VOTE | 389 fans
Rejoins notre web-communauté pour une expérience sans pubs ! C'est fun et gratuit ;-) Inscription

#213 : En Chair et en Nu

Ted, maintenant chef de projet, se rend compte des changements d'attitude de ses collègues vis-à-vis de lui. Il prend donc ce problème en main. Barney découvre une peinture de Lily où Marshall pose nu.Tout le monde se moque de lui. Barney demande à Lily de le peindre nu contre beaucoup d'argent.

Popularité


5 - 6 votes

Titre VO
Columns

Titre VF
En Chair et en Nu

Première diffusion
22.01.2007

Première diffusion en France
20.12.2007

Vidéos

Nude art

Nude art

  

Barney en peinture

Barney en peinture

  

Diffusions

Logo de la chaîne Canal+

France (inédit)
Jeudi 20.12.2007 à 00:00

Logo de la chaîne CBS

Etats-Unis (inédit)
Lundi 22.01.2007 à 00:00

Plus de détails

Scénario : Matt Kuhn
Réalisation : Rob Greenberg
Guests : Joe Nieves (Carl), Ewan Chung (Carol), William Schallert (Brady), Bryan Cranston (Druthers)

En 2030, Ted raconte à ses enfants que son rêve a toujours été d’être architecte. Et enfin, en 2007, il est un architecte.  Mais à son travail, un de ses collègues le critique toujours – celui à qui il a un peu volé le projet, pourtant une légende dans l’architecture : Hammond Druthers. Il sent la différence par rapport à son collège. Avant, il était insouciant, riait avec ses collègues mais maintenant, les collègues sont plus froids, il pense toujours à son travail et il devient autoritaire. Et de plus, il doit supporter son ancien patron.

 

Au bar, il raconte cela à ses amis. Robin pense qu’il doit être beau pour être comme ça. Il est donc allé voir le patron qui lui a dit de le virer et de tous les virer : même Mosby (lui) mais il se défend. Robin pense aussi qu’elle doit le virer mais il faut choisir le timing. Elle se rappelle une maquilleuse qu’elle avait viré juste avant le journal et qu’il l’avait peinte. A l’appart, Barney découvre une peinture de Marshall, nu.

 

Au travail, Ted prend Druthers à part pour le virer. Mais à ce moment là, tout le monde arrive  en lui chantant « joyeux anniversaire » ce qui empêche Ted de le faire.

 

A l’appart, Barney fait plein de sous-entendu par rapport à la peinture, puis explicite, ce qui déplait à Marshall. Lily se rappelle du moment où elle l’a peint. C’était à l’université et Marshall ne voulait pas qu’elle peigne quelqu’un d’autre de nu.

De retour en 2007, Marshall se rend compte que Barney a vendu la peinture du bar, ce qui le rend fou furieux et il va jusqu’à la voler. Robin demande ce qu’ils vont faire ensuite de la peinture. Lily ne veut pas qu’ils soient méchants. Après le départ de Robin et Ted, Barney demande à Lily de le peindre nu.

 

Ted va à son bureau et découvre Druthers qui dort au bureau. Celui-ci lui avoue que sa femme l’a mis dehors et pleure sur Ted, il lui raconte tous ses malheurs. Finalement, il l’invite à dormir chez lui.

 

La nuit, Lily réveille Marshall pour lui parler de la proposition de Barney qui la tracasse. Elle pense que ça pourrait payer la lune de miel. Il accepte l’argent.

 

Le lendemain, Ted et Druthers arrivent au boulot. Ted propose un projet au groupe et Druthers se remet à le critiquer. Ted le prend à part pour lui demander d’arrêter car ils sont amis, mais Druthers ne le met pas à la même échelle…

 

A l’appart, Lily commence à peindre Barney.

 

Au bar, Marshall commence à ne pas accepter que Lily voit Barney nu.

 

A l’appart, Barney tremble en tenant l’épée, ce qui énerve Lily. Puis le moment arrive, il enlève son caleçon mais Marshall arrive, il ne veut pas. Il fait sortir Barney pour parler à Lily, mais en fait, il veut plus d’argent pour aller dans une maison hanté. Barney lui propose plus d’argent et donc ils acceptent.

    

A son travail, Ted s’apprête à virer Druthers quand un homme lui amène une assignation de divorce. Puis on lui resouhaite son anniversaire. Ted éclate et lui dit qu’il est viré en criant mais Druthers fait une crise cardiaque à laquelle Ted ne croit pas… Quelques minutes plus tard, Druthers sort en ambulance. Ted se sent gêné. Il comprend que tout le monde le déteste maintenant. Alor sil a eu une idée : faire les vendredis Margarita !

 

A l’appart, Lily a fini. Elle le laisse seul pour qu’il puisse regarder. Elle sort de la chambre et emmène Marshall hors de l’appart. Lily n’a pas fait le plus important selon Barney, elle l’a fait … lisse !

En 1982, Ted est à l'école et construit un building en Lego.

Ted (de 2030) : Certains enfants rêvent d'être astronautes. Certains enfants rêvent de jouer au base-ball. Quand j'étais enfant, je n'avais qu'un seul rêve. Construire un gratte-ciel.

Garçon : C'est stupide.

Le garçon casse la construction de Ted.

Ted (de 2030) : Le chemin fut parsemé d'obstacles. Mais au final, mon rêve devint réalité. Je suis devenu architecte.

 

Ted arrive à son bureau.

Ted : Bonjour, tout le monde ! Alors, j'ai eu une idée pour l'atrium. Prêts ? Des colonnes.

Mr Druthers : C'est stupide.

Il casse la construction de Ted.

 

 

GENERIQUE

 

 

Ted : Je... je n'en reviens pas que vous ayez fait tomber ma maquette.

Mr Druthers : Bah, c'est... ce n'est pas nouveau, n'est-ce pas... des colonnes ? Je veux dire c'est quoi votre prochaine idée avant-gardiste... des plafonds ? Des sols ? Des fenêtres ?

Ted (de 2030) : Je sais ce que vous pensez : qui c'est ce c****** ? Eh bien, ce c****** c'était Hammond Druthers, une légende dans le milieu architectural. Très important dans les années 80. Il était aussi, et de loin, le pire patron que j'aie jamais eu. Puis, j'ai conçu l'immeuble de la Banque National de Spokane. Et soudain... je fus son patron. Et ça ne lui a pas plu.

Mr Druthers : Des escaliers ?

Ted (de 2030) : Et pour être honnête, je n'étais pas sûr que ça me plaise non plus. Vous voyez, avant, quand j'étais juste un autre employé, j'étais heureux, insouciant. Le type qui traînait dans la salle de repos en se moquant du patron.

