VOTE | 387 fans

#702 : La Vérité nue

Marshall reçoit l'offre d'emploi de ses rêves mais s'inquiète lorsqu'une vieille vidéo de son passé refait surface durant une soirée de la compagnie. Pendant ce temps, Ted ne peut décider qui amener à la soirée des Architectes.

 

Popularité


4.33 - 6 votes

Titre VO
The Naked Truth

Titre VF
La Vérité nue

Première diffusion
19.11.2011

Première diffusion en France
13.10.2012

Vidéos

Promo #1

Promo #1

  

Photos promo

Photo de l'épisode #7.02

Photo de l'épisode #7.02

Diffusions

Logo de la chaîne NT1

France (inédit)
Samedi 13.10.2012 à 00:00

Logo de la chaîne CBS

Etats-Unis (inédit)
Samedi 19.11.2011 à 00:00
12.22m

Plus de détails

Scénariste : Stephen Lloyd
Réalisatrice : Pamela Fryman
Guests : Bob Saget (Narrateur), Nazanin Boniadi (Nora), Martin Short (Garrison Cootes, le patron de Marshall), Jimmi Simpson (Peter Durkenson), Ashley Williams (Victoria), Kallee Brookes (Sara), Nicole Hayden (Jessica), Kristen Henry King (Carol)

Marshall : Oh mon Dieu, les gars, j’ai encore la gueule de bois. Ai-je réellement ruiné un mariage ?

Ted : Non, tu n’as pas ruiné un mariage. Seulement la réception.

Robin : Et la Bar Miztva d’à côté.

Lily : Et ma robe. Et ta robe. Tu as mis une robe à un moment donné.

Marshall : Ok, tu sais quoi, c’est bon. Je vais être un père, et je veux être le genre d’homme que mon enfant pourra regarder. Donc, nouvelle résolution… Je ne serai plus jamais ivre ! Je suis sérieux !

Ted (de 2030) : Les enfants, ce n’est pas que votre Oncle Marshall avait un problème avec la boisson. Mais à chaque fois qu’il faisait une bonne résolution, on savait à peu près que…

 

Flash-back

La veille, Marshall rentre à l’appartement, ivre.

Marshall : Je l’ai encore fait !

Ted (de 2030) : Mais je me perd un peu dans le récit.

Fin flash-back

 

 

Barney rejoint les autres en béquilles.

Lily : Qu’est-il arrivé à ta jambe ?

Barney : Oh, rien. Je dois prendre un café avec Nora. Elle est toujours en colère, donc j’ai besoin de quelques « points de sympathie ». Elle aime les comédies musicales, donc je vais lui dire que je suis tombé de scène pendant une représentation de « L’homme de la Mancha ». Qu’en pensez-vous ?

Ted : Lose the cast.

Barney : Un one-man show… j’aime ça !

Lily : Qu’on soit clair… cette femme est en colère contre toi parce que tu lui as menti. Donc ta solution est de prétendre que tu t’es cassé la jambe ?

Barney : Tu as raison. Une minerve cervicale ! Merci, Lil’. J’aurai dû te parler plus tôt. Je me suis entrainé toute la journée avec ces béquilles et celui qui les a laissées dans mon hall va probablement en avoir besoin.

Ted : Eh bien, j’ai des bonnes nouvelles. Comme vous le savez, j’ai récemment décidé de ressortir et de recommencer à revoir des filles.

 

Flash-back

Ted est au kiosque à journaux et une femme lit le magazine où il apparait.

Femme : Est-ce vous ?

Ted : Uh, oui. Salut. Je suis Ted.

Femme : Salut.

Fin flash-back

 

 

Lily : C’est génial, Ted.

Ted : C’était un moment complètement aléatoire. Le genre que l’on ne peut créer soi-même… Du moins je le croyais.

 

Flash-back

Ted se cache derrière son magazine et le baisse quand une femme arrive.

Ted : Oh, non. Comment ai-je atterri là-dessus ? Salut. Ted Mosby. (Avec une autre femme) Je plaide coupable. Salut. Ted Mosby. (Et une autre) C’est embarrassant. Je devrai être sur la couverture de « Un œuf sur mon visage » magazine. Mais je n’y suis pas. Je suis sur la couverture de celui-là. Salut. Ted Mosby.

Fin flash-back

 

 

Ted : 16 moments complètement aléatoires en un jour, et sur ces 16, 10 étaient célibataires. De ces 10, 7 ont aimés ce qu’ils ont vus. De ces 7, 4 étaient des femmes. Et de ces 4, 2 m’ont données leur vrai numéro. Et j’ai rendez-vous avec les deux.

Le téléphone de Marshall sonne.

Marshall : Les mecs, c’est Garrison Cootes.

Ted (de 2030) : Les enfants, Garrison Cootes était un des partenaires principaux de Honeywell & Cootes. L’un des plus gros cabinets d’avocats environnementaux aux Etats-Unis. Marshall aurait tout donné pour travailler là-bas.

Marshall : Si je n’ai pas ce travail, je pourrais finir dans… genre, un Taco Belle quelque part. Et personne ne veut ça. A moins que vous ne vouliez ça, comme ça vous auriez des tacos gratuits, puisque vous êtes mes potes. Mais à présent j’ai besoin que vous vous calmiez tous ! (Il décroche enfin) Bonjour.

Garrison : Marshall, c’est Garrison Cootes. Désolé de ne pas vous avoir rappelé plus tôt mais j’ai été embourbé. Ce qui est drôle, puisque je suis littéralement embourbé dans un marais. Bon, de toute façon, je suis là en train de collecter quelques échantillons pour ce procès sur la pollution sur lequel nous travaillons.

Marshall : J’adore le travail que vous faites.

