VOTE | 389 fans
Rejoins notre web-communauté pour une expérience sans pubs ! C'est fun et gratuit ;-) Inscription

#215 : Trop de si

Ted doit se rendre à un entretien à Chicago mais Robin et lui ratent l'avion. Ted cherche un responsable et ils remontent jusqu'à Marshall et son pied cassé, Lily et sa robe de mariée, Barney et le métro ...

 

Popularité


4.83 - 6 votes

Titre VO
Lucky Penny

Titre VF
Trop de si

Première diffusion
12.02.2007

Première diffusion en France
21.12.2007

Vidéos

Marathon

Marathon

  

Spectacle de Barney et deuxième baffe

Spectacle de Barney et deuxième baffe

  

Diffusions

Logo de la chaîne Canal+

France (inédit)
Vendredi 21.12.2007 à 00:00

Logo de la chaîne CBS

Etats-Unis (inédit)
Lundi 12.02.2007 à 00:00

Plus de détails

Scénario : Jamie Rhonheimer
Réalisation : Pamela Fryman
Guests: Meredith Scott Lynn (Phyllis), Gabrielle Allan (Femme enceinte), Connie Sawyer (Vieille femme), Carrick O'Quinn (Flicà, Kelly Perine (Fred)

 

Anecdotes

- Le thème central de l’épisode est en rapport avec l’épisode 2.02, lorsque Ted annonce à Robin qu’il a découvert un penny datant de 1939. Cette découverte était passée pour anecdotique dans cet épisode, puisque Robin lui annonçait le retour de Lily.

En 2030, Ted prévient qu’il ne faut jamais sous-estimer la force du destin. Il en a un exemple.  

En 2007, alors qu’il sortait avec Robin, son voyage à Chicago. Ils sont en retard pour le vol et Ted prévint que s’ils n’ont pas l’avion, il ne lui pardonnera jamais. C’est si important car il est chef de projet et il a une possibilité de travail qu’il ne veut pas rater. 

Au comptoir, les portes sont fermées, Ted et Robin essaient de passer mais l’hôtesse ne veut pas. Ils ont peut-être une chance, on doit la rappeler. L’hôtesse lui conseille de venir avant. Ted lui dit qu’il aurait été en avance s’il n’avait pas du passer au tribunal pour se faire condamner car il n’avait pas payé le métro. Le téléphone sonne, c’est la mère de l’hôtesse. 

Ted s’en veut d’avoir sauté le tourniquet au métro. Robin lui dit alors que c’est la faute de Barney. 

En effet, quelques mois plus tôt, au bar, Marshall est en béquille, il s’est cassé l’orteil – alors qu’il ne s’était jamais rien cassé – alors qu’il devait courir le marathon de New York. Ce qui fait rire Barney, pour lui, il n’y a pas besoin de s’entrainer, on court et c’est tout. Les autres sont sceptiques, Marshall lui propose de courir à sa place et de réussir pour 5à dollars. Donc le matin suivant, les autres ont suivi Barney sur l’ordinateur pendant qu’il faisait son marathon. Marshall ne pense pas que c’est vraiment lui, ils vont alors vérifier et c’est bien lui. Plus tard, Barney arrive, il a finit le marathon, gagne une médaille et 50 dollars. Marshall lui annonce qu’il peut prendre le métro, c’est gratuit pour les marathoniens. Barney veut bien découvrir le métro.

Un peu plus tard, Ted reçoit un coup de téléphone de Barney, il est coincé dans le métro. Quand il a voulu se lever, il a réalisé qu’il ne pouvait pas, ses jambes n’avaient plus de forces ! Il demande donc à Ted de venir le chercher. Le métro s’arrête et une femme enceinte une femme âgée et un garçon en béquilles arrivent mais Barney ne peut pas se lever, il se fait insulter. Ted arrive et voit Barney, il saute donc le tourniquet pour le chercher mais il se fait arrêter par un policier tandis que Barney repart ! 

A l’aéroport en 2007, Robin finit donc par redire que c’était la faute de Barney. Ted va revoir l’hôtesse mais l’avion est parti. Ils vont prendre un autre avion, mais c’est de l’autre côté de l’aéroport. Robin accuse encore Barney mais Ted pense que si Marshall ne s’était pas cassé l’orteil… rien ne se serait passé. Robin s’arrête car ce serait donc sa faute à elle.

En avril 2006, Marshall se rend compte qu’il a grossi et se donne pour défi de courir le marathon dans quelques mois. Tous les jours, il s’entraine, mange équilibré, énergétique. Mais avec la sueur, des ampoules peuvent apparaitre, ce qui arrive à Marshall, il en a sur les pieds et mamelons et donc un jour, il s’en met sur les mamelons quand Robin arrive. Surpris tous les deux, Marshall glisse, tombe et se casse l’orteil ! 

A l’aéroport, Ted accuse Robin ! En disant cela, Ted tombe.  

Robin ne pense pas que ce soit sa faute, c’est celle de Lily. En effet, un soir où Ted et elle marchaient dans la rue, ils aperçoivent une file d’attente pour un magasin de mariage qui fait des soldes. Ils préviennent donc Lily et elle emmène Robin y passé la nuit. Ce qui est très dur ! Elles s’installent dans la file mais une alarme de voiture se met à sonner… toute la nuit ! Les filles n’en peuvent plus. Robin essaie de dédramatiser en chantant par-dessus. Le matin, un homme arrive pour prendre la voiture en question, toutes les filles présentent lui lancent quelque chose, énervées. Le matin suivant, Robin est donc passée chez Ted pour se reposer, a donc vu Marshall se mettre de la crème qui est tombé et s’est cassée l’orteil. Donc c’est la faute de Lily. 

A l’aéroport, ils arrivent au comptoir, l’homme reconnait Robin comme journaliste à Metro News, ce qui lu fait plaisir. Il va chercher. Ted en a marre.  

Robin pense donc que c’est Lily mais Ted en fait, s’aperçoit que ca vient de lui qui avait ramassé une pièce de 1959 dans le métro, il s’était cru riche et était très content. Il a acheté un hot-dog à Robin loin de chez eux, loin de où ils vont d’habitude, ont vu le magasin de mariage, Robin et Lily y ont campé, Robin a vu Marshall qui s’est cassé l’orteil, Barney a donc courut le marathon et Ted a passé le tourniquet. C’est sa faute s’il a raté l’avion.L’homme n’a pas trouvé de place. Ted est déçu. Ils ont donc engagé quelqu’un d’autres qui a du déménagé trois mois plus tard et il n’aurait pas rencontré sa femme.  

