VOTE | 389 fans
Rejoins notre web-communauté pour une expérience sans pubs ! C'est fun et gratuit ;-) Inscription

#210 : Faux Frères

James, le frère de Barney lui rend visite. Robin qui ne l'a jamais rencontré est très surprise. Mais James a une autre surprise qui ne va pas surprendre que Robin.






Popularité


5 - 7 votes

Titre VO
Single Stamina

Titre VF
Faux Frères

Première diffusion
27.11.2006

Première diffusion en France
14.12.2007

Diffusions

Logo de la chaîne Canal+

France (inédit)
Vendredi 14.12.2007 à 00:00

Logo de la chaîne CBS

Etats-Unis (inédit)
Lundi 27.11.2006 à 00:00

Plus de détails

Scénario: Kristin Newman
Réalisation: Pamela Fryman
Guests: 
Jamsin Yang (Le gars), Lombardo Boyar (Scotty), Wayne Brady (James Stinson), Megan Mullaly (Voix de Mme Stinson)

Ted raconte à ses enfants leur hiver 2006. Lui, Robin, Marshall et Lily ont vécu en hibernation tous les quatre alors que Barney le passait seul à essayer de les faire sortir. Enfin, il sort sa carte : son frère James est là ! Les autres sont très contents, Robin ne le connait pas. Les autres la préviennent : il est gay et comme Barney, très dragueur… il est aussi noir, ce qui surprend Robin. Il demande des nouvelles de Lily et Marshall, puis vante son costume. Ted présente Robin qui s’interroge…Ils expliquent car ils ont eu plusieurs explications. 

En 1982, alors qu’ils sont jeunes, leur mère explique pourquoi ils sont différents. Lors de la grossesse de Barney, elle mangeait de la glace à la vanille et pour James, de la glace au chocolat ! En 1984, elle dit que ce sont des choses qui arrivent et encore deux ans plus tard, elle les accuse d’être raciste. 

Ted leur demande ce qu’ils vont faire ce soir. Lily et Marshall se souviennent des dernières fois où James était en ville et Ted raconte qu’ils sont toujours partenaires pour séduire ceux qui vont coucher avec l’autre. James leur propose de sortir mais il refuse sauf que James ne se laisse pas refuser et les convint de sortir avec eux.  Donc ils sont tous sortis. James se concentre sur les conquêtes de Barney et ils font l’une de leur manège pour attirer une fille.  

Ted explique à ses enfants, en 2030, que dans les soirées, on pouvait reconnaitre les célibataires aux couples. Les couples sont toujours assis, ont un langage corporel dingue. Lily se fait draguer et renvoi balader le mec, Robin la comprend, c’est chiant de se faire draguer. Ted et Marshall se moquent d’elle car pour eux, c’est cool de se faire draguer et de pouvoir boire des boissons roses. Un mec vient draguer James mais il refuse. James s’excuse et va commander à boire. Lily s’interroge, les autres la suivent, ils pensent qu’il a quelqu’un. Barney arrive et les autres avouent. Barney a du mal à le croire mais il finit par être convaincu surtout quand il le voit envoyer un texto. Il le rejoint et demande de voir son téléphone mais James refuse. Barney le lui prend et découvre une photo de James et un autre homme. James lui avoue que c’est Tom, son fiancé. Barney jette le téléphone.  

Plus tard, au bar, James rejoint Barney qui n’arrive pas à accepter son futur mariage. Mais James explique qu’il est tombé amoureux. Mais Barney n’est pas pour. James lui demande d’être son témoin mais il refuse, ce qui vexe beaucoup James qui s’en va.  

A l’appart, Marshall revient de la cuisine avec une boisson rose mais Lily croit que c’est pour elle alors elle lui prend.  Barney entre dans l’appart et comme d’habitude, il leur propose de sortir. Il se justifie sur sa réaction par rapport à James et son mariage et finit par leur reprocher de ne plus rien faire. Ted explique alors qu’il doit s’y faire, il prend l’exemple de sa sœur et de son beau frère qu’il n’aime pas.  

Dans une boite pour gay, Barney espère que James va changer d’avis. Marshall s‘est commandé une boisson rose et il se fait draguer, il le repousse gentiment, le même garçon va draguer Ted qui le repousse aussi gentiment. Un homme aborde Robin sur ses vêtements, celle-ci et Lily sont contentes, elles vont pouvoir danser sans se faire peloter. Les mecs se font une nouvelle fois draguer.  James est content que Barney est accepté son mariage mais Barney insiste à lui présenter différents garçons. Robin et Lily dansent comme des folles. Ted et Marshall parlent de Barney quand un mec vient les draguer. Les filles arrivent et leur font avouer que ce n’est pas super de se faire draguer tout le temps.  
Barney rejoint James avec un nouveau garçon mais James s’énerve, il va se marier et ne veut pas voir d’autres garçons. Barney se sent abandonner. James avoue qu’ils vont avoir un bébé, ce qui rend Barney gaga, il va être tonton. Il enlace son frère.

Un an plus tard, au mariage, Barney fait un toast pour son frère. Lily et Marshall s’en vont alors que Ted et Robin dansent.

Barney rejoint son neveu pour le chouchouter et lui fait le leçon pour son futur. Il le prend avec lui pour lui promettre de vivre une belle relation.  

Plus tard, Barney console une femme qui était sortie avec Tom. Elle lui saute au cou. Barney fait un signe à son neveu !

Ted (de 2030) : Les enfants, il n'y a rien de plus merveilleux que New York City en hiver... à part la vue de New York City en hiver par la fenêtre de votre appartement. Pendant l'hiver 2006, Marshall, Lily, Robin et moi étions tous en mode hibernation profonde en couple. Malheureusement, ça laissait Oncle Barney dehors dans le froid.

Barney entre dans l'appartement.

Barney : Okay. Rave toute la nuit, usine de pneus abandonnée à Newark. On est sur la liste. Qui est partant ?

Ted : Nope.

Robin : Non.

Plus tard... Barney entre à nouveau dans l'appartement.

Barney : Jet privé. Aéroport de Teeterboro, parachutisme nu. Qui est partant ?

Ted : Nope.

Marshall, Lily, Robin : Non, merci.

Plus tard... Barney revient.

Barney : Une bière. Bar, en bas, 15 secondes de marche. Qui est partant ?

Marshall : Chut... Lily s'est endormie.

Ted (de 2030) : Ca allait si mal que Barney a essayé d'être son propre ailier.

 

Barney est au bar et accoste une fille.

Barney : Salut. M'avez-vous rencontré ?