 

Flashback

Ted est dans la salle de repos avec deux collègues.

Ted : Vous avez vu ce qu'il portait aujourd'hui ? On aurait dit que son pantalon était retenu par ses mamelons.

Homme : Ouais, et cette chemise avec les fleurs, j'ai le rhume des foins rien qu'en la regardant.

Ted (de 2030) : Mais, tout à coup, j'étais un type différent.

Ted rejoint ses collègues dans la salle de repos.

Ted : Hey, les mecs. Qu'est-ce qu'il y a de si drôle ?

Homme : Rien. Heu... belle chemise.

Ted : Merci.

Ted (de 2030) : Les horaires étaient dingues. Je travaillais toujours, même quand je n'étais pas au travail.

Ted et Robin sont couchés mais Ted ne dort pas.

Ted : Oh, Robin... je viens d'avoir une super idée.

Robin : Oh, fais ce que tu veux de moi, pourvu que tu ne me réveilles pas.

Ted (de 2030) : Avant, j'étais ce type.

Ted prend un café avec un collègue.

Ted : Mon pote, bien sûr que tu devrais prendre cette journée pour le concert des Foo Fighters. Dis juste que tu es malade.

Ted (de 2030) : Mais maintenant... j'étais ce type.

Ted : Malade, hein ? Déboutonne cette chemise. Hmm... « Foo Fighters ». Remets-toi au travail.

Fin flashback

  

Ted (de 2030) : Mais quand même, le pire c'était Druthers.

Ted : Je pensais...

Mr Druthers : Des plafonds ? Oups. J'ai déjà dit ça. En même temps, vous semblez aimer les vieilles idées réchauffées. Je plaisante, bien sûr. Un autre trou en un, patron.

 

La bande est au McLaren's.

Robin : Oh, wow, il doit être vraiment beau.

Ted : Pourquoi tu dis ça ?

Robin : Parce que seuls les canons peuvent s'en tirer en disant des choses comme ça.

Barney : J'ai découvert que c'était vrai.

Marshall : C'est une bénédiction et un fléau, vraiment.

Lily : Ted, tu ne peux pas le laisser te traiter comme ça.

Marshall : Oui, tu dois te demander : Who's the boss ?

Ted : Tony.

Robin : Angela.

Barney : Mona.

Lily : Mona ?

Barney : Regarde attentivement. Ca va changer ta vie.

Robin : Alors, qu'est-ce que tu vas faire ?

Ted : Ben... c'est délicat, le type était mon patron. Alors je suis allé parler au directeur adjoint.

 

Flashback

Ted est chez le directeur adjoint.

Homme : Virez-le.

Ted : Je pensais qu'il pourrait être mis sur un projet différent, monsieur.

Homme : Virez-le ! C'est un casse-couilles arrogant et dépassé. En fait, virez tous ceux de ce projet. Druthers, Mosby, tout le monde.

Ted : Mosby, monsieur ? Je, je... j'ai entendu dire que Mosby faisait du très bon travail.

Homme : Très bien, Mosby peut rester. Mais dites-lui qu'il marche sur des œufs. Venez ici. Je vous aimes bien, Crosby.

Fin flashback

  

Barney, Ted et Robin  rentrent à l'appartement.

Barney : Ca t'ennuie si je charge mon téléphone ?

Ted : Vas-y.

Robin : Ted, si tu vires Druthers, la clé c'est le timing. Tu te souviens quand j'ai dû virer ma maquilleuse ?

 

Falshback

Robin est avec sa maquilleuse dans les coulisses.

Robin : Vicky... je suis vraiment désolée, mais il y a eu certaines coupes dans le budget et... nous devons vous laisser partir. Je veux dire, après ce soir. J'ai encore besoin de maquillage pour l'émission. Donc... (Robin présente les informations avec un peu trop de maquillage sur le visage) Nos pensées et prières vont aux familles des victimes.

Fin flashback

  

Ted : Tu sais quoi ? Je vais le faire. Je vais virer Druthers demain.

Barney tire un tableau de derrière le piano.

Barney : Oh, mon Dieu !

Ted : Quoi ?

Barney : Tu es au courant de ça ?

Ted : Non.

Robin : Qu'est-ce que c'est ?

Barney : Rien que la plus grande chose de tous les temps. Attendez, attendez, attendez... c'est encore trop faible. S'ils devaient guérir le cancer demain, ça resterait le plus grand événement de toute la semaine. Okay. Maintenant, vous êtes prêts pour Marshall nu.

Ted : Oh, mon Dieu. C'est terrible fois terrible. C'est terrible au carré.

Barney : Je sais, hein ? Derrière le piano tout ce temps.

Robin : Attends. Si Marshall s'est donné tout ce mal pour le cacher, il ne veut clairement pas qu'on le trouve.

Barney : Oh, allez, Robin.

Robin : Non, je dis que ça doit vraiment l'embarrasser. On va s'éclater.

Barney : Je sais ! On va vraiment s'éclater !

 

Ted est à son bureau.

Mr Druthers : Oh, désolé, je suis en retard ; le déjeuner a duré un peu longtemps. Vous vouliez me voir, Mosby ?

Ted : Ouais, il y a genre 4 heures.

Mr Druthers : Excusez-moi d'avoir passé les quatre dernières heures à dessiner des plans pour votre bâtiment.

Ted : C'est une serviette à cocktail. Couverte de blasphèmes. Ecoutez, Hammond... il n'y a pas de manière facile de le dire, alors... pourquoi ne passerions-nous pas dans votre bureau.

Les collègues de Ted arrivent avec un gâteau et en chantant.

Voix : Happy birthday to you ! Happy birthday to you !

Mr Druthers : Oh, vous m'avez eu. Vous m'avez bien eu.

 

Retour à l'appartement.

Robin : Alors, tu ne l'as pas viré ?

Ted : Je ne peux pas virer un type à son anniversaire. Tout le monde m'aurait détesté. En outre, ils m'ont mis un chapeau. Mon autorité était compromise.

Barney : Oh, hey, Marshall. Prends un siège. Je sais à quel point tu aimes les tabourets.

Marshall : Merci. Ouais, les tabourets sont meilleurs pour le maintien.

Robin : Et... je... t'ai pris une rose.

Marshall : Merci. C'est très gentil. Vous êtes... très gentils.

Barney : Hey, les amis. Devinez ce que j'ai. Une fléchette neuve.

Robin : Oh, wow, une fléchette neuve.

Ted : Hey, cette fléchette neuve est super.

Robin : Je ne savais pas que tu étais si fan de fléchettes neuves, Barney.

