VOTE | 387 fans

#704 : La Crise des Missiles de Stinson

Robin commence une thérapie après une dispute avec une fille. Pendant ce temps, Ted s'implique trop dans la grossesse de Lily.




Popularité


4.57 - 7 votes

Titre VO
The Stinson Missile Crisis

Titre VF
La Crise des Missiles de Stinson

Première diffusion
03.10.2011

Première diffusion en France
13.10.2012

Photos promo

Photo de l'épisode #7.04

Photo de l'épisode #7.04

Photo de l'épisode #7.04

Photo de l'épisode #7.04

Photo de l'épisode #7.04

Photo de l'épisode #7.04

Photo de l'épisode #7.04

Diffusions

Logo de la chaîne NT1

France (inédit)
Samedi 13.10.2012 à 00:00

Logo de la chaîne CBS

Etats-Unis (inédit)
Lundi 03.10.2011 à 00:00
10.39m

Plus de détails

Scénariste : Kourtney Kang
Réalisatrice : Pamela Fryman
Guests : Bob Saget (Narrateur), Nazanin Boniadi (Nora), Kel Penn (Kevin), Ellen D. Williams (Patrice) Vicki Lewis (Dr. Sonya), Alexis Denisof (Sandy Rivers), Erica Hanrahan (Waitress), Tenille Houston (Tara), Jeff Probst (lui-même), Michelle Diaz (Haley), Katherine Von Till (Darcy), Tami Sagher (Paula), Tarah Paige (Kersten)

Robin est dans un cabinet de psy.

Robin : Je ne peux pas y croire, je suis en train de parler à un psy. En fait, d’habitude, je ne suis pas le genre de fille sensible qui parle de ses émotions mais là, il m’a fallu une grande force de caractère pour admettre que j’avais besoin d’aide. Je suppose que c’est ça grandir.

Psy : C’est une thérapie sur ordre de la cour. Vous avez agressé une femme.

Robin : C’est ridicule. Je suppose qu’on doit en parler. Tout a commencé il y a quelques mois.

 

Flash-back

Robin est au McLaren’s avec Barney.

Robin : Il y avait ce gars, Barney. On est sortis ensemble. Je lui ai présenté cette fille avec qui je travaille : Nora.

Fin flash-back

 

 

Robin : Barney se donnait du mal pour lui prouver qu’il était un vrai petit ami modèle. Donc, toute la semaine, je devais rester assise à le regarder…

 

Flash-back

Robin est au bureau avec Nora.

Robin : …Lui envoyer des fleurs, des chocolats, des ballons. Et puis un jour ... (Elle pousse sa chaise pour couper le passage à Nora) Hey… J’ai l’impression que Barney n’a rien envoyé aujourd’hui. Patrice a dit qu’il avait peut-être rencontré quelqu’un d’autre. C’est une pute hein ?

Barney arrive en chantant.

Barney : Quand un homme aime une femme, il ne peut penser à autre chose.

Femme : Il est tellement mignon.

Robin : On t’a rien demandé, Patrice !

Fin flash-back

 

 

 

Robin : Je suis désolée. Vous devez déjà penser que je suis une horrible personne.

Psy : Robin, la plupart de mes patients sont des criminels dérangés. La semaine dernière, l’un d’eux m’a envoyé un sac de ses excréments. D’un côté, il s’est rappelé de mon anniversaire. Vous vous en tirez bien.

Robin : Bien, au final, j’ai pas pu tenir. J’ai craqué.

 

Flash-back

Barney : Quand un homme, quand un homme, quand cet homme aime une femme.

Il embrasse Nora et Robin est en ébullition pendant que les autres sont sous le charme.

Fin flash-back

 

 

Psy : Et c’est là que vous avez attaqué ?

Robin : Pas exactement.

 

Flash-back

Robin est sous son bureau allongée, une bouteille de vin à la main.

Fin flash-back

 

 

 

GENERIQUE

 

 

 

Psy : Donc vous étiez bourrée sous un bureau, vous empiffrant de chocolats volés.