Ted (de 2030) : En dernier lieu, il décida d'amener des renforts.

Barney entre dans l'appartement.

Tous : Non.

Barney : Oui. Et vous savez pourquoi ? Accrochez-vous à vos escarres, grands-parents de Willy Wonka, parce que devinez qui est en route pour cet appartement en ce moment même ? Mon... j'y arrive... frère, James. Réagissez.

Tous : Hey !

Robin : Tu as un frère ?

Barney : Ouais. C'est le type le plus « formidable-issime », le plus « sublime-issime », et le plus génial de tous les temps.

Lily : Il est exactement comme Barney.

Barney : C'est ce que je viens de dire.

Ted : Eh bien, Barney et son frère ne sont pas exactement identiques.

Lily : James est gay.

Robin : Vraiment ? Même en un million d'années, je ne t'aurais jamais imaginé avec un frère gay, c'est formidable.

Ted : Ouais. Je voulais juste que tu sois prévenue, pour que tu n'aies pas l'air toute surprise quand il arrivera.

On frappe à la porte et Barney va ouvrir.

Barney : Le voilà.

James : Quoi de neuf, New York.

Robin : Merci pour l'avertissement.

 

 

GENERIQUE

 

 

Robin : Bon sang, pourquoi le fait que Barney est un frère noir et gay n'at'il jamais été évoqué ? 

Ted : Il est noir ? J'imagine que je suis le genre de personne qui se focalise plus sur ce que les gens ont à l'intérieur que sur leur couleur de peau. Je plaisante, je voulais juste voir ta tête.

Marshall : Ouais, alors le mariage est de nouveau à l'ordre du jour.

Lily : A part ça, James, comment vas-tu ?

James : Formidable, comme d'hab. Je viens de faire du parachutisme nu. Légendaire. Et mon équipe de laser tag de remporter les finales régionales. « Plus légendaire. » Et tu dois déjà avoir remarqué le costume... allez-y, touchez. Fait à la main par Pietro Dellacamera, le célèbre tailleur de Milan de 101 ans qui, alors qu'il accomplissait le tout dernier point de ce costume, est tombé raide mort, ce qui est ironique, parce que c'est comme ça que je suis vraiment magnifique dedans. Allez. Tape m'en cinq.

Barney : « Tape m'en cinq » est de retour ? 

James : Oh, ouais. Je l'ai mis dans mon blog ce matin.

Barney : Les copains, « tape m'en cinq » est de retour !

Ted : Oh, James, voici ma petite amie, Robin.

Robin : Hey. C'est sympa de te rencontrer.

James : Toi aussi.

Robin : Alors, je dois demander, il y a une histoire, là.

Barney et James : Je t'en prie.

 

Flashback

En 1982, Barney et James sont enfants et sont assis sur le canapé.

Ted (de 2030) : La vérité c'est que Barney et James ont eu beaucoup... d'explications différentes de leur mère au fil des ans.

Mère : Eh bien, les garçons, vous êtes différents parce que quand j'étais enceinte de toi, je ne mangeais que de la glace à la vanille. Et quand j'étais enceinte de toi, peux-tu deviner quelle sorte de glace je mangeais ?

James : Café ?

Mère : Non, James, je mangeais de la glace au chocolat. Mais j'ai bu des tonnes de café quand j'étais enceinte de l'un comme l'autre. Je ne peux pas fumer sans mon café.

En 1984...

Mère : Je ne sais pas, les garçons, j'imagine que c'est juste l'une de ces choses.

En 1986...

Mère : Arrêtez de me demander ! Vous savez ce que vous êtes tous les deux ? Vous êtes des petits racistes !

Fin flashback

  

Ted : Alors, qu'est-ce que vous allez faire ce soir ?

Barney : Je vais te dire ce que James va faire. Il va faire le boulot que tu as négligé. Et, comme toujours, il le fera mieux que tu ne l'as jamais fait. Ted... James est mon allier maintenant.

Ted : Okay.

Marshall : La dernière fois que James était en ville, Barney s'est fait gifler une fois, a eu de la chance deux fois, et... dans le jacuzzi en terrasse de qui as-tu terminé ?

James : Ah, personnage public, accord de confidentialité. Mais je dirai ceci : beaucoup trop de poils pour un type qui peut se permettre de s'offrir une épilation au laser.

Lily : Et puis, il y a eu la fois où ils ont marqué avec le combo frère/sœur.

Barney : C'était tout ce dont on avait toujours rêvé de quand on regardait Donnie et Marie. Elle était un petit peu campagne.

James : Il était un petit peu intéressé par les blacks.

Ted (de 2030) : Ouais, Barney et James ensemble formaient une association mortelle. Puisqu'il n'y avait jamais de mélange dans les cibles, James était toujours là pour apporter l'aide voulue à Barney.

 

Flashback

Barney et James sont au bar.

James : Whoa. Votre écharpe... elle est terrible !

Femme : Merci. H & M.

James : Quoi ? J'aurais pu ne jamais le savoir, parce qu'elle est si chaude que mes yeux fondent. Oh, je ne vois plus rien. Hey ! Vous savez en parlant de choses qui feraient très bien drapées autour de vous, avez-vous rencontré mon frère hétéro, Barney ? Oh, il est fab... ne bougez pas... « uleux ». Okay ?

Ted (de 2030) : Et Barney retournait toujours le service.

Ils sont maintenant dans une boite.

Barney : A l'aide, je pense qu'il ne respire pas. Quelqu'un sait faire le bouche à bouche ?

Homme : Oh, mon Dieu, moi !

Barney : Okay, super. Pourquoi pas vous à la place ? 

Fin flashback

  

Barney : Oh, mec, je suis si excité que tu sois là ! Ca fait une éternité que je n'ai pas traîné avec quelqu'un même très loin d'être drôle. Heu, oui, en voulant vous offenser.

James : Vous sortez toujours avec nous ce soir, hein ?

Ted : Non.

Lily : Je suis en pyjama.

Marshall : Ce soir ? C'est après 21 heures et... j'ai le ventre plein de soupe chaude.

James : Oh, non, non, non, non, non. Les amis... vous êtes des personnes jeunes, attirantes dans la ville la plus géniale du monde. Il y a des garçons et des filles dans Tout le Monde s'en fout, Wyoming, qui souhaiteraient être là. Mais au lieu de ça, ils sont dans le sous-sol de quelqu'un, à boire de la mauvaise boisson maltée alcoolisée, à discuter s'ils vont passer leur samedi soir dans le parking du supermarché ou dans le sous-sol d'un autre type. Vous leur devez de vous lever et de balancer vos fesses flemmardes dans quelque chose de sexy, de sortir de là et de vivre leur rêve ! Je peux avoir un « bordel, ouais » ?