Garrison : C’est un…

Marshall : Non, je le pense vraiment.

Garrison : Non, non, il y a un crocodile à quelques mètres de moi. Donc je vais juste ignorer l’urine chaude qui coule le long de mes cuissardes en ce moment même, et vous dire que nous sommes très intéressés par votre dossier.

Marshall : Il est intéressé !

Garrison : Evidemment, nous devons faire une sorte de vérification d’usage, vous voyez, une enquête de criminalité et une recherche Google, mais tant que rien ne nous semble incorrect, on vous prend.

Marshall : C’est fantastique, M. Cootes !

Garrison : Bien, je m’en vais. C’est très amusant parce qu’en fait, je dois vraiment courir là.

Marshall : Le crocodile vous a vu ?

Garrison : Il est en train de venir, oui.

 

 

 

GENERIQUE

 

 

 

Ted (de 2030) : La nuit suivante, Barney et Nora se virent pour un café. Heureusement, sans la minerve ridicule.

Barney : Salut Nora, merci d’être venue.

Nora : Qu’est-il arrivé à ta nuque ?

Barney : Ma nu… ? Oh, ce n’est rien. J’étais en train de jouer dans un One Man Show à Fiddler. Il y avait cette scène…

Nora : Whaou, celle-là a une poitrine superbe.

Barney, se tournant : Quoi ? Où ? Oh, et merde.

Nora : Des seins…

Barney : Attend, Nora, attend… Non, s’il te plait. Je suis désolé.

Nora : Qu’est-ce que c’est le problème avec toi ? Quel genre de personnes a besoin de mentir comme ça ?

Barney : Quelqu’un qui t’apprécie, vraiment beaucoup. Et suspecte, probablement et avec précision que tu ne lui cours plus après, et il ressent donc le besoin de… Je suis désolé, tu parlais de cette fantastique paire de lolos, c’est ça ? Parce que, je cherche, et je ne les vois pas.

 

Ted rentre à son appartement.

Ted : Je viens d’avoir deux rencards à la suite. Avec deux adorables jeunes filles, quatre grands cappuccinos et attendez… (2 minutes plus tard…) Je ne sais pas lequel fut le meilleur. Voici les filles : Jessica est étudiante dans le Rhode Island, elle a voyagé dans le monde entier, parle quatre langues et joue du piano. Et Claire s’est battue pour l’addition. Donc je ne sais pas. C’est une torture. Vous voyez, les deux filles ont le potentiel pour être vraiment spéciales. Elles ont toutes les deux mérité un deuxième round.

Lily : Attend une minute. Tu vas gérer deux filles à la fois ? Tu ne penses pas que tu devrais en choisir une avant que ça ne devienne trop sérieux ?

Ted : Définis « sérieux ».

Lily : Ben, c’est compliqué. Je pense que ce serait au moment où tu as des attentes, une implication émotionnelle…

Marshall : Troisième base. Sérieusement, troisième base.

Ted : Donc je peux aller jusqu’à la deuxième avec les deux sans problème ?

Marshall : Fais-toi plaisir mon ami. Fais-toi plaisir. Oh non.

Ted (de 2030) : Depuis que M. Cootes avait mentionné l’enquête, Marshall parcourait internet. La majorité de ce qu’il a trouvé était attendrissant, voir vraiment extraordinaire, jusqu’à…

Marshall : Mauvais. C’est très mauvais.

Jeune fille : Merci, Stacy. Wesleyan a une cafétéria. Merci au généreux don de… Marshall arrive devant la caméra, nu.

Marshall : Oh ! Oh ! Quelqu’un a-t-il parlé de généreux don ? Je suis Marshall Eriksen. Mais vous pouvez m’appeler Bièrcules !

Lily : Bien, ce pourrait être n’importe qui. Et mince, j’avais oublié cette histoire de Bièrcules. Qui a fait ce site d’abord ?

Marshall : Pete Durkenson.

Ted : Evidemment.

Robin : C’est le mec qui t’a convaincu de courir autour du campus à poil ?

Marshall : Je voulais rejoindre un club que j’ai quitté trois jours après, car les clubs sont stupides et élitistes. Et j’ai aussi découvert qu’il n’était pas membre d’un club.

Ted : Oh mon Dieu. C’est énorme ! Je suis invité au Bal des Architectes, le gala annuel qui honore les plus grands architectes de la ville. Oh non. Les gars, vous voyez le problème ?

Robin : C’est un gala annuel qui honore les plus grands architectes de la ville ?

Ted : Robin, c’est l’évènement people le plus important de l’année. En emmenant une fille au Bal, mec, tu atteints la troisième base. Quelle que soit la fille que j’invite, elle sera la petite amie attitrée de Ted Mosby avant la fin de la soirée. Ok, on arrête de s’asseoir entre deux chaises. Robin, amène-moi mon bloc-notes. Il est temps de faire des listes de pour et contre.

Ted (de 2030) : Et, les enfants, ils ont beaucoup aimé.

 

Nora : Laisse-moi éclaircir quelque chose pour toi. Je ne sors pas avec des mecs qui me mentent.

Barney : D’accord, je ne le savais pas. Mea culpa. Donc, à partir de maintenant, plus de mensonge. Je ne te mentirai plus jamais. Je suis sérieux. Demande-moi n’importe quoi.

Nora : Ok. As-tu déjà réussi à mettre dans ton lit une femme à qui tu as menti ?

Barney : Ai-je déjà… Si je suis totalement honnête… Oui.

Nora : Plus d’une fois ?

Barney : Plus d’une fois… Whaou, c’est… Je suppose que si nous… alors, techniquement, il y a eu une pluralité de fois où j’ai menti à une femme pour coucher avec elle.

Nora : Elles valaient quoi ?