Robin : Mince, je suis pas vraiment à mon avantage hein ?

Psy : Ce n’est pas le sujet. Mais non.

Robin : Ok, pour que cette histoire prenne sens, je dois vous parler de mes amis Marshall et Lily.

 

Flash-back

Marshall et Lily sont au bar.

Lily : Le vin a l’air bon.

Marshall lui donne son verre quand Ted arrive et l’empêche de boire.

Ted : Hey, hey. Les femmes enceintes ne peuvent pas boire d’alcool.

Lily : Non, mon médecin dit que c’est bon de boire un peu de vin de temps à autre.

Ted : Vraiment ?

Lily : Dr Sonya est super. Dès que tu lui demandes si tu peux avoir quelque chose, elle est genre : Juste un petit peu.

Ted : Attends, le Dr Sonya te laisse manger des sushis ? Et tu as droit aux Cheetos ? Vous en pensez quoi si je double contrôle ce genre de choses, juste au cas où ? Je veux dire, c’est le moins que je puisse faire en tant que membre de l’équipe bébé.

Marshall : « Equipe Bébé ». Whoua. C’est quoi la suite, prendre des t-shirts assortis ?

Ted : Non.

Fin flash-back

 

 

Psy : Robin, j’ai eu des tueurs en série qui me menaient dans des tombes bien plus vite que ce que vous racontez cette histoire.

Robin : Ok. Ecoutez, c’était devenu impossible pour moi d’être près de Nora, donc quand une opportunité pour s’en débarrasser s’est présentée…

 

Flash-back

Sandy : C’est le moment de Sandy ! Rassemblez-vous ! Deux choses : 1) Quelqu’un a volé une bouteille de vin très chère dans mon bureau… 2) J’ai besoin de quelqu’un pour couvrir le sommet du G8 en France.

Robin : Nora va le faire ! Enfin, j’ai plus d’ancienneté mais…

Sandy : J’allais demander à Nora de toute façon.

Nora : Merci pour le soutien, Robin. C’est énorme pour moi.

Robin : Tu en es sûr Sandy ? J’ai de l’ancienneté.

Sandy : Oh, j’en suis persuadé. Nora est super. Je veux coucher avec elle.

Fin flash-back

 

 

Psy : Faire avec le rejet de Barney, sans mentionner votre chef, ça a du être très douloureux. Pourquoi ne creusons-nous pas ces émotions ?

Robin : Donc Marshal et Lily étaient au cabinet du Dr Sonya…

 

Flash-back

Marshall : C’est fascinant à quel point j’en connais peu sur les vagins.

On frappe à la porte.

Dr Sonya : Entrez.

Lily : Ted, qu’est-ce que tu fais là ?

Ted : J’ai vérifié chaque point où ce « docteur » a dit oui, et elle se trompe. Donc, pour la santé du bébé, j’interviens.

Fin flash-back

 

 

Psy : J’ai l’impression que ce Ted pourrait bénéficier d’une thérapie aussi.

Robin : Oui, définitivement, il pourrait.

 

Flash-back

Ted : C’est inacceptable. Je suis désolé, nous allons devoir trouver un nouveau médecin. Les amis, pour la santé de notre bébé…

Marshall : Notre ?

Ted : On doit faire attention à ce que Lily avale. En parlant de ça, quand on va accoucher, on n’utilisera aucun médicament.

Lily : Dehors !

Ted : Pourquoi me chasses-tu ?

Lily : Parce que tu t’incrustes en permanence dans nos moments d’intimité. On se croirait de retour à la fac.

 

Ted entre dans la chambre ou Lily et Marshall sont occupés.

Ted : Putain, c’est le bordel. Y a des vêtements partout. Et y a même une chaussette sur la porte.

 

Lily : Une chaussette sur la porte est un code universel pour dire : « On a besoin d’espace ». On en avait besoin et on en a besoin là.

Ted : Aller, on est un trio ! On a toujours été un trio ! On est comme Batman, Robin et Alfred.

Lily : Dehors !

Ted : Roméo et Juliette et l’apothicaire.

