VOTE | 387 fans

#601 : La Grosse Surprise

Quand Ted et Barney se disputent sur ce que l'argent fait sur les jolies filles, Ted revoit Cindy, un ancien rendez-vous et la colocataire de sa future femme. Pendant ce temps, Robin essaie de se remettre de sa rupture avec Don et Marshall veut fonder une famille.

 

Popularité


4.67 - 6 votes

Titre VO
Big Days

Titre VF
La Grosse Surprise

Première diffusion
20.09.2010

Première diffusion en France
15.10.2011

Vidéos

Sneak peek n°1

Sneak peek n°1

  

Photos promo

Photo de l'épisode #6.01

Photo de l'épisode #6.01

Photo de l'épisode #6.01

Photo de l'épisode #6.01

Photo de l'épisode #6.01

Photo de l'épisode #6.01

Photo de l'épisode #6.01

Photo de l'épisode #6.01

Photo de l'épisode #6.01

Photo de l'épisode #6.01

Plus de détails

Scénario : Craig Thomas et Carter Bays
Réalisatrice: Pamela Fryman
Guests : David Henrie (fils de Ted), Lindsy Fonseca (Fille), Bob Saget (Narrateur), Rachel Bilson (Cind), Ane Defer (Girl Kaylee), Michael Edwin (Delvery Guy), Peter Katona (Collègue n°1), Brian Jones (Collègue n°2), James Ryan (Collègue n°3), Daniel Kash (Guy), Lou George (Bob), Bette Rae (Gertrude), Aaron Takahasi (Bill)

Ted raconte à ses enfants les mystères de l’amour. Les deux étapes importantes d’une histoire d’amour c’est le jour de votre rencontre avec cette personne et le jour où vous vous mariez avec.

 

Au pied de l’autel, devant l’église, Marshall et Ted boivent une bière tout les deux.  Ted est stressé.

 

Retour à la vie réelle : Ted et Barney au Mclaren’s. Barney avoue à Ted qu’il déprime à cause de l’hiver qui arrive. Les femmes ont récupérés leur Pull-over et ont laisser leur robe au placard. Ted est en train de corriger des copies. Barney décide de draguer et prend l’avantage sur Ted en disant « Prems ».

 

Lily et Marshall avaient décidé de faire un enfant, ils mettent à chaque fois toutes les meilleurs conditions possible : Des bougies, de la musique.

 

Ted veut absolument parler à la jeune femme dans le bar. Cependant, Barney l’interdit d’un point de vu moral. Ted avoue à Barney que ce serait Marshall son témoin.

 

Robin est toujours déprimée à cause du départ de Don. Elle se laisse aller, et à une mauvaise hygiène de vie.  Elle avoue à Ted que dans quelque temps elle voudra coucher avec lui mais qu’il faudra qu’il dise non. 

 

Marshall et Lily reçoivent un berceau de la part du père de Marshall. Lily est étonnée de ce cadeau car Marshall n’était pas sensé prévenir sa famille de leur volonté de faire un enfant.  Marshall avoue à ces amis que à cause de cet incident, Lily et lui n’ont pas fait l’amour. Ted et Barney sont toujours avec leur histoire de « prems ».

 

Ted pense se rappeler de qui est cette femme assise en train de lire un livre. Il croit la reconnaître. Il lui était sorti avec elle. Mais étant une de ses élèves, ils avaient du se séparer.

 

Marshall avoue à Lily qu’il à avouer cette nouvelle à ses collègues mais aussi à son père.

 

Le père de Marshall donne à Lily des conseil pour ce réconcilier avec Marshall. Mais ces conseils ne sont pas à la convenance de Lily qui est choqué par les propos du père de Marshall. Lily demande à Marshall de dire à son père qu’ils ont changé d’avis. Marshall refuse et dit à Lily qu’il a prévu de passer du temps avec son père après la naissance du bébé. Lily est outrée.

 

La femme du bar vient voir Ted et demande à lui parler. Elle le prend appart. 

 

Robin montre à Barney qu’elle peut quand même attirer des hommes dans son piteux état. Elle s’assoit au comptoir et un homme vient la voir en 14 secondes.

 

Cindy ( l’ex de Ted)  s’excuse pour la rupture précipitée qu’elle a infligé à l’homme. Cindy paye une bière à Ted et repart à son livre.

 

Le père de Marshall appel Marshall et l’angoisse en lui posant plein de question étrange.

 

Lily commence à être angoissée à propos d’une stérilité possible. Cependant, Marshall la rassure.

 

Ted décide de se lancer et d’inviter Cindy à diner. Lorsqu’il se lance, une amie de Cindy arrive et l’embrasse. Cindy est en réalité lesbienne.

 

Ted avoue qu’il a rencontré sa femme à un mariage.

 

Retour au mariage,

 

Ted est appelé en tant que témoin par le marié.

 

Marshall avoue à Ted avant qu’il ne parte que Lily n’est toujours pas tombé enceinte mais qu’il est sur que cela viendra.

 

Fin de l’épisode

 

Ted (de 2030) : Les enfants, il y a 2 jours important dans une histoire d’amour : le jour où vous rencontrez la fille de vos rêves, et le jour où vous l’épousez.

Au pied de l’autel… Marshall rejoint Ted sur un banc à l’extérieur de l’église, avec 2 bières à la main.

Ted : Super ! Tu as trouvé ça où ?