Dans le métro, le jour du marathon, Barney s’est fait racketter par des jeunes ! Il est humilié.       

Ted (de 2030) : Les enfants, ne sous-estimez jamais la puissance du destin. Parce qu'au moment où vous vous y attendez le moins, la moindre chose peut provoquer un effet de vague qui change votre vie. Prenons pour exemple mon voyage à Chicago.

 

En 2007, Ted et Robin arrivent en courant à l'aéroport.

Robin : Cette gardienne de sécurité était un petit peu tripoteuse.

Ted : C'est drôle. Elle m'a à peine touché. Porte 23. Viens. Si on rate ce vol, je ne me le pardonnerai jamais.

Ted (de 2030) : Pourquoi ce vol était-il si important ?Revenons quelques mois en arrière, en automne 2006.

 

Flashback

Ted montre ses plans de constructions.

Ted (de 2030) : Je venais de vendre ma première conception de bâtiment et j'étais devenu le plus jeune chef de projet de l'histoire de mon entreprise. Subitement, les chasseurs de tête s'intéresse à moi. Une entreprise avait même envisagé de me confier son bureau de New York.

Fin flashback

  

Ted (de 2030) : Ils me firent venir par avion pour un entretien final à leur siège social à Chicago. C'était l'opportunité de toute ma vie. C'était mon destin. Il n'y eut qu'un problème.

Ted et Robin arrivent à la porte d'embarquement.

Ted : Bonjour, attendez, encore deux.

Femme : Désolée, vous avez trop de retard, j'ai déjà fermé les portes.

Ted : Je suis sûre que si on tire vraiment très fort, on peut les ouvrir.

Femme : J'aimerais que ça marche comme ça, mais voyez-vous, une fois que j'ai fermé ces portes, c'est fini. Plus personne n'est autorisé à emprunter cette passerelle. A part ce type.

Ted : S'il vous plaît, si je rate ce vol, je raterai l'entretien pour le job de mes rêves.

Femme : Je suis désolée, monsieur.

Robin : Le job de ses rêves ! Vous n'avez jamais rêvé d'un job ? Une chose que vous avez toujours voulu faire depuis que vous étiez petite fille ? Je veux dire, bon sang, je suis sûre que vous n'alliez pas vous coucher chaque soir en rêvant d'être... Je veux dire, heu... C'est un boulot sympa.

Ted : Je vous en prie, je dois prendre ce vol.

Femme : Je vais voir ce que je peux faire. Mais ça semble mal parti.

Ted : Merci.

Robin : Votre uniforme est joli.

 

GENERIQUE

 

 

 

 

 

 

Femme : Okay. Ils n'ont pas encore armé les portes, alors vous avez encore une chance. C'est au capitaine de décider et ils vont nous appeler.

Ted : Super, tenez-nous au courant dès que vous savez quelque chose.

Femme : Bien sûr, et à l'avenir, nous vous recommandons d'arriver à l'aéroport 1 heure et demie avant votre vol, non, vous savez, une minute après.

Ted : En temps normal, je suis incroyablement fiable. J'ai dû aller au tribunal ce matin pour être condamné. Non que je sois un criminel ou quelque chose comme ça.

Robin : Ouais, il a juste sauté par dessus un tourniquet du métro.

Femme : Vous semblez avoir beaucoup de problèmes avec les règles du voyage. (Le téléphone sonne) Allô ? Oh, c'est une grande nouvelle. C'est ma mère... elle a trouvé sa boucle d'oreille manquante. Asseyez-vous. Je vous appellerai quand j'aurai du nouveau. Où elle était ?

Ted : Ce truc ferait mieux d'avoir le signal d'appel.

Robin : Tu pourrais appeler la société et expliquer ce qui se passe.

Ted : Il ne reste que 3 personnes et je sais qu'ils doivent prendre leur décision aujourd'hui. J'ai comme le sentiment que ne pas me montrer pourrait jouer en ma défaveur. Je suis si stupide. Pourquoi ai-je sauté ce tourniquet ?

Robin : Hey, ne sois pas si dur envers toi-même. Et tout ce truc n'est-il pas de la faute de Barney ?

Ted (de 2030) : Elle marquait un point. C'était en quelque sorte de la faute de Barney. Revenons quelques mois en arrière.

 

Flashback

Quelques mois plus tôt, Ted, Robin, Marshall et Lily sont au bar.

Robin : Oh, Marshall, comment va l'orteil cassé ?

Marshall : Oh, bon sang, ça tue.

Lily : Tu veux de l'aspirine, bébé ?

Marshall : Tu sais que je ne crois pas aux analgésiques.

Ted : Wow, ton premier os cassé. Ca flingue toute ta théorie de « l'incassable ».

Lily : Marshall pensait qu'il était indestructible.

Marshall : Eh bien, ça tenait debout. Je n'ai jamais rien cassé. Je n'ai jamais été malade, et en cas de besoin, je peux rassembler une force incroyable. Ted, raconte-lui l'histoire de la porte vraiment lourde.

Ted : Il y avait une porte vraiment lourde. Il l'a ouverte.

Marshall : En tirant un seul coup.

Robin : Tu dois vraiment être déçu de ne pas pouvoir courir demain.

Marshall : Ouais. Ca craint, toute cette énergie à m'entraîner pour le marathon a été une perte de temps.

Barney : S'entraîner pour un marathon.

Marshall : Quoi ?

Barney : Tu n'as pas besoin d'entraînement pour un marathon. Tu le cours, c'est tout.

Lily : Tu plaisantes, hein ?

Barney : Pas du tout. Je pourrais courir un marathon quand je le voudrais.

Marshall : Alors genre demain, tu penses que tu pourrais te réveiller, sortir du lit, et courir le marathon de New York City ?

Barney : Absolument.

Robin : Barney, on parle de 42 kilomètres.

Ted : Merci, Canada. Je vais prendre la suite. Barney, c'est genre 26 miles.

Barney : Voilà comment courir un marathon. Etape un, vous commencez à courir. Il n'y a pas d'étape 2.

Marshall : Okay, tu sais quoi ? Prouve-le. Prends mon numéro et cours à ma place. Je te parie 50 billets que tu ne finis même pas la course.