Lily : Tout de suite !

Ted : Le sel, le poivre et le cumin !

Marshall : Qui est le petit gars là-haut ?

Dr Sonya : Oh, pauvre fille.

Fin flash-back

 

 

Psy : Robin !

Robin : Tout s’accorde. Je le jure. Donc, Nora était sur le point de partir en France.

 

Flash-back

Lily, Marshall, Robin sont au bar. Barney et Nora se lèvent de la table.

Nora : Tu sais, il n’y a pas si longtemps, j’aurais été très inquiète de te laisser seul, tu aurais fait des bêtises avec des bimbos blondes.

Barney : Oh, j’ai changé.

Nora : Je sais, c’est pourquoi quand je reviendrais, ce sera le début d’un nouveau chapitre pour nous. (Barney accompagne Nora à la sortie du McLaren’s) Un chapitre de moi et de toi et heureusement, pas cette cravate.

Barney : Tu m’as eu ! Bon voyage !

Femme : Dr Stinson, j’ai vu votre publicité, et je suis là pour une consultation gratuite de réduction de poitrine. Qu’en pensez-vous ? Sont-ils trop gros ?

Lily : Je ne peux pas croire que tu joues toujours des rôles auprès de blondes. Je te pensais sérieux à propos de Nora.

Barney : Non, j’ai été honnête, je le jure ! J’avais juste oublié mon SLB.

Robin : SLB ?

Barney : Système de Livraison de Bimbos. Voyez-vous, au fil des ans, j’ai lancé une variété de systèmes élaborés qui me permettait de coucher. Comme mes messages publicitaires.

 

Barney fait une publicité.

Barney : Oh, bonjour, je suis le Dr Barney Stinson. Avez-vous une trop forte poitrine vous rendant des tâches quotidiennes difficiles ?

Une femme fait tomber un vase avec sa poitrine.

Femme : Oh ! Il doit y avoir un moyen !

Barney : En effet. Moi, le Dr Barney Stinson, pour un temps limité, peut vous offrir une réduction de poitrine gratuite. Appelez-moi. Si vos heurtoirs sont tout simplement trop grands, je peux m’occuper d’eux… de ça.

Robin, Marshall, Barney et Lily regarde l’ordinateur.

Robin : Y a vraiment des filles qui marchent avec ça ?

Barney : Oui. C’est un marché très porteur. Y a plein de marchés.

Des publicités de Barney passent partout.

Emission tv : Ok, naufragés, le défi du jour est propulsé par le Dr Barney Stinson, réduction gratuite de poitrine.

Barney : Ce coup a été couronné de succès, et a engendré une entreprise liée. (Une autre publicité) Si vous avez été trompé par un homme qui prétendait être un médecin offrant des réductions de poitrine gratuite, venez voir, Arnie Linson, avocat, et rejoignez ma « Class Action ». Si vos seins géants ont été trompés, je peux m’occuper d’eux… de ça. Ca allait et ça venait.

Lily : Je ne peux pas croire que tu te donnais tant de mal pour coucher.

Marshall : Oui, parfois, je n’avais même pas à me doucher.

Lily : Mama l’aime musqué.

Barney : Il faut que je coupe tout ces systèmes avant que Nora ne rentre. Comment vais-je le faire en 3 jours ?

Robin : Je vais t’aider.

Fin flash-back

 

 

Robin : Peut-être que vous devriez écrire sur votre carnet : Patiente altruiste qui essaie d’aider un ami dans le besoin.

Psy : Tout d’abord, c’est un mot croisé. Deuxièmement, vous aviez clairement prévu d’utiliser ces trois jours pour reconquérir Barney.

Robin : Je suis son amie. Comment osez-vous ? Mon Dieu, vous pensez que vous êtes si intelligent juste parce que vous êtes allé à Harvard puis à Princeton, et… whaou de nouveau à Harvard ? Ok, d’accord. J’essayais de le reconquérir.

Psy : C’est bien. Vous vous ouvrez enfin, et parlez de vous, et non de ce que Marshall et Lily allaient faire.