Marshall : J’ai planqué une glacière derrière la chaire. Que la bière soit avec toi.

Ted : Et avec toi. C’est ce qu’il manquait à l’église. Tu as parachevé l’Eglise.

Marshall : De rien, Dieu. Nerveux ?

Ted : J’espère juste qu’il ne pleuvra pas. J’ai l’air nerveux ?

Marshall : Regarde ta bière. Tu fais ça quand t’es nerveux.

 

Aujourd’hui… Barney rejoint Ted au McLaren’s.

Barney : C’est une triste journée à New-York. Vraiment triste. Tu sais ce que j’ai vu en chemin ? Une fille… en pull-over. Tu sais ce que ça signifie. La saison de la chair dévoilée est révolue. Tout à fait. Fini les débardeurs. Fini les jupettes. Fini les robes d’été. Les robes d’été ! Je pense pas tenir le coup huit mois sans robes.

Ted : Je dois corriger ces devoirs.

Barney : Fais donc. Une énigme : Quelle partie de la femme nous dévore le plus notre âme ?

Ted : La robe d’été.

Barney : Correct. Quelle tenue légère, rose ou pâle, me fait sentir à l’étroit dans mon futal ?

Ted : Il faut que je termine.

Barney : C’est vrai. C’était la rose d’été. Pourquoi t’es nerveux ? Raconte. Quelle robe en coton…

Ted : Je vais te le dire. Il y a une fille assise au bar. Ne regarde pas !

Barney : Je veux voir une jolie fille.

Ted : D’accord, mais tiens-toi un peu.

Barney : D’accord. Tu déchires l’étiquette pour rien. Ecoute ton oncle Barney. Tu n’as pas à être nerveux. En aucun cas. Je vais te dire pourquoi, et en un mot.

Ted : Quel mot ?

Barney : Prems !

 

 

GENERIQUE

 

 

Ted : C’est irrecevable. Depuis tout à l’heure, j’ai envie d’aller lui parler.

Barney : T’as pas dit prems.

Ted : C’était implicite.

Barney : Un prems implicite ? Tu craches sur la tombe de Sir Walter Prems, inventeur du prems. C’était en 1652…

 

Flash-back

Barney : En mer, le SS Prems…

Fin flash-back

 

Ted : Je passe sur ta leçon d’histoire, donc je vais faire simple. Si tu parles à cette fille, je te colle un procès.

Barney : Qui te représentera ? Prems sur Marshall !

Ted : Mince.

Barney : Il est où, d’ailleurs ?

Ted (de 2030) : Oncle Marshall et tante Lily avaient décidé d’agrandir leur famille. C’était leur première tentative.

 

Marshall, au téléphone : J’arrive Bientôt. Vérifions la liste. Bougies ?

Lily, au téléphone : C’est bon.

Marshall : La musique pour avant ?

Lily : C’est bon.

Marshall : Pour pendant ?

Lily : C’est bon.

 

Retour au bar…

Ted : Ecoute. Je me fous de ton prems. Je vais aller lui parler.

Barney : Avec plaisir. Tombe amoureux et épouse-la. Souviens-toi. Quand je porterai un toast en tant que témoin…

Ted : En fait, Marshall sera…

Barney : En tant que témoin…

 

Barney imagine la scène du discours au mariage de Ted.

Barney : Mesdames et Messieurs… J’avais… dit prems.

Femme : C’est vrai ?

Ted : C’était un prems implicite.

Femme : Tu m’as humiliée ! Je le savais pas, je te jure.

Barney : Nous sommes les victimes. Partons d’ici.

Femme : On peut le faire ici.

Barney : Faisons-le.

 

Ted : Très bien, lance-toi. Utilise ton prems. Elle a activé son bouclier. Elle lit un livre.

Barney : Dans un bar, autant lire « Tu es là, Barney ? C’est moi, Chaudasse. » J’appelle pas ça un bouclier. C’est ça, un bouclier.

Robin : Bougez. Ca roule, mes mecs ? Des frites ?

Barney : Femme, tu fais honte à voir.

Robin : Pas de frites pour lui.

Barney : Vraiment, je t’aime, mais t’as bien besoin d’un coup de Febreze.

Ted : Lâche-la un peu. Elle a eu une rupture difficile.

Barney : Avec l’hygiène ?

Ted (de 2030) : Non, avec Don. Quelque mois plus tôt…

 

Flash-back

Quelques mois plus tôt…

Ted : Tiens, du thé.

Robin : Merci.

Ted : Je suis là pour toi. Peu importe ce que tu veux.

Robin : A propos de ça. Ted, écoute. Je me connais bien. D’ici quelques temps, je vais vouloir coucher avec toi. Et quoi qu’il arrive, tu devras essayer de dire non.

Ted : Essayer ? Ce sera un non catégorique. Notre amitié est trop importante.

Robin : Je n’ai pas été assez claire. Je vais venir te voir avec toutes mes armes. Je te chasserai, comme la lionne chasse la gazelle, de façon méticuleuse, patiente, mortelle. Et si tu baisses ta garde ne serait-ce qu’une seconde, je peux t’assurer que je vais te sauter dessus.

Deux semaines plus tard… Ted rentre à l’appartement et trouve Robin allongée sur le canapé à manger.

Robin : Allons faire l’amour.

Fin flash-back

 

 

Ted : L’été a été difficile, mais elle s’en est bien sortie. Elle… C’est un cheeto ?