Barney : Neuf ou dix pour la plupart. Il y a eu un 4 une fois. C’était une fille facile. Mais, Nora, après ça, j’ai dû fuir si vite. L’honnêteté fait du bien.

Nora : Quel était le mensonge ?

Barney : Tu veux que je te dise tous les mensonges que j’ai du raconter pour mettre une femme dans mon lit ?

Nora : Un lit ou n’importe quel autre lieu où tu t’es envoyé en l’air.

Barney : Tu es bonne.

 

Marshall va à la rencontre de Pete.

Marshall : Pete, Pete. Hé !

Pete : Bièrcules ! Viens ici, mec.

Marshall : Hé, j’ai essayé de t’appeler, toute la nuit.

Pete : Mon Dieu, désolé. J’aurais dû répondre mais c’est jeudi soir.

Marshall : On est dimanche.

Pete : Et tu sais ce que ça veut dire. « Edouard aux bouteilles d’argent » !

Ted (de 2030) : Les enfants, Edouard aux bouteilles d’argent est un jeu qui implique de scotcher deux bouteilles de liqueur à la base des mains. Le but étant de finir les deux bouteilles. Oh mon Dieu, pourquoi je vous raconte ça ? Bon passons.

Marshall : Ok, tu sais cette vieille vidéo de moi ?

Pete : Je la regarde tous les jours.

Marshall : Il faut que tu l’enlèves d’internet. Genre tout de suite.

Pete : Il y a deux voies pour que je le fasse : Soit tu me donnes 4 millions de dollars, soit tu m’aides à aller aux toilettes parce que je ne peux pas…

Marshall : Oui, ce sont deux non-négociables refus.

Pete : Alors, je suis désolé que nous n’ayons pu traiter ensemble. Mais, si tu veux bien m’excuser, je suis au milieu du jeu « Edouard aux bouteilles d’argent », et la compétition est relevée.

Marshall : Avec qui tu joues de toute façon ?

Pete : Juste moi-même.

 

Ted (de 2030) : Pendant ce temps, Barney continuait à lister chaque mensonge qu’il avait utilisé pour coucher.

Barney : Je n’ai pas le temps pour expliquer comment j’en suis arrivé là. J’ai juste besoin de quelqu’un pour sucer le poison. Le chirurgien m’a offert un nouveau visage, chérie. Tu réalises que je suis vivant ? Je m’appelle David Beckham. Si je castais seulement le cygne blanc, le rôle serait pour toi. Non, je suis lesbienne. Ce que je porte est juste très réaliste.

Nora : Ok, passons. Quel était le pire ? Le meilleur du pire ? La crème de la crème ?

Barney : Oh, une fois, j’ai fais le soul man. Il y avait cette jolie fille qui ne sortait qu’avec des noirs.

Femme : Barney ! Oh non, je le savais.

 

Ted, Lily et Robin sont à l’appartement.

Ted : Je ne peux pas choisir. Elles sont toutes les deux extraordinaires.

Robin : Si seulement les architectes avaient deux balles, hein Ted ?

Lily : Je le savais. Ted, gauche ou droite ?

Ted : Oui, oui, bonne idée. Laisser le sort décider ? Je vais choisir la gauche.

Lily, le giflant : Juste appelle une des deux.

Robin : Ted, au fond de ton cœur, tu sais que tu en aimes une plus que l’autre. Crois-moi, prend l’autre.

Ted : Euh, je n’ai peut-être pas été clair, c’est le… Bal des Architectes Robin. C’est un évènement très hype.

Robin : Ok, nomme une célébrité qui sera là.

Ted : Lenny Kravitz.

Robin : Lenny Kravitz sera là ?

Ted : Oui. Il est là tous les ans. Et c’est une rock star.

Robin : Tu sais, Ted, en y repensant, il est trop tôt pour choisir entre ces deux filles. Prend un ami. Comme, je sais pas, peut-être une amie qui a un poster de Lenny Kravitz sur son mur, et pourrait ou non, avoir daté ce poster et transporté depuis son lycée…

Ted : Cette liste de pour et de contre ne mène à rien. Il me faut une échelle de couleurs.

Lily et Robin : Echelle de couleurs !

Ted (de 2030) : Et les enfants, nous avons vraiment chanté.

 

Marshall : Pete, s’il te plait. Je suis au chômage. J’ai un énorme prêt immobilier. Un bébé qui arrive. Et je suis sur le point de perdre un boulot dont j’ai vraiment besoin à cause d’une vidéo de beuverie d’il y a 15 ans.

Pete : Ugh, tu t’entends ? Bièrcules, que se passe-t-il ? On dirait que tu es une autre personne. Le mec de cette vidéo était cool. Il avait du potentiel. Il aurait pu être président d’un club un jour.

Marshall : Il n’y a pas de club.

Pete : Là, il est juste un emmerdeur.

Marshall : Ce n’est pas que je veux être un emmerdeur. Juste, je dois en être un. Je vais être papa. Tu auras des enfants un jour, tu comprendras.

Pete : Mec, j’ai 4 enfants.

Marshall : Pete, s’il te plait, enlève la vidéo.

Pete : Ok, Bièrcules, je vais l’enlever. Si… tu peux me battre au jeu de mon choix.

Marshall : Oh non.

Pete : Et je choisis le superbe jeu, la douce science…

Marshall : Pete, s’il te plait, je suis fatigué…

Pete : Le sport des rois…

Marshall : Je ne veux pas jouer à Edouard aux bouteilles d’argent.

Pete : J’allais dire les fléchettes, mais c’est Edouard aux bouteilles d’argent !