Tous : Bordel, ouais !

James : Je peux avoir un « bordel, ouais » ?

Tous : Bordel, ouais !

James : Je peux avoir un « woo-woo » ?

Tous : Woo-woo !

James : Faisons-le pour le Wyoming !

Tous : Oui !

James : Témoigne !

Ted (de 2030) : Alors ce soir-là, Barney a réalisé son vœu. On était tous sortis.

 

Ils arrivent dans un bar.

Barney : Papa est à la maison ! Ouais. D'accord, frérot. Qu'est-ce qui te branche ? Le type au t-shirt noir super moulant ? Le type noir super tendu ? Le type qui ressemble à Mister T. ?

James : Hmm, oui, oui, et... reparle-m'en après deux Martini. Concentrons-nous sur toi, mon pote.

Barney : Je me sens nonchalant. Pourquoi pas la fille avec le Chocolatini ?

James : Ooh...Boom, tatouage dans le dos. Le héros et le porc ?

Barney : En voiture.

James : C'est sûr. Bon sang, bébé, sympa le tatouage !

Femme : Lâche-moi, espèce de porc !

Barney : Hey ! Hey ! Son art corporel n'est pas une invitation à la tripoter, c'est une expression de sa connaissance de soi. Je suis sûre que de beaucoup de manières, elle est le dauphin encerclé par les fleurs.

James : Quoi ? Quoi ?

Barney : Quoi ? Quoi ?

James : Cool.

Barney : S'il recommence à vous ennuyer, dites-le moi.

Femme : Merci. Vous ne devriez pas vous éloigner... juste au cas où.

Barney : Bien sûr. Si ça peut vous rassurer. Je suis Barney.

Ted (de 2030) : Maintenant, les enfants, quand vous êtes dans un bar bruyant et bondé, vous pouvez toujours voir la différence entre les célibataires et les couples. Il vous suffit de recherche les signes.

James : Rupture.

Barney : Brûlant.

Ted (de 2030) : Les célibataires restent debout pour la manœuvrabilité.

James : Hey ! Salut, comment allez-vous ?

James et Barney : Vous avez rencontré mon frère ?

Barney : Oh, hello. Prenez un verre.

James : Enchanté de faire votre connaissance.

Ted (de 2030) : Les couples, épuisés rien que par le fait d'avoir quitté la maison, ne se préoccupent que de trouver un endroit pour s'asseoir. Il y a aussi beaucoup d'autres signaux. Du choix du lubrifiant social... au langage du corps de base. Tout ça pour dire, il y a beaucoup de manières de dire si quelqu'un à l'Endurance Célibataire ou le coma des couples.

James : J'aurais mieux fait de mettre des baskets. Je viens juste d'échapper à un gros type velu, dont le périscope sortait de son pantalon en faux cuir. Permission de monter à bord refusée.

Lily : Mon pyjama me manque. Je n'en reviens pas de porter un soutien-gorge pour ça.

Robin : Les soutien-gorges craignent. Ils sont si confinants et artificiels.

Lily : Ouais, ils sont comme un zoo pour nichons.

Homme : Pourquoi ne les retirez-vous pas, pour laisser ces petites bêtes respirer ?

Lily : Oh, s'il vous plaît, allez transpirer sur quelqu'un d'autre.

Marshall : Pauvre mec.

Lily : Pauvre mec ? Mes pauvres seins.

Marshall : Eh bien, il lui a fallu beaucoup de cran pour aborder une fille et tu viens de l'écrabouiller.

Lily : Oh, ouais, ouais. Il a l'air tout cassé de l'intérieur.

Robin : Vous les mecs, vous n'avez aucune idée de ce que ça fait d'écoper.

Ted : « Oh, pauvre de moi. Je suis une jolie fille et tout le monde, où que ce soit, veut m'offrir des boissons et faire l'amour avec moi. » Waa.

Marshall : « Oh, pauvre de moi. Je dois commander de savoureuses boissons roses avec de vrais morceaux de fruits que ces types aiment secrètement, mais qu'ils ne peuvent pas commander parce qu'on se foutrait d'eux ».

Ted : Mon pote.

Marshall : C'est délicieux !

Homme : Excusez-moi. On trinque ?

James : Oh, non merci. J'ai eu mon compte. Il a trop la forme, on passerait la nuit à parler de son tissu adipeux corporel. Maintenant, si vous voulez bien m'excuser, je vais aller me chercher une savoureuse boisson rose avec des fruits... parce que je peux le faire.

Lily : Vous savez, c'était genre le troisième type canon que James envoie balader ce soir.

Marshall : Ouais, il refuse des tournées, il est fatigué, il se plaint de ses pieds. Il va aussi mal que nous.

Ted : Il l'est. Attends, il va aussi mal que nous. Vous ne pensez pas que James ait... une relation ?

Robin : Non. Pas moyen. C'est le frère de Barney.

Marshall : Regardez ça. Il envoie un texto !

Ted : Oh, mon Dieu ! Il est en couple.

Lily : Ca va achever Barney.

Barney : Qu'est-ce qui va m'achever ? Que se passe t-il ?

Marshall : B...Barney ? As-tu remarqué quelque chose... de différent à propos de James ?

Barney : Non. Je veux dire, il rayonne littéralement, si c'est ce que vous voulez dire.

Ted : Nous avons des raisons de croire que James est, heu... peut-être en train de te cacher quelque chose. Je... je sais que tu ne vas pas aimer entendre ça, mais...

Lily : Barney... ton frère est... monogame.

Barney : C'est ridicule ! Juste parce qu'il est un peu somnolent, et qu'il n'a baisé avec personne dans un compartiment des toilettes... Il n'a baisé avec personne dans un compartiment des toilettes...

Robin : Et, Barney... je déteste être celle qui t'annonce ça, mais... Il envoie des textos.

Barney : Non, il... Non ! C'est... impossible. Excusez... excusez... ex...

James : Hey, frérot.

Barney : Ne change pas de sujet. Fais-moi voir ton téléphone.

James : Pourquoi ?

Barney : Je veux juste voir ton téléphone. Fais-moi voir ton téléphone.

James : Non, c'est juste un téléphone. C'est juste un téléphone ! Et il a l'accès à internet et un appareil photo intégré, et tu peux surfer sur le web et faire ce que tu veux. C'est vraiment dingue comme la technologie est avancée. Tu as quoi comme téléphone ?