Barney : Oh, oui, Robin, j'adore les fléchettes neuves. L'art du nu.

Barney, Ted et Robin : L'art nu. L'art nu.

Marshall : Oh, d'accord, et alors, vous avez trouvé la peinture, hein ?

Lily : Je savais que ce jour arriverait.

Marshall : Comment tu savais ça ?

Lily : Parce que je ne l'ai pas très bien cachée.

 

Flashback

En 1998, Lily est assise sur le lit pendant que Marshall joue à la console.

Ted (de 2030) : L'histoire de la peinture, c'est qu'à l'Université, Lily voulait faire un nu pour son cours d'art. Marshall n'était pas vraiment fan de l'idée.

Marshall : Je... je ne pense pas qu'un type laisserait tomber le pantalon juste pour poser pour toi.

Lily : C'est pour le cours et c'est juste ce gamin bizarre Hunter de mon couloir de première année.

Marshall : Le mec au frisbee avec la barbichette ? C'est genre le type le plus canon de l'école !

Lily : Non, en fait il est un peu musclé...

Marshall : Oh, il est adorable ! Et compliqué... et un chouilla neuneu. Juste assez pour que tu penses pouvoir peut-être le changer.

Lily : Okay, oublie ça.

Marshall : Tu vas dire que je suis vieux jeu, je pense que je suis le seul type que tu devrais voir nu.

Lily : Alors tu vas devoir le faire.

Marshall : Tu te moques de moi ? Et si quelqu'un le voit ?

Lily : On n'est plus au lycée. Les gens ne se moquent pas de toi parce que tu as posé nu pour une peinture. On est adultes maintenant.

Fin flashback

  

Barney : On a vu ton cul.

Marshall : Cette peinture a déjà provoqué trop de peine. Je la détruis sur le champ.

Barney : Oh, non, quel est le problème, Marshall ?

Marshall : Où est-elle ?

Barney : Je te dirai où elle est si tu réponds à cette charade.

Marshall : Tu l'as accrochée au bar, n'est-ce pas ?

Barney : Yo, pourquoi t'as fichu ma charade en l'air ?

Ted : Sortie éducative !

 

Marshall arrive en courant au bar, suivis des autres.

Barney : Oh, non. Quelqu'un a accroché ta peinture derrière le bar. Classique ! Quelle farce mémorable.

Carl : Hey, Marshall. Qu'est-ce que tu prendras ?

Marshall : Qu'est-ce que je prendrai ? Je ne sais pas, peut-être une bière et cette peinture de moi nu accrochée derrière le bar !

Carl : Ooh, je suis désolé, cette peinture est la propriété du bar.

Marshall : Je sais que Barney t'a donné cette peinture.

Carl: Je ne sais pas de quoi tu parles.

Marshall : Quoi qu'il te paye, je te payerai le double.

Carl : J'en doute.

Marshall : Quoi qu'il t'ait payé, je te le payerai, plus 10 dollars.

Carl : J'en doute.

Marshall : D'accord, tu sais quoi, Carl, tu viens de perdre un bon client.

Carl : J'en doute.

Marshall : Cette peinture est la pire chose qui me soit jamais arrivée.

Robin : Okay, où devrait-on l'accrocher ensuite ? A son école de droit ? Ooh, sur le côté d'un bus. Oh, oh ! Combien ça coûte un panneau publicitaire ?

Barney : Du calme, Scherbatsky. En finesse. J'ai un plan sur cinq ans. Je tiens à vous dire que cette peinture a des engagements dans toute la ville. Puis, après New York...

Marshall court vers le bar en criant, prend sa peinture et sort en courant du bar.

Ted : L'une de mes pires craintes s'est réalisée... Je viens de voir Marshall se prendre nu. Bon, il faut que j'y aille. Croyez-le ou pas, je dois retourner au bureau.

Robin : Oh, je t'accompagne. Bye, les amis.

Ted et Robin partent laissant Lily et Barney seuls au bar.

Lily : Tu sais, j'aurais préféré que tout le monde ne se moque pas de cette peinture.

Barney : Eh, on ne se moque pas de la peinture, on se moque juste de Marshall. En fait, la peinture est vraiment géniale.

Lily : T'es sérieux ?

Barney : Ouais.

Lily : Merci. Tu sais, la revoir me fait réaliser que peindre des nus me manque. Quoi ?

Barney : Peins-moi.

Lily : Quoi ?

Barney : Peins-moi.

 

Ted est à son bureau.

Voix : Qui est-ce ? Qui est là ?

Ted : Hammond, c'est vous ?

Voix : Mosby ?

Ted (de 2030) : Druthers et moi étions seuls au bureau. Si je devais le virer, ça serait la meilleure occasion que j'aurais jamais.

Mr Druthers : Ecoutez, juste une seconde, Ted.

Ted : Non, je... je dois vraiment vous parler. Ecoutez, il n'y a pas de manière facile de dire... Que... que faites-vous ?

Mr Druthers : Que faites-vous ?

Ted : Je suis là, avec un pantalon. Vous dormez ici ? Que se passe-t'il ?

Mr Druthers : Okay, très bien, oui. Ce n'est pas que ça vous regarde mais ma femme a piqué une petite crise il y a quelques semaines, et je dors ici jusqu'à ce qu'elle se calme.

Ted : Okay, eh bien vous avez raison... ça ne me regarde pas. Ecoutez, il n'y a pas de manière facile de le dire... Je...

Mr Druthers : De qui je me moque ? Elle ne va jamais me laisser revenir.

Ted : Ca va aller.

Mr Druthers : Qu'est-ce que vous vouliez me dire ?

Ted : Bon anniversaire, mon pote. Donc, vous vivez au bureau ?

Mr Druthers : Oui. Je suis un architecte sans maison. Vous voyez l'ironie tragique là-dedans ?

Ted : Ouais, je vois.

Mr Druthers : Parce que je conçois des maisons.

Ted : Je vois.

Mr Druthers : Mais je n'ai pas de maison.

Ted : Ca ne m'a pas échappé. Mais je ne comprends pas... pourquoi n'allez-vous pas à l'hôtel ? Vous pourriez dormir sur un matelas au lieu de... ce qui semble être les dessins déchirés de mon immeuble.

Mr Druthers : Pourquoi irai-je à l'hôtel, alors que d'une minute à l'autre, elle va appeler et me dire de rentrer à la maison. C'est une dame très spéciale, Ted. Elle est assez... masculine. Elle m'apporte ce dont j'ai besoin. Vous comprenez ça ?

Ted : Heu... non, pas du tout.

Mr Druthers : Si vous étiez perdu dans le désert, elle pourrait assurer.