 

Barney : Et ceci conclut tous les mensonges liés à l’espace. Passons au monde des sports. Oh, attends, j’en ai oublié un qui concerne l’espace : « J’ai été mordu par un serpent de l’espace. Tu dois sucer tout le poison autour de mon… »

Nora : Ok, Barney, je dois être au boulot demain à 8h ce qui veut dire que j’ai juste assez de temps pour passer 11h dans ma douche à me laver de tout ça.

Barney : Donc, c’était cool. Je peux te rappeler, ou… ?

Nora : Barney, tu es drôle, beau, et vraiment gentil. Mais tu es aussi un sociopathe.

Barney : Bien, je compte trois pour et un contre.

Nora : Comment arrives-tu encore à croire que tu as une chance avec moi ?

Barney : Parce que tu es restée assise ici toute la nuit. Tu aurais pu partir, mais tu ne l’as pas fait. Ecoute, Nora, ces mensonges, c’était l’ancien moi. Mais je te jure que j’essaie de changer. Tu… me donnes envie de changer.

Nora : Comment je sais que ce n’est pas un mensonge ?

Barney : Je te le prouverai. Je vais te prouver à quel point je suis sérieux. Je ne quitterai pas ce restaurant tant que je n’aurai pas obtenu un second rencard avec toi.

Nora : Au revoir Barney.

Barney : Je ne rigole pas. C’est un restaurant 24h/24. Je resterai pour toujours s’il le faut. Et je vais le faire. Juste de l’eau pour moi s’il vous plait.

 

Ted montre son échelle de couleurs à Lily et Robin.

Ted : Ok, donc la barre rouge indique le niveau d’attractivité, bleue, la stimulation intellectuelle, verte, la connexion émotionnelle, jaune, la compatibilité des aspirations de vie, et violette, si elle a ou non essayé de payer.

Lily : Bien, on dirait que Jessica gagne dans les quatre premières catégories.

Ted : Ne s’est pas battue pour payer…

Robin sort de sa chambre en robe de soirée.

Robin : Oh, ça ? C’est rien. Ca m’a couté trois mois de loyer, et euh, je ne l’ai jamais portée, parce que je l’ai achetée pour une grosse soirée à laquelle tu m’aurais invité ce qui n’a pas été le cas. Mais, tu sais quoi ? Ne te sens pas coupable.

Ted : Quel gros évènement ?

Robin : Ce truc avec ton oncle.

Ted : Son enterrement ? C’est tombé à l’eau, il est sorti miraculeusement de son coma.

Robin : Et je te pardonne. Maintenant, je peux avoir ma place et rencontrer Lenny Kravitz ?

Marshall rentre à l’appartement, ivre.

Marshall : Je l’ai encore fait !

Lily : Oh, chéri. Tu es encore ivre. Je ne peux pas croire que j’ai tenu le pari.

Marshall : Juste pour être clair, « Je l’ai encore fait !» ne fais pas référence… à mon état actuel d’ébriété.

Lily : A quoi cela fait-il donc référence ?

Une vidéo montre Marshall, nu avec 2 bouteilles scotchées aux mains.

Marshall : Mon nom est Marshall Eriksen. J’ai 33 ans et si mon potentiel futur employeur, Garrison Cootes, regarde ceci… Prosternez-vous devant Bièrcules !

Lily : Eh bien… ça pourrait être n’importe qui…

 

Le téléphone de Pete sonne mais celui-ci à les mains scotchées aux bouteilles.

Pete : Oh, bon Dieu…

 

Lily est au téléphone.

Lily : Pete, c’est Lily Aldrin. Je vais faire court. Tu vas retirer cette vidéo de Marshall. Tu sais pourquoi ? Parce que je suis amie avec trois filles avec lesquelles tu es sorti au lycée, et les filles se disent tout entre elles. Chaque, petit détail. Huh. Donc… tic-tac, Pete… tic-tac ainsi va l’horloge de la petite bite.

Ted : Pete a une petite bite ?

Lily : Aucune idée. Bon, qu’est-ce que vous prenez ?

Marshall : Cela devait finir par arriver. J’ai tellement essayé de supprimer mon… « côté-idiot-qui-ne-se-soucie-de-rien » qu’il s’est rebellé et s’est démené !

Robin : Ca pour sur !

Voix de Marshall : Regardez-moi ! Je suis un moulin à vent !

Marshall : De qui est-ce que je me fous ? Je ne suis pas prêt pour être un père. Je pensais que je l’étais, mais c’est comme si… Mon père n’a jamais fait de choses pareilles, vous savez ?

Lily : Mais s’il l’avait fait, tu l’aimerais tout de même. Et soit honnête, tu n’adorerais pas tomber sur une vidéo de lui, courant dans la rue, nu, criant : « Hé, Marshall, regarde-moi ! J’ai un stalactite sur la tête ! »

Barney se lève derrière Marshall et Lily.

Barney : Oh ! Salut les gars ! Oh ! Mon cou ! Uh… oh ! Eh ! Regardez-moi ça !

Robin : Barney, que fais-tu ici ?

Barney : Oh, j’ai dis à Nora que je ne partirai pas tant que je n’aurai pas de second rendez-vous, et je compte le faire. Je suis là depuis 9 heures. J’ai encore besoin d’une autre minute. Dites que je suis fou, mais je vais rester là tant qu’elle ne sera pas revenue.

Ted : C’est ce que je veux. Ce que ressent Barney pour Nora, je veux le sentir encore. Je ne veux pas choisir entre deux filles. Je veux être complètement baba d’une des deux.

Lily : Oui, le truc stupide qui nous fait tourner la tête, plutôt cool.

Marshall : C’est pas mal. Aussi, pour la postérité, déclaration d’un mec bourré ! Je ne boirais plus jamais.