Robin : On n’en a plus depuis une semaine. Un cheeto ! Prems.

Barney : Tu es exquise. Laisse-moi te plaindre.

Ted : La fille assise au bar, elle a activé son bouclier ?

Robin : Elle attend quelqu’un. Elle a un livre car elle est en avance, et elle veut impressionner le gars qu’elle attend. Les filles veulent paraitre belles et intelligentes.

Barney : Comme toi en ce moment ? J’ai une « dérection ».

Marshall et Lily arrivent.

Ted : Alors, déjà enceinte ?

Marshall : Non.

Lily : Et voilà pourquoi. J’attendais Marshall chez nous.

 

Flash-back

Marshall : Alors, ta journée ? Ne dis rien, pas le temps. Lit ? Pas le temps. Par terre ? Pas le temps. Contre le mur !

Lily : Attends. Un gros paquet est arrivé.

Marshall : Tu l’as dit.

Lily : C’est un paquet de ton père.

Marshall : C’est un peu bizarre, mais c’est ça.

Lily : Regarde !

Marshall : Un berceau ? Ca alors. Il a dû le faire dans son atelier. C’est pas gentil de sa part ? C’est gentil, non ?

Lily : T’as dit à ton père qu’on voulait un bébé ?

Fin flash-back

 

 

Marshall : Bien sûr, je lui dis tout. C’est mon meilleur ami. On attend cette nuit si particulière depuis maintenant deux semaines. Et durant ces deux semaines, j’ai… Comment le dire délicatement ? J’ai gardé tout mon amour pour toi.

Lily : J’ai lu 11 livres sur la conception. J’ai arrêté l’alcool, la caféine et le sucre. Chaque heure, je prends ma température. Mais bravo de ne pas t’être tripoté.

Ted : Je compatis.

Marshall : Ne me touche pas. Ca fait deux semaines. Je suis à deux doigts d’avoir un accident majeur. Sérieusement. Ca va mieux.

Ted : Combien ?

Barney : Quoi ?

Ted : Je rachète ton prems.

Barney : Deux cents… cinquante mille dollars.

Ted : 20 dollars.

Barney : Mais… Je peux aller la sentir ?

Ted : Non. D’accord. J’y vais.

Ted (de 2030) : Les enfants, vous vous rappelez d’une certaine Cindy ? Je suis sorti avec, et ça a… mal fini.

Ted se rassoit en vitesse.

Robin : Qu’est-ce que tu fous ?

Ted : La fille à qui elle parle. Je suis sorti avec.

Barney : Ca craint ! Et prems.

Robin : Tu es sortie avec une des ses amies. C’est pas si grave que ça. Ca s’est mal fini ?

 

Flash-back

Ted croise Cindy dans les couloirs de la Fac.

Fin flash-back

 

 

Robin : Il faut aller de l’avant. De toute façon, tu n’as aucune chance.

Ted (de 2030) : Et ça m’est revenu. Cindy avait une colocataire.

 

Flash-back

Ted (de 2030) : Une colocataire que je n’ai qu’aperçu…

Ted voit quelqu’un entrer dans la salle de bain.

Fin flash-back

 

 

Ted (de 2030) : Mais qui, d’après tous les détails, avait un truc de spécial. Etait-ce possible ? Cette cheville et cette fille iraient ensemble ?

Ted : Je dois voir ses chevilles.

Robin : Tu aimes ça ? Ce n’est pas vrai. Un gars sur cinq…

 

Lily et Marshall sont dans un coin du bar, à l’écart.

Marshall : On avait tout prévu. Bougies ? Banjo ?

Lily : Tu l’as dit à qui d’autre ? Tu en as parlé au boulot ?

 

Flash-back

Marshall : Lance la musique. (Marshall sort de son bureau où tous ses collègues l’attentent) Est-ce que vous êtes prêts ?

Fin flash-back

 

 

Marshall : Il se peut que j’en aie parlé à quelques collègues au boulot. Désolé, mais tu sais quoi ? Je dois pouvoir le dire à mon père.

Lily : C’est la dernière personne à qui tu devrais le dire. Il est trop impliqué dans nos vies ! A chaque fois que le téléphone sonne…

 

Flash-back

Le téléphone sonne, Lily répond.

Père de Marshall : Lily, Marvin Eriksen. Tu n’as pas encore changé ton nom.

Lily : Non, je vais…

Marvin : J’ai appelé la préfecture, j’ai appelé la Sécu et lancé la procédure pour toi. (Plus tard…) Lily, Marvin Eriksen. J’ai cru comprendre que vous vous disputiez ? Laisse-moi t’expliquer comment je fais avec madame. Des dessous sexy et une bouteille de vin. (Plus tard…) Tu as mis des cornichons ?

Fin flash-back

 

 

Marshall : Ca aurait été parfait dans ce sandwich !

Lily : Cet homme n’a pas de limites. Et je ne peux procréer dans ces conditions !

Marshall : Tu sais quoi ? Je lui ai déjà dit, le mal est fait.

Lily : Appelle-le et dis-lui qu’on a changé d’avis.

Marshall : Tu veux que mon père ait une attaque ?

Lily : Seulement si tu veux que j’en aie une.

Marshall : C’est ridicule. Il est impossible que… Tout le monde la ferme pour que je puisse réfléchir !

 

Robin : Elles parlent à un mec.

