot tub - Barney/A girl/Ted/Amy]  

Barney: Okay, this place is actually pretty nice.
Ted: I like your tatts.
Amy: Thanks. You can play with them if you want. They're a hundred percent real.
Ted: No, your tatts... toos. Your tattoos.
Amy: Oh, thanks. You should get one.
Barney: Wrong. Ted has a classic clean-cut look that never goes out of style season after season, burn.
Amy: Yeah ? Well. I think he would look hot with some ink.
Barney: No, he wouldn't.
Amy: Yes, he would.
Barney: No, he wouldn't.
Amy: Yuh-huh.
Barney: Nuh-uh.
The Girl: I'm ready to do anything you want by the way. Anything. Right now.
Barney: Ted. Who are you gonna side with on this tattoos thing ?
Ted: I think I'd look way hot with some ink.
Amy: Yeah, you would.
Ted: Yeah.
(A kid enters.)
Amy: Oh my God, Tyler ?
Tyler: Mommy ! Daddy ! She's back.
Amy: Damn it ! They're supposed to be in the Hamptons. Run !

[In the street - Amy/Ted/Barney/The Girl]

Amy: Sorry. I used to nanny for those jerks before they fired me. So unfair.
Barney: Unfair ? I wouldn't let you take care of the imaginary kids I make up to score with single moms. That's it Ted, we're going home. Ted ? Ted, you okay ?

(Cut to fantasy : Robin and Gael are windsurfing)
Gael: Hello, Ted. Robin and I are about to make fantastic aquatic sex on this windsurfing board.
Robin: And I just want to make sure you're okay with this. (Both laugh) Okay, how do we do this ?
Gael: I think your leg goes up, up...
Robin: Okay, how 'bout if I, um...
Gael: No, mine...
(End fantasy)

Ted: I'm okay. In fact, here's how okay I am. I'm gettin' a tattoo.
Barney: You're not getting a tattoo. It's not you. Ted, you are heading down a dark path.
Ted: That dark path is my driveway.
Barney: But you need a plan and you need a wingman !
(Ted and Amy’s taxi drives away)
Barney: This is so going in my blog !
Amy's friend: Want to have sex ?
Barney: Okay.

[The Tattoo parlor - Ted/Amy/A guy]

Ted: And underneath, it should say "I win". And then it should have flames coming out the bottom.
Amy: Oh, fire. We should start a fire.
Ted: After this maybe. Oh, man, this is going to be legen... wait for it...

[Ted's bedroom - Ted]

Narrator: And that's all I remember. (Ted wakes up) The next morning, I woke up alone back home. (He doesn’t have a tattoo anywhere on his arms or his chest. He sighs, relieved. As he leaves the room, we see the butterfly tattoo across his lower back)

[The Apartment - Ted/Marshall/Lily]

Marshall: Hey, buddy, how was your night ?
Ted: You know, it was great. I met this crazy girl, I almost got a tattoo. Don’t worry, I didn’t. But it was... It was amazing. I think it’s safe to say, I am winning this breakup.
(Lily points out the tattoo to Marshall)
Lily: Look.
Marshall: Oh my God !
Ted: What ?
Marshall: Nothing. This J. Crew catalog. Who brings two golden retrievers in a canoe ?
(Ted leaves the room)
Lily: We've gotta call Barney.
Marshall: Way ahead of you.

[Later at The Apartment - Ted/Marshall/Lily]