Ted : Eh bien, c'est le rêve.

Mr Druthers : Je suis content que vous soyez venu ce soir, Ted.

Ted : Moi aussi, Hammond.

Mr Druthers : Appelez-moi, Ham.

Ted : Non, merci.

Mr Druthers : Hammy D. ?

Ted : Non, juste Hammond, je pense.

  

Ted et Robin sont à l'appartement et regarde Mr Druthers dormir sur le canapé.

Robin : Donc, j'imagine que tu ne l'as pas viré.

Ted : J'étais à ça près.

Ted (de 2030) : Pendant ce temps là, Lily n'avait pas dormi de la nuit, en proie à un dilemme.

Lily essaie de réveiller Marshall.

Lily : Oh chéri, tu es réveillé ?

Marshall : Je suis réveillé. Tout va bien ?

Lily : Ouais. Je lutte en quelque sorte avec quelque chose. Et si je te disais que j'ai un moyen de payer notre lune de miel ?

Marshall : Bébé, notre lune de miel est déjà payée. On va à Howe Caverns.

Lily : Ouais, mais... mais si on ne voulait pas passer notre lune de miel dans une caverne ?

Marshall : Ce n'est pas juste une caverne, c'est tout un labyrinthe de cavernes. C'est une aventure souterraine. Il y a une caverne qui est si sombre que tu ne sais même pas que tu es dedans. Je veux dire, on va expérimenter une toute nouvelle sorte d'obscurité.

Lily : Eh bien, si je trouvais un moyen de nous faire un peu d'argent supplémentaire de manière à ce qu'on ne passe pas notre lune de miel à Howe Caverns, mais en Ecosse ?

Marshall : Le Loch Ness ?

Lily : Ouais. Et tu sais, Edimbourg et les Highlands et Glasgow...

Marshall : Le Loch Ness. Nessy. Bébé, j'adorerais chercher la créature enchantée du Lac d'Emeraude, mais... on ne peut pas se le permettre.

Lily : Peut-être qu'on peut.

 

Flashback

Barney : Peins-moi.

Lily : Okay, je ne comprends pas. Tu n'as pas arrêté de te moquer de cette peinture et maintenant tu veux que je te peigne ?

Barney : On savait qu'on pourrait torturer Marshall parce qu'il avait honte. Pas moi. Dans mon corps, là où la glande de la honte devrait être, il y a une seconde glande formidable. Histoire vraie.

Lily : Ouais, ce n'est pas de la glande que je m'inquiétais pour la peinture.

Barney : Ouais. Un Barney nu est un défi. Mais je pense que tu as assez de talent pour immortaliser ça. Maintenant il est temps... j'ai 31 ans. Je suis au summum de ma beauté physique. Si j'étais une femme, je l'aurais dépassé depuis très, très longtemps. Très longtemps.

Lily : Oublie ça. J'ai promis à Marshall qu'il serait le seul type que je verrais nu.

Barney : Je te donnerai 5 000 dollars.

Fin flashback

 

Marshall : On va au Loch Ness !

Lily : Ouais !

 

Ted arrive de nouveau à son bureau.

Ted : Ce chauffeur de taxi n'arrêtait pas de parler.

Mr Druthers : Ouais, on devrait l'appeler un causeur.

Ted : Je le pense, vous le dites.

Mr Druthers : Hey, heu... merci de m'avoir supporté hier soir, mon pote. Faites-les souffrir.

Ted : Bonjour tout le monde. Alors, j'ai réfléchi, et je dis qu'on revisite les colonnes.

Mr Druthers : Oh, mon Dieu, pas ça encore. Ted, un homme en toge vient d'arriver et d'apporter un parchemin. Laissez-moi le lire. Oh ! C'est de la Grèce Antique. Ils veulent récupérer leurs éléments architecturaux de base. Mon Dieu.

Ted : Quoi ?

Mr Druthers : Vous ne m'avez pas entendu ? Toge, parchemin...

Ted : Je peux vous voir une seconde ?

Mr Druthers : Ooh, j'ai des problèmes maintenant.

Ted : Qu'est-ce que vous faites ? Je pensais qu'on était amis. Vous avez dormi sur mon canapé, vous avez mangé mes céréales. Je vous ai balancé plus de papier toilette.

Mr Druthers : On est amis. Mais ça ne rend pas miraculeusement vos mauvaises idées bonnes.

Ted : Quoi ? J'en reviens pas ! Vous... vous... vous portez mes fringues ! Et les baskets... de ma petite amie... Mec, vous avez les pieds bizarrement petits.

Mr Druthers : Ted, j'espère que vous n'allez pas laisser nos désaccords professionnels interférer avec notre amitié, parce que j'ai vraiment besoin de vous en ce moment.

 

Lily est avec Barney dans la chambre.

Lily : Okay, finissons-en.

Barney : Hey, hey ! Je ne veux pas que tu bâcles. Cette peinture pourrait devenir une vraie œuvre d'art un jour. Je veux dire, tu as été dotée d'un don incroyable.

Lily : Merci.

Barney : Je parlais de moi. J'aime comme tu as capturé l'essence de Marshall. Ridicule et libéré, avec humour. Mais moi, je veux quelque chose de plus majestueux. Quelque chose que ma progéniture pourrait regarder et dire, « Ici se tient Barnabus Stinson ». Il était sage... et fort.

Lily : Je ne pense pas que ton épée tiendra.

Barney : J'en ai vu d'autres.

Ted (de 2030) : Et donc, alors que Lily commençait à peindre, Marshall pensait aux

5 000 dollars et à ce que sa fiancée faisait pour les gagner.

  

Marshall est au bar avec des billets dans la main.

Marshall : Ce n'est pas bien. Ce n'est pas bien du tout.

Ted (de 2030) : Au bout du compte, il ne put plus le supporter.

Marshall sort du bar en courant.

 

Retour dans la chambre avec Lily qui peint Barney.

Lily : Ne bouge pas. Ne bouge pas. Ne bouge pas !

Barney : Peins plus vite !

Lily : Okay, j'imagine qu'il est temps. Enlève ton caleçon.

Barney : Ouais. Attends, attends ! C'est trop faible. J'ai besoin... Dans un monde sans justice, un seul homme...

Lily : Oh, enlève-le !

Barney : D'accord.

Marshall arrive au moment où Barney allait enlever sont caleçon.

Marshall : Non ! Non, ce n'est pas bien !

Barney : On avait un marché !

Marshall : Eh bien, je reviens sur le marché. Barney, dégage !

Barney : Tu... !