Ted : Quel genre ? Un lourd ou un cool ?

Robin : Un lourd, t’en fais pas.

Ted : Ce mec est cool. Ses cheveux sont cool, sa ceinture est cool.

Robin : Ce mec est lourd et si tu me crois pas, toi aussi, t’es lourd, et là je veux un truc lourd. Ca vous dit, une choucroute ?

Barney : Regarde-toi, tu es jalouse.

Robin : Jalouse ?

Barney : Parce qu’elle a ce truc et que tu l’as perdu.

Robin : Je ne l’ai pas perdu.

Barney : Si.

Robin : Je l’ai toujours. Je sais exactement où il est, et je peux y aller quand je veux.

Barney : Les filles sont comme des bouteilles de lait. Chacune a une date d’expiration, et tu as atteint la tienne. Je ne dis pas qu’un type n’ouvrira pas le frigo, te prendra, te sentira, et te goûtera quand même. Mais c’est déjà le déclin.

Robin : Je n’ai pas besoin de ça. Mais j’ai besoin de ça.

 

Marshall : Tu veux que j’appelle mon père et lui dire qu’on arrête ?

Lily : En gros, c’est ça.

Marshall : Juste par curiosité, on le lui dira quand ?

Lily : On lui dira quand il y aura un.

Marshall Donc, on le prévient pas ? Il entre dans le bureau de son patron, et dit : « Mon petit fils est né, je prends 3 mois de congé. »

Lily : Trois mois de congé ?

Marshall : Ils vont venir habiter avec nous quand le bébé naîtra. On en a parlé.

Lily : Non.

Marshall : Je veux dire, mon père et moi.

Lily : Tu sais quoi ? Va faire un bébé avec ton père.

Marshall : Va faire un bébé avec ton cul.

Lily : Quoi ?

Marshall : Laissez-moi réfléchir ! Pourquoi portes-tu ce t-shirt ? La soirée devait pas se passer comme ça !

 

Ted : Ca craint ! Tu crois qu’elle m’a vu ?

Cindy vient voir Ted.

Barney : Elle t’a bien vu.

Cindy : Je peux te parler en privé ?

Ted : Bien sûr ! Ca ne peut être que sympa. Si je reviens pas, dis à ma mère que je l’aime.

Barney : Ca sera fait. Et prems.

Lily rejoint Barney à la table.

Lily : Barney, suis-je folle ? Marshall parle trop à son père, non ?

Barney : Tu veux pas mon avis.

Lily : Pourquoi ?

Barney : Si j’avais le numéro de mon père, je passerais tout mon temps au téléphone.

Lily : C’était vraiment…

Barney : Cette fille, elle est canon !

Lily : Bref.

Barney : Regarde. (Robin s’installe au comptoir) Quelle petite coquine. T’as mis ta robe d’été.

Un homme vient voir Robin.

Robin : 14 secondes ! Et après 14 secondes, la cloche retentit, et lui se demande s’il peut y goûter. Je l’ai toujours ! C’est bon, tu peux dégager. Jolie ceinture, au fait.

Barney : Robin, tu as l’air super canon.

Robin : Vraiment ?

Barney : Oui.

Robin : Merci.

 

Ted (de 2030) : Je me préparais pour la suite : rage, colère, morsures sauvages.

Cindy se jette dans les bras de Ted.

Cindy : J’ai été très triste après notre rupture. Et j’ai compris qu’on n’était pas faits l’un pour l’autre. Navrée d’avoir joué l’idiote. J’ai l’impression que je dois me faire pardonner. Te payer une bière, ou un billet pour les Yankees…

Ted : Ou me caser avec une de tes amies. Je plaisante. Ce serait bizarre.

Cindy : Pas du tout.

Ted : Pas du tout ? Et si on allait au plus simple ? Pas la bière.

Cindy : J’y retourne.

Ted : Totalement.

Cindy : Salue-moi avant de partir.

 

Robin : « Salue-moi avant de partir » ?

Ted : Elle a dit ça.

Barney : Mec, tu es trop fort. C’est génial. Un tope m’en cinq suffit pas. Tope m’en six !

Ted : Elle a pas vu ça ?

Barney : C’était craignos.

Ted : Ne refaisons jamais ça.

 

Dans la rue, Lily rattrape Marshall.

Lily : Marshall ?  

Marshall : Quoi ? Tu veux encore cracher sur ma famille ?

Lily : Je t’explique.

Le téléphone de Marshall sonne.

Marshall : Désolé, attends. C’est mon père. Lily, c’est mon père. Je l’aime et s’il m’appelle, je réponds !

Marvin : Il est tard, mais je devais t’appeler. Alors ?

Marshall : C’est…

Marvin : Tu as suivi le livre ? Tu as mis l’oreiller sous son dos ?

Marshall : Je suis occupé là.

Marvin : Ce sera un garçon ? Dis-le-moi.

Marshall : Il est dingue. Mon père est dingue. Désolé, Lily. Il est tellement… enthousiaste. C’est ridicule, non ? Qui est comme ça ?

Lily : Toi. Tu es comme ça. Ton père et toi êtes trop soucieux. C’est pour ça que les femmes tombent amoureuses des Eriksen. Mais là, c’est trop de pression.

Marshall : Ce n’est pas mon but, de…

Lily : Et si j’étais stérile ? C’est une possibilité. Je pourrais te laisser tomber. Tu n’y as jamais pensé ?