(Barney comes in. Ted is in the kitchen, now in a shirt)
Barney: Hey, guys, what's the big emergency ? Oh and B the W : I am never speaking to Ted again.
Lily: Hum. Really, never ? Not even if, say, butterflies flew out of his ass ?
Barney: What ?
Marshall: Hum. Ted ? Could you grab me the fondue pot ?
(Ted reaches up and shows his tattoo)
Marshall: (To Barney) He has no idea. (Barney falls backward) And up we go.
(Ted hands Marshall the fondue pot)
Marshall: Thank you.
Ted: Hum. Hum. What ?
Barney: Ted ?
Ted: Hmm ?
Barney: I came here this morning because... I want to apologize.
Ted: Apology accepted, Barney. As you can see, I do just fine on my own. I don't need a baby-sitter. 
Barney: See. All this time, I thought you need a wingman to fly, but the truth is you... you've got your own wings now. 
Ted: Hmm.
Barney: Since you and Robin split, you've been gestating. Growing in your cocoon. And last night... you burst out of that cocoon..., like a majestic, uh... gosh, what is it that comes out of a cocoon ? I was always bad at science. 
Lily: He's gonna say it.
Ted: A butterfly ? (Everyone laughs) What ?
Barney: Nothing, buddy.
(Barney hits Ted’s tattoo)
Ted: Ow. Why did that hurt so... ? Oh my God ! (Looks in mirror) I have a tattoo.
Barney: Oh, that's not a tattoo. That, dear boy, is a tramp stamp.
Ted: Tramp stamp ?
Barney: You know, a ho tat. Ass antlers. A Panama City license plate.
Narrator: And suddenly it all came back to me.

[Flashback: Tattoo parlor]

Ted: ...Dary. Legendary ! Man, I am so winning this breakup.
Amy: Mm, I just broke up with my boyfriend Steve. He was totally annoying. He was like, “I think you’re the one, I want to marry you.”
Ted: What a wuss. Do you think exes can be friends ?
Amy: Yeah. Sure, I mean, we’re still friends, right Steve ?
Ted: Hey, your name is Steve. And her ex-boyfriend’s name is Steve. What are the odds of that... ? Wait.

[End flashback]

Ted: No no no no no no no. Give me this.
(Steals Barney’s water and starts dabbing it on his tattoo)
Barney: Oh, yeah, that'll get it out.
Marshall: Maybe you should try club soda.
Ted: Oh, damn it, it really hurts. I need like, some ointment or something. What is this ? Spanish massage oil. Spanish massage oil ? What happened here last night ?
Marshall: Last night got weird.

[Flashback: The Apartment]

(Gael is playing the guitar and singing. Robin is in love, Lily is in love, Marshall is in love.) 

(Gael is massaging Marshall)
Gael: Feel the emotions release.
Marshall: Think I just got over being chunky in the ninth grade.
Gael: You're beautiful.
Marshall: I am beautiful.
(Later... Gael is feeding Robin.)
Gael: Experience your food.
(He moves to feed Lily)
Gael: Try the mango.
(Marshall eats it instead)
Gael: Okay, that’s enough of the fruit.

[End flashback]

 

Marshall: We're sorry, Ted. It'll never happen again.
Lily: It meant nothing to us. It just felt really really really good.
Ted: I can’t even look at you two right now.
Marshall: Ted.
(Ted leaves)
Lily: He got a tramp stamp. (Everyone laughs)

 

[The hallway outside Robin’s Apartment - Ted/Robin]

Ted: All right, first of all, this isn't one of those, "I came all the way over here because I want you back" things. There’ll be no startling confession of love, no sweet indie rock song that swells up just as we’re about to kiss, none of that crap. Got it ?
Robin: Okay.
Ted:  Good. Now, here’s the thing. It sucks that you came back from Argentina with someone as awesome as Gael. And I know I have no right to be upset at you. We’re broken up, life goes on, whatever. But you know what ? We-we never did this. We-we had this polite breakup with no irrational yelling and that’s just wrong. So I’m gonna yell irrationally for a while and you’re just gonna have to stand there and deal with it, okay ?
Robin: If you feel like you need to do that, then...
Ted: (yells) I think I do ! I really think I do ! So now, I’m yelling !
Robin: You shaved.
Ted: (yells) I did.
Robin: I like the beard.
Ted: (still yelling) I liked it too, but it was getting kind of hot. Maybe in the winter, I’ll grow it back out ! (quietly) Okay, I’m done.
Robin: I know it was weird showing up with Gael. I’m sorry.
Ted: Look, us breaking up, it was the right thing. But it took some time to get over you, you know ? I-I’m still getting over you. But you, you were over it the minute they started the in-flight movie.
Robin: Over it ? My first three days in Argentina, I cried my eyes out. I missed you so much. I wanted to go and prove how adventurous I am, but the truth is, it was really lonely. And that’s why Gael happened.
Ted: You weren’t trying to win the break-up ?
Robin: I was trying to survive it.
Ted: Okay. No. See, look, that all sounds good, and we’ll still be friends and move on, but..., did he have to be so hot ? The guy’s an Adonis.
Robin: He’s not an Adonis.
Ted: He’s the Cadillac of rebound guys. Marshall has a crush on him. The guy’s perfect.
Robin: He’s not perfect.
Ted: Oh, come on. He’s hot, he windsurfs, he massages things. Name one way I’m better than that guy.
Robin: "You’re bigger".
Ted: Don’t patronize me. If anything, he may even be a little bit taller.
Robin: No, Ted... "you’re bigger".