Barney : 50 billets ? Grand-père, si je gagne, peut-être que je pourrai m'acheter une glace. Monte à 10 000 dollars.

Marshall : Tu as un problème de jeu. Tu vas parier 50.

Barney : Très bien, alors pas de pari. Okay, 50.

 

Le marathon a commencé.

Ted (de 2030) : Le matin suivant, comme le marathon commençait, on était concentrés sur l'ordinateur de Marshall.

Marshall : Chaque coureur a une puce traceuse, alors on peut les suivre on-line, voir quand ils passent certains points de contrôle. Barney a mis la mienne dans sa chaussure.

Robin : Ooh, il commence !

Marshall : Ca devrait être bon. Wow. (48 minutes plus tard...) Il passe déjà le second point de contrôle.

Lily : Ce truc de traçage est incroyable. Quand on sera mariés, tu en auras un.

53 minutes plus tard...

Robin : Wow. Regardez son temps. C'est plutôt impressionnant.

Marshall : Il doit tricher, okay. Il savait qu'on vérifierait.

Ted : Ouais, il ferait n'importe quoi pour gagner un pari. Souvenez-vous de cette fois où il a parié que Men at Work chantaient « Hungry like the Wolf », et quand il a découvert que non, il a essayé de les engager ?

Marshall : On dirait que « Barney » devrait arriver sur le pont Queensboro et monter la première avenue à peu près dans l'heure qui vient. Mais... pas moyen que ça soit vraiment lui.

 

Marshall, Lily, Ted et Robin sont sur le parcours pour vérifier que c'est bien Barney qui court.

Marshall : C'est vraiment lui.

Un coureur passe et pique la bouteille d'eau de Lily.

Lily : Hey ! C'est à moi. Ouais, tu ferais mieux de courir !

 

De retour à l'appartement...

Barney : Quoi de neuf, non-finisseurs ?

Ted : Wow. Tres impressionnant, Barney.

Barney : N'est-ce pas ? Ouais, mon temps aurait dû être meilleur d'une demi-heure, mais j'ai rencontré ce super canon au Mile 7. On a fait un détour rapide et on a fait notre mini marathon derrière au Mac'Do. J'ai gagné.

Lily : Je doute que quiconque soit gagnant dans cette histoire.

Barney : Alors où sont mes 50 billets ?

Marshall : D'accord. Je dois l'admettre, tu l'as mérité.

Barney : Huh ? Je n'en reviens pas qu'ils n'aient pas encore fait de pièce pour ça. Quoi qu'il en soit, je rentre chez moi. Je pourrais passer à la gym.

Marshall : Oh, hey, juste pour info, tous les marathoniens peuvent emprunter le métro gratuitement aujourd'hui.

Barney : Wow. Tu sais, je devrais vraiment jeter un coup d'œil à ce « métro ». J'en ai tellement entendu parler. Wow. Regardez-moi. Je m'encanaille. Je vais peut-être même y passer un week-end et j'appellerai ma copine qui passe sa vie dans le métro ce soir.

Ted : Tu sors avec une fille du New Jersey ?

Barney : Non.

Barney sort de l'appartement.

Ted (de 2030) : Ainsi, Barney l'a fait. Il a vraiment fini le marathon. Mais un petit moment plus tard... j'ai reçu un coup de fil intéressant.

Ted : Allô ?

Barney : Ted, c'est Barney. Ecoute-moi. J'ai besoin que tu viennes me chercher dans le métro.

Ted : Quoi... de quoi tu parles ?

Barney : J'étais assis là, complètement indifférent à ce qui m'entourait.

 

Flashback

2 heures plus tôt, Barney est assis dans le métro à côté de 2 filles.

Barney : Finisseur. Ouais, vous savez ce que je veux dire.

Voix : 86ème Rue.

Barney va pour se lever mais tombe. Et le métro repart.

Fin flashback

  

Barney : Mes jambes ne fonctionnent pas. J'ai déjà parcouru deux fois le métro du terminus au terminus. J'ai vu où il fait demi-tour. Ted, tu ne veux jamais voir où le métro fait demi-tour.

Ted : Les jambes de Barney ne fonctionnent pas. Il a parcouru le métro du terminus au terminus parce qu'il ne peut physiquement pas sortir du train.

Marshall : C'est les meilleurs 50 dollars que j'aie jamais dépensés.

Barney : Ecoute-moi, Ted. Je vais te perdre d'une seconde à l'autre. Je suis voiture quatre du train six se dirigeant au sud de Pelham Bay Park dans le Bronx. Retrouve-moi à la station 86ème Rue dans environ une demi-heure.

Ted : D'accord. J'y serai. Reste où tu es.

Barney : Ted, Ted.

Une femme enceinte, une dame âgée et un garçon en béquilles arrivent et attendent que Barney donne sa place.

Femme enceinte : Oh, allez. Vous n'allez même pas renoncer à votre siège pour lui ?

Barney : Je suis désolé. Je ne peux pas.

Femme âgée : Crétin.

 

25 minutes plus tard... Ted arrive à la station.

Ted : Barney ?!

Barney : Ted !

Ted saute par dessus le tourniquet du métro et un policier l'intercepte.

Policier : Hey !

Barney : Non... !

Fin flashback

  

Robin : Tu vois ? Si Barney n'avait pas essayé de courir le marathon, tu n'aurais jamais sauté ce tourniquet, tu n'aurais pas eu cette audience au tribunal aujourd'hui, et on aurait eu cet avion.

Ted : Tu as raison. Tout peut être retracé jusqu'à lui. Comme cette éruption qu'on a tous eu à Noël. D'accord, je dois voir ce qui se passe.

Femme : Alors j'ai pu vous réserver 2 sièges.

Ted : Vraiment ? C'est génial !

Femme : Non, non, pas vous. Je parle à ma mère de Blue Man Group. Maman, je peux te rappeler ?

Robin : Okay, et pour notre vol ? On peut monter à bord ?

Femme : J'attends encore... On dirait que votre avion est déjà parti.

Ted : Quoi ? Non, non, non, non. Je dois être à Chicago aujourd'hui.

Robin : Il ne vous a même pas rappelée ?

Femme : Bah, c'est typique du pilote. Ils ne vous rappellent jamais au travail et ils ne vous rappellent pas après avoir passé deux nuits avec vous dans un Radisson à Orlando.