Ted (de 2030) : Et évidemment…

 

Flash-back

Barney et Marshall sont au casino.

Marshall : Tapis Bièrcules ! Yeah !

Ted (de 2030) : Mais, là encore, je m’égare.

Fin flash-back

 

 

Le jour suivant, le téléphone de Marshall sonne.

Marshall : Allô ?

Garrison : Marshall ! Garrison Cootes.

Marshall : Oui, M. Cootes. Comment allez-vous ?

Garrison : Je voulais vous faire savoir qu’on avait mené notre petite enquête ; et il y a un truc gênant.

Marshall : Monsieur, le fait est que…

Garrison : L’arc-en-ciel dans cet échantillon est définitivement lié aux usines chimiques. Ok, je… Sauter une ligne… On vous adore ! On vous prend.

Marshall : C’est fantastique. Merci, M. Cootes.

Garrison : Bien, de rien. Oh, et quand vous êtes au bureau, essayer de porter quelque chose Bièrcules. Ok ? Whaou, c’était un gros serpent.

Marshall : Oh, il y a un serpent dans le marais ?

Garrison : Non, je parlais de votre pénis. A demain.

Marshall : J’ai eu le job.

Lily : Oui !

Marshall : Et je pense que mon patron est déjà en train de me harceler sexuellement. Mais il a vu la vidéo et il s’en fout !

Lily : Vu quoi ? Peut-être que la vidéo n’est pas si mauvaise après tout.

Le téléphone de Marshall sonne à nouveau.

Marshall : Oui. Allô ?

Pete : Hé Marshall, je suis Pete Durkenson. On est allé à Wesleyan ensemble.

Marshall : Oui, non, je sais. Pete, on a bu ensemble hier.

Pete : Tout à fait, maintenant, le message de Lily prend tout son sens. Ecoute, ne t’inquiète pas Bro’, j’enlève la vidéo.

Marshall : Tu sais quoi ? Laisse-la.

Pete : Comme tu veux, Bièrcules. (Il raccroche et se trouve dans une salle d’opération avec un homme sur la table) Scalpel.

Marshall : Tu sais quoi ? C’est bien. Je veux que mes enfants voient chaque partie de moi.

Lily : Oui. Même le côté où tu parcours l’East Village nu.

Marshall : Je vais rappeler Pete.

Lily : C’est une bonne idée.

 

Ted (de 2030) : Ce soir-là, j’ai amené Robin au Bal.

Robin : Merci de m’avoir emmené.

Ted : Le plaisir est pour moi. Et tu sais, tu pourrais trouver ça intéressant. Certains de ces mecs représentent l’histoire de New York.

Robin : Oui, oui. Où est Lenny Kravitz ?

Ted : Juste là. Leonard Kravitz, architecte de renommée mondiale. Ce mec est une star. Il va nous faire sa célèbre lecture de 90 minutes sur les poutres.

Robin : Bien, formidable. Je vais aller en trouver une moi-même et me pendre.

Ted : Ok.

Ted (de 2030) : Les enfants, vous ne pouvez pas contrôler quand tomber amoureux. Ce ne prend pas des jours pour y réfléchir. Quand ça arrive, vous le savez vite et avec une certitude absolue. Je l’avais oublié. Mais ça allait m’être rappelé.

  Rédigé par Atchoum49

 

Marshall: Oh my God, guys, I still have a hangover. Did I really ruin a marriage?

Ted: No, you did not ruin a marriage. Only reception.

Robin: And Miztva Bar next door.

Lily: And my dress. And your dress. You put a dress at one point.

Marshall: Ok, you know what, it's good. I'll be a father, and I want to be the kind of man that my child can watch. Therefore, new resolution ... I will never drunk! I'm serious!

Ted (2030): Children, this is not your Uncle Marshall was a problem with the drink. But every time he was a good resolution, we knew about that ...


Flashback

The day before, Marshall returned to the apartment, drunk.

Marshall: I've done it again!

Ted (2030): But I lost a bit in the story.

End flashback

 


Barney joined the others on crutches.

Lily: What happened to your leg?

Barney: Oh, nothing. I must have coffee with Nora. She is still angry, so I need some "sympathy points". She loves musicals, so I'll tell him that I fell off stage during a performance of "Man of La Mancha." What do you think?

Ted: Lose the cast.

Barney: A one-man show ... I love it!

Lily: Let us be clear ... this woman is angry against you because you lied to him. So your solution is to claim that you broke your leg?

Barney: You're right. A cervical neck brace! Thank you, Lil. I should have to talk to you soon. I trained all day with these crutches and one who has left in my hall is likely to need it.

Ted: Well, I have good news. As you know, I recently decided to start out and see the girls.


Flashback

Ted is at the newsstand and a woman reads the magazine in which it appears.

Woman: Is this you?

Ted: Uh, yes. Salvation. I'm Ted.

Woman: Hi.

End flashback

 


Lily: That's great, Ted.

Ted: It was a completely random moment. The kind that you can create yourself ... At least I thought.


Flashback

Ted behind her magazine down and when a woman arrives.

Ted: Oh, no. How have I landed on it? Salvation. Ted Mosby. (With another woman) I plead guilty. Salvation. Ted Mosby. (And another) It's embarrassing. I will be on the cover of "An egg on my face" magazine. But I'm not. I'm on the cover of that one. Salvation. Ted Mosby.

End flashback

 


Ted: completely random 16 times in one day, and 16 of these, 10 were single. Of these 10, seven have loved what they saw. Of these seven, four were women. And these four, two have given me their real number. And I go with both.

Marshall's phone rings.

Marshall: Guys, this is Garrison Cootes.

Ted (2030): Children, Garrison Cootes was a major partner of Honeywell & Cootes. One of the largest environmental law firms in the United States.Marshall would have given anything to work there.