Robin : Ah oui, donc Marshall et Lily pliaient la lessive.

Psy : Celui-ci est ma faute.

 

Flash-back

Marshall : Tu sais… Laisse tomber. C’est juste… Oublie.

Lily : Marshall, tu es un grand garçon. Qi tu veux dire quelque chose, juste, dis-le.

Marshall : Je me sens mal pour Ted. Et si ma mère était là, elle me demanderait ce qui ne va pas.

Lily : Tu te sens mal pour Ted ?!

Marshall : Il doit se sentir comme la roue de secours.

Lily : Ok, d’abord, je suis sûr que Ted va bien.

 

Ted : Qui mange du sel et du poivre sans cumin ?

 

Lily : Ensuite, Ted n’aurait pas du nous suivre chez le Dr Sonya. On l’adore ? Vrai ? Ne me dis pas que tu doutes du Dr Sonya ?

Marshall : Juste un petit peu.

 

Robin est chez Barney pour l’aider.

Robin : Qu’est-ce que c’est ?

Barney : Et bien, pour certaines, c’étaient les cendres de mes parents. Pour d’autres, le trophée de Wimbledon. Et crois le ou non, pour une, c’était les deux à la fois. Jeu, énorme, set et match.

Robin : Allô ? Oh oui, merci de me rappeler. Euh Barney, c’est Mitch de la capitainerie.

Barney : Mitch de la capitainerie. Tu m’appelais toujours quand une fille de ferme descendait du bus avec des rêves de Broadway et aucune idée de ce qu’un directeur de casting pourrait légalement lui demander de faire, tenir, ou lécher pendant une audition. Je suis désolé mon vieil ami, mais tes services ne me sont plus utiles. Oh, mon Dieu, je ne peux pas croire que je fais ça par téléphone. Amitié à Marge et aux enfants.

Il se met à pleurer.

Robin : Je sais. Tiens.

Barney : Je n’avais pas réalisé que ce serait si dur.

Robin : Je sais, je sais. Mais tu sais quoi ? On a presque fini. Ce qui me rappelle pourquoi dois-je appeler un salon de coiffure et dire « Jack Fantastic démissionne » ?

 

Barney se fait passer pour un coiffeur.

Barney : Chérie, c’est comme Maya Angelou qui continue de dire à Oprah et je continue de te dire…

Cliente : Whaou, tu es si avisé ! J’aimerais tellement que tu sois hétéro et ainsi je pourrais sortir avec toi.

Barney : Eh bien… il se trouve que j’ai un jumeau hétéro très attirant !

 

Ted rejoint Marshall et Lily au bar.

Ted : Oh, salut. J’ai recadré cette photo d’halloween. Maintenant il ne reste que le sel et le poivre donc ça a vraiment l’air ridicule !

Marshall : Ted, je veux que tu reviennes dans l’équipe bébé.

Lily : Quoi ?

Ted : Je savais que tu le ferais ! Les gars, je n’ai pas vraiment recadré la photo ! Et… Bonne nouvelle ! Je nous ai inscrits à un cours d’accouchement.

Lily : Eh bien, c’est n’importe quoi ! Il est bien trop tôt pour cela hein, Marshall ?

Marshall : Ok, écoute. Je suis le père de cet enfant, et je vote pour que l’on aille au cours d’accouchement.

Lily : Hors de question !

Marshall : Ok, Lily. Je n’aime pas en arriver là… mais si tu ne viens pas à ce cours… je fais la grève du sexe.

 

Ted et Marshall sont au cours d’accouchement.

Marshall : Je ne crois pas qu’elle viendra.

Ted : Ouais. J’étais un peu intrigué lorsqu’elle nous a fait prendre deux taxis.

 

Lily est à l’appartement et mange.

Voix de Marshall : Lily, ne fait pas ça !

Voix du Dr Sonya : Juste un petit peu.

Voix de Ted : Pense à notre enfant !

Fin flash-back

 

 

Psy : Tu te fous de moi, Robin. Venez-en à l’agression.