Marshall : C'est terminé ! (Il ferme la porte au nez de Barney) Lily, je ne peux pas te laisser faire ça ! J'ai trouvé un château où on peut descendre, mais c'est 2 000 dollars de plus. Ce n'est pas bien du tout ! Il est beau et ils disent qu'il est hanté. Je ne peux pas laisser la femme que j'aime compromettre ses valeurs pour de l'argent ! Je pense qu'on peut lui tirer plus d'argent. Je ne laisserai jamais ma fiancée, jamais... ! (Marshall ouvre la porte) Oh, tu es encore là ?

Barney : Avant que tu dises quoi que ce soit, je te donnerai 5 000 dollars de plus.

Marshall : On accepte.

Barney : Vous êtes si facile à manipuler. Dansez pour moi, marionnettes, dansez.

Ted (de 2030) : Et c'est comme ça qu'Oncle Barney a payé la lune de miel de Lily et Marshall.

 

Retour au bureau de Ted.

Mr Druthers : Allez, Ted, écoutez, pourquoi ne pas vous y remettre et finir de tracer les plans d'un immeuble qui, à mon avis, ne sera jamais construit, comme ça, vous et moi pourrons sortir d'ici et prendre quelques bières.

Ted : Non. Ecoutez, Hammond, il n'y a pas de manière facile de le dire, mais...

Homme : Je cherche Hammond Druthers.

Mr Druthers : Oh, c'est moi. Je suis Hammond Druthers.

Homme : C'est les papiers du divorce. On vous les as remis en mains propres.

Ted : Oh, mon Dieu.

Mr Druthers : Elle va vraiment aller jusqu'au bout. Alors ça y est. C'est fini.

Ted : Il n'y a pas de manière facile de le dire, mais...

Mr Druthers : Elle me laisse les restes de Wolfie ? Mon chien est mort ? Oh, mon Dieu. Je ne peux pas y croire. Elle a toujours joué trop violemment avec lui.

Ted : Croyez-moi, il n'y a pas de manière facile de le dire...

Voix : Happy birthday to you.

Ted : Vous devez vous moquer de moi !

Mr Druthers : Les mecs, vous n'avez aucune idée d'à quel point ça me touche en ce moment.

Ted : Attendez, c'était hier son anniversaire !

Homme : Ouais, mais une partie d'entre nous était à la conférence à Montréal, alors on a pensé...

Ted : Non ! Pas d'anniversaire ! Non ! J'avais quelque chose à dire et je vais le faire. Hammond, écoutez-moi. Je suis désolé que votre chien soit mort, et que votre femme divorce, et que... votre vie se casse la figure et que ces types aient raté votre anniversaire. Et il n'y a pas de manière facile de le dire... Qu'est-ce que vous faites ? Que se passe t'il ?

Mr Druthers : Oh, mon Dieu...

Ted : Oh, allez, vous n'allez pas jouer à ça, n'est-ce pas ? Oh ! Regardez, ouais, c'est ça. Maintenant on tombe par terre. Eh bien, bien essayé, mais devinez quoi ? Vous êtes viré ! Vous êtes viré... vous comprenez ? Vous m'entendez ? Vous êtes fini ! Vous êtes viré. (Druthers est emmené sur un brancard avec le masque à oxygène sur le nez) Pour ma défense, je pense qu'on soupçonnait tous Hammond de faire semblant. D'un autre côté, les secouristes semblent penser qu'il va se remettre et, comme vous l'avez vu, ils ont reconnu que je n'avais pas provoqué la crise cardiaque, même s'ils l'ont dit un peu à contrecœur.

Ted (de 2030) : Et ça y était, je touchais le fond : ils me détestaient tous. Mais au moment où tout semblait perdu, j'ai eu l'idée la plus géniale de toute ma carrière.

Homme : Des vendredi Margarita... super idée, patron.

 

Lily est toujours en train de peindre Barney.

Lily : Okay, c'est fini. Je vais faire un tour dehors, que tu puisses l'admirer.

Barney : Merci beaucoup, Lily.

Lily sort de la chambre.

Lily : Marshall, tu as l'argent ?

Marshall : Ouais.

Lily : Foutons le camp d'ici !

Barney : Une surface lisse ? Tu m'as transformé en poupée Ken ?! (Marshall et Lily sortent vite de l'appartement) Elle a oublié petit Barney. Barnacle junior. Ma Barnana est... Barnito suprême

 

The end

Flashback. In 1982, Ted is building atower with legos.

 

Ted (voix off) : Some kids dream of being astronauts. Some kids dream of playing baseball. When I was a kid, I had only one dream. To build a skyscraper.

Boy : That's stupid. (he destroys Ted’s tower.)

End of flashback

Ted (voix off) : There were some obstacles along the way. But eventually my dream came true. I became an architect.

Ted at work.

Ted : Morning, everyone! So, I had an idea for the atrium. Ready? Columns.

Mr. Druthers : That's stupid. (he destroys his model)

 

Credits.

 

Ted : I... I can't believe you knocked over my model.

Mr Druthers : Well, it's just...it's not exactly new, is it-- columns?I mean, what's your nextgroundbreaking idea-- ceilings?Floors?Windows?

Ted (voix off) : I know what you're thinking: Who's this jerk? Well, this jerk was Hammond Druthers, a legend in the architecture community. Very big in the '80s. He was also far and away the worst boss I ever had. Then I designed the Spokane National Bank Building. And suddenly... I was his boss. - And he didn't like it.

Mr Druthers : Stairs?

 

Ted (voix off) : And to be honest, I wasn't sure I liked it either. See, before, when I was just another employee, I was happy, carefree. The guy who hung out in the break room making fun of the boss.

Flashback. Ted’s in the break room with two co-workers.

 

Ted : Did you see what he was wearing today? It was like his pants were being held up by his nipples.

Co-worker :  Yeah, and that shirt with the flowers, I get hay fever just looking at it.

 

Ted (voix off) : But suddenly I was a different guy.

Ted’s in the break room with two co-workers.

 

Ted : Hey, guys. What's so funny?

Co-worker : Nothing. Um... nice shirt.

Ted : Thanks.

 

Ted (voix off) : The hours were insane. I was always working even when I wasn't at work.

Ted and Robin are on the bed. Robin is sleeping.

 

Ted : Oh, Robin... I just had a great idea.

Robin : Oh, do whatever you want to me just don't wake me up.

 

Ted (voix off) : Before, I used to be this guy.

Ted : Dude, of course you should take the day off for the Foo Fighters concert. Just say you're sick.

Ted (voix off) : But now...I was this guy.

Ted : Sick, huh? Unbutton your shirt. Hmm... "Foo Fighters." Get back to work.