Barney : J'ai... Qui est-ce ? Et la réponse ferait bien d'être : « Je ne me souviens plus de son nom. » 

James : C'est Tom. Et c'est mon fiancé.

 

James retrouve Barney au McLaren's.

James : Hey.

Barney : Je ne soutiens pas ça.

James : Le mariage gay ?

Barney : Pas le mariage gay ! Le mariage ! Comment peux-tu faire ça ? On a été élevés dans la même maison, avec les mêmes valeurs !

James : Crois-moi, j'ai longtemps combattu ça. Allez, c'est embarrassant. Ecoute, à moi aussi au début ça m'a semblé contre nature. Mais je suis tombé amoureux. Et Tom et moi avons réalisé qu'on ne peut pas combattre l'amour.

Barney : Oh, mon dieu. C'est ce que vous faites ensemble ? Vous restez à la maison à parler d'amour ? Je crois... que je vais vomir.

James : Okay, okay, écoute. Il faut que tu te fasses à cette idée, okay ? Parce que ça va arriver. Et je veux que tu sois mon témoin.

Barney : Quoi ? Pas moyen.

James : Je suis désolé que tu le prennes comme ça. J'espère que tu changeras d'avis.

James laisse Barney seul au bar. 3 filles arrivent au bar dont une avec un voile de mariée.

Femme : Deux bières, un shot.

Barney : Oh, c'est une putain d'épidémie !

 

Marshall, Lily, Ted et Robin sont à l'appartement.

Lily : Oh, chéri ! Tu l'as préparé pour moi ?

Marshall : Oui.

Barney : Clam Bake. Staten Island. Qui est partant ? Okay, je n'avais pas de grands espoirs pour ça. Okay, voilà mon problème. Si les gays commencent à se marier, alors soudain le monde entier va le faire. C'est comme ça que ça fonctionne. Ils commencent quelque chose, puis 6 mois plus tard, tout le monde les suit. Comme le fait que maintenant tout le monde se fait faire des manucures.

Ted : Je ne me fais pas faire de manucure.

Barney : Okay, alors le fait... de se faire épiler le torse à la cire.

Lily : Tu te fais épiler le torse à la cire ?

Barney : Vous voyez ce que je veux dire ! Le mariage gay va faire disparaître la vie de célibataire telle qu'on la connaît. Pensez à la façon dont la famille américaine sera renforcée.

Marshall : Barney, je suis désolé que ça te contrarie, mais il va falloir que tu le digères et que tu te comportes en homme.

Barney : Non. Ca a toujours été lui et moi ensemble, à faire des trucs géniaux, alors que vous autres marchiez deux par deux sur votre arche de l'ennui sans sexe.

Marshall : Juste parce que James va se marier, ça ne veut pas dire que les choses vont changer.

Barney : Ouais. Comme si les choses n'avaient pas changé pour vous.

Ted : Ecoute, ma sœur a épousé un type que je n'aimais pas. Des chaussettes dans des sandalettes ? Voyons ! Mais on est sortis, on a célébré ça. C'était la chose à faire. Tu dois le soutenir.

Barney : Tu as raison, Ted. C'est un motif de célébration. Il faut qu'on sorte et qu'on célèbre l'engagement que lui et Tom sont sur le point de prendre.

 

Barney, James arrivent dans un bar gay  accompagnés par Marshall, Lily, Ted et Robin.

James : Ouais. C'est ici qu'on célèbre l'engagement que Tom et moi sommes sur le point de prendre ?

Barney : Quoi ? Ouais ! Tu vois, cette cage représente votre engagement.

Marshall : Oh, mon dieu. La liberté n'a jamais eu meilleur goût.

Homme : Hey. Tu fais de l'exercice ?

Marshall : Oui. Et merci de l'avoir remarqué. Manifestement, tu es également en excellente forme.

Homme : J'essaie. Tu veux danser ?

Marshall : Tu sais quoi ? Je suis vraiment flatté, et objectivement, tu es un homme très séduisant, mais voici ma fiancée.

Homme : Je suis désolé. Je sais, j'ai vu ton verre, et je... 

Marshall : Non, non, ce n'est pas mon verre. C'est le sien.

Lily (buvant une bière) : Non.

Homme : Peu importe. Et toi ?

Ted : Oh, je suis aussi hétéro. Mais je te remercie pour ton temps, et j'apprécie l'intérêt que tu portes à mon corps.

Marshall : Vous voyez ça ? Se faire draguer n'est pas forcément si terrible. Je me sens flatté, et tout le monde garde sa dignité.

Homme : Eh, j'aime beaucoup ton chandail.

Robin : Wow. Tu le penses vraiment, n'est-ce pas ? Tu ne mattes pas mes seins ni quoi ce soit.

Homme :  Je m'appelle Gay Ken, tu crois quoi ?

Robin : J'adore cet endroit ! Allons danser !

Lily : Et sans se faire peloter !

Robin : Whoo ! Merci.

Homme : Eh ben...

Ted : Merci !

Marshall : On est sexy.

Ted : Complètement.

James : Et Tom dit alors au revendeur que l'horloge géorgienne faite à la main a un coin ébréché. Blam, on a eu cette merveille à moitié prix. Qu'est-ce que t'en dis ?! Bam !

Barney : On dirait que tu as vraiment fait des affaires à ce salon de créations et savoir faire.

James : Oh, ouais, oh, ouais. Hey, oh mon dieu. C'est tellement libérateur de pouvoir en parler avec toi. J'ai hâte que tu rencontres Tom.

Barney : Et j'ai hâte que tu rencontres mon bon ami... ce type. Excuse-moi, tu connaîtrais quelqu'un à qui ça dirait de payer un verre à mon frère incroyablement musclé, marrant et généreux ?

James : Eh, eh, eh, concentrons-nous sur toi, Barnaby. Okay.  Bien. Je repère un groupe de femmes qui a baissé ses défenses parce qu'elles sont dans un club gay. Tu vois la nana là-bas ? Elle pourrait très bien craquer pour un agent sportif et un joueur de foot.

Barney : Okay, je marche. Je suis lequel ?

James : Je t'en prie.

Barney : Il est très timide, il aime le tennis et le Brésil, et il baisse son pantalon après trois Martini secs. Maintenant vas-y, mec, vas-y !

Marshall : Je n'aurais jamais imaginé voir Barney aussi vulnérable.

Ted : Je suppose que personne n'a envie d'avoir l'impression de traverser le monde seul.

Homme : Regardes-moi, au milieu d'un appétissant sandwich !

Marshall : Okay, on est en plein milieu d'un truc, là, alors...

Homme : Ooh, je sais au milieu de quoi je voudrais être. Des idées ?