[The Bar - Ted/Marshall/Barney]

Ted: I win !
Narrtor: Kids, I can’t remember exactly what helped me get through the whole Robin-Gael incident. I’m sure it was something profound and meaningful and not at all macho and petty. But after that, I was back on my feet. And what followed was a new era in my life. A crazy time unlike anything that came before. (The camera goes outside to show a sea of black umbrellas, and one yellow one walking through the crowd) It’s funny looking back on those days, knowing now exactly what I was heading towards, and what was heading towards me.


[Barney's office - Barney]

(His phone rings. He answers on his headset)
Barney: Go for Barney.
(Marshall is in his darkened apartment, alone)
Marshall: Hey, man. It’s Marshall. Check your e-mail. Sent you something.
Barney: What is it ?
Marshall: Just a new website. Slapcountdown.com.
(The countdown reads 55: 23: 59: 57…and counting)
Barney: What does this mean ? Marshall ? Ma... ?
(Marshall hangs up. He sniffs his hand, then practices a slap)
Barney:  No. (screams) No !



< THE END >

Kikavu ?

Au total, 79 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

wolfgirl88 
11.01.2021 vers 10h

arcadybilo 
30.12.2020 vers 13h

caskett64 
14.09.2020 vers 12h

hazalhia7 
09.04.2020 vers 11h

noemie3 
15.03.2020 vers 14h

bibifanser 
11.03.2019 vers 15h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 4 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

HypnoCup
Ne manque pas...
Activité récente

Qui choisir ?
Hier à 15:25

Survivor
Hier à 15:25

Réplique du mois
Hier à 15:24

Photo du Mois
Hier à 15:24

Calendriers
02.02.2021

Alyson Hannigan
29.12.2020

Jason Segel
29.12.2020

Photos
28.12.2020

Actualités
Episodes virtuels - Challenge accepted

Episodes virtuels - Challenge accepted
Dans le cadre du Défi HypnoFanfics lancé en janvier dernier, deux fics ont été écrites dans le monde...

HypnoCup - Marshall et Lily

HypnoCup - Marshall et Lily
Non seulement, ils sont mis à l'honneur sur le quartier, mais ils sont aussi parmis les couples en...

Février, mois de l'amour...

Février, mois de l'amour...
En février, on pense Saint-Valentin, amour... Voilà pourquoi le calendrier met Marshall et Lily à...

Janvier - joyeuse année!!!

Janvier - joyeuse année!!!
Janvier... Enfin 2021, espérons que cette année annonce la fin de la pandémie. Je vous souhaite tout...

Joyeux Noël!

Joyeux Noël!
A tous ceux qui passent sur le quartier, un très joyeux noël!  Profitez de cette belle journée avec...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Qui aurait du être la femme de Ted?

Total : 3 votes
Tous les sondages

HypnoRooms

sabby, Avant-hier à 19:44

Hello à tous !! Avec quelques jours d'avance le calendrier et le sondage font leur grand retour sur Friday Night Lights On vous attend !

mnoandco, Hier à 15:13

Les résultats du concours 'voyage dans le temps' A Discovery of Witches sont disponibles. Venez les découvrir, mieux, les commenter!

sanct08, Hier à 16:06

Hello, dernier jour demain pour envoyer votre participation pour le concours de synopsis Doctor Who/ X-Files On attend vos créations !

sanct08, Hier à 16:26

Et encore une semaine pour voter au sondage et survivor Spécial Saint-Valentin ! Sans oublier notre pendu et notre photo du mois

lolhawaii, Hier à 19:14

Un nouveau sondage est disponible sur le quartier Hawaii 5-0 !! Avez-vous aimer ce début de saison 10 sur M6?

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site