Robin : Ok, bien. Donc Barney et moi finissions de ranger son appartement…

 

Flash-back

Robin : Ok. Plus qu’un objet sur la liste. Déconnecter le Cold Call 5000. Mais qu’est-ce que c’est ?

Barney : J’ai réussi à obtenir les coordonnées des clients d’une entreprise qui vend des paillettes et des pâtisseries de luxe. Le Cold Call 5000 appelle ensuite toutes les clientes âgées de 22 à 23 ans, et laisse le message suivant : Bonjour, je sais que ça a l’air fou, mais je vous ai vu dans le métro, et je sais que l’on doit être ensemble. Si tu crois au destin, viens au McLaren’s ce soir, et trouve-moi, Barney Stinson. Car j’ai le sentiment que je suis supposé être sur toi… avec toi.

Robin : Pourquoi ne pas le ré-enregistrer ? J’ai essayé une centaine de fois. Ca continue d’arriver.

 

Marshall : Je n’arrive pas à croire que Lily ne vienne pas ! Tu sais quoi ? On s’en fou ! Qui a dit que deux potes ne peuvent pas s’éclater à un cours d’accouchement ?

Ted : C’est parti !

Professeur : Aujourd’hui, nous allons explorer « Le massage sensuel ». Commençons par prendre doucement la main de notre partenaire… et respirons ensemble.

 

Barney et Robin sont au bar…

Barney : Merci, Robin. Tu es la seule personne que je connaisse qui m’aurait aidé à faire tout ça. Tu es un vrai Bro.

Robin : En suis-je un ? Parce que, je suis plutôt plus une femme. A ma féminité !

Barney : Non, t’es plutôt un bro. T’es un mec. Tu es un homme.

Robin : Eh, tu es seul pendant encore une nuit. Et si je mettais une robe aguichante, tu te fous un gilet sur cette horreur de cravate et on met le feu à cette ville ce soir ? Je veux dire, quelle est la dernière fois qu’on a été ivres morts, dans des tenues qui mettent en valeur nos genres ?

Fin flash-back

 

 

Psy : Donc, votre plan a été de sortir en ville, de vous habiller de manière provocante, et de boire avec l’homme d’une autre femme. Robin, c’est notre première session, et je sais que c’est juste un avis médical, mais… vous êtes une chienne !

Robin : Ouais… Il y avait juste un problème…

 

Flash-back

Nora rejoint Barney et Robin au McLaren’s.

Nora : Surprise ! Je suis rentrée en avance !

Barney : Eh !

Fin flash-back

 

 

Psy : Laissez-moi deviner, vous vous êtes encore saoulé sous votre bureau ?

Robin : Non, M. Harvard. J’ai géré la situation d’une manière légèrement différente…

 

Flash-back

Robin pleure sous une table du McLaren’s.

Fin flash back

 

 

Robin : Donc, je suppose que vous voulez que je vous dise comme j’ai ressenti le fait de voir Barney et Nora quitter le bar ensemble, non ?

Psy : Je préfèrerais qu’on en vienne à l’agression. Mon prochain patient pense qu’il est Dieu. S’il y a une chance qu’il ait raison, je n’ai pas vraiment envie de le faire attendre.

Robin : Eh bien, juste après qu’ils soient partis, quelque chose de fou s’est passé.

 

Flash-back

Une femme vient voir Robin, assise au bar.

Femme : Excusez-moi, est-ce que vous savez où je peux trouver Barney Stinson ? Il m’a vu dans le métro et m’a laissé un message me disant de le rencontrer ici.

 

Robin est chez Barney.

Robin : Pourquoi ne pas le ré-enregistrer ?

Barney : J’ai essayé une centaine de fois. Ca continue d’arriver.

Ils sortent et en claquant la porte un porte document tombe sur le téléphone et compose un numéro.

Barney : Bonjour, je sais que ça à l’air fou, mais je vous ai vu dans le métro…

 

Femme : Il m’a demandé si je croyais au destin. Et j’y crois ! On est tellement fait pour être ensemble ! Où est-ce que je peux le trouver ?