Ted (voix off) : But still, the worst part was Druthers.

End of flashback. Back to work.

 

Ted : Well, I was thinking...

Mr Druthers : Ceilings? Oops. Said that already. Then again, you seem to like rehashing old ideas. I'm kidding, of course. Another hole in one, boss.

 

The whole gang’s at the bar.

 

Robin : Oh, wow, he must be really good-looking.

Ted : Why would you say that?

Robin : Well, 'cause only good-looking people can get away with saying things like that.

Barney : I have found that to be true.

Marshall : It's a blessing and a curse really.

Lily : Ted, you can't let him treat you like that.

Marshall : Yeah, you gotta ask yourself, who's the boss?

Ted : Tony.

Robin : Angela.

Barney : Mona.

Robin : Mona?

Barney : Watch it more closely. Rock your world.

Robin : So, what are you gonna do?

Ted : Well... it's awkward, I mean, the guy used to be my boss. So,  I went to talk to the managing partner.

 

Flashback. Ted is with the Managing Partner.

 

MP : Fire him.

Ted : Well, sir, I was thinking he could just be put on a different project.

MP : Fire him! He's an arrogant, washed-up, pain in the ass. In fact, fire everyone on that project. Druthers, Mosby, the whole lot of them.

Ted : Mosby, sir? I, I... I hear Mosby's doing some great work.

MP : Fine, Mosby can stay. But tell him he's on thin ice. Come here. I like you, Crosby.

 

End of flashback. Back at Ted’s apartment.

 

Barney : You mind if I charge my phone?

Ted : Knock yourself out.

Robin :  Well, Ted, if you do fire Druthers, the key is timing. Remember when I had to fire my makeup artist?

 

Flasback Robin’s work.

 

Robin : Vicki, um... I'm so sorry about this, but there's been some budget cuts and, um, we have to let you go. I mean, after tonight. I still need my makeup for the broadcast. So... (Robin on TV wearing a lot of make-up.) :  Our thoughts and prayers go out to the families of the victims.

 

 

End of flashback

 

Ted : You know what? I'm gonna do it. I'm gonna fire Druthers tomorrow.

Barney : Oh, my God! (barney’s holding a painting)

Ted : What?

Barney : Do you know about this?

Ted : No.

Robin : What is that?

Barney : Only the greatest thing ever. Wait, wait, wait-- that's not enough buildup. If they were to cure cancer tomorrow, this would still be the greatest thing to happen all week. Okay. Now you're ready for naked Marshall.

Ted : Oh, my God. This is awesome times awesome. It's awesome squared.

Barney : I know, right? Behind the piano this whole time.

Robin : Wait. If Marshall went to all this trouble to hide it, he clearly doesn't want us to find it.

Barney : Oh, come on, Robin.

Robin : No, I'm saying that he must be really embarrassed by this. We are gonna have so much fun.

Barney : I know! We're gonna have so much fun!

 

At Ted’s work.

 

Mr Druthers : Oh, sorry I'm late; lunch ran a little long. You wanted to see me, Mosby?

Ted : Uh, yeah, like four hours ago.

Mr Druthers : Well, excuse me, for spending the last four hours drawing designs for your building.

Ted : This is a cocktail napkin. Covered in profanity. Look, Hammond, um, there's no easy way to say this, so... why don't we just, um, step into your office.

 

The others employees come with a cake and singing.

 

Employees : Happy birthday to you.

Mr Druthers : Oh, you had me. You so had me.

 

In Ted’s apartment.

 

Robin : So, you didn't fire him?

Ted :I can't fire a guy on his birthday. Everyone would hate me. Besides, they put a party hat on me. My authority was compromised.

Barney : Oh, hey, Marshall. Have a seat. I know how much you love stools.

Marshall : Thanks. Yeah, stools are better for your posture.

Robin : And, uh... I... got you a rose.

Marshall : Thank you. That's so sweet. You guys are being... so sweet.

Barney : Hey, guys. Guess what I got. A new dart.

Robin : Oh,  wow, a new dart.

Ted : Hey, that new dart is great.

Robin : I did not know you were such a fan of new dart, Barney.

Barney : Oh, yes, Robin, I just love new dart. Nude art.

Ted : Nude art.

Robin : Nude art.

 

Marshall : Okay, all right, so what, you guys found the painting, huh?

Lily :I knew this day would come.

Marshall : How did you know that?

Lily : Because I didn't hide it very well.

 

Flashback. In 1998, lily’s on the bad while marshall’s playing a videogame.

 

Ted (voix off) : So  the story on the painting is that,back in college, Lily wanted to do a nude study for her art class. Marshall wasn't so into the idea.

Marshall : Well, I just... don't think that some dude should drop trou just to pose for you.

Lily : It's for class, and it's just that weird kid Hunter from my freshman hall.

Marshall : The frisbee dude with the soul patch? He's like the hottest guy in school!

Lily : No, he's actually a little husky...

Marshall : Oh, he's just huggable! And complicated... and a little bit of a jerk. Just enough so you think maybe you can change him.

Lily : Okay, just forget it.

Marshall : Call me old-fashioned, I just think that I'm the only guy you should see naked.

Lily : Well, then you'll have to do it.

Marshall : Are you kidding me? What if somebody sees it?

Lily : We're not in high school anymore. People don't make fun of you for posing nude for a painting. We're adults now.

 

End of flashback.

 

Barney : We totally saw your butt.

Marshall : This painting has caused too much grief already. I'm destroying it right now.

Barney : Oh, no, what's the matter, Marshall?

Marshall : Where is it?

Barney : I'll tell you where it is if you'll answer these riddles three.

Marshall : You hung it up in the bar, didn't you?

Barney : Yo, why you gotta ruin my riddles?

Ted : Field trip!

 

Marshall comes running into the bar with the others

 

Barney : Oh, no. Someone put your painting up behind the bar. Classic! What a memorable prank.

Carl : Hey, Marshall. What'll you have?

Marshall : What'll I have? Um, I don't know, maybe a beer and that nude painting of me hanging behind the bar!

Carl : Ooh, I'm sorry,that painting's property of the bar.

Marshall : I know that Barney gave you that painting.

Carl : I don't know what you're talking about.

Marshall : Whatever he's paying you, I'll pay you double.

Carl : I doubt it.

Marshall : Whatever he's paying you, I'll give you that plus ten bucks.

Carl : I doubt it.

Marshall : All right, you know what, Carl, you just lost yourself a regular customer.

Carl : I doubt it.

Marshall : This painting is the worst thing that's ever happened to me.

Robin : Okay, where should we put it up next? In his law school? Ooh on the side of a bus. Oh, oh! How much do billboards cost?