Marshall : Pas même une seconde. Ce serait triste de pas en avoir, mais que tu puisses me laisser tomber, c’est impossible. C’est comme si des aliens débarquaient. Mauvais exemple, car ça pourrait arriver. Si ce n’est pas déjà fait. J’ai vu cet épisode…

 

Ted : Très bien. Je le fais. J’y vais. Souhaitez-moi bonne chance.

Ted (de 2030) : Rien dans cette vie ne peut valoir le doux frisson du passage à l’acte. Quand vous remettez tout en jeu, et que vous vous jetez à l’eau. Et cette nuit là, Cindy s’est jetée à l’eau. (Cindy embrasse son amie) Non, elle n’est pas votre mère. Mais elle est devenue mère. En fait, les deux.

Robin : Comme j’ai dit, elle attendait quelqu’un.

Ted (de 2030) : Je n’ai pas rencontré votre mère ce soir là. Je l’ai rencontrée… le jour d’un mariage.

 

Retour sur le banc à l’extérieur de l’église…

Ted : Je suis un peu nerveux.

Marshall : C’est qu’un toast de mariage.

Ted : Je veux que ça soit bien. Je veux que la journée soit super.

Marshall : Elle le sera.

Lily : Témoin ? On vous demande.

Ted : Quoi encore ?

Marshall : Sérieux, détends-toi. Tout va… Et il pleut.

Ted : Tu disais ?

Marshall : T’aurais pas pris un parapluie ?

Ted : Je n’en ai pas pris.

 

Marshall : Tout le monde dit que ça pourrait prendre du temps, mais on pensait être l’exception à la règle. Bref, on s’y remet. Je le sens plutôt bien. Cela va sans dire, mais vous ne direz rien à Lily ?

 

FIN

Ted from 2030: Kids, there are two big days in any love story : the day you meet the girl of your dreams, and the day you marry her.

[a little ways down the road...]

Outside a church
Ted: Nice! Where'd you get this?
Marshall: Stashed a cooler behind the pulpit. Beer be with you.
Ted: And also with you. Man, this is what church has been missing. Dude, you fixed church.
Marshall: Yeah. You're welcome, God. Nervous?
Ted: What? No. I'm just hoping it doesn't rain. Why? Do I look nervous?
Marshall: Look at your beer, dude. You always do that when you're nervous.

[Present day]

The Bar
Barney; It's a sad day in New York, Ted. A sad day, indeed. Do you know what I saw on my way in here? A girl... In a sweater. And you know what that means. The season of exposed skin is over. Exactly. Gone are the tank tops, Ted. Gone are the cute little skirts. Gone are the sun dresses. The sun dresses, Ted! I don't think I can make it another eight months with no sun dresses.
Ted: Barney, I really... I have to grade these papers.
Barney: I'm sorry. I'll let you work. But first, a riddle: What piece of women's attire most stokes a man's desire?
Ted: A sun dress.
Barney: Correct. What lightweight outfit, pink or white, makes the front of my slacks abnormally tight?
Ted: I really have to get this done.
Barney: Of course, of course.
Ted: Thank you.
Barney: "Sun dress," by the way. Hey! What are you nervous about? Tell me. Tell me. Tell me. What flowing cotton frock...
Ted: Okay, I'll tell you. Just... There's a... There's a girl sitting at the bar. Don't look!
Barney: I want to see a pretty girl.
Ted: Okay, you can look. Just-just-just be cool for once.
Barney: I'll be cool. Ah, Ted. You got your beer label in a bunch over nothing. Listen to your Uncle Barney. You have no reason to be nervous. None whatsoever. And I'm going to tell you why in one word.
Ted: And what's that word?
Barney: Dibs!
Ted: What... You can't call dibs on a girl I've been sitting here thinking about maybe talking to eventually at some point.
Barney: You never called dibs.
Ted: Dibs were implied.
Barney:  Implied dibs?
Ted:  Yeah.
Barney: Ted, you are spitting on the grave of Sir Walter Dibs, inventor of the dib. It was 1652... The SS Dibs was lost at sea...
Ted: Look, I don't have time for a fake history lesson, so I'll keep this simple. You go over there and talk to that girl, I will see you in court.
Barney: And who's gonna represent you? Dibs on Marshall as my lawyer!
Ted: Damn it!
Barney: Where is Marshall anyway?

Lily & Marshall's appartment / Marshall's office
Ted from 2030: Uncle Marshall and Aunt Lily had recently decided to take a swing at starting a family. Tonight was their first at-bat.
Marshall: Okay, I'm almost ready to leave. Let's just go through the checklist. Candles?
Lily: Check.
Marshall: Music to set the mood?
Lily: Check.
Marshall: Music for when we're actually doing it?
Lily: Check.

The bar
Ted: You know what? To hell with your dibs. I'm going over there right now and talking to her.
Barney: Oh, yeah, yeah? Be my guest. Fall in love with her. Get married. Just know this: When I step up to make my toast as your best man...
Ted: Actually, Marshall would probably be...
Barney: As your best man...