Ted (de 2030) : Il s'avérait qu'il y avait un autre vol qui m'aurait emmené à Chicago juste à temps pour mon entretien d'embauche, mais c'était carrément de l'autre côté de l'aéroport.

 

Ted et Robin courent pour arriver de l'autre côté de l'aéroport.

Robin : Quelle était le nom de la compagnie aérienne, déjà ?

Ted : Je crois que c'était quelque chose comme « Flight R' Us ».

Robin : Avec le « R » à l'envers ?

Ted : Mon dieu, j'espère que non.

Robin : Bon sang.

Ted : Stupides chariots futés. C'est plus des chariots débiles.

Robin : Si on rate ce vol, c'est de la faute de Barney.

Ted : Tu sais, Barney n'aurait jamais couru le marathon en premier lieu si Marshall ne s'était pas cassé l'orteil.

Robin : Ouais, et alors ? Quoi, tu penses que c'est de ma faute ?

 

Flashback

En Avril 2006, Marshall et Lily sont dans la salle de bain.

Ted (de 2030) : Pour Marshall, l'idée initiale de courir le marathon a pris naissance en Avril.

Marshall : Mon pantalon commence à me serrer un peu.

Lily : Oh, c'est rien. J'aime ce mignon petit bide.

Marshall : Je ne peux pas permettre ça.

Lily : Quoi ?

Marshall : Je vais courir le marathon de New York City.

Marshall commence à  s'entraîner pour le marathon.

Lily : « C'est important de faire le plein de glucides deux à quatre heures avant une grande course. Pour le petit déjeuner, essayez de prendre un bagel, une banane, des flocons d'avoine, des fraises et du jus d'orange ». Voilà, Marshmallow. Exactement comme marqué sur le livre.

Marshall : Ouais, mais à partir de maintenant, je mange tout mon petit-déj. type coureur. Les liquides sont digérés plus vite. Comme ça, pas d'énergie gaspillée, et c'est essentiel pour la course.

Lily : « N'oubliez pas de vous emplir d'encouragements positifs ».

Marshall : Ca va être ta meilleure course jusqu'à présent. Tu vas atteindre tous tes buts. Tu es un robot envoyé du futur pour gagner le marathon ! Tu es... Marshall. Tu es... Marshall. Tu es Marshall ! Ouais !

Lily : « Des irritations ou ampoules peuvent se produire en divers endroits, y compris les pieds, les aisselles, ou même les mamelons. Essayez de passer de la vaseline sur les zones affectées ».

Marshall arrive dans l'appartement en se grattant. Il file dans la salle de bain.

Marshall : Oh, bon sang ! Mon pote, tu es un coureur fantastique. Demain tu vas courir et finir le marathon de New York City ! Tu es le meilleur. Tu es beau. Personne n'est meilleur que moi.

Robin arrive dans la salle de bain derrière Marshall.

Robin : Marshall ? Oh, mon dieu !

Marshall prend peur et tombe.

Fin flashback

  

Ted : Alors oui, c'était de ta faute. Si tu ne t'étais pas pointée à l'appartement au milieu de la journée, Marshall ne se serait pas cassé l'orteil, Barney n'aurait pas couru à sa place, je n'aurais pas sauté le tourniquet et eu une audience au tribunal, et on aurait eu notre avion largement à temps ! (Ted trébuche et tombe) Et je ne serais pas tombé en me mordant la langue à l'aéroport.

Robin : Ce n'était vraiment pas de ma faute. Je ne serais pas tombée sur Marshall s'il n'y avait pas eu Lily. Hey, réfléchis-y.

 

Flashback

Ted et Robin marchent dans la rue en mangeant.

Robin : Hey, que se passe-t'il ici ?

Ted : Oh, on dirait qu'ils campent pour quelque chose.

Robin : Ouais, mais pour quoi ?

Ted : Je ne sais pas. D'habitude il y a un Stormtrooper ou un Klingon dans la file pour donner l'indication. « Soldes annuels de robes de mariage. Robes de concepteur avec remise de 90%. Les portes ouvrent demain à 8 heures ».

Robin : Oh, mon dieu. Tu peux croire ce que certains rapiats feraient pour épargner quelques dollars ?

 

Barney, Lily, Ted et Robin sont au bar.

Lily : On doit camper devant.

Ted : Tu es sérieuse ?

Lily : Tu ne comprends pas. C'est une vente incroyable. J'en ai déjà entendu parler, mais je n'ai jamais su où c'était. On fera un camp robe de mariée. Ca sera marrant.

Barney : Je ne peux pas y aller. J'ai ce truc.

Lily : Quel truc ?

Barney : Un pénis.

 

Robin et Lily arrivent devant le magasin où elles vont camper.

Robin : C'est là.

Lily : Oh, wow. Badgley Mischka ! Melissa Sweet ! Vera Wang ! Oh, Robin, as-tu la moindre idée de sur quoi vous êtes tombés ?

Robin : Tu as dit Wang.

Lily : Oh, ça me rappelle la queue à Lilith Fair en 1998. Juste moins de coupes mullet.

Robin : Ca devrait te rassurer. Tu n'es que style la 10ème mariée la plus dingue de New York.

Lily : Ooh, c'est confortable. On devrait vraiment pouvoir dormir.

Une alarme de voiture se met en route.

Robin : C'est un peu ennuyeux.

Lily : Je suis sûre que quelqu'un va venir la couper d'une minute à l'autre. (5 heures plus tard, l'alarme de la voiture sonne toujours) Je ne pense pas pouvoir supporter ça. A chaque fois qu'elle s'éteint, je pense, oh, peut-être qu'elle ne se remettra pas en route, mais ensuite elle recommence. Pourquoi ça fait ça, Robin ? Pourquoi ça n'arrête pas ?

Robin : Ca va aller, chérie. Pourquoi... Pourquoi n'en ferions-nous pas un jeu, okay ? Pourquoi ne pas chanter dessus ?

3 heures plus tard, l'alarme ne s'est toujours pas arrêtée.

Lily : Si on survit à ça, je jure de vivre ma vie différemment.

Robin : Je veux juste dire une dernière fois à mes parents que je les aime.

Un homme passe et arrête l'alarme.

Homme : Bonjour, mesdames.

Lily : C'est lui. C'est le type de la voiture !

Robin : Dégage !

Les femmes lui lancent des affaires.

 

Robin rentre à l'appartement.