Barney : Easy, Scherbatsky. Finesse. I've got a five-year rollout plan. I'll have you know that painting's got commitments all over the city. Then, after New York...

 

Marshall runs to the painting, takes it and goes out yelling.

 

Ted : One of my worst fears has come true-- I just saw Marshall grabbing himself naked. Well, I gotta go. Believe it or not, I have to go back to the office.

Robin : Oh, I'll go out with you. Bye, guys.

 

Ted and Robin leave. There’s only Lily ant Barney left.

 

Lily : You know, I wish everyone didn't have to make fun of that painting.

Barney : Eh, we're not making fun of the painting, we're just making fun of Marshall. The painting's actually really great.

Lily : Are you serious?

Barney : Yeah.

Lily : Well, thank you. You know, seeing it again makes me miss painting nudes. What?

Barney : Paint me.

Lily : What?

Barney : Paint me.

 

Ted is at the office.

 

Voice : Who's that? Who's out there?

Ted : Hammond, is that you?

Mr Druthers : Mosby?

Ted (voix off) : Druthers and I were alone in the office. If I was gonna fire him, this would be the best chance I'd ever have.

Mr Druters : Uh, look, just a second, Ted.

Ted : Uh, no, I, I really need to talk to you. Look, there's no easy way to say... What, what are you doing?

Mr Druthers : What are you doing?

Ted : I’m standing here wearing pants. Are you sleeping here? What's going on?

Mr Druthers : Okay, fine, yes. Not that it's any of your business but my wife had a little spat a few weeks ago, and I've been sleeping here until she cools off.

Ted : Okay, well, uh, you're right-- that is none of my business. Uh, look, there's no easy way to say this-- I...

Mr Druthers : Who am I kidding? She's never gonna take me back.

Ted : It's okay.

Mr Druthers : What did you want to say to me?

Ted : Happy birthday, buddy. So, you've been living at the office?

Mr Druthers : Yes. I'm an architect without a home. You see the tragic irony in that?

Ted : Yeah, I do.

Mr Druthers : Cause I design homes.

Ted : I see it.

Mr Druthers : But I don't have a home.

Ted : Not lost on me at all. But I don't understand, why don't you just go to a hotel? You could be sleeping on a mattress instead of... what appears to be torn-up drawings of my building.

Mr Druthers : Why  would I go to a hotel, when any second, she's going to call and tell me to come home. She's a very special lady, Ted. She's quite... mannish. She gives me what I need. Do you understand that?

Ted : Uh,  no, I don't.

Mr Druthers : If you were lost in the wilderness, she can provide for me.

Ted :  Well, that's the dream.

Mr Druthers : I'm glad you came here tonight, Ted.

Ted : Me too, Hammond.

Mr Druthers : Call me Ham.

Ted : No, thanks.

Mr Druthers : Hammy D?

Ted : No, I think just Hammond.

 

Robin and Ted are at the apartment. Mr Druthers is on the couch.

 

Robin : So, I'm guessing you didn't fire him.

Ted : I was this close.

Ted (voix off) : Meanwhile, Lily had been up all night in the grips of a dilemma.

 

Lily’s trying to wake up marshall.

 

Lily : Oh honey, you're awake?

Marshall : I'm awake. Is everything okay?

Lily : Yeah. I've kind of been wrestling with something. What if I told you I had a way to pay for our honeymoon?

Marshall : Baby, our honeymoon's already paid for. We're going to Howe Caverns.

Lily : Well yeah, but-- but what if we didn't want to spend our honeymoon in a cave?

Marshall : It's not just a cave, it's a whole labyrinth of caves. It's an underground adventure. There's a cave that's so dark that you don't even know you're in there. I mean, we're going to experience a whole new kind of dark.

Lily : Well, what if I found a way to make a little extra money so that we spend our honeymoon not in Howe Caverns, but in Scotland?

Marshall : Loch Ness?

Lily : Yeah. And you know, Edinburgh and the Highlands and Glasgow...

Marshall : Loch Ness. Nessy. Baby, I would love to search for the enchanted creature of the Emerald Loch, but... we can't afford that.

Lily : Maybe we can.

 

Flashback. Barney and lily are at Mclaren’s.

 

Barney : Paint me.

Lily : Okay, I don't get this. You've been making fun of that painting all this time and now you want me to paint you?

Barney : We knew we could torture Marshall because he has shame. I do not. In my body, where the shame gland should be, there's a second awesome gland. True story.

Lily : Yeah, that's not the gland I'm worried about painting.

Barney : Yeah. A nude Barney is a challenge. But I think you're talented enough to immortalize this. Now is the time-- I'm 31. I'm at the peak of my physical beauty. If I were a woman, I'd have passed it long, long ago. Long ago.

Lily : Forget it. I promised Marshall he was the only guy I would ever see naked.

Barney : I'll give you $5,000.

 

End of flashback. Back to Lily and Marshall.

 

Marshall : We're going to Loch Ness!

Lily : Yeah!

 

Ted arrives at the office.

 

Ted : That cabby would not shut up.

Mr Druthers : Yeah, we should call him a gabby.

Ted : I think it, you say it.

Mr Druthers : Hey, uh... thanks for putting me up last night, buddy. Give 'em hell.

Ted : Morning, team. So, I have given it some thought, and I say we revisit columns.

Mr Druthers : Oh, God, not this again. Ted, a man in a toga just arrived and delivered a parchment. Let me read it: Oh! It's from ancient Greece. They want their basic architectural elements back. Geez.

Ted : What?

Mr Druthers : You didn't hear me? Toga, parchment...

Ted : Can I see you for one second?

Mr Druthers : Ooh, I'm in trouble now.

Ted : What are you doing? I thought we were friends. You slept on my couch, you ate my cereal. I tossed you more toilet paper.

Mr Druthers : We are friends. But that doesn't magically make your bad ideas good.

Ted : What? I don't believe this! You're, you're, you're wearing my clothes! And my

girlfriend's... sneakers, man, you have weirdly small feet.

Mr Druthers : Ted, I hope that you're not going to let our professional woes interfere with our friendship, because  I really kind of need you right now.

 

Lily is with Barney in the room.

 

Lily : Okay, let's get this over with.

Barney : Hey, hey! I don't want you phoning this in. This painting could, someday, become a serious work of art. I mean, you have been blessed with an amazing gift.

Lily : Thank you.

Barney : I meant me. Now, I like how you captured Marshall's essence. Goofy and unburdened, with wit. But me, I want something more regal. Something my progeny could look at and say, "There's stands Barnabus Stinson." He was wise... and strong.

Lily : I don't think your sword will fit.