Fin flash-back

 

 

Robin : Je faisais donc face à un dilemme moral. Lâcher cette bimbo sur eux ou agir en adulte, et aider mon ami.

 

Flash-back

Robin : Barney est au café de L’Amour, entre la 75th et Amsterdam.

Femme : Génial !

Robin : Non, attends, attends. Ok, ça ne va pas. Ouvrons ce bouton du haut, montrons ces seins. Ooh ! Bonne chance ! Va les retrouver.

 

Marshall et Ted sont toujours au cours d’accouchement.

Professeur : Laissez votre amour couler de vos doigts.

Ted : Mec, la règle est « pas de gémissement et garde toujours tes yeux ouverts ». Arrête d’être étrange. Et eh ! Quand est-ce que je suis la femme ?

Professeur : Maintenant, souvenez-vous, la chose la plus importante dans la grossesse est de garder maman calme et heureuse. Elle sait parfaitement de quoi elle a besoin. Faites-lui confiance. Maintenant, les papas, je veux que vous preniez la main de maman dans la votre, regardez la dans les yeux, et répétez après moi. Je crois en toi.

Marshall : Je crois en toi.

Professeur : J’honore la sagesse de ton corps.

Marshall : J’honore la sagesse de ton corps.

Professeur : Ton utérus est un temple.

Marshall : Ton utérus est un…

Ted : Ok, j’ai compris ! Je m’en veux de ne pas avoir écouté Lily sur ses besoins !

Marshall : Je sais, moi aussi.

Ted : La vérité est que je pensais que je serais marié d’ici là. Et que je vivrais tout cela en même temps que vous. Mais même si je rencontrai la fille de mes rêves dans l’instant, je serais toujours à une nuit et 9 mois avant d’avoir une famille à moi. Et cela en partant du fait que la mère de mes enfants est une putain.

Marshall : Ne perd pas espoir, Ted. Cette pute est quelque part dehors.

Ted : Merci, mec. On doit des excuses à Lily.

Marshall : Ouais.

Ils se lèvent et partent.

Professeur : Les papas, c’est le moment où je répondrai à toutes les questions que vous vous êtes posées sur le vagin.

Marshall : Putain !

Fin flash-back

 

 

Marshall : Eh ! Je suis tellement désolé, Lily. Tu peux en avoir… juste un petit peu. Je réalise à présent que c’est mon boulot pour les 7 mois à venir de te rendre heureuse, et c’est pour cela… que je ne fais plus la grève du sexe.

Lily : Mon héros. Mais je veux être sûr que tu sois à l’aise avec le Dr Sonya.

Marshall : C’est le cas. Et tu sais quoi ? Le fait qu’elle soit si calme et décontractée, peut-être que ce n’est pas une mauvaise chose. Peut-être que c’est exactement ce que l’on voudra lors de l’accouchement.

 

Lily s’imagine son accouchement.

Dr Sonya : Lily, si vous ne poussez pas, je le ferai remonter jusqu’à votre gorgeet le ferai sortir par votre bouche !

Lily : Mais où est donc Marshall ?!

Ted (de 2030) : C’est vraiment une histoire de dingue, les enfants. J’y viendrais.

 

Marshall : Eh, Ted est dans le couloir. Il veut aussi s’excuser.

Il ouvre la porte et n’y trouve personne. Une chaussette est sur la poignée de la porte.

 

Robin rentre à l’appartement où Ted est assis sur le canapé et lit.

Robin : Eh ! Qu’est-il arrivé à ta chaussette ?

Ted : Longue histoire. Le plus important est que j’ai réalisé que parfois l’amour signifie prendre du recul.

Robin : Enfin, pas toujours. Je veux dire, parfois il est mieux de se mêler et de saboter des trucs, non ?

Ted : Et bien, je pense que si tu tiens à quelqu’un, tu devrais vouloir son bonheur, même si tu finis mis de côté.

Robin : Whaou. La leçon que tu as apprise avec Lily et Marshall peut s’appliquer directement à mon problème, et est par conséquent une confirmation de comment je dois raconter cette histoire.