Ted (de 2030) : Le matin suivant, Robin était trop fatiguée pour retourner à Brooklyn, alors pendant que j'étais au travail, elle est venue dormir chez moi quelques heures, et c'est là que...

Marshall : Personne n'est meilleur que toi.

Robin : Marshall ?! Oh, mon dieu !

Marshall tombe.

Fin flashback

 

Robin : Donc, si Lily ne m'avait pas traînée au magasin de robes de mariage, on aurait eu le premier vol.

Ted : Oh, dieu merci. Les porte sont encore ouvertes. On a réussi. Bonjour. S'il vous plaît. On doit vraiment prendre ce vol.

Homme : Oh, mon dieu ! Vous êtes cette journaliste de Metro News 1.

Robin : Oui, oui, c'est moi. Je n'en reviens pas que vous m'ayez reconnue.

Homme : Vous aviez cette histoire de pizzas géantes ?

Ted : Voudriez-vous vérifier s'il vous reste des places ?

Homme : Un moment, monsieur. Ces pizzas étaient réelles ? Allez, elles l'étaient ?

Ted : Robin...

Robin : Une seconde, Ted. Vous savez, beaucoup de gens me le demandent. La vérité c'est : les pizzas étaient réelles. Calzones. Photo truquée.

Homme : Je le savais !

Robin : Mon dieu, c'est si agréable de rencontrer un fan ! Et je serais fan de votre travail si vous pouviez nous trouver deux sièges sur ce prochain vol.

Homme : Les... hôtesses de l'air viennent d finir leur compte final de sièges. Voyons ce que je peux trouver.

Ted : Ca aiderait si je montais faire un discours passionné sur mon destin ?

Homme : Je pense que ça pourrait faire mal. C'est un tel cauchemar.

Robin : Okay, alors on est d'accord ? Ca ramène à Lily qui voulait camper pour une robe de mariage ?

Ted : Non. Attends. Ca remonte plus loin. Tu te souviens pourquoi on mangeait des hot dogs sur l'East Side ?

 

Flashback

Ted est dans le métro et trouve une pièce par terre.

Ted : 1939 ?! Ce penny est de 1939 ! (Il est au bar avec Robin) Un penny de 67 ans. Tu réalises que ce penny a été frappé pendant la seconde guerre mondiale ?

Robin : Comme mon grand-père, mais ça ne le rend pas plus intéressant.

Ted : Ecoute, je m'y connais un peu en pièces, et ce bébé vaut quelque chose pour un collectionneur.

Robin : Non, pas du tout.

Ted : Bien sûr que si ! Tu sais quoi ? Je vais t'emmener dîner avec l'argent que je retirerai de ce petit mec.

Ted (de 2030) : Et c'est exactement ce que j'ai fait.

Ils sont désormais dans la rue.

Robin : Tu as de la chance qu'il existe encore un endroit qui serve quelque chose à 1,5 $.

Ted : Hey, c'est 150 fois sa valeur d'origine. En fait, le repas n'avait coûté que 1,49 dollar. 1984.

Robin : Hey, dans 50 ans on pourra à nouveau dîner ?

Ted : Comment oses-tu.

Robin : Hey, que se passe-t'il ?

Ted : Je sais pas. On dirait qu'ils campent pour quelque chose.

Robin : Ouais, mais pour quoi ?

Fin flashback

  

Ted : C'était moi. J'ai commencé ça. Si je n'avais pas ramassé ce penny, on n'aurait pas traversé la ville pour aller chercher des hot dogs.

Robin : Et on n'aurait pas vu ce magasin de robes de mariage, Lily n'aurait pas voulu camper, et je n'aurais pas eu besoin d'une sieste chez toi le lendemain.

Ted : Marshall ne se serait pas cassé l'orteil. Barney n'aurait pas couru le marathon. Je n'aurais pas sauté ce tourniquet, été arrêté, et cette audience au tribunal...

Robin : Et on aurait eu notre avion. Je ne pense pas qu'on puisse remonter plus loin que ça à moins que tu saches qui a laissé tomber le penny.

Ted : J'aimerais. Bien que cette personne ait déjà été assez punie, en perdant un beau penny comme ça.

Homme : Monsieur ?

Ted : Oh, s'il vous plaît, dites-moi que vous avez de bonnes nouvelles.

Homme : J'ai peur que non. Il n'y a pas de places supplémentaires dans l'avion. Je suis désolé.

Robin : D'accord, merci d'avoir essayé.

Ted : J'en reviens pas. C'est tout, c'est fini.

Robin : Ted, allez. Ton destin n'était pas d'aller à Chicago aujourd'hui. Quoi qu'il en soit, si cette société te veut, ils reprogrammeront.

Ted (de 2030) : Mais ce n'est pas ce qui est arrivé. Ils n'ont pas reprogrammé. Ils ont engagé quelqu'un d'autre. Et il s'est avéré que trois mois plus tard, ce type a fini par devoir déménager à Chicago. Les enfants, ce qui est drôle au sujet du destin... je pensais que j'étais destiné à avoir ce boulot. Mais j'avais tort. Mon destin était de rester à New York. Parce que si je ne l'avais pas fait, je n'aurais jamais rencontré votre mère.

 

Barney est toujours dans le métro et trois types lui volent sa médaille.

 

 

 

 

 

 

The end

Ted (voix off) : Kids, never underestimate the power of destiny. Because when you least expect it, the littlest thing can cause a ripple effect that changes your life. Take for instance my trip to Chicago.

 

2007. Robin and Ted are running in a airport.

 

Robin : That security guard was a little bit handsy.

Ted : That's funny. She barely touched me. Uh, Gate 23. Come on. If we miss this flight, I will never forgive myself.

Ted (voix off) : Why was this flight so important? Let's back up a few months to the fall of 2006. I had just sold my first building design and become the youngest project manager in my firm's history. Suddenly I was being headhunted. One firm was even considering me to run their entire New York office. They were flying me in for a final interview at their corporate headquarters in Chicago. It was the opportunity of a lifetime. It was my destiny. There was just one problem.

 

Robin and Ted arrive at the gate.

 

Ted: Hi, wait, two more.

Woman : Sorry, you're too late, I already shut the doors.

Ted : Well, I'm sure if we pull real hard we can open them.

Woman : Hmm, I wish it worked like that, but see, once I close those doors, that's it. Nobody else is allowed down that jet-way. Except for that guy.