Marshall: If I did not work, I could finish ... in kind, a Taco Belle somewhere. And nobody wants that. Unless you want to do this, like this you would have free tacos, since you are my friends. But now I need you all calmiez! (He finally won) Hello.

Garrison: Marshall, it's Garrison Cootes. Sorry for not having reminded you earlier but I was stuck. What's funny, because I'm literally stuck in a swamp. Well, anyway, here I am trying to collect some samples for this trial on the pollution that we are working.

Marshall: I love the work you do.

Garrison: It's a ...

Marshall: No, I mean it.

Garrison: No, no, there is a crocodile a few meters from me. So I'll just ignore the warm urine running down my leg right now, and tell you that we are very interested in your case.

Marshall: He's interested!

Garrison: Obviously, we need to do some sort of verification purpose, you see, an investigation of crime and a Google search, but if nothing seems wrong to us, it takes you.

Marshall: It's fantastic, Mr Cootes!

Garrison: Well, I'm going. It's very funny because in fact I really have run away.

Marshall: The crocodile you saw?

Garrison: He is coming, yes.


 


GENERIC


 


Ted (2030): The next night, Barney and Nora saw each other for a coffee.Fortunately, without the neck brace ridiculous.

Barney: Hi Nora, thank you for coming.

Nora: What happened to your neck?

Barney: My naked ...? Oh, that's nothing. I was playing in a One Man Show at Fiddler. There was this scene ...

Nora: Wow, this one has a beautiful chest.

Barney, turning: What? Where? Oh, and shit.

Nora: Breasts ...

Barney: Wait, Nora, waiting ... No, please. I'm sorry.

Nora: What is wrong with you? What kind of people need to lie like that?

Barney: Someone who likes you, really. And suspicious, and probably accurately you do it over more later, and therefore he feels the need ... I'm sorry, you spoke of this fantastic pair of tits, right? Because I seek, and I do not see them.


Ted returned to his apartment.

Ted: I just had two rencards following. With two adorable girls, four cappuccinos and wait ... (2 minutes later ...) I do not know which was the best. Here are the girls: Jessica is a student in Rhode Island, she traveled around the world, speaks four languages and plays the piano. Claire and fought for the bill. So I do not know. It is torture. You see, the two girls have the potential to be really special. They both deserve a second round.

Lily: Wait a minute. You're going to handle two girls at once? You do not think you should pick one before it gets too serious?

Ted: Define "serious".

Lily: Well, it's complicated. I think it would be when you have expectations, emotional involvement ...

Marshall: Third base. Seriously, third base.

Ted: So I can go to the second two with no problem?

Marshall: Treat yourself my friend. Treat yourself. Oh no.

Ted (2030): Since Mr. Cootes had mentioned the investigation, Marshall ran through internet. The majority of what he found was touching, seeing truly extraordinary, until ...

Marshall: Poor. This is very bad.

Girl: Thank you, Stacy. Wesleyan has a cafeteria. Thank you to the generous donation of ... Marshall arrives on camera, naked.

Marshall: Oh! Oh! Someone there mentioned generous donation? I'm Marshall Eriksen. But you can call me Bièrcules!

Lily: Well, it could be anyone. And thin, I had forgotten this story Bièrcules.Who made this site first?

Marshall: Pete Durkenson.

Ted: Of course.

Robin: This is the guy who convinced you to run around campus naked?

Marshall: I wanted to join a club that I left three days later, because the clubs are stupid and elitist. And I also discovered that it was not a club.

Ted: Oh my God. This is huge! I am invited to the Ball of Architects, the annual gala honoring the greatest architects of the city. Oh no. You guys see the problem?

Robin: This is an annual gala that honors the greatest architects of the city?

Ted: Robin, this is the biggest celebrity event of the year. In taking a girl at the ball, man, you reached third base. Whatever the girl I invite, it will be the steady girlfriend of Ted Mosby by the end of the evening. Ok, we stop to sit between two chairs. Robin, bring me my notebook. It's time to make lists of pros and cons.

Ted (2030): And the children they loved.


Nora: Let me clarify something for you. I do not date guys who lie to me.

Barney: Okay, I did not know. Mea culpa. So, from now, more lies. I never lie to you. I'm serious. Ask me anything.

Nora: OK Have you ever managed to get in bed with a woman that you lied?

Barney: Have I ever ... If I'm totally honest ... Yes.

Nora: More than once?

Barney: More than once ... Wow, this is ... I guess if we ... so, technically, there were a number of times I've lied to a woman to sleep with her.

Nora: They were worth what?

Barney: Nine or ten for most. There has been a 4 once. It was an easy girl.But, Nora, after that, I had to flee so fast. Honesty is good.

Nora: What was the lie?

Barney: You want me to tell all the lies I have told to put a woman in my bed?

Nora: A bed or any other place where you're sent into the air.

Barney: You are good.


Marshall goes to meet Pete.

Marshall: Pete, Pete. Hey!

Pete: Bièrcules! Come here, man.

Marshall: Hey, I tried to call you all night.

Pete: My God, sorry. I should have responded but it was Thursday night.

Marshall: It is Sunday.

Pete: And you know what that means. "Edward bottles with money"!

Ted (2030): Children, Edward bottles for money is a game that involves taping two bottles of liquor at the base of the hands. The goal is to finish the two bottles. Oh my God, why am I telling you this? Good move.

Marshall: Ok, you know this old video of me?

Pete: I watch it every day.

Marshall: You have to take away the internet. Genre immediately.

Pete: There are two ways for me to do it: Either you give me $ 4 million, or help me to go to the bathroom because I can not ...

Marshall: Yes, both are non-negotiable refusal.