(Barney is imagining Ted's wedding dinner)

Barney: Ladies and Gentlemen... I... had dibs.
Ted: No!
Barney: What?
Ted's wife: Tell me this isn't true.
Ted: I had implied dibs.
Ted's wife: (she slaps him in the face) You know, you've humiliated me! (turning towards Barney) I had no idea. You have to know that.
Barney: Shhh, shh. You're the victim here. We both are. Let's get out of here.
Ted's wife: Or, you know, we could just do it right here.
Barney: We could just do it right here.
Ted: Fine. Have at it. Exercise your dibs. She's got her shields up anyway. She's reading a book.
Barney: Yeah. At a bar. That book might as well be called, "Are You There, Barney? It's Me, Horny." That is not what "shields up" looks like. (He points to Robin who is entering the bar, with greasy hair and dirty clothes) That is what "shields up" looks like.
Robin: Move. God! (She come over Ted and Barney's table) Hey. 'Sup, dudes? Fries?
Barney: Oh, good God, woman. You're a disgrace.
Robin: No fries for this guy.
Barney: Robin, seriously, I love you, but it's like you have squiggly cartoon odor lines coming off of you right now.
Ted: You know what, Barney? Just cut her some slack, okay? She just went through a breakup.
Barney: With hygiene?
(Robin sits down)
Ted from 2030: No, with Don. A few months earlier...
[FASHBACK]
A few months earlier...
Ted: Here, have some tea.
Robin: Thanks.
Ted: Robin, I am here for you. Whatever you need.
Robin: Okay, about that. Ted, listen. I know myself pretty well. And, some time over the next few months, I'm going to want to sleep with you. And when that happens, you have to try to say no.
Ted: Try? I will absolutely say no. Our friendship is too important.
Robin: Okay, you know, maybe I wasn't clear enough. I will come at you with everything I've got. I will stalk you like the lioness stalks the gazelle: careful, patient, deadly. And if you let your guard down for so much as a second, as sure as you were born, I will hump your brains out.
two weeks later
Robin: Okay, I'm ready to have sex now.
[END OF FLASHBACK]
Ted: It was a tough summer, but I think our girl's been a real trooper. She's... Is this a Cheeto?
Robin: No, we ran out of Cheetos last week. Oh, yeah, it's a Cheeto. Dibs.
Barney: Oh, you're exquisite. You must let me paint you.
Ted: Hey Robin, what do you think? The girl sitting at the bar. Shields up?
Robin: Mmm, totes, toots. She's here on a date. She brought the book because she got here early, and she also wants to impress the guy she's meeting. Girls like to come across all classy and smart, you know? (She gets a giant hamburger out of a paper bag)
Barney: This? What you're doing right now? I'm getting a "de-rection."
(Lily & Marshall enters the bar)
Ted: Hey! How'd it go? You pregnant yet?
Marshall: Nope!
Lily:  Okay, so, here's what happened. I was at home, waiting for Marshall.


[FLASHBACK]
Lily's & Marshall's appartment
Marshall: Hey! How was your day? Don't answer. No time. Bedroom. No, no. No time. Floor. No, no time. Against this wall!
Lily: Marshall, whoa! Wait. A big package just arrived.
Marshall: Yeah, it did.
Lily: No, no. It's a real package from your dad.
Marshall: Well, that's a little weird, but yeah, it is.
Lily: Marshall, look!
Marshall: A bassinet? Oh, my... He must've made it in his wood shop. Wasn't that sweet of him? Lil? Isn't that sweet? Lily?
Lily: You told your dad we're trying to have a baby?
Marshall: Of course I did. I tell my dad everything. My dad is my best friend.
[END OF FLASHBACK]

Ted & Barney: Ohhh
Marshall: We have been looking forward to this magical, special night for two weeks now. And, sweetie, during that time, I have been... How do I put this delicately? Saving all my love for you.
Lily: I have read 11 books on conception. I have cut out alcohol, caffeine and sugar. I take my temperature every hour. But good for you for not playing with yourself.
Ted: I feel you, buddy.
Marshall: Ah, no! Don't even touch me, dude. It's been, like... It's been two weeks. I'm, like, a light breeze away from having a big problem. Seriously. (He looks at Robin, picking her teeth) Okay, I'm better now.
Ted: Okay, Barney. What's this going to cost me?
Barney: Excuse me?
Ted: Your dibs. I want to buy your dibs.
Barney: Two... hundred... and fifty thousand dollars.
Ted: 20 bucks.
Barney: But I... Can I go smell her first?
Ted: No. (He takes $20 out of his wallet)
Barney: Fine. (He takes the money)
Ted: All right. Wish me luck.
Ted from 2030: Now kids, remember how I told you about a girl named Cindy? [FLASHBACK - Cindy's appartment] How I went on one date with her and it ended...
Cindy: Get out.
Ted from 2030: badly? Well... [END OF FLASHACK]
The Girl who was reading:  How are you? (to cindy)
Cindy: Good.
Barney: What the hell are you doing?
Ted: That girl she's talking to? I dated her.
Barney: Oh, that sucks! And dibs.
Robin: So you went on one date with one of her friends. It's not necessarily a big deal. I mean, did it end on bad terms?
[FLASHBACK]
(Ted runs into Cindy in the hall of the university)
[END OF FLASHBACK]
Robin: Well, I guess you just got to move on. I mean, it's not like you have a shot with Ready McGee over there, right? Ted?
Ted from 2030: Then I remembered. Cindy had a roommate. A roommate I only caught a glimpse of... But a roommate who, by every indication, was something very special. Was it possible? Could this be the girl attached to that ankle?
Ted: I got to see her ankles.
Robin: You're one of those? God, I swear, one in five guys...