Ted : Please, if-if I miss this flight, I'll miss the chance to interview for my dream job.

Woman : I'm sorry, sir.

Robin : His dream job! Didn't you ever have a dream job? Something from when you were a little girl, that was all you wanted to do? I mean, for God's sakes, I'm sure you didn't go to bed at night dreaming about being a... I mean, uh... This is a cool job.

Ted : Please, I have to be on this flight.

Woman : I'll see what I can do. But it doesn't look good.

Ted : Thanks.

Robin : Your uniforms are pretty.

 

CREDITS

 

Woman : Okay. They haven't armed the doors yet, so you still have a chance. It's up to the captain now and they're calling us back.

Ted : Great, please let us know as soon as you hear anything.

Woman : Sure, and for the future, we recommend you arrive at the airport an hour and a half before your flight, not, you know, one minute after.

Ted : Normally, I'm incredibly responsible. I just had to go to court this morning and get sentenced. Not that I'm a criminal or anything.

Rubin : Yeah, he just jumped a subway turnstile.

Woman : You seem to have a lot of problems with the rules of travel. (The phone rings) Hello?Oh, that is great news.It's my mom--she found her missing earring.Have a seat.I'll call you when I hear something.Where was it?

Ted : That thing better have call waiting.

Robin : Could you just call the firm and explain what happened?

Ted : It's down to three people and I know they need to make their decision today. I sort of feel my not showing up might put me at a disadvantage. I'm so stupid. Why did I have to jump that turnstile?

Robin : Hey, don't be so hard on yourself. And isn't this whole thing really Barney's fault?

Ted (voix off) : She had a point. It was kind of Barney's fault. Let's back up a few months.

 

Flashback. A few months earlier Marshall, Lily, Robin and Ted are at Mclaren’s.

 

Robin : Oh, Marshall,how's the broken toe?

Marshall : Oh, man, it kills.

Lily : You  want some aspirin, baby?

Marshall : You know I don't believe in pain killers.

Ted : Wow, your first broken bone. Kind of kills your whole "Unbreakable" theory.

Lily : Marshall used to thinkhe was indestructible.

Marshall : Well, it added up. I've never broken anything. I've never been sick, and when I need to, I can summon incredible strength. Ted, tell her the story of the really heavy door.

Ted : There was a really heavy door. He opened it.

Marshall : On one pull.

Robin : Well, you must be really bummed, you're not gonna be able to run tomorrow.

Marshall : Yeah. It sucks, all that work I put in training for the marathon was a total waste.

Barney : Training for a marathon.

Marshall : What?

Barney : You don't need to train for a marathon. You just run it.

Marshall : You're kidding, right?

Barney : Not at all. I could run a marathon anytime I wanted to.

Marshall : So like tomorrow, you think you could wake up, roll out of bed, and just run the New York City Marathon?

Barney : Absolutely.

Robin : Barney, we're talking about 42 kilometers.

Ted : Thanks, Canada. I'll take it from here. Barney, it's like 26 miles.

Barney : Here's how you run a marathon. Step one, you start running. There is no step two.

Marshall :

Okay, you know what? Prove it. Take my number and run in my place. I will bet you 50 bucks you don't even finish the race.

Barney : 50 bucks? Gee, Grandpa, if I win, maybe I can buy myself an ice-cream cone. Make it $10,000.

Marshall : You have a gambling problem. You'll bet me 50.

Barney : Fine, then no bet. Okay, $50.

 

Ted (voix off) : The next morning, as the marathon began, we were focused on Marshall's computer.

Marshall : Each runner gets a tracking chip so you can follow them online, see when they pass certain checkpoints. Barney's got mine in his shoe.

Robin : Ooh, he's starting!

Marshall : This ought to be good. Wow. (48 minutes later) He's already passing the second checkpoint.

Lily : This tracking thing is amazing. When we get married, you're getting one of these.

 

53 minutes later…

 

Robin : Wow. Look at his time. It's pretty impressive.

Marshall : He's gotta be cheating, okay. He knew we'd check.

Ted : Yeah, he'll do anything to win a bet. Remember that time he bet me that Men at Work sang "Hungry Like the Wolf," and when he found out that they didn't, he tried to hire them to?

Marshall : Well, it looks like, "Barney" should be coming over the Queensboro Bridge and up First Avenue within the next hour or so. But... there is no way that that's really him.

 

Ted, Marshall, Lily and Robin are on the course to see if Barney’s running.

 

Marshall : It's really him.

A runner takes lily’s water.

Lily : Hey! That's mine. Yeah, you'd better run!

 

Back to the apartment…

 

Barney : What up, non-finishers?

Ted : Wow. Very impressive, Barney.

Barney : Right? Yeah, my time would have been like a half an hour better, but I met this total hottie on Mile Seven. We took a quick detour and had our own mini marathon behind a Nathan's. I  won.

Lily : I'm not sure anyone in that story is a winner.

Barney : So where's my 50 bucks?

Marshall : All right. I got to admit, you earned this.

Barney : Huh? Can't believe they haven'tmade a coin for this yet.Anyway, I'm heading home.Might go hit the gym.

Marshall : Oh, hey, just so you know, uh, all marathon runners get to use the subway for free today.

Barney : Wow.  You know I really should check out this "subway." Heard so much about it. Wow. Look at me. Slumming it. Maybe I'll make a weekend out of it and I'll call my bridge and tunnel girl tonight.

Ted : You're dating a girl from New Jersey?

Barney : No.

 

Barney leaves the apartment…

 

Ted (voix off) : So Barney did it. He actually finished the marathon. But a little while later... I got an interesting phone call.

 

Ted : Hello?

Barney : Ted, it's Barney. Listen to me, I need you to come and pick me up on the subway.

Ted : What, what are you talking about?

Barney : I was sitting here, totally minding my own business.

 

Flashback. 2 hours earlier, Barney is sitting on the subway next to two girls.

 

Barney : Finisher. Yeah, you know what I mean.

Voice : 86th street.

Barney stands up but fell. The Subway continues.

 

End of flashback.

 

Barney : My legs don't work. I've already ridden the subway twice end to end. I've seen where it turns around. Ted, you don't ever want to see where the subway turns around.

 

Ted : (to Marshall) Barney's legs won't work. He's riding the subway from end to end because he physically can't get off the train.

Marshall : Best 50 bucks I ever spent.