Barney : I get that a lot.

Ted (voix off) : And so, as Lily began painting, Marshall thought about the $5,000 and what his fiancee was doing to earn it.

 

Marshall is at the bar with money on his hands.

 

Marshall : This isn't right. This isn't right at all.

Ted (voix off) : Finally, he could take it no more.

 

Back to the room where lily’s painting.

 

Lily : Hold still. Hold still. Hold still!

Barney : Paint faster!

Lily : Okay, I guess it's time. Drop your shorts.

Barney : Yeah. Wait, wait! That wasn't enough buildup. I need... In a world without justice, one man…

Lily : Oh, just drop them!

Barney : All right.

 

Marshall comes in.

 

Marshall : No! No, this is not right!

Barney : We had a deal!

Marshall : Well, I'm going back on the deal. Barney, get out!

Barney : You...!

Marshall : It's over! (he closes the door at Barney’s face).  (Yelling) Lily, I can't let you go through with this! (whispering) I found a castle we can stay in, but it's an extra two grand. (Yelling) It's just not right! (whispering). It's beautiful and they say it's haunted.

(Yelling) I can't let the woman I love compromise her values for money! (whispering) I totally think we can get some more money out of him. (Yelling) I'm never letting my

fiancee, ever...! (he opens the door) Oh, you're still here?

Barney : Before you say anything, I'll give you an extra five grand.

Marshall : We accept.

Barney : You people are so easy to control. Dance for me, puppets, dance.

Ted (voix off) : And that's how Uncle Barney paid for Lily and Marshall's honeymoon.

 

Ted is at the office.

 

Mr Druthers : Come on, Ted, listen, why don't we get back and finish drawing the plans for a building which, in my opinion, is never going to get built, so you and I can get out of here and grab a couple of beers.

Ted : No. Look, Hammond, there's no easy way to say this but...

Man : Looking for Hammond Druthers.

Mr Druthers : Oh, that's me. I'm Hammond Druthers.

Man : These are divorce papers. You've been served.

Ted : Oh, God.

Mr Druthers : She's really going through with this. So that's it. It's over.

Ted : There is no easy way to say this, but...

Mr Druthers : She's giving me the remains of Wolfie? My dog is dead? Oh, my God. I can't believe this. She always played too rough with him.

Ted : Believe me, there is no easy way to say this…

Men (singing) : # Happy birthday to you... #

Ted : You've got to be kidding me!

 

Mr Druthers : Guys, you have no idea how much this means to me right now.

Ted : Wait, his birthday was yesterday!

Man : Yeah, but a bunch of us were up at the conference in Montreal, so we thought...

Ted : No! No birthday! No! I got something to say and I'm gonna get it out. Hammond, listen to me. I am sorry that your dog died, and that your wife is divorcing you and that... your life is falling apart and that these guys missed your birthday. And there is no easy way to say... What are you doing? What's going on?

Mr Druthers : Oh, God...

Ted : Oh, come on, you're not going to pull that, are you? Oh! Look, yeah, right. Now we're falling onto the ground. Well, nice try, but guess what? You're fired! You're fired,  you get it? You hear me? You're gone! You're fired! (Mr Druthers is taken on a stretcher with an oxygen mask on his face.) In my defense, I think we all suspected Hammond might have been faking. On the plus side, the EMTs seem to think he's going to be just fine and, as you saw, they did admit that I did not cause the heart attack, even if they said it a bit begrudgingly.

 

Ted (voix off) : And there it was, rock bottom: They all hated me. But just when all seemed lost, I had the greatest idea of my entire career.

 

Man : Margarita Fridays--great idea, boss.

 

Lily is still painting

 

Lily : Okay, it's done. I'm gonna step out, so you can admire it.

Barney : Thank you very much, Lily.

 

Lily steps out of the room.

 

Lily : Marshall, do you have the money?

Marshall : Yeah.

Lily : Let's get out of here!

Barney : A smooth area?! You gave me the Ken doll?! Marshall and Lily get out of the apartment. She left out Little Barney. Barnacle Junior. My Barnana is... Barnito Supreme.

Kikavu ?

Au total, 83 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

arcadybilo 
30.12.2020 vers 13h

caskett64 
12.09.2020 vers 08h

hazalhia7 
07.04.2020 vers 11h

noemie3 
15.03.2020 vers 14h

bibifanser 
11.03.2019 vers 15h

Kassandr4 
24.01.2019 vers 22h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 4 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

HypnoCup
Ne manque pas...
Activité récente

Qui choisir ?
Hier à 15:25

Survivor
Hier à 15:25

Réplique du mois
Hier à 15:24

Photo du Mois
Hier à 15:24

Calendriers
02.02.2021

Alyson Hannigan
29.12.2020

Jason Segel
29.12.2020

Photos
28.12.2020

Actualités
Episodes virtuels - Challenge accepted

Episodes virtuels - Challenge accepted
Dans le cadre du Défi HypnoFanfics lancé en janvier dernier, deux fics ont été écrites dans le monde...

HypnoCup - Marshall et Lily

HypnoCup - Marshall et Lily
Non seulement, ils sont mis à l'honneur sur le quartier, mais ils sont aussi parmis les couples en...

Février, mois de l'amour...

Février, mois de l'amour...
En février, on pense Saint-Valentin, amour... Voilà pourquoi le calendrier met Marshall et Lily à...

Janvier - joyeuse année!!!

Janvier - joyeuse année!!!
Janvier... Enfin 2021, espérons que cette année annonce la fin de la pandémie. Je vous souhaite tout...

Joyeux Noël!

Joyeux Noël!
A tous ceux qui passent sur le quartier, un très joyeux noël!  Profitez de cette belle journée avec...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Qui aurait du être la femme de Ted?

Total : 3 votes
Tous les sondages

HypnoRooms

sabby, Avant-hier à 19:44

Hello à tous !! Avec quelques jours d'avance le calendrier et le sondage font leur grand retour sur Friday Night Lights On vous attend !

mnoandco, Hier à 15:13

Les résultats du concours 'voyage dans le temps' A Discovery of Witches sont disponibles. Venez les découvrir, mieux, les commenter!

sanct08, Hier à 16:06

Hello, dernier jour demain pour envoyer votre participation pour le concours de synopsis Doctor Who/ X-Files On attend vos créations !

sanct08, Hier à 16:26

Et encore une semaine pour voter au sondage et survivor Spécial Saint-Valentin ! Sans oublier notre pendu et notre photo du mois

lolhawaii, Hier à 19:14

Un nouveau sondage est disponible sur le quartier Hawaii 5-0 !! Avez-vous aimer ce début de saison 10 sur M6?

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site