Pete: So, I'm sorry we could not handle together. But if you'll excuse me, I'm in the middle of the game "to Edward bottles of money," and the competition is raised.

Marshall: Who are you playing anyway?

Pete: Just myself.


Ted (2030): Meanwhile, Barney continued to list every lie he used to sleep.

Barney: I do not have time to explain how I got there. I just need someone to suck the poison. The surgeon gave me a new face, darling. You realize that I am alive? My name is David Beckham. If I castais only the white swan, is the role for you. No, I am a lesbian. What I wear is just very realistic.

Nora: Ok, let's move. What was the worst? The best of the worst? The cream of the crop?

Barney: Oh, once I am the soul man. There was this pretty girl who only go out with black.

Woman: Barney! Oh no, I knew it.


Ted, Lily and Robin are in the apartment.

Ted: I can not choose. They are both extraordinary.

Robin: If architects had only two bullets, eh Ted?

Lily: I knew it. Ted, left or right?

Ted: Yes, yes, good idea. Let fate decide? I will choose the left.

Lily, slapping him: Just called one of the two.

Robin: Ted, to your heart, you know that you love one more than the other.Believe me, takes the other.

Ted: Uh, I have perhaps not been clear is the ... Robin Ball Architects.This event is a very hip.

Robin: Ok, name one celebrity who will be there.

Ted: Lenny Kravitz.

Robin: Lenny Kravitz will be there?

Ted: Yes. He is there every year. And it's a rock star.

Robin: You know, Ted, in hindsight, it is too early to choose between these two girls. Takes a friend. Like, I dunno, maybe a friend who has a poster of Lenny Kravitz on his wall, and may or may not have dated this post and transported from his high school ...

Ted: This list of pros and cons leads to nothing. I need a color scale.

Lily and Robin: Scale of colors!

Ted (2030): And the children, we really sang.


Marshall: Pete, please. I am unemployed. I have a huge mortgage. A baby arriving. And I'm about to lose a job that I really need because of a drunken video of 15 years ago.

Pete: Ugh, you mean? Bièrcules, what's going on? Looks like you're another person. The guy in this video was cool. It had potential. It could have been president of a club one day.

Marshall: There is no club.

Pete: There he is just a troublemaker.

Marshall: It's not that I want to be a troublemaker. Fair, I must be one. I'll be a dad. You have children one day, you will understand.

Pete: Dude, I have 4 children.

Marshall: Pete, please, remove the video.

Pete: Ok, Bièrcules, I will remove it. If ... you can beat me to the game of my choice.

Marshall: Oh no.

Pete: And I choose the beautiful game, the sweet science ...

Marshall: Pete, please, I'm tired ...

Pete: The sport of kings ...

Marshall: I do not want to play Edward bottles money.

Pete: I was going to the darts, but it's Edward bottles to money!


Barney: And that made all the lies related to space. Let the world of sports. Oh wait, I forgot for a space: "I was bitten by a snake space. You have to suck all the poison around my ... "

Nora: Okay, Barney, I have things to work tomorrow at 8 am which means I have just enough time to spend 11h in my shower to wash away all that.

Barney: So that was cool. I can remember, or ...?

Nora: Barney, you're funny, beautiful, and really nice. But you are also a sociopath.

Barney: Well, I count three for and one against.

Nora: How can you still believe you have a chance with me?

Barney: Because you are sat here all night. You could leave, but you did not. Listen, Nora, these lies, it was the old me. But I swear I try to change.You ... make me want to change.

Nora: How I know this is not a lie?

Barney: I will prove it. I'll show you how much I'm serious. I will not leave this restaurant as I have not got a second date with you.

Nora: Goodbye Barney.

Barney: I do not laugh. It is a restaurant 24h/24. I will stay forever if necessary. And I will. Just water for me please.


Ted shows the color scale to Lily and Robin.

Ted: Ok, so the red bar indicates the level of attractiveness, blue, intellectual stimulation, green, emotional connection, yellow, compatibility aspirations of life, and purple, so she tried to pay or not.

Lily: Well, it looks like Jessica wins in the first four categories.

Ted: Do not fight in ...

Robin leaves his room in evening dress.

Robin: Oh, that? It's nothing. It cost me three months' rent, and uh, I have never worn because I bought it for a big party to which you would have asked what did not happen. But, you know what? Do not feel guilty.

Ted: What big event?

Robin: This thing with your uncle.

Ted: His funeral? It fell into the water, he emerged miraculously from his coma.

Robin: And I forgive you. Now I can have my place and meet Lenny Kravitz?

Marshall returned to the apartment, drunk.

Marshall: I've done it again!

Lily: Oh, dear. You're still drunk. I can not believe that I made the bet.

Marshall: Just to be clear, "I've done it again!" ... Am not referring to my current state of inebriation.

Lily: What does it therefore reference?

Video shows Marshall, nude with two bottles taped hands.

Marshall: My name is Marshall Eriksen. I'm 33 and if my potential future employer, Garrison Cootes, look at this ... Prostrate to Bièrcules!

Lily: Well ... it could be anyone ...


The phone rings but Pete it in the hands taped to the bottles.

Pete: Oh, God ...


Lily is on the phone.

Lily: Pete, it's Lily Aldrin. I'll be brief. You're going out this video of Marshall. You know why? Because I am friends with three girls with whom you came to school, and girls say it all together. Every small detail.Huh. So ... tick, tick ... Pete so goes the clock in the little dick.

Ted: Pete has a small dick?

Lily: I have no idea. Well, what do you take?

Marshall: It had to happen eventually. I tried so hard to suppress my ... "side-idiot-who-is-not-care-for nothing" he rebelled and has struggled!

Robin: It's for sure!

Marshall's voice: Look at me! I am a windmill!