At the other side of the bar
Marshall: Lily! We kind of had a plan tonight, remember? Candles? Banjo?
Lily:  Who else did you tell? Did you tell anyone at the office?
[FLASHBACK]
Marshall: Shannon? Start the music...
[END OF FLASHBACK]
Marshall: I may have mentioned it in passing to a couple of colleagues at work. I'm sorry about that, but you know what? I got to be able to tell my dad.
Lily: Your dad is the last person you should tell! The man is too involved in our lives! It's like, every time the phone rings...
[FLASHBACK]
Lily: Hello.
Marshall's dad: Lily, Marvin Eriksen. I noticed you hadn't changed your last name yet.
Lilly: No, I'm gonna...
Marshall's dad: So, don't worry. I called the DMV, I called your Amex, I got that process started for you.
[later]
Lily: Hello.
Marshall's dad: Lily, Marvin Eriksen. I understand you and Marshall have been fighting. Well, let me tell you what works for me and the missus. Frilly French undies and a box of wine.
[later]
Lily: Hello.
Marshall's dad: You might want to try pickles on that sandwich.
[END OF FLASHBACK]
Marshall: Pickles would have helped that sandwich!
Lily: The man has no boundaries. And I just can't procreate under these conditions!
Marshall: Yeah, well, you know what? I've already told him, so the damage is done.
Lily: So, call him and tell him we decided not to have a baby.
Marshall: Okay, so you just... You want me to give my dad a stroke?
Lily: Only if you want to give this a stroke.
Marshall: That's ridiculous. Lily, there is no way that I would ever... Okay, everyone needs to shut up so that I can think!

Back to the table with Barney, Robin & Ted
Robin: They're talking to a guy now.
Ted: What kind of guy? A cheesy guy or a cool guy?
Robin: Oh, a cheesy guy. Don't worry.
Ted: Oh, man! That guy is cool. His hair's all cool, he's got a cool belt.
Robin: Well, that guy is cheesy, and if you think he's not cheesy, then you're cheesy, too, and now I want something cheesy. Who's feeling nachos?
Barney: Oh, look at you, Robin. You're jealous.
Robin: Jealous?
Barney: Yeah, jealous, because she's got it, and you've lost it.
Robin: I have not lost it.
Barney: You lost it.
Robin: I still have it. I know exactly where it is, and I can go get it whenever I want.
Barney: Robin, girls are like cartons of milk. Each one has a hotness expiration date, and you've hit yours. I'm not saying the occasional guy won't still open the fridge, pick you up, give a sniff, shrug and take a sip anyway But it's all downhill from here.
Robin: I don't have to take this. But I do have to take this.

Back to Lily & Marshall
Marshall: Okay, so you just want me to call my dad and tell him that we're not having a baby?
Lilly: That's about the size of it.
Marshall: Okay, out of curiosity,when do we tell him about the baby?
Lily: We'll tell him about the baby when there's a baby to tell him about.
Marshall: So, he just gets no notice? He just walks into his boss's office, and says, "I just had a grandson. I'm gonna be out for three months."
Lily: Out for three months?
Marshall: Yeah. He and my mom are coming to live with us when the baby's born. We talked about this.
Lily: No, we didn't.
Marshall: I meant, me and my dad.
Lily: You know what, Marshall? Why don't you have a baby with your dad?
Marshall: Oh, okay, Lily.Why don't you have a baby with your butt?
Lily: What?
Marshall: I can't think straight! Why do you have to wear that shirt? This is not how I thought this night was going to go!

Back to the table
Cindy: Ted?
Ted: Oh, God, this sucks! Do you think she saw me?
(Cindy walks over)
Cindy: Hi, Ted!
Barney: Yeah, she definitely saw you.
Cindy: Can I see you for a minute... in private?
Ted: Yeah. Yeah, sure. I mean, how could that not be fun? If I don't come back, tell my mom I love her.
Barney: Okay, will do. And dibs.
(Lily sits down at the table)
Lily: Barney, am I crazy? Marshall talks to his dad way too much, right?
Barney: Oh, you don't want my opinion on that.
Lily: Why not?
Barney: If I had my dad's number, I would never not be on the phone with him.
Lily: That was really...
Barney: Whoa, a hottie with a body! Boing...!
Lily: Brief.
Barney: No. Lily, look. (looking at Robin standing at the bar) You saucy little minx. You sundressed up.
(a man walks to her)
The man: Hi.
Robin: 14 seconds! 14 seconds, and already some dingdong is stepping up, thinking he can get some of this broke off. I... still... got... it. All right, buddy, you proved my point. Now scram. Nice belt, by the way.
Barney: Robin, you do look super hot.
Robin: Oh, do I?
Barney: Yeah, you do.
Robin: Thanks.

Camera on Ted & Cindy
Ted from 2030: I braced myself for what was next: rage, fury, a possible shanking.
(Cindy hugs him)
Cindy: Thank you, Ted. After things didn't work out with us, I got really sad for a while. But then I realized, you're not what I wanted, Ted, and I'm not what you wanted. I'm sorry I was such a jerk. I feel like I should make it up to you somehow. You know, buy you a beer or Yankees tickets, or...
Ted: Or set me up with one of your friends. No, I'm kidding. That would be weird.
Cindy: No, it wouldn't.
Ted: It wouldn't, would it? Any one of those three. Whichever's easiest and right nearby. And not the beer.
Cindy: I should get back.
Ted: Totally.
Cindy: Come say good-bye before you leave.