Ted : Deux hétéros ne peuvent-ils pas venir dans un club gay, apprécier de la techno et une chouette conversation sans se faire importuner ?

Robin : Comment ça va, les mecs ? Vous appréciez toujours les attentions des hommes ?

Marshall : C'est au moins le huitième type qui nous drague en 10 minutes. C'est du genre, salut, mes yeux se trouvent là.

Ted : Et ce ne sont jamais les séduisants. Ce sont toujours les losers. Ca me gonfle !

Lily : On dirait que les garçons ont appris leur leçon. Ca te manque qu'on te drague ?

Robin : Oh, complètement. Allons nous trouver un sports bar.

Barney : James, James, puisque tu aimes les salons créations et savoir faire, regarde ce que Charles a fait avec des tiges de cerises. Il l'a fait avec sa langue. Ouais.

James : Barney.

Barney : Alors Charles, tu pourrais mettre ton numéro dans le téléphone de mon frère, et lorsqu'il sera d'humeur plus joyeuse...

James : Barney, Barney, je ne veux pas de son numéro. Je ne veux le numéro de personne, okay ? Je vais me marier.

Homme : Wow. Félicitations à vous deux.

James : Merci.

Homme : Mon numéro est dedans. Je suis très discret.

James : Okay, okay, pardon. Barney, discussion de famille. Okay, mec, il faut que tu arrêtes ça, okay ? Je sais que mon mariage menace ton style de vie...

Barney : Oh, alors maintenant, c'est mon style de vie ? Je croyais que c'était notre style de vie. Tu lui as complètement tourné le dos. Regarde-toi, tu ne portes même pas de costume. Tu te souviens pourquoi on porte le costume, James ?

James : Pour s'envoyer en l'air.

Barney : Pour montrer aux gens qu'on est différents des millions de moutons en t-shirt et jeans. Le costume montre qu'on est une force sur laquelle on peut compter, une armée de deux personnes qui joue selon ses propres règles. Mais tu as enlevé l'uniforme, tu as franchie la ligne ennemie, et tu m'as abandonné. Eh bien, je ne vais pas te laisser faire. Il n'est pas trop tard pour faire marche arrière dans ce stupide mariage ! Tu n'es pas obligé de faire ça, frangin.

James : Si.

Barney : Pourquoi ?!

James : Parce que Tom et moi allons avoir un bébé.

Barney : Quoi ? Il va y avoir un bébé ?

James : Oui. On adopte.

Barney : Oh mon dieu. Je vais être tonton ?

James : Pour le reste de ta vie.

Ted (de 2030) : Et c'est comme ça que Barney est devenu Oncle Barney. Un an plus tard, au mariage de James, Barney n'aurait pas pu être plus fier.

  

Au mariage de James...

Barney : A James et Tom. Que vous puissiez passer une longue et heureuse vie ensemble. Et que je puisse toujours avoir une peau et une libido d'un homme bien plus jeune. Santé.

Tous : Santé. 

Marshall : Bien dit.

Barney : Merci. J'ai décidé de laisser de côté la phase hétéro de l'université. Personne n'a envie d'entendre ça.

Lily : C'était parfait. Tu as même fait pleurer le père de Tom. Ca fait peut-être ça parce qu'il est républicain.

Marshall : Whoa. Il est 21h. On devrait rentrer. Vous voulez qu'on partage un taxi ?

Ted : Euh non, je pense que je vais rester encore un peu.

Robin : Ouais, moi aussi. Je ne suis pas du tout fatiguée.

Marshall : Bon, il se fait tard. Il faut que je raccompagne la femme à la maison.

Lily : Oh, arrête de m'appeler comme ça. Ca donne l'impression que je suis grosse.

Barney : Oh, c'est une putain d'épidémie !

Ted et Robin se lèvent pour danser.

Barney : Je peux ?

James : Ouais.

James se lève et laisse Barney avec le bébé.

Barney : Hey, mon pote. Tes parents sont mariés. Maintenant, écoute-moi. Juste parce que tu es élevé par un couple marié ne veut pas dire que tu doives choisir ce type de vie. Tope-là. Heureusement, tu m'as. Dans 20 ans et demi, tu auras 21 ans, et j'en aurai... eh bien, je n'ai pas encore décidé quel âge j'aurai. Mais on va aller s'éclater, dans le style oncle et neveu. Reste avec moi, gamin. Je vais t'apprendre à vivre. Super costume, au fait. Qui est le plus mignon ?

Barney parle avec une fille.

Femme : Je ne comprends pas. Tom aimait ma poitrine en seconde. Pourquoi ne l'aime t'il plus maintenant ? Pourquoi ?

Barney : Rosa, pourquoi toujours être attirée par ceux qui ne sont pas disponibles ? Pourquoi ne pas accepter le fait que tu es une magnifique femme qui mérite d'être aimée ? Es-tu suffisamment courageuse pour entendre ça ? Tu...

Elle embrasse Barney.

 

The end

Ted (voix off) : Kids, there's nothing more wonderful than New York City in the winter... except the view of New York City in the winter through your apartment window.In the winter of 2006, Marshall, Lily, Robin and I were all deep in couple hibernation mode. Sadly, this left Uncle Barney out in the cold.

Barney comes into the apartment.

Barney : Okay. All-night rave, abandoned tire factory in Newark. We're on the list. Who's in?

Ted :- Nope.

Robin :- No.

Later, Barney comes back..

Barney : Private jet. Teeterboro Airport, skinny-skydiving. Who's in?

Ted :- Nope.

Marshall, lily, Robin : - No, thanks.

And again…

Barney : One beer. Bar, downstairs, 15 second walk. Who's in?

Marshall : Shh... Lily went sleepy-bye.

Ted (voix off) : It got so bad, Barney tried to be his own wingman.

Barney is at the bar talking to a girl

Barney : Hi. Have you met me?

Ted (voix off) : Finally, he decided to bring in reinforcements.

Barney comes into the apartment.

Tous : - No.

Barney : Yes. And do you know why? Hang on to your bedsores, grandparents from Willy Wonka, because guess who's on his way up to this apartment right now? My... wait for it... brother, James. React.

Tous : - Hey!

Robin : - You have a brother?

Barney : - Yeah. He's the awesome-est, most best looking-est, greatest guy ever.

Lily : He's exactly like Barney.

Barney : That's what I just said.

Ted : Well, Barney and his brother aren't exactly alike. James is gay.

Robin : Really? I never in a million years would I picture you with a gay brother, that's awesome.

Ted : Yeah. I just wanted you to have a heads up, so you don't act all surprised when he gets here.