Marshall: Who do I crazy? I'm not ready to be a father. I thought I was, but it's like ... My father never did such things, you know?

Lily: But if he did, you would love all the same. And to be honest, you do not love to come across a video of him running down the street naked shouting, "Hey, Marshall, look at me! I have a stalactite on the head! "

Barney rises behind Marshall and Lily.

Barney: Oh! Hi guys! Oh! My neck! Uh ... oh! Hey! Look at this!

Robin: Barney, what are you doing here?

Barney: Oh, I told Nora that I would not leave until I have no second appointment, and I intend to do. I am here since 9 o'clock. I still need another minute. Say I'm crazy, but I'll stay here as long as it will not be returned.

Ted: That's what I want. Barney's feelings for Nora, I want to feel again. I do not want to choose between two girls. I want to be completely baba one of the two.

Lily: Yes, the stupid thing that makes us turn the head, pretty cool.

Marshall: It's not bad. Also, for posterity, a statement drunk guy! I would not drink again.

Ted (2030): And of course ...


Flashback

Barney and Marshall are at the casino.

Marshall: Carpet Bièrcules! Yeah!

Ted (2030): But again, I digress.

End flashback


 

The next day the phone rings Marshall.

Marshall: Hello?

Garrison: Marshall! Garrison Cootes.

Marshall: Yes, Mr Cootes. How are you?

Garrison: I wanted you to know we had conducted our inquiries, and there is something annoying.

Marshall: Sir, the fact is that ...

Garrison: The rainbow in this sample is definitely related to chemical plants. Ok, I ... Skip a line ... We love you! It takes you.

Marshall: It's fantastic. Thank you, Mr Cootes.

Garrison: Well, nothing. Oh, and when you're in the office, try to wear something Bièrcules. Ok? Wow, that was a big snake.

Marshall: Oh, there was a snake in the swamp?

Garrison: No, I was talking about your penis. See you tomorrow.

Marshall: I got the job.

Lily: Yes!

Marshall: And I think my boss is already sexually harassing me. But he saw the video and he does not care!

Lily: Saw what? Maybe the video is not so bad after all.

Marshall's phone rings again.

Marshall: Yes. Hello?

Pete: Hey Marshall, I'm Pete Durkenson. We all went to Wesleyan.

Marshall: Yes, no, I know. Pete, we drank together yesterday.

Pete: Absolutely, now, the message from Lily makes sense. Listen, do not worry Bro ', I remove the video.

Marshall: You know what? Let her.

Pete: As you wish, Bièrcules. (He hangs up and is in an operating room with a man on the table) Scalpel.

Marshall: You know what? That's good. I want my children to see every part of me.

Lily: Yes. Even the side where you route the East Village naked.

Marshall: I will remember Pete.

Lily: It's a good idea.


Ted (2030): That night, I brought Robin Bal.

Robin: Thanks for taking me.

Ted: The pleasure is mine. And you know, you might find it interesting.Some of these guys represent the history of New York.

Robin: Yes, yes. Where is Lenny Kravitz?

Ted: Right there. Leonard Kravitz, world-renowned architect. This guy is a star. He will make his famous reading of 90 minutes on the beams.

Robin: Well, great. I'll go find one myself and hang myself.

Ted: Ok

Ted (2030): Children, you can not control when falling in love. It does not take days to think about. When this happens, you know quickly and with absolute certainty. I had forgotten. But reminded myself it was going.

 

Rédigé par Artjaq

Kikavu ?

Au total, 71 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

caskett64 
10.10.2020 vers 13h

hazalhia7 
04.05.2020 vers 12h

bibifanser 
11.03.2019 vers 15h

Kassandr4 
24.01.2019 vers 22h

s1988 
23.12.2018 vers 17h

laurora34 
22.11.2018 vers 14h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 5 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

HypnoCup
Ne manque pas...
Activité récente

Photo du Mois
Hier à 20:50

Survivor
Hier à 20:49

Réplique du mois
Hier à 20:49

Qui choisir ?
Hier à 20:49

Calendriers
01.01.2021

Alyson Hannigan
29.12.2020

Jason Segel
29.12.2020

Photos
28.12.2020

Cobie Smulders
28.12.2020

Josh Radnor
28.12.2020

Actualités
Janvier - joyeuse année!!!

Janvier - joyeuse année!!!
Janvier... Enfin 2021, espérons que cette année annonce la fin de la pandémie. Je vous souhaite tout...

Joyeux Noël!

Joyeux Noël!
A tous ceux qui passent sur le quartier, un très joyeux noël!  Profitez de cette belle journée avec...

sondage saison 9

sondage saison 9
Avec un peu de retard, le sondage sur les évènements marquants de la saison 9 est arrivé...  Cette...

La série quitte Netflix !

La série quitte Netflix !
La série quitte le catalogue de Netflix le 31 décembre 2020. Jusque là la série reste disponible sur...

Décembre 2020 - saison 9

Décembre 2020 - saison 9
Décembre... C'est la fin d el'année et donc la dernière saison de la série qui est à l'honneur, la...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

grims, Avant-hier à 17:23

Comme il y a de l'amour dans l'air en ce moment le quartier Outlander vous propose un concours wallpapers St Valentin !

grims, Avant-hier à 17:23

Venez vous inscrire !!!

bloom74, Avant-hier à 18:23

Pour celles et ceux qui n'aurai pas encore voter pour le thème Supernatural, je vous attends dans les préférences. D'avance merci.

choup37, Avant-hier à 19:12

Voté bloom, une préférence pour le premier

ShanInXYZ, Hier à 17:04

Nouveau thème dans Voyage au centre du Tardis, votre famille favorite et n'oubliez pas de voter pour le concours d'affiches

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site