Robin: Say good-bye before you leave?
Ted: Her words exactly.
Barney: Dude, you are so in. That is so awesome. A high five doesn't even cut it. High six!
Ted: She didn't see us high-six, did she?
Barney: No. Good. That was pretty lame.
Ted: Yeah, let's never do that again.

In the street
Lily: Marshall?
Marshall: What? Lily, what? Are there more members of my family that you want to crap all over?
Lily: Here's the thing.
(Marshall's phone rings)
Marshall: I'm sorry. Hold on. Just... It's my dad. Lily, it's my dad, okay? I love him, and if he calls me, I'm gonna answer the phone! Hey, Dad.
Marvin: Hey, hey. I know it's late, but I just had to call. How'd it go?
Marshall: Dad, this is...
Marvin: Did you do everything the books say? Did you put the pillow under her back?
Marshall: Dad, I'm in the middle of something right now.
Marvin: Did it feel like a boy? You can tell.
Marshall: He's insane. My dad is insane. I'm so sorry, Lily. He's just... He's so... enthusiastic. It's ridiculous, you know? Like, who's like that?
Lily: You. You're like that. You and your dad both care so much. It's... it's why women fall in love with the Eriksen men to begin with. But right now, it's a lot of pressure.
Marshall: Baby, I'm not trying to pressure you one bit.
Lily: What if I can't have a baby? That could happen. I could totally let you down. Has that thought not occurred to you?
Marshall: Not even for one second. Not having a baby would suck, but the idea of you letting me down... that's impossible. That would be like aliens landing. That's a bad example, because that could happen. It probably already has. I saw this, episode... All right.


Ted: I'm doing this. I am going over there. Wish me luck.
Ted from 2030: Kids, nothing in this life quite compares to the sweet, terrifying exhilaration of making your move. When you just put it all on the line and go for it.  And that night, by golly, Cindy went for it. So no, kids, that girl wasn't your mother. She ended up being someone else's mother. In fact, they both did.
Robin: Like I said, she's here on a date.
Ted from 2030: So that was not the day I met your mother. The day I met your mother was the day of a wedding.

Back to the church
Ted: Okay, maybe I'm a little nervous.
Marshall: Dude, it's just a wedding toast.
Ted: I know. I just... I want it to be great, you know? I want this whole day to be great.
Marshall: It will be.
Lily: Best man? You're being summoned.
Ted: Geez, what now?
Marshall: Ted, seriously, relax. Everything's... Okay, and it's raining.
Ted: Yeah. You were saying?
Marshall: You didn't happen to bring an umbrella, did you?
Ted: No. I didn't bring an umbrella.
Marshall: I mean, everyone told us that it might take a while, but... We thought we might be the exception to the rule. Anyways, we're getting back on that horse. I mean, feeling good about the future. Obviously, this goes without saying, but you won't tell Lily about any of this, right?
Ted: No! Of course! Absolutely!

 

Ecrit par Elixir88

Kikavu ?

Au total, 71 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

caskett64 
02.10.2020 vers 18h

hazalhia7 
29.04.2020 vers 11h

bibifanser 
11.03.2019 vers 15h

Kassandr4 
24.01.2019 vers 22h

s1988 
02.12.2018 vers 18h

laurora34 
22.11.2018 vers 14h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 4 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

HypnoCup
Ne manque pas...
Activité récente

Photo du Mois
Hier à 20:50

Survivor
Hier à 20:49

Réplique du mois
Hier à 20:49

Qui choisir ?
Hier à 20:49

Calendriers
01.01.2021

Alyson Hannigan
29.12.2020

Jason Segel
29.12.2020

Photos
28.12.2020

Cobie Smulders
28.12.2020

Josh Radnor
28.12.2020

Actualités
Janvier - joyeuse année!!!

Janvier - joyeuse année!!!
Janvier... Enfin 2021, espérons que cette année annonce la fin de la pandémie. Je vous souhaite tout...

Joyeux Noël!

Joyeux Noël!
A tous ceux qui passent sur le quartier, un très joyeux noël!  Profitez de cette belle journée avec...

sondage saison 9

sondage saison 9
Avec un peu de retard, le sondage sur les évènements marquants de la saison 9 est arrivé...  Cette...

La série quitte Netflix !

La série quitte Netflix !
La série quitte le catalogue de Netflix le 31 décembre 2020. Jusque là la série reste disponible sur...

Décembre 2020 - saison 9

Décembre 2020 - saison 9
Décembre... C'est la fin d el'année et donc la dernière saison de la série qui est à l'honneur, la...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

grims, Avant-hier à 17:23

Comme il y a de l'amour dans l'air en ce moment le quartier Outlander vous propose un concours wallpapers St Valentin !

grims, Avant-hier à 17:23

Venez vous inscrire !!!

bloom74, Avant-hier à 18:23

Pour celles et ceux qui n'aurai pas encore voter pour le thème Supernatural, je vous attends dans les préférences. D'avance merci.

choup37, Avant-hier à 19:12

Voté bloom, une préférence pour le premier

ShanInXYZ, Hier à 17:04

Nouveau thème dans Voyage au centre du Tardis, votre famille favorite et n'oubliez pas de voter pour le concours d'affiches

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site