Someone knock on the door and Barney opens

Barney Here he is.

James : What up, New York.

Robin : Thanks for the heads up.

Générique

Robin : How in God's name did it never come up that Barney has a gay, black brother?

Ted : Is he black? I guess I'm the kind of person that focuses on who people are on the inside rather than the color of their skin. I'm kidding, I just wanted to see your face.

Marshall : Yeah, so now the wedding's back on.

Lily : Anyway, James, how have you been?

James :Awesome, as per "yoozh." I just went skinny-skydiving. Legendary. And my laser tag team, just made it to regional finals."Legendarier." And by now you've noticed the suit. go 'head, touch it. Handcrafted by Pietro Dellacamera, Milan's famous 101-year-old tailor who upon completing the very last stitch in this suit dropped dead, which is ironic because that is how gorgeous I look in it. C'mon. Gimme five.

Barney : Is "gimme five" back?

James : Oh, yeah. I put it in my blog this morning.

Barney :Guys, "gimme five" is back!

Ted : Oh, James, this is my girlfriend, Robin.

Robin : - Hey. It's so nice to meet you.

James : - You, too.

Robin : So, I have to ask, there's a story here.

Barney and James : Please.

Flashback – In 1982, Barney and James are kids and are sitting on the cough.

Ted (voix off) : The truth is, Barney and James got a lot of... different explanations from their mom over the years.

Mère : Well, boys, you look different because when I was pregnant with you, I only ate vanilla ice cream. And when I was pregnant with you, can you guess what kind of ice cream I ate?

James :- Coffee?

Mère :- No, James, I ate chocolate ice cream. But I did drink tons of coffee when I was pregnant with both of you. Can't smoke without my coffee.

In 1984

Mère : I don't know, boys, I guess it's just one of those things.

In 1986

Mère : Stop asking me! You  know what you two are? You're little racists!

End of Flashback

Ted : So what are you guys gonna do tonight?

Barney : I'll tell you what James is gonna do. He's gonna do the job you've been neglecting. And, as always, he'll do it a lot better than you ever did. Ted... James is my wingman now.

Ted : Okay.

Marshall :Last time James was in town, Barney got slapped once, lucky twice, and... whose penthouse hot tub did you end up in?

James : Ah, public figure, confidentiality agreement. But I will say this: way more back hair than any guy who can afford laser hair removal should have.

Lily : And then there was the time they scored the brother/sister combo.

Barney : It was everything we ever dreamed of when watching Donnie and Marie. She was a little bit country.

James : He was a little bit way into black guys.

Tes (voix off) : Yeah, Barney and James together was a lethal combination. Since there was never any crossover in targets, James was always there for Barney with the assist.

Flashbach. James and Barney are et the bar.

James : Whoa. Your scarf... it is fierce!

Women : Thanks. H & M.

James : What? I would never know, 'cause it is so hot that my eyes are melting. Oh, I can't see. Hey! You know, speaking of things that would look good wrapped around you, have you met my straight brother, Barney? Oh, he is fab--don't you go nowhere-- "ulous." Okay?

Ted (voix off) : And Barney always returned the favor.

Barney : Help, I don't think he's breathing. Does anyone know mouth-to-mouth?

Man :Oh, my God, I do!

Barney : Okay, great. How 'bout you instead?

End of flashback.

Barney : Oh, man, I am so excited that you're here! It has been forever since I have been around anyone even remotely fun. Uh, yes offense.

James : You guys are still going out with us tonight, right?

Ted :- No.

Lily : - Jammies.

Marshall : Tonight? It's after 9:00 and...I have warm soup belly.

James : Oh, no, no, no, no, no. Guys... you are young, attractive people here in the greatest city on earth. There  are boys and girls in Nobody Cares, Wyoming, wishing they could be here. But instead, they are in someone's basement drinking bad malt liquor, debating whether or not they're going to spend their Saturday night in  the parking lot of the feed store or in some other dude's basement. You owe it to them to rise up and shimmy your lazy asses into something hot, and you go out there and you live their dream!- Can I get a "hell, yeah"?

Tous : - Hell, yeah!

James : Can I get a "hell, yeah"?

Tous : - Hell, yeah!

James :  Can I get a "woo-woo"?

Tous : - Woo-woo!

James : Go do it for Wyoming!

Tous : Yes!

James : Testify!

Ted (voix off) : So that night, Barney got his wish. We all went out.

They get into a bar.

Barney : Daddy's home! Yeah. All right, bro. What do you like? Guy in super tight black T? Super tight black guy? Guy who looks like Mr. T?

James : Mmm, yes, yes, and... talk to me after two martinis. Let's focus on you, my man.

Barney : I'm feeling lazy. How 'bout girl with the chocolatini?

James : Oh... boom, back tattoo. Hero and the pig?

Barney :- Let's ride.

James :- Fo' 'sho. Damn baby, nice tramp stamp!

Women : - Get off me, you pig!

Barney :- Hey! Hey! Her body art is not an invitation to grope her, it's an expression of her inner self. I'm sure, in many ways, she is the dolphin encircled by flowers.

James : - What? What?

Barney :- What? What?

James : Cool.

Barney : Let me know if he bothers you again.

Women : Thanks. You should stay close... just in case.

Barney : Sure. If it'll make you feel safer. I'm Barney.

Ted (voix off) : Now, kids, when you're out at a noisy, crowded bar, you can always tell the difference between the singles and the couples. You just have to look for the signs.

James : - Break.

Barney : - Boiling hot.

Ted (voix off) : Singles stay on their feet for maneuverability.

James : - Hey! - Hi, how are ya?

James and Barney :Have you met my brother?

Barney :Oh, hello. Have a drink.

James : Nice to meet ya.

Ted (voix off) :Couples, exhausted by the sheer act of leaving the house, are obsessed with finding a place to sit down. There are a lot of other indicators, too. From choice of social lubricant...to basic body language. But the point is, there are many ways to tell whether someone has Single Stamina or Couples Coma.

James : I wish I would've worn sneakers. I just got finished running from some fat, hairy guy who was periscoping out of his pleather pants. Permission to come aboard denied.

Lily : I miss my jammies. I can't believe I wore a bra for this.

Robin : Bras suck. They're so confining and unnatural.

Lily : Yeah, they're like a boobie zoo.

Man : Well, why don't you take it off then and let those puppies breathe?

Lily : Oh, please go sweat on someone else.

Marshall : Poor guy.

Lily : Poor guy? Poor my boobs.

Marshall : Well, it takes a lot of guts to approach a girl and you just crushed him.