 

Psy : Vraiment ?

Robin : C’est comme ça que ça se goupille ? Le fait est que ça marche, non ?

Psy : Pas vraiment. On peut juste aller à l’agression ?

 

 

Flash-back

Barney et Nora sont au restaurant.

Barney : A nous !

Femme, à l’extérieur : Barney, c’est moi ! Je t’aime Barney !

Robin arrive et la pousse.

Barney : Les Saints Jacques ont l’air bonnes.

Nora : Elles le sont.

Barney : Mais la dernières fois que je suis venu, y en avait plus… donc, touchons… du bois.

Nora : Et le gâteau rouge velours me fait de l’œil au dessert.

Barney : Adorable. On partage ?

Nora : Non, je le veux tout pour moi.

Barney : Vraiment ? On le joue au bras de fer ?

Nora : Non !

Barney : Bien. J’adore cet endroit.

Nora : Merci, bébé.

Barney : De rien. Bébé.

Fin flash-back

 

 

Robin : Barney ne sait rien de cela. Mais c’est pourquoi j’ai une thérapie sur ordonnance. Vous devez penser que je suis folle.

Psy : Je pense que vous êtes une très bonne amie.

Robin : Vraiment ?

Psy : Vraiment. Aussi loin que je cherche, il n’y a pas d’intention criminelle dans cette agression.

Robin : Bien, merci doc. Prenez soin de vous. On a résolu ça en une session. Vive nous hein ?

Psy : Maintenant, parlons de la façon dont vous avez traité la voiture du juge.

Robin : Ok… hum… Voilà ce qui s’est passé. Marshall et Lily étaient supposés aller au zoo, tout s’imbrique ! Donc…

 

Rédigé par Atchoum49

Kikavu ?

Au total, 71 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

caskett64 
10.10.2020 vers 13h

hazalhia7 
04.05.2020 vers 12h

bibifanser 
11.03.2019 vers 15h

Kassandr4 
24.01.2019 vers 22h

s1988 
23.12.2018 vers 18h

laurora34 
22.11.2018 vers 14h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 4 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

HypnoCup
Ne manque pas...
Activité récente

Photo du Mois
Hier à 20:50

Survivor
Hier à 20:49

Réplique du mois
Hier à 20:49

Qui choisir ?
Hier à 20:49

Calendriers
01.01.2021

Alyson Hannigan
29.12.2020

Jason Segel
29.12.2020

Photos
28.12.2020

Cobie Smulders
28.12.2020

Josh Radnor
28.12.2020

Actualités
Janvier - joyeuse année!!!

Janvier - joyeuse année!!!
Janvier... Enfin 2021, espérons que cette année annonce la fin de la pandémie. Je vous souhaite tout...

Joyeux Noël!

Joyeux Noël!
A tous ceux qui passent sur le quartier, un très joyeux noël!  Profitez de cette belle journée avec...

sondage saison 9

sondage saison 9
Avec un peu de retard, le sondage sur les évènements marquants de la saison 9 est arrivé...  Cette...

La série quitte Netflix !

La série quitte Netflix !
La série quitte le catalogue de Netflix le 31 décembre 2020. Jusque là la série reste disponible sur...

Décembre 2020 - saison 9

Décembre 2020 - saison 9
Décembre... C'est la fin d el'année et donc la dernière saison de la série qui est à l'honneur, la...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

grims, Avant-hier à 17:23

Comme il y a de l'amour dans l'air en ce moment le quartier Outlander vous propose un concours wallpapers St Valentin !

grims, Avant-hier à 17:23

Venez vous inscrire !!!

bloom74, Avant-hier à 18:23

Pour celles et ceux qui n'aurai pas encore voter pour le thème Supernatural, je vous attends dans les préférences. D'avance merci.

choup37, Avant-hier à 19:12

Voté bloom, une préférence pour le premier

ShanInXYZ, Hier à 17:04

Nouveau thème dans Voyage au centre du Tardis, votre famille favorite et n'oubliez pas de voter pour le concours d'affiches

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site