Barney : Listen to me, Ted. I'm going to lose you any second. I'm on the fourth car of the six train heading south from Pelham Bay Park in the Bronx. Meet me at the 86th Street station in, like, half an hour?

Ted : All right. I'll be right there. Stay where you are.

Barney : Ted, Ted.

A pregnant woman, on ald lady and a boy in crutches wait for Barney to give up his place.

Woman : Oh, come on. You're not even going to give up your seat for him?

Barney : I'm sorry. I can't.

Old lady : Douche.

 

25 minutes later, Ted arrives at the station.

 

Ted : Barney?!

Barney : Ted!

Ted jumpes a subway turnstile A policeman catches him.

Policeman : Hey!

Barney : No...!

 

End of flashbacks. Back to the airport with Robin and Ted.

 

Robin : See? If Barney never tried to run the marathon, you never would have jumped that turnstile, you wouldn't have had that court date today, and we would have made this flight.

Ted : You're right. Everything can be traced back to him. Like that rash we all got at Christmas. I have to see what's going on.

Woman : So I was able to get you two seats.

Ted : Really? That's great!

Woman : No, no, not you. I'm talking to my mom about Blue Man Group. Ma, can I call you back?

Ted : Okay, what about our flight? Can we get on?

Woman : I'm still waiting for... Huh. Looks like your flight left already.

Ted : What? No, n-n-n-no, n-no. I have to be in Chicago today.

Robin : Well, he never even called you back?

Woman : Well, it's typical pilot.They don't call you back at work and they don't call you back after you spend two nights with them at a Radisson in Orlando.

Ted (voix off) : It turned out there was one other flight that would just barely get me to Chicago on time for my job interview, but it was all the way on the other side of the airport.

Robin : What was the name of the airline again?

Ted : I think it was something like Flights R' Us.

Robin : Was the "R" backwards?

Ted : God, I hope not.

Robin : Geez.

Ted : Stupid smart carts. More like dumb carts.

Robin : If we miss this flight, it's all Barney's fault.

Ted : You know, Barney never would have run the marathon in the first place if Marshall hadn't broken his toe.

Robin : Yeah, so? What, you think this is my fault?

Ted (voix off) : For Marshall, the initial idea to run the marathon came way back in April.

 

April 2006. Marshall and Lily are in the bathroom.

 

Marshall : My pants are starting to feel a little tight.

Lily : Oh, that's okay. I love that cute little belly.

Marshall : I cannot allow this.

Lily : What?

Marshall : I am going to run the New York City Marathon.

 

Marshall starts training for the marathon.

 

Lily : "It is important to load up on carbohydrates two to four hours before a big run. Try a breakfast of a bagel, a banana, oatmeal, strawberries and some orange juice." Here you go, Marshmallow. Just like the book said.

Marshall : Yeah, but from now on, I'm eating all of my breakfast runner-style. Liquids are digested faster. That way, no energy is wasted, and it's all about the run.

Lily : "Don't forget to give yourself plenty of positive reinforcement."

Marshall : This is gonna be your best run yet. You're going to accomplish all of your goals. You are a robot sent from the future to win the marathon! You are... Marshall. You are... Marshall. You are Marshall! Yeah!

Lily : "Chafing or blisters can occur in a number of areas, including the feet, armpits, or even the nipples. Try using some petroleum jelly on the affected areas."

 

Marshall comes into the apartment scratching himself and goes to the bathroom.

 

Marshall : Oh, gosh! Dude, you are a terrific runner. Tomorrow you're gonna run and finish the New York City Marathon! You're the best. You look good. Nobody does it better than you.

 

Robin comes in the bathroom behind Marshall.

 

Robin : Marshall? Oh, my God!

 

End of flashback. Back to the airport…

Ted : So, yes, it was your fault. I  mean, if you don't show up at the apartment in the middle of the day, Marshall doesn't break his toe, Barney doesn't run in his place, I don't jump the turnstile and get a court date, and we make our flight in plenty of time! (Ted fells) And I don't fall down and bite my tongue at the airport.

Robin : That really wasn't my fault. I  wouldn't have walked in on

Marshall if it weren't for Lily. Hey, think about it.

 

Flasback. Ted and Robin eat while walking on the street.

 

Robin : Hey, what's going on here?

Ted : Oh, looks like they're camping out for something.

Robin : Yeah, but for what?

Ted : I don't know. Usually there's a Stormtrooper or Klingon in line to give you some indication. "Annual wedding dress blowout. Designer sample dresses up to 90% off. Doors open tomorrow, 8:00 a.m."

Robin : Oh, my God. Can you believe what some nut bags will do to save a few bucks?

 

Barney, Ted, Lily and Robin are at Mclaren’s.

 

Lily : We have to camp out.

Robin : Are you serious?

Lily : You don't understand. This is an amazing sale. I've heard about it before, but I never knew where it was. We'll have a wedding dress campout. It'll be fun.

Barney : I can't go. I've got this thing.

Lily : What thing?

Barney : A penis.

 

Lily and Robin arrive at the wedding dress shop.

 

Robin : This is the place.

Lily : Oh, wow. Badgley Mischka! Melissa Sweet! Vera Wang! Oh, Robin, do you have any idea what you guys stumbled onto here?

Robin : You said wang.

Lily : Oh, this reminds me of the ticket line to Lilith Fair, 1998. Only fewer mullets.

Robin : You should feel good. You're only, like, the tenth craziest bride in New York.

Lily : Ooh, this is comfy. We might actually be able to sleep.

 

On alarm starts beeping.

 

Robin : That's kind of annoying.

Lily : Well, I'm sure somebody will be out here to turn it off any minute. (5 hours later) I don't think I can take this. Every time it turns off, I think, oh, maybe it won't turn on again, but then it does. Why does it, Robin? Why does it keep turning on?

Robin : It's gonna be okay, sweetie. Why... Why don't we make a game out of it, okay? Why don't we sing along?

 

3 hours later, the alarm didnt’ turned off.

 

Lily : If we get through this, I swear I'm gonna live my life differently.

Robin : I just want to tell my parents I love them one more time.

 

A man comes and shut down the alarm.

 

Man : Morning, ladies.

Lily : It's him. It's the car guy!

Robin : Get out of here!

 

All women throw things at him.

 

Ted (voix off) : The next morning, Robin was too tired to go all the way back to Brooklyn, so while I was at work, she went to crash at my apartment for a couple hours, and that's when...