Lily : Oh, yeah, yeah. He looks all broken up inside.

Robin : Whatever, you guys have no idea what it's like to be on the receiving end.

Ted : "Oh, poor me. I'm a pretty girl and everybody everywhere wants to buy me drinks and have sex with me." Waa.

Marshall : "Oh, poor me. I get to order yummy, pink drinks with chunks of real fruit that guys secretly like, but  can't order because they'll be made fun of."

Ted :- Dude.

Marshall : - They're delicious!

Man : Excuse me. Join me in a shot?

James : Oh, no thanks. I've had enough. He's too in shape, we'd spend all night talking about his body fat content. Now, if you'll excuse me, I'm gonna go have a yummy, pink drink with fruit in it... because I can.

Lily :  You know, that was, like, the third hot guy that James blew off tonight.

Marshall : Yeah, he's turning down shots, he's yawning, he's whining about his feet. He's as bad as we are.

Ted : He is. Wait, he's exactly as bad as we are. You guys don't think that James is... in a relationship?

Robin : No. There's no way. He's Barney's brother.

Marshall : Look at that. He's texting!

Ted : Oh, my God! He is in a couple.

Lily : This is gonna kill Barney.

Barney : What's gonna kill me? What's going on?

Marshall : B-Barney? Have you noticed anything...different about James?

Barney : No. I mean, he's glowing from his peel, if that's what you mean.

Ted : We have reason to believe that James is, uh, maybe hiding something from you. I-I know you're not gonna like hearing this, but... Barney... your brother is...monogamous.

Barney : That's ridiculous! Just because he's a little sleepy, and he hasn't had sex with anyone in a bathroom stall... He hasn't had sex with anyone in a bathroom stall.

Robin : And, Barney... I hate to be the one to tell you this, but... he's texting.

Barney : No, he... No! That... is impossible. Excuse... Excuse... Ex...

James : Hey, bro.

Barney : Don't change the subject. Let me see your phone.

James : Why?

Barney : I just want to see your phone. Let me see your phone.

James :  No, it's just a phone. It's just a phone! And it's got Internet access, and it's got a camera on it, and you can surf the Web and do the whole thing. It's so amazing how far technology has come. What kind of phone do you have?

Barney : I got... Who is this? And the answer better be: "I don't remember his name."

James : That is Tom. And he's my fiancé.

James meets Barney at McLaren’s

James : Hey.

Barney : I don't support this.

James : Gay marriage?

Barney : Not gay marriage-- marriage! How can you do this?We  were raised in the same house, with the same values!

James : Believe me, I fought this for a long time. Come on, it's embarrassing. Look, this felt unnatural to me, too, at first. But I fell in love. And Tom and I realized you can't fight love.

Barney : Oh, God. Is that what you two do together? You sit around the house and talk about love? I think... I'm gonna be sick.

James : Okay, okay, look,I need you to wrap your head around this, okay? Because it is happening. And I want you to be my best man.

Barney :What? No way.

James :Well, I'm sorry you feel that way. I hope you change your mind.

James leaves Barney. Three girls come  in, one of them with a bridal veil.

Woman : Two beers, one shot.

Barney : Oh, it's a freaking epidemic.

Marshall, Lily, Ted and Robin are at the apartment.

Lily : Oh, sweetie! Did you make that for me?

Marshall : Yes.

Barney : Clam Bake. Staten Island. Who's in? Okay, I didn't have high hopes for that one. Okay, here's my thing. If gay guys start getting married, then suddenly the whole world's gonna be doing it. That's how it works. They start something, then six months later, everyone follows. Like now everyone gets manicures.

Ted : I don't get manicures.

Barney : Okay, then like how... Like getting your chest waxed.

Lily : You get your chest waxed?

Barney : You know what I mean! Gay marriage is going to cause single life, as we know it, to die out. Think of how the American family will be strengthened.

Marshall : Barney, I'm sorry you're upset, but you got to suck it up and be a man about this.

Barney : No. It's always been me and him together, being awesome, while the rest of you walked two-by-two onto your ark of sexless boredom.

Marshall :  Just because James is getting married doesn't mean things are going to change.

Barney : Yeah. Like things haven't changed with you people.

Ted : Look, my sister married a guy I didn't like. Sandals and socks--come on, buddy. But I took her out, we celebrated. It was the right thing to do. You got to support him.

Barney : You're right, Ted. This is a cause for celebration. We need to take him out and celebrate the commitment he and Tom are about to make.

Barney and james arrive at a gay bar with Marshall, lily, Ted and Robin.

James : Yeah. This is where we're celebrating the commitment that Tom and I are about to make?

Barney : What? Yeah! See, that cage represents your commitment.

Marshall : Oh, my God. Freedom has never tasted so delicious.

Man : Hey. You work out?

Marshall : I do. And thank you for noticing. You're obviously in very good shape yourself.

Man : Well, I try. So you want to dance?

Marshall : You know what? I'm very flattered, and, objectively, you're a very attractive man, but this is actually my fiancée.

Man : I'm sorry. You know, I saw your drink and I...

Marshall : No, no, this isn't my drink. This is hers.

Lily : No, it isn't.

Man : Whatever. How 'bout you?

Ted : Oh, I'm straight, too. But I thank you for your time, and I appreciate your interest in my body.

Marshall : You see that? Being hit on doesn't have to be terrible. I feel flattered, and everyone left with their dignity.

Man : Hey, I really like your sweater.

Robin :  Wow. You actually do, don't you? You're not checking out my boobs or anything.

Man : My name's Gay Ken, what do you think?

Robin : I love this place! Let's dance!

Lily : - And not be groped!

Robin : - Whoo! Thank you.

Man(looking at Ted)- Damn.

Ted : - Thank you!

Marshall : - We're hot.

Ted : - Totally.

James : And then Tom says to the dealer that the handmade Georgian clock has a chip on the corner. Blam, we get that puppy half price. What up?! Bam!

Barney :  Sounds like you really rocked that arts and crafts fair.

James : Oh, yeah, oh, yeah. Hey, oh, my God. This is so liberating, being able to talk about this to you. I cannot wait for you to meet Tom.

Barney : And I cannot wait for you to meet my good friend... this guy. Excuse me, do you know anyone who would like to buy my incredibly muscular, fun, large-handed brother a drink?

James : Eh, eh, eh, let's focus on you, Barnaby. Okay. All right. I spy a group of women who have let their defenses down because they are in a gay club. You see that chick right there? She looks like she'd fall for sports agent and football player.

Barney : Okay, I'm in. Which one am I?

James : Please.