 

Marshall : Nobody does it better than you.

Robin : Marshall?! Oh, my God! (Marshall falls)

 

End of  flashback. At the airport.

 

Robin : So if Lily hadn't dragged me down to the wedding dress store, we would have made the first flight.

Ted : Oh, thank God. The doors are still open. We made it. Hi. Please. We really need to get on this flight.

Man : Oh, my God! You're that reporter from Metro News 1.

Robin : Yes, yes, I am. I can't believe you recognized me.

Man : You did that story on the giant pizzas?

Ted : Would you check to see if you have any more seats?

Man : One moment, sir. Were those pizzas real? Come on, were they?

Ted : Robin...

Robin : One second, Ted. Um, you know, a lot of people ask me that. The truth is,

the pizzas were real. - Calzones. Trick photography.

Man : I knew it!

Robin : God, it is so nice to meet a fan! And I would be a fan of your work if you could get us two seats on that next flight.

Man : Well, the, uh, flight attendants are just finishing up their final seat count. Let me see what I can find out.

Ted : Would it help if I got on and gave an impassioned speech about my destiny?

Man : I think it might hurt. This is such a nightmare.

Robin : Okay, so we agree? This goes back to Lily wanting to camp out for a wedding dress?

Ted : No. Wait. It goes back further. Remember why we were eating hot dogs on the East Side?

 

Flashback. Ted is in the subway.

 

Ted : 1939?! This penny's from 1939! (at the bar with Robin) A 67-year-old penny. Do you realize this penny was minted during World War II?

Robin : Oh, so was my grandfather, but that doesn't make him interesting.

Ted : Look, I know a littlesomething about coins,and  this baby is worthsomething to a collector.

Robin : No, it's not.

Ted : Yes, it is ! You know what? I'm gonna take you out to dinner with the money I get for this little guy.

 

Ted( voix off) : And that's exactly what I did.

They’re on the street.

 

Robin : You're lucky there's still a place that serves anything for a dollar fifty.

Ted :  Hey, that's 150 times its original value. Actually, the meal was only $1.49. 1984.

Robin : Hey, in 50 years, we can get dinner again.

Ted : How dare you.

Robin : Hey, what's going on?

Ted : I don't know. Looks like they're camping out for something.

Robin : Yeah, but for what?

 

End of flashback. Back to the airport.

 

Ted : It was me. I started this. If I hadn't picked up that penny, we wouldn't have gone to get hot dogs all the way across town.

Robin : And we wouldn't have seen that wedding dress store, Lily wouldn't have wanted to camp out there,  and I wouldn't have needed a nap at your apartment the next day.

Ted : Marshall wouldn't have broken his toe. Barney wouldn't have run the marathon. I wouldn't have jumped that turnstile, gotten arrested, had that court date...

Robin : And we would have made our flight. I don't think we can go back any further than that unless you know who dropped the penny.

Ted : I wish I did. Though that person's already been punished enough, losing a sweet penny like that.

Man : Uh, sir?

Ted : Oh, please tell me you have some good news.

Man : Uh, I'm afraid not. There are no extra seats on the plane. I'm sorry.

Robin : All, right, well, thanks for trying.

Ted : I can't believe this. That's it, it's over.

Robin : Ted, come on. Your destiny just wasn't to make it to Chicago today. Anyway, if that firm really wants you, they'll reschedule.

 

Ted (voix off) : But that's not what happened. They didn't reschedule. They hired someone else. And as it turned out, three months later, that guy ended up having to relocate to Chicago. Kids, funny thing about destiny, I thought I was destined to get that job. But I was wrong. My destiny was to stay in New York. Because if I hadn't, I never would have met your mother.

 

Barney is still in the subway and three guys steal his medal.

 

 

Kikavu ?

Au total, 82 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

arcadybilo 
30.12.2020 vers 13h

caskett64 
13.09.2020 vers 11h

hazalhia7 
07.04.2020 vers 11h

noemie3 
15.03.2020 vers 14h

bibifanser 
11.03.2019 vers 15h

Kassandr4 
24.01.2019 vers 22h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 4 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

HypnoCup
Ne manque pas...
Activité récente

Qui choisir ?
Hier à 15:25

Survivor
Hier à 15:25

Réplique du mois
Hier à 15:24

Photo du Mois
Hier à 15:24

Calendriers
02.02.2021

Alyson Hannigan
29.12.2020

Jason Segel
29.12.2020

Photos
28.12.2020

Actualités
Episodes virtuels - Challenge accepted

Episodes virtuels - Challenge accepted
Dans le cadre du Défi HypnoFanfics lancé en janvier dernier, deux fics ont été écrites dans le monde...

HypnoCup - Marshall et Lily

HypnoCup - Marshall et Lily
Non seulement, ils sont mis à l'honneur sur le quartier, mais ils sont aussi parmis les couples en...

Février, mois de l'amour...

Février, mois de l'amour...
En février, on pense Saint-Valentin, amour... Voilà pourquoi le calendrier met Marshall et Lily à...

Janvier - joyeuse année!!!

Janvier - joyeuse année!!!
Janvier... Enfin 2021, espérons que cette année annonce la fin de la pandémie. Je vous souhaite tout...

Joyeux Noël!

Joyeux Noël!
A tous ceux qui passent sur le quartier, un très joyeux noël!  Profitez de cette belle journée avec...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Qui aurait du être la femme de Ted?

Total : 3 votes
Tous les sondages

HypnoRooms

sabby, Avant-hier à 19:44

Hello à tous !! Avec quelques jours d'avance le calendrier et le sondage font leur grand retour sur Friday Night Lights On vous attend !

mnoandco, Hier à 15:13

Les résultats du concours 'voyage dans le temps' A Discovery of Witches sont disponibles. Venez les découvrir, mieux, les commenter!

sanct08, Hier à 16:06

Hello, dernier jour demain pour envoyer votre participation pour le concours de synopsis Doctor Who/ X-Files On attend vos créations !

sanct08, Hier à 16:26

Et encore une semaine pour voter au sondage et survivor Spécial Saint-Valentin ! Sans oublier notre pendu et notre photo du mois

lolhawaii, Hier à 19:14

Un nouveau sondage est disponible sur le quartier Hawaii 5-0 !! Avez-vous aimer ce début de saison 10 sur M6?

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site