Barney : He's very shy, loves tennis and Brazil, and drops his pants after three dirty martinis. Now go, man, go!

Marshall : I just never thought I'd see Barney so vulnerable.

Ted : Well, I guess no one wants to feel like they're going through the world alone.

Man :Look at me, in a yummy sandwich!

Marshall : Okay, we're actually right in the middle of something right now, so...

Man : Ooh, I know what I want to be in the middle of. Thoughts?

Ted : God, can't two straight guys come to a gay dance club, enjoy some techno and good conversation without being bothered?

Robin : How's it going, guys? Still enjoying the attentions of men?

Marshall : That's like the eighth guy who's hit on us in ten minutes. It's like, hello,

my eyes are up here.

Ted : And  it's never the hot ones. It's always the losers. Bums me out!

Lily : Looks like the boys learned their lesson. Do you totally miss being hit on?

Robin : Oh, totally. Let's go find a sports bar.

Barney : James, James, since you like arts and crafts, look at what Charles here made with cherry stems. He did it with his tongue. Yeah.

James : Barney.

Barney : So, Charles, why don't you put your number in my brother's phone, and once he's in a funner mood...

James : Barney, Barney, I don't want his number. I don't want anyone's number, okay? I'm getting married.

Charles : Wow.- Best of luck to you both.

James : - Thank you.

Charles : My number's in here. I'm very discreet.

James : Okay, okay, excuse me. Barney, family talk. Okay, dude, you have got to stop this, okay? I know that my getting married is threatening to your way of life...

Barney : Oh, so now it's my way of life? I thought it was our way of life. You've completely turned your back on it. Look at you, not even suited up. Do you remember why we suit up, James?

James : To get laid.

Barney : To show people that we are different from the millions of T-shirt and jeans lemmings out there. The suit shows that we are a force to be reckoned with, a two-person army that plays by its own rules. But you've taken off the uniform, you've crossed enemy lines, and you've abandoned me. Well, I'm not gonna let you do that. It's not too late to back out of this stupid marriage thing! You don't have to do this, bro!

James : - Yes, I do.

Barney : - Why?!

James : Because Tom and I aregonna have a baby.

Barney :What? There's gonna be a baby?

James : Yes. We're adopting.

Barney : Oh, my God. I'm gonna be an uncle?

James : For the rest of your life.

Ted (voix off) And that's how Barney became Uncle Barney. A year later, at James's wedding, Barney could not have been more proud.

At James’s wedding

Barney : To James and Tom. May you have a long and happy life together. And may I always have the skin and libido of a much younger man.- Cheers.

Tous : - Cheers.

Barney : Thanks. I decided to leave out the hetero college phase. No one wants to

hear about that.

Lily : It was perfect. You even made Tom's dad cry. Might have been doing that because he's a Republican.

Marshall : Whoa. It's 9:00. We should be getting back. You guys want to split a cab?

Ted : Uh, no, I think I'm gonna stay a little bit longer.

Robin : Yeah, me, too. I'm not tired at all.

Marshall : All right, well, it's getting late. Got to get the wife home.

Lily : Oh, stop calling me that. It makes me sound fat.

Barney : Ugh, it's a freaking epidemic.

Ted and Robin get up to dance.

Barney : - May I?

James : - Yeah.

James stands un and leaves the baby with Barney.

Barney : Hey, buddy. Your parents are married. Now, listen, you. Just because you're being raised by married people doesn't mean you have to choose that lifestyle. High-five. Luckily, you got me. In 20 and a half years, you'll be 21, and I will be... Well, I haven't decided how old I'll be yet. But we are gonna bro out, uncle and nephew style. Stick with me, kid. I am gonna teach you how to live. Great suit, by the way. Who is the cutest?

Barney talks with a woman.

Rosa : I don't get it. Tom liked my breasts in tenth grade. Why doesn't he like them now? Why?

Barney : Rosa, why always be attracted to the unavailable ones? Why not accept the fact that you're a beautiful woman who is worthy of love? Are you brave enough to hear that? You...

She kisses Barney.

Kikavu ?

Au total, 83 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

arcadybilo 
17.12.2020 vers 18h

caskett64 
12.09.2020 vers 08h

hazalhia7 
06.04.2020 vers 11h

noemie3 
15.03.2020 vers 14h

bibifanser 
11.03.2019 vers 15h

Kassandr4 
24.01.2019 vers 22h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

HypnoCup
Ne manque pas...
Activité récente

Qui choisir ?
Hier à 15:25

Survivor
Hier à 15:25

Réplique du mois
Hier à 15:24

Photo du Mois
Hier à 15:24

Calendriers
02.02.2021

Alyson Hannigan
29.12.2020

Jason Segel
29.12.2020

Photos
28.12.2020

Actualités
Episodes virtuels - Challenge accepted

Episodes virtuels - Challenge accepted
Dans le cadre du Défi HypnoFanfics lancé en janvier dernier, deux fics ont été écrites dans le monde...

HypnoCup - Marshall et Lily

HypnoCup - Marshall et Lily
Non seulement, ils sont mis à l'honneur sur le quartier, mais ils sont aussi parmis les couples en...

Février, mois de l'amour...

Février, mois de l'amour...
En février, on pense Saint-Valentin, amour... Voilà pourquoi le calendrier met Marshall et Lily à...

Janvier - joyeuse année!!!

Janvier - joyeuse année!!!
Janvier... Enfin 2021, espérons que cette année annonce la fin de la pandémie. Je vous souhaite tout...

Joyeux Noël!

Joyeux Noël!
A tous ceux qui passent sur le quartier, un très joyeux noël!  Profitez de cette belle journée avec...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Qui aurait du être la femme de Ted?

Total : 3 votes
Tous les sondages

HypnoRooms

sabby, Avant-hier à 19:44

Hello à tous !! Avec quelques jours d'avance le calendrier et le sondage font leur grand retour sur Friday Night Lights On vous attend !

mnoandco, Hier à 15:13

Les résultats du concours 'voyage dans le temps' A Discovery of Witches sont disponibles. Venez les découvrir, mieux, les commenter!

sanct08, Hier à 16:06

Hello, dernier jour demain pour envoyer votre participation pour le concours de synopsis Doctor Who/ X-Files On attend vos créations !

sanct08, Hier à 16:26

Et encore une semaine pour voter au sondage et survivor Spécial Saint-Valentin ! Sans oublier notre pendu et notre photo du mois

lolhawaii, Hier à 19:14

Un nouveau sondage est disponible sur le quartier Hawaii 5-0 !! Avez-vous aimer ce début de saison 10 sur